Itinérance : l'Europe prolonge la suppression des frais jusqu'en 2032

Félix Cattafesta |

10 ans de plus ! Le parlement européen vient d'annoncer la prolongation de la gratuité de l'itinérance mobile jusqu'en 2032. Autrement dit, les utilisateurs européens vont pouvoir continuer de profiter de leurs forfaits sans frais supplémentaires en Europe pendant encore plusieurs années. La directive initiale votée en 2017 devait se terminer en juin prochain, mais les États membres et négociateurs du Parlement européen ont finalement trouvé un accord pour prolonger la mesure.

Depuis 2017 les voyageurs européens ne payent plus de surplus pour les appels vocaux passés ou reçus, les SMS ou les services de données utilisés (comme les MMS). Cela a eu pour conséquence une explosion de l’usage de l’itinérance : la consommation moyenne de data au sein de l’Union européenne a augmenté de 435 % en un an la première année !

Le prix en cas de dépassement du forfait data à l'étranger va progressivement être revu à la baisse. Les tarifs d'itinérance de gros (le prix que les opérateurs se facturent mutuellement lorsque leurs clients utilisent d'autres réseaux en itinérance dans l'UE) seront plafonnés à 2 euros par Go à partir de 2022, puis réduits à 1 euro d’ici 2027. Les frais demandés par l'opérateur au client ne pourront pas être supérieurs à ce plafond.

Les opérateurs ne peuvent pas non plus brider le débit des étrangers, par exemple en forçant la 3G alors que la 5G est disponible. Les voyageurs auront droit à la même qualité et au même débit de connexion mobile à l'étranger que chez eux. Notons que le Royaume-Uni ne fait pas partie de cette mesure suite au Brexit. Cet accord (pour le moment informel) doit désormais être approuvé par le Parlement et le Conseil pour entrer en vigueur.


Source
Image d'accroche Pixabay
avatar stefhan | 

Ah génial ! Allant régulièrement dans les pays limitrophes, c’est super pratique.

avatar Paquito06 | 

Mais pourquoi ne pas perenniser cette mesure au lieu de la renouveler a coup de petits suspens?

avatar Jakup | 

Tout fait l'objet de négociations ardues au niveau européen.

Les opérateurs, dont le lobbying est très puissant (Orange a parmi ses actionnaire le Gouvernement français, Deutsche Telekom le gouvernement allemand...) sont hostiles à des approches trop généreuses qui impliqueraient qu'un belge par exemple achète un forfait français pour payer moins cher à long terme en restant chez eux (j'en connais !)... Donc on essaie de rendre le roaming permanent interdit, et on préfère avoir une marge de négo si la réglementation s'avère trop défavorable à l'investissement et à la rentabilité...

avatar Paquito06 | 

@Jakup

C’est pas pour la poignee de transalpins/transfontaliers qui pratiquent ca, et encore ca peut se justifier s’ils travaillent d’un cote et vivent de l’autre… Au mieux on les laisse tranquille, au pire on sait où le telephone emet et où le client facture cela, ca peut se regler avec un bouton.
Mais la voie du copinage gouvernemental, ca oui.

avatar Jakup | 

Pas mal d'expats (il y en a quand même plusieurs centaines de milliers) en Europe qui ne veulent pas s'equiquiner avec un forfait local, surtout que c'est souvent plus cher qu'en France... Ca commence à faire du monde.

avatar Paquito06 | 

@Jakup

“Pas mal d'expats (il y en a quand même plusieurs centaines de milliers) en Europe qui ne veulent pas s'equiquiner avec un forfait local, surtout que c'est souvent plus cher qu'en France... Ca commence à faire du monde.”

Un expat reside a l’etranger, donc il vit local, il ne garde pas son forfait francais normalement, apres plus de quelques mois passés hors de france, sauf s’il franchit les frontieres en permanence (meme principe que la residence fiscale, tu payes là où tu resides). C’est pas un enquiquinement, si t’es expat tu t’adaptes, surtout qu’un abonnement telephonique y a plus aucune contrainte, ca se fait en 5 min aujourd’hui. Sur le demi million de francais vivant autour de l’hexagone, tu peux tjrs serrer les boulons et leur couper le reseau s’ils utilisent un forfait d’un autre pays. On est loin des 70 millions de francais qui ont un usage occasionnel de leur forfait en dehors des frontieres. Mais admettons, ca n’est pas la principale raison des operateurs a limiter la suppression des frais d’itinerance. On est plus en 1990 où la minute de tel a l’etranger etait facturee 2€, a l’heur de la voip.

avatar Nitneuqq | 

@Paquito06

Je suis expat et j'ai gardé mon numéro français pendant 2 ans grâce à cette loi. J'économisais au moins 50 euros par mois.
La plupart de mes amis français autour de moi font de même... Ce n'est pas seulement une "poignée" de personnes qui font ça, je pense. Il suffit de rentrer en France deux fois par an, et tu garderas "techniquement" ton forfait.

"C’est pas un enquiquinement, si t’es expat tu t’adaptes"
S'adapter voudrait dire payer plus cher ? 🤦🏼‍♂️

"un abonnement telephonique y a plus aucune contrainte, ca se fait en 5 min aujourd’hui"
Tout ne fonctionne pas comme en France... En Allemagne et jusqu'au 1er décembre 2021 (une nouvelle loi vient de passer), il y avait encore des frais énormes pour conserver son numéro de téléphone en changeant de forfait, et pleins d'autres conditions.

avatar Paquito06 | 

@Nitneuqq

“Je suis expat et j'ai gardé mon numéro français pendant 2 ans grâce à cette loi. J'économisais au moins 50 euros par mois.
La plupart de mes amis français autour de moi font de même... Ce n'est pas seulement une "poignée" de personnes qui font ça, je pense. Il suffit de rentrer en France deux fois par an, et tu garderas "techniquement" ton forfait.
"C’est pas un enquiquinement, si t’es expat tu t’adaptes"
S'adapter voudrait dire payer plus cher ? 🤦🏼‍♂️
"un abonnement telephonique y a plus aucune contrainte, ca se fait en 5 min aujourd’hui"
Tout ne fonctionne pas comme en France... En Allemagne et jusqu'au 1er décembre 2021 (une nouvelle loi vient de passer), il y avait encore des frais énormes pour conserver son numéro de téléphone en changeant de forfait, et pleins d'autres conditions. “

C’est parfait dans ton cas en effet, et potentiellement pour les 100k expats francais en Allemagne (et je serais curieux de savoir combien d’expats de longue date - i.e. >2 ans - gardent un numero francais). Mais, encore une fois, 100k en allemagne ou 500k en europe, pour 4 operateurs francais, sur 70 millions de francais, ca reste une poignee qui ne doit pas peser hyper lourd dans une negoce europeenne sur 10 ans. L’arrivee de free et son forfait a 2€ a vraiment fait bouger les choses y a 10 ans, en comparaison pour un meme ordre de grandeur.

avatar monsieurg33K | 

@Paquito06

J’ai vécu à l’étranger et gardé mon forfait français, c’était tellement moins cher, mes collègues n’en revenait pas. Comme je revenais en France tous les 2 mois, pas de souci.

avatar JOHN³ | 

@Paquito06

Merci pour la leçon. Je vie au Canada depuis presque 2 ans et j’ai toujours mon abonnement français en plus d’un abonnement local. C’est 5 fois moins cher et j’ai 100g de plus/ mois à l’étranger 😉

avatar Paquito06 | 

@JOHN³

“Merci pour la leçon. Je vie au Canada depuis presque 2 ans et j’ai toujours mon abonnement français en plus d’un abonnement local. C’est 5 fois moins cher et j’ai 100g de plus/ mois à l’étranger 😉”

Je suis aux US depuis 10 ans, je paie $30 pour de l’illimité, je n’ai plus de forfait fr depuis 10 ans. C’est encore moins cher. Mais on s’en fout? Le tout c’est qu’il n’y ait pas d’abus avec cette suppression de frais pour l’itinerance et que ca reste du depannage pour les vacances afin que ca soit perennisé. Sinon les operateurs y mettront fin.

avatar JOHN³ | 

@Paquito06

Mais tes usages dans un pays ne sont pas représentatifs de la majorité.

Merci en revanche pour toutes ces précisions.

avatar Paquito06 | 

@JOHN³

“Mais tes usages dans un pays ne sont pas représentatifs de la majorité. “

Justement! La majorité des Francais, pour près de 70M, c’est de beneficier de cette itinerance gratuite occasionnellement. Ca serait dommage que 500k expats y mettent fin.

avatar MiRouF | 

@Paquito06

Expats, c’est des immigrés mais de pays riches c’est ça ? Il leur faut un mot différent pour ne pas être confondus avec les pauvres qui fuient les guerres ou la misère dans leurs pays ?

avatar fte | 

@MiRouF

"Expats, c’est des immigrés mais de pays riches c’est ça ?"

C’est ça et un peu plus. Un expat est de plus haute valeur que le local. Un immigré est de moins haute valeur que le local. Tu comprends, certaines personnes ont plus de valeur que d’autres, sont plus importantes. Il ne faudrait pas mélanger le linge fin avec les serpillères.

avatar Paquito06 | 

@MiRouF

“Expats, c’est des immigrés mais de pays riches c’est ça ? Il leur faut un mot différent pour ne pas être confondus avec les pauvres qui fuient les guerres ou la misère dans leurs pays ?”

Je sais pas trop où tu veux en venir mais on parle d’expats pour designer un travailleur immigré (car il a un contrat de travail de son pays d’origine) et s’expatrie pour une mission (generalement quelques mois/annees). Par abus de langage, on designe un expat un immigré volontaire longue duree, ca s’arrete là. Je sais pas ce que les pauvres ou riches viennent faire ici, encore moins les réfugiés de guerre/politique qui fuient le regime en place (dictature, despotisme) ou la guerre. La langue francaise est en effet assez riche pour avoir plusieurs mots differents si c’est ca la question.

avatar MiRouF | 

@Paquito06

C’est juste pour moi fatigant de voir ce terme utilisé par des personnes, qui juste par ce qu’ils sont CSP+, doivent absolument montrer qu’ils se démarquent des autres immigrés.

« On designe un expat un immigré volontaire longue duree, ca s’arrete là » ben c’est le cas pour tous ceux qui viennent en France donc, ils sont tous venus de leur plein gré et aimeraient y rester. Pourtant on ne les désigne pas comme ça, d’où la connotation biaisée et la hiérarchie et la discrimination de fait que cela crée.

Si c’est nouveau pour vous voici un article qui permet de prendre conscience et amène une autre perspective à l’utilisation de ce terme :

https://www.theguardian.com/global-development-professionals-network/2015/mar/13/white-people-expats-immigrants-migration

Bonne lecture à vous !

avatar Paquito06 | 

@MiRouF

“C’est juste pour moi fatigant de voir ce terme utilisé par des personnes, qui juste par ce qu’ils sont CSP+, doivent absolument montrer qu’ils se démarquent des autres immigrés.”

Nan, ca c’est dans ta tete et pour ta bonne conscience. C’est pour moi fatiguant de voir des mecs chercher la petite bete alors qu’il n’y en a pas. Un expat est un immigré (ne serait ce que temporaire), alors qu’un immigré n’est pas forcement un expat (si t’as ete en cours de maths, tu comprends la relation). Y a aucune tentative a demarquer qui que ce soit. On parle de forfait telephonique francais, et a moins que l’immigré francais qui s’expatrie le fasse pour une autre raison (si y a des refugiés politiques fr ou des gens qui ont ont du fuire la France a cause de la guerre, manifestez vous) on parle bien d’expats (avec contrat expat pro) a l’exterieur de l’hexagone.

“« On designe un expat un immigré volontaire longue duree, ca s’arrete là » ben c’est le cas pour tous ceux qui viennent en France donc, ils sont tous venus de leur plein gré et aimeraient y rester. Pourtant on ne les désigne pas comme ça, d’où la connotation biaisée et la hiérarchie et la discrimination de fait que cela crée.”

Mais c’est pas le sujet, on parle ici de forfait telephonique fr et d’itinerance a l’echelle europeenne, pas des migrants qui viennent ou non de leur plein gré en France, peu importe la raison, ils peuvent etre expat ou non. C’est qui le “on ne les designe pas comme ca” ? Car pas moi en tout cas.

“Si c’est nouveau pour vous voici un article qui permet de prendre conscience et amène une autre perspective à l’utilisation de ce terme :
https://www.theguardian.com/global-development-professionals-network/2015/mar/13/white-people-expats-immigrants-migration
Bonne lecture à vous !”

J’ai pleinement conscience, y a rien de nouveau pour moi, j’ai immigré en Asie puis aux US - j’suis un immigré, un expatrié, depuis plus de dix ans, mais pas un expat avec contrat de travail pro dans le sens original du terme - c’est juste un hors sujet magistral avec l’article et les commentaires precedents. On appelle un chat un chat, donc un mec qui garde son forfait telephonique francais alors qu’il est expat (ou immigré, on s’en fout) dans un autre pays, ca reste un expat (ou immigré). La nature de cette mobilité qualifie l’emploi d’expat ou non, mais c’est pas le sujet.

avatar MiRouF | 

@Paquito06

Ok pour le hors sujet, effectivement on est plus dans le cadre de l’article. C’est juste que je suis allergique à ce terme que je trouve puant, étant entouré justement de gens qui l’utilisent et s’en gargarisent, mais je m’arrêterai là.

avatar Paquito06 | 

@MiRouF

“Ok pour le hors sujet, effectivement on est plus dans le cadre de l’article. C’est juste que je suis allergique à ce terme que je trouve puant, étant entouré justement de gens qui l’utilisent et s’en gargarisent, mais je m’arrêterai là.”

Je suis a 100% d’accord avec toi quand c’est mal utilisé, pas approprié et c’est aussi irrespectueux, quasi inhumain pour certaines populations. Ce n’est juste pas le cas ici mais tu as saisi 👍🏼

avatar hirtrey | 

@MiRouF

Rien de puant dans le terme expart, pour un français c’est bien un expatrié, dans l’autre pays c’est un simple immigrés.
Idem, pour les immigrés en France, ce sont des expatriés dans leur pays.

avatar Insomnia | 

@Jakup

Certes mais l’Union européenne devait rendre pérenne ce genre de solution et non la remettre en cause tous les temps d’année. Bizarrement pour certaines choses, ils arrivent à obliger les pays membres de le respecter mais pour ça non.

avatar R-APPLE-R | 

@Paquito06

Faut bien payer des fonctionnaires qui ne serviraient à rien sinon 😌🙃🤓🥸

avatar iPop | 

@Paquito06

C’est tout le mystère de Maastricht.
On ouvre les routes, plus de taxes de douane mais l’on garde des taxes pour des frontières virtuelles.

avatar MGA | 

@Paquito06

« Mais pourquoi ne pas perenniser cette mesure au lieu de la renouveler a coup de petits suspens? » cette fois ci c’est une chance. A chaque négociation le consommateur y gagne. Un jour on peut peut-être rêver d’avoir des forfaits réellement européens sans aucune limite ni contrainte.

avatar Paquito06 | 

@MGA

Oui on peut rêver, ca viendra avec le temps.

avatar JayPritchett | 

@Paquito06 👍🏻

avatar nonameboy | 

La data est ultra bridé malgré le logo 4g on a des débits catastrophiques streaming est surf internet ultra lent comparé à une puce locale j’ai eu plusieurs fois l’occasion de tester. Après les appels et les sms marchent bien c’est au moins ça

avatar Jakup | 

Chez Orange et Free, jamais eu ce genre de problèmes.

avatar scanmb | 

@nonameboy

Je n’ai pas eu le cas, me semble-t-il ?

avatar Desseaux | 

A mayotte, Orange bride en 3G quand je suis en itinérance sur son réseau (4G chez tous les autres)
Faudrait que je leur demande s’ils ont le droit de faire ça 🤔

avatar David Finder | 

@Desseaux

Tu penses qu’ils vont te répondre que non ? 😉

avatar DamienLT | 

@Desseaux

Idem avec Free quand ma mère vient me voir à la Réunion : un réseau 3G d’une lenteur affligeante 😱. Heureusement on peut forcer manuellement le réseau Orange en 4G (accord entre Free métropole et Orange Réunion en plus de Free Réunion).

avatar powergeek | 

A quand un numéro européen qu’on peut garder peu importe le pays où on prend son forfait ?

avatar Paquito06 | 

@powergeek

“A quand un numéro européen qu’on peut garder peu importe le pays où on prend son forfait ?”

C’est ideal pour le consommateur, mais tu vas le prendre où? En Irlande/Luxembourg où le PPP est le plus elevé, ou en Grece où il est 4x moindre? (Un peu comme les entreprises sur lesquelles on gueule constament, elles preferent forcement payer leurs taxes là où le taux est le plus bas… Pareil avec les abonnements netflix en turquie au lieu de le prendre en france, pour economiser qq euros). Difficile a mettre en place hein.

avatar sceptique | 

Il y a quand même des problèmes. Il m’est impossible de recevoir sur mon portable orange un SMS venant d’une banque espagnole. Et il n’y a pas en Espagne l’équivalent du forfait à 2 € de free, qui me permettrait d’avoir deux lignes sur mon iphone…

avatar Tech | 

J’ai vécu au royaume uni pendant un an avec mon forfait français ! Quel plaisir d’utiliser mon forfait la bas et en plus de téléphoner et d’envoyer des sms partout en Europe sans le moindre coût supplémentaire.
Par contres, si qui est bizarre avec cette règlementation c’est, que on peux téléphoner et envoyer des sms dans tous les pays de l’Union européenne quand t’es en dehors du pays de l’opérateur, retour en France, tu paie le prix fort si tu veux appeler ou envoyer des sms ailleurs en Europe si tu ne les a pas dans ton forfait.

avatar victoireviclaux | 

@Tech

Ça s'appelle le mot "itinérance" 😇 Valable dans une zone donnée (Europe) mais en déplacement par rapport au pays du forfait initial

avatar socotran77 | 

Moi je pensais que c'était déjà pour tout le temps !

avatar victoireviclaux | 

La fin du Royaume-Uni dans l'itinérance, bon un de moins... allez ciao sans rancune 👋

avatar PhilippeNC | 

Pour ma part, j'ai une résidence secondaire à l'étranger et pour éviter de prendre un abonnement ADSL/Fibre local, j'utilise une carte SIM jumelle insérée dans un routeur. La limite est quand il y a affluence en été, le réseau est un peu juste le soir.
120Go mensuels sur place suffisent pour des cours séjours. Par contre, pas sûr de pouvoir tenir mon tarif (30Euros après négociations pour cette ligne + ligne Fibre + 3 autres lignes mobiles) longtemps.

avatar Mac13 | 

Ah je croyais que c'est définitif... ils ont toujours dans leur loi la procédure de la dissolution de l'UE ?¿?

avatar gmart | 

Ce que je ne comprends toujours pas, c’est pourquoi téléphoner à l’étranger à partir de France n’est pas compris dans l’abonnement Orange 150Go. C’est compris dans l’abonnement 200Go.

CONNEXION UTILISATEUR