China Telecom n'est plus le bienvenu aux États-Unis

Félix Cattafesta |

Après presque 20 ans, China Telecom va devoir quitter le territoire américain. Le gouvernement a annoncé qu'il révoquait l'autorisation d'exercer du groupe pour des raisons de sécurité nationale, en évoquant des risques « significatifs ». Le régulateur a donné 60 jours à l'entreprise pour arrêter ses services. China Telecom est l'opérateur historique chinois mais dispose de plusieurs filiales internationales : il est par exemple présent en France à travers le MVNO CTExcelbiz.

Plus précisément, la Commission fédérale des communications (FCC) estime que China Telecom pourrait permettre au gouvernement chinois « d'accéder, de stocker, de perturber et/ou de détourner les communications américaines », et donc de se livrer à l'espionnage et à d'autres activités nuisibles contre les États-Unis. Le rapport explique que l’opérateur pourrait être soumis à l'influence du gouvernement chinois et contraint d’obéir à ses demandes. Le régulateur ajoute :

Promouvoir la sécurité nationale fait partie intégrante des responsabilités de la Commission pour défendre l’intérêt public, et l'action d'aujourd'hui permet de remplir cette mission en protégeant l'infrastructure des télécommunications de la nation contre les menaces potentielles pour la sécurité.

En début d'année, China Telecom et d'autres groupes chinois avaient dû quitter Wall Street à la suite d'un décret de l'ex-président Donald Trump. Celui-ci interdit aux citoyens américains d'investir dans des entreprises accusées d'être liées à l'armée chinoise.

Cette nouvelle mesure ne va pas réchauffer les relations sino-américaines. Joe Biden a affirmé la semaine dernière que les États-Unis étaient prêts à défendre militairement Taïwan alors que les rapports entre Pékin et Taïpei sont toujours particulièrement tendus.


avatar JOHN³ | 

Est-ce l’accessibilité à l’information qui rend ce monde plus angoissant, ou bien juste l’air du temps ?

avatar Cactaceae | 

@JOHN³

Les deux ? 😬

avatar AppleCard | 

@JOHN³

Un peu des deux je dirais

avatar Lu Canneberges | 

@JOHN³

Les deux mon général ?

avatar raoolito | 

@JOHN³

l’accessibilité à l’info.
En 1984, le centre des missiles d’ l’urss a reçu une info d’un satellite comme quoi des missiles balistiques américains avaient décollés de leurs silos, missiles connus pour viser l’urss.
A l’epoque, Raegan avait relancé la guerre foirde comme on ne l’avait plus vu depuis Cuba et dans le monde entier, on etait sur les dents. Le responsable de ce centre cette nuit là, un soldat russe dont je n’ai pas le nom, a gardé son sang froid et a attendu avant d elancer l’alerte et donc automatiquement la contre offensive (la 3eme guerre mondiale nucleaire donc) Il a maintenu ses equipes en attente de la confirmation par un second satellite qui arrivait derriere.
on imagine l’ambiance pendant ces nombreuses minutes.
Resultat: le reflet du soleil sur un lac avait ete mal interprété par le premier satellite.
Ce jour là, et on ne l’appris que bien plus tard, on n’avait jamais ete aussi proche de la fin du monde.

De nos jours ce serait ptt deja sur twitter ?

avatar JOHN³ | 

@raoolito

Ils sont drôles ces humains quand même

avatar Niteor | 

@raoolito

interessant !! j’ignorais cette histoire !!! ça va pas me destresser tt ça😂😂

avatar Korell | 

@raoolito

À noter que d’après la légende , les supérieures du lieutenant qui avait décidé d’attendre une confirmation le blâmèrent lourdement tout de même de ne pas avoir justement lancer le système de riposte dès la première alarme ….

avatar raoolito | 

@Korell

ah ben tiens...
en lisant en plus ce qu'icewizard a écrit dessous, on se demande comment on est encore là !
ca tient de la chance

avatar IceWizard | 

@raoolito

« En 1984, le centre des missiles d’ l’urss a reçu une info d’un satellite comme quoi des missiles balistiques américains avaient décollés de leurs silos, missiles connus pour viser l’urss. »

——-

En 1962, lors de la crise des missiles de Cuba, suite à la rupture des communications avec l’URSS et son sous-marin nucléaire, un capitaine soviétique a cru que la guerre avais commencé et ordonnée le tir d’une torpille à tête nucléaire sur un porte-avions américain. Son second (il fallait trois personnes et 3 clés pour débloquer le lancement) lui a collé un pistolet sur la tempe et demandé de se calmer.

Les américains aussi ont eu quelques aventures du même genre. Un jour le Norad a détecté une attaque nucléaire russe. A quelques minutes d’une riposte, ils ont découvert qu’un bug avait lancé une simulation sur le système informatique !! Oups ..

Une autre fois, un radar avancé a détecté une vague de 200.000 missiles. Beaucoup trop pour que ce soit crédible ! Après vérification le nouveau radar était beaucoup plus performant que prévu et il a interprété le déplacement de .. la lune comme une gigantesque vague de missiles !!!!

——

Plus récemment, quelques mois après l’effondrement de l’URSS, une unité de l’armée russes s’est emparée d’une centrale électrique alimentant en énergie une base de lancement de missiles. Les factures n’étant plus payées le directeur de la centrale a voulu couper la ligne.

Ne sachant pas comment les ordinateurs de la base pouvaient réagir à une coupure totale de l’énergie, le directeur a envoyé ces hommes s’emparer de la centrale, plutôt que de risquer un tir de missiles.

Par la suite, les ex-soviétiques ont reprogrammés tous les missiles intercontinentaux pour viser une zone perdue du Pacifique, plutôt que les villes occidentales, des fois que…

avatar raoolito | 

@IceWizard

ya de quoi ecrire un livre 😂 voire plusieurs !
alors bon, china telecom qui degage des usa, c'est meme pas une equisse de sourire en comparaison !
merci pour ces rappels !

avatar Mrleblanc101 | 

Quel était le présence de China Telecom au USA ?

avatar Paquito06 | 

@Mrleblanc101

“Quel était le présence de China Telecom au USA ?”

The U.S. government said in April 2020 that China Telecom targets its mobile virtual network to more than 4 million Chinese Americans; 2 million Chinese tourists a year visiting the United States; 300,000 Chinese students at American colleges; and the more than 1,500 Chinese businesses in America.

avatar Azurea | 

Ils devraient plutôt penser qu’il n’y a qu’une seule planète et que s’est en coopérant que le monde a une chance de durée 🙏

avatar Lu Canneberges | 

@Azurea

Surtout quand il s’agit des deux plus gros émetteurs de gaz à effet de serre du monde… et les deux plus grandes puissances économiques, militaires, géopolitiques…

C’est clair qu’une union permettrait de déplacer des montagnes mais cela va complètement à l’encontre des logiques qui gouvernent notre monde depuis toujours malheureusement, et ce n’est pas prêt de changer…

À nous de construire l’alternative en dehors de cet affrontement stérile et dangereux pour avoir un peu d’espoir quand même !

avatar marenostrum | 

la planète se fout de nous, ça date avant nous et ça restera après nous. tandis que l'homme n'a aucune raison à coopérer, parce que y a que deux possibilités ou être dominé par l'autre ou le dominer.

avatar nemrod | 

@Azurea

Avec les chinois en face 🤔

avatar occam | 

@Azurea

Le loup s’étendra auprès de l’agneau.
La panthère s’allongera aux côtés du chevreau.
Le veau, le lionceau, le bétail qu'on engraisse, tous s’abriteront sous un même toit.
Mais il y en a qui vont passer une nuit agitée, et regretter d’avoir coché l’option « petit-déjeuner ».
——Ésaïe 11-38 THX

avatar notjojolatatane | 

Débarquement imminent des trolls à la solde de Winnie l’Ourson, pour se plaindre de cette offense au Parti ! 🥰🥰🥰

avatar Paquito06 | 

@notjojolatatane

“Débarquement imminent des trolls à la solde de Winnie l’Ourson, pour se plaindre de cette offense au Parti ! 🥰🥰🥰”

S’ils sont pas trop teubés, ils ont eu le temps de preparer, ca fait 3 ans qu’on est au courant:

In May 2019, the FCC voted unanimously to deny another state-owned Chinese telecommunications company, China Mobile, the right to provide U.S. services.

In April 2020, the FCC warned it might shut down U.S. operations of three state-controlled Chinese telecommunications companies, citing national security risks, including China Telecom Americas as well as China Unicom Americas, Pacific Networks Corp and its wholly owned subsidiary ComNet (USA) LLC, after U.S. agencies raised national security concerns.

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

Bon et comme tout touriste ou ressortissant chez chinois est un espion potentiel, ils vont dégager tous les chinois des États Unis et interdire le tourisme aussi ?

Ils ont passé les 50 ans dernières années à affronter la Russie, maintenant que c’est passé de mode, on dirait qu’ils cherchent constamment un nouvel ennemi…

Faudra pas venir pleurer après quand la Chine prendra des mesures en représailles contre les entreprises américaines, Apple en tête

avatar raoolito | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

heuuu.. désolé mais la Chine n’est clairement pas une pauvre brebis gentille. elle a une politique expansionniste et menacante pour ne pas parler de neo-colonialisme 2.0 en afrique.
Quand vous voulez challenger un empire, et que vous avez l’envie de devneir un empire vous-meme faut pas etre trop etonné de voir du clash.
Apres, je me demande si AT&T a de grosses activités en chine :)

avatar leinuo88 | 

@raoolito
En chine uniquement des sociétés chinoises peuvent être fournisseur internet ou de téléphone mobile: il y a china mobile, china Unicom, China telecom.
Et ils bossent bien, déjà 1.2 millions d’antennes 5G installés en chine (soit 70-80% des antennes 5G du monde). Par contre bien entendu le gouv chinois à access a toutes les données…
Après le gouv américains avec la NSA a aussi access aux données… sauf qu’ils sont plus faux cul et prétendent que non.

avatar IceWizard | 

@leinuo88

“Après le gouv américains avec la NSA a aussi access aux données… sauf qu’ils sont plus faux cul et prétendent que non.”

Heureusement que les nouvelles boules de cristal en peau de dragon du PCC arrivent à percer les terribles mensonges du gouvernement US.

avatar leinuo88 | 

Pas surprenant, et sans doute vrai que china telecom peut aider à espionner si ils sont présent aux usa.
Les usa le savent bien vu que ce sont les premiers espions au monde (voir les révélations de Snowden, Echelon, et la NSA).
Pendant que les usa et la chine travaillent dur pour limiter leurs pays a l’espionnage réciproque… l’Europe se laisse espionner er manipuler par tous.
A quand un réveille de l’Europe?

avatar Glop0606 | 

Perso je pense que les pénuries actuelles ont aussi directement à voire avec cette nouvelle guerre froide,…

avatar Ichigo-Roku | 

Les pénuries non, les blocages en partie.

avatar Glop0606 | 

Les blocages entrainant la pénurie,.... :)

avatar Sindanárië | 

Jamais vu un tel rassemblement de scientifiques sociologues politologues économistes…
Pfiuuu on a plus de soucis à se faire pour l’avenir 😈🍿

CONNEXION UTILISATEUR