Test de la gamme "Eve" d’Elgato compatible HomeKit

Mickaël Bazoge |

Annoncée depuis des années, la révolution de la domotique est encore loin d’avoir bousculé les usages au quotidien. Les normes et les protocoles se sont multipliés, chaque constructeur est parti dans son coin sans souci d’interopérabilité avec le voisin. Bref, il était urgent d’attendre que le marché se structure autour de deux ou trois plateformes bien identifiées.

Eve de Elgato basée sur Homekit — Cliquer pour agrandir

Avec HomeKit, Apple a bien l’intention de s’imposer sur un secteur en quête de structures et d’intégration, condition sine qua non pour que les consommateurs aient confiance et s’équipent. Annoncée lors de la WWDC 2014, la plateforme ne décolle qu’à peine ; Apple est largement responsable de ce retard : non seulement le constructeur n’a finalisé les certifications HomeKit qu’à la fin de l’année dernière, mais encore la plateforme nécessite des puces d’identification spécifiques très sécurisées. Les fabricants ont été obligés de s’adapter aux exigences de sécurité et de compatibilité dictées par Apple (lire : Le retard d'HomeKit dû aux certifications capricieuses d'Apple).

Malgré tout, les premiers accessoires certifiés HomeKit nous parviennent enfin. C’est le cas de la gamme Eve d’Elgato, une famille de produits qui comprend quatre accessoires :

  • Eve Room (79,95 €) : mesure de la qualité de l’air, de la température, de l’humidité
  • Eve Weather (49,95 €) : station météo avec mesure de la température, de l’humidité et de la pression atmosphérique
  • Eve Energy (49,95 €) : prise marche/arrêt avec mesure de la consommation électrique
  • Eve Door & Window (39,95 €) : capteur de contact état ouvert/fermé

Ces quatre produits ont plusieurs points communs. Ils n’ont pas besoin d’être branchés au courant (ils fonctionnent avec des piles fournies, exception faite évidemment de la prise). Ils se connectent tous à l’iPhone (iOS 8.1 minimum) en Bluetooth, sur l’app compagnon Elgato Eve (iPhone/iPad). Et bien évidemment, ils sont tous compatibles avec HomeKit !

La gamme Eve

Les quatre périphériques de la famille Eve empruntent la même esthétique : ce sont des produits en plastique blanc, légers et discrets. Il n’y a pas grand chose à dire sur le design en lui-même, si ce n’est que ces appareils sauront se faire oublier une fois posés dans un coin de la maison.

Eve Room et Eve Weather — Cliquer pour agrandir
Eve Energy et Eve Door & Window, ici fixé en haut d'une porte — Cliquer pour agrandir

Les deux bases Room et Weather sont identiques en taille et en design, exception faite d’une ouverture au dos de la station météo. Elle a évidemment vocation à être placée dehors (certifié IPX3 pour l’étanchéité, l’objet résiste à la pluie et aux projections d’eau). Celle-ci mesure la température, l’humidité et la pression atmosphérique. Elle utilise trois piles AAA (fournies) pour une autonomie de 3 à 6 mois suivant l’usage.

La borne Room s’emploie de son côté en intérieur et elle mesure la qualité de l’air, la température et l’humidité. Son capteur peut analyser les composés organiques volatils (COV), c’est à dire la concentration de particules qui peuvent être dangereuses pour la santé. Son autonomie de 6 mois est assurée par deux piles AA (fournies).

Eve Door & Window est un kit se composant de deux éléments à positionner de part et d’autre de la porte ou de la fenêtre à surveiller. Le plus petit s’accompagne de cales afin de le positionner au niveau du module le plus grand. Dès que les deux blocs ne sont plus alignés, cela signifie que la porte ou la fenêtre est ouverte.

Eve Door & Window — Cliquer pour agrandir

Ce kit n’est pas inintéressant, mais voilà : il ne prévient jamais lorsqu’il repère l’ouverture de la porte. Eve Door & Window n’envoie pas de notification pour alerter l’utilisateur de l’ouverture inopinée d’une porte, ce qui serait tout de même bien pratique dans le cadre de la surveillance domestique. Tout ce que ces modules savent faire pour le moment, c’est l’enregistrement des mouvements captés tout au long de la journée.

Elgato prévoit qu’à l’avenir le produit sera capable d’activer un scénario (une "Scène") qui permettra, par exemple, d’éteindre automatiquement le chauffage lorsque la fenêtre est ouverte. Le Door & Window utilise une pile demi-AA (un format inhabituel, mais elle est fournie) d’une autonomie d’au moins un an.

Cliquer pour agrandir

La prise Energy est sans doute l’accessoire le plus intéressant de la famille, pour une bonne raison : c’est le seul qui permette une interaction (allumé/éteint) entre un objet et l’iPhone. C’est par le biais de cette prise connectée que l’on peut créer des scénarios. Par nature, cet accessoire n’utilise aucune pile.

Le constructeur prévoit par ailleurs le support à venir des passerelles d’extension Bluetooth. Cette technologie, mise au point par Apple dans iOS 9, est un « pont » qui permet au signal Bluetooth de rebondir entre appareils Bluetooth et Wi-Fi via un « tunnel sécurisé » HAP (HomeKit Accessory Protocol). L’objectif est que ce signal soit convoyé sur de plus longues distances que les 50 mètres maximum autorisés par le Bluetooth.

Cliquer pour agrandir

Configuration de Eve

La configuration des périphériques Eve est fort simple. Il faut tout d’abord s’assurer que le trousseau iCloud est activé. Contrairement à des produits Wi-Fi qu’il faut connecter au réseau domestique, l’application Eve reconnait immédiatement les accessoires, pour peu évidemment que le Bluetooth soit activé sur l’iPhone. Eve demande ensuite le nom du domicile, il faut en choisir un qui soit facile à interpréter par Siri (« Bureau MacG » n’est sans doute pas le meilleur exemple…).

Cliquer pour agrandir

Il faut ensuite procéder à l’enregistrement proprement dit de l’appareil : il suffit de scanner le numéro à 8 chiffres inscrit sur l’autocollant présent sur l’accessoire ou sur son emballage (on peut aussi entrer ce chiffre à la main).

Cliquer pour agrandir

Il faut ensuite attribuer une pièce au produit placé au sein du domicile. Chaque pièce peut être renommée et affublée d’une icône à choisir parmi la sélection proposée (il peut ne pas y avoir de lien entre l’image et la pièce qu’elle est censée illustrer, mais une pièce ne peut pas porter le nom du domicile ni le nom d’une pièce déjà existante).

Cliquer pour agrandir

Application Eve

L’application Eve est le centre nerveux qui va conserver et afficher les mesures relevées par les accessoires d’Elgato. Pour comprendre la logique de Eve, qui est aussi celle de HomeKit, il faut saisir la manière dont les objets s’organisent : ils sont placés dans des pièces, elles mêmes situées dans des zones (des « collections » de pièces comme le rez-de-chaussée ou l’étage) regroupées au sein de domiciles (Elgato propose une explication détaillée sur ce sujet).

Il est très important de bien configurer l’emplacement des accessoires Eve : de ces réglages dépendent la bonne compréhension par Siri des requêtes vocales. Petite astuce au passage : pour créer un domicile ou passer d’un domicile à un autre, il faut tapoter sur la barre de titre en haut de la fenêtre de l’application (ce n’est pas forcément évident).

Cliquer pour agrandir

L’application Eve comporte une iconographie qui facilite la reconnaissance des pièces et des types de relevés, mais on regrette que cet affichage ne soit pas plus graphique, un peu à la manière de l’utilitaire AirPort d’Apple qui représente les bornes et leur emplacement au sein d’un réseau. Si vous habitez dans un petit appartement, il n’est pas nécessaire de désigner des zones, mais en revanche il faudra attribuer aux accessoires des pièces dans un domicile.

Une fois cette configuration terminée, l’application propose de jeter un œil sur le tableau de bord général qui comprend toutes les données des différents produits connectés à l’iPhone :

Cliquer pour agrandir

Il est aussi possible d’obtenir les relevés pour chaque pièce ou pour chaque type de données : température, qualité de l’air, nombre d’ouvertures… des catégories qui dépendent évidemment des accessoires connectés que vous possédez.

On peut obtenir des graphiques plus précis pour chaque type de données — Cliquer pour agrandir

À tout moment, l’utilisateur a la possibilité de réorganiser l’apparence de la pièce en y intégrant un nouveau fond d’écran (une couleur unie ou une image provenant de l’appareil photo de l’iPhone), et de réarranger l’ordre des accessoires, bien que cela n’ait aucune incidence sur le fonctionnement des périphériques.

Cliquer pour agrandir

Les réglages de l’app sont très complets. Ils permettent de modifier l’emplacement des accessoires, leurs noms, leurs fonctions (dans le cas de la prise Energy), d'ajouter un nouvel accessoire, d'inviter un utilisateur… J’ai toutefois noté des ralentissements notables à certains moments, qui touchent étrangement l’écran de Siri. Quitter l’application (pas la peine de la tuer) permet de remettre les choses d’équerre.

Siri : enthousiasmant et frustrant à la fois

L’un des grands intérêts de HomeKit est la possibilité de commander les objets connectés avec la voix. Siri est à même d’interpréter des requêtes de type « Allume/éteins la lumière » ou « Quelle est la température dans le salon ? », et d’exécuter l’ordre demandé. Quand cela fonctionne, c’est magique : c’est comme une porte ouverte sur un futur excitant.

À gauche, Siri pioche les informations d’humidité et de température sur Eve Weather ; à droite, avec la prise Eve Energy reliée à une lampe — Cliquer pour agrandir

C’est encore plus impressionnant depuis l’Apple Watch : allumer la lampe ou obtenir la température de sa maison sur le poignet est une expérience qui fait son petit effet. On n’est plus si loin du moment où l'on pourra piloter tout son foyer rien qu’en parlant simplement à son poignet.

Cliquer pour agrandir

Il y a quand même des bizarreries : déjà, il ne faut pas être pressé. Le Bluetooth est ainsi fait qu’il peut y avoir un temps de latence entre l’ordre et son exécution. Plus amusant, pour Siri, la prise n’est pas allumée ou éteinte, mais… « male », dans les deux cas. Surtout, il faut multiplier les essais pour obtenir une réponse correspondante à sa requête. Je cherche encore à savoir comment Siri peut me dire si la porte est ouverte ou fermée… L’application donne cette information sans problème, mais Siri ne trouve absolument rien, malgré d’innombrables essais. Désespérant !

Elle est ouverte ou elle est fermée, cette porte ? — Cliquer pour agrandir

La frustration n’a pas à se reporter sur Elgato, mais sur Apple : le constructeur se refuse à livrer l’intitulé des questions que l’on peut poser à Siri. Et comme il s’agit d’être précis, on patauge pendant des heures — quand on parvient à trouver la bonne question qui sera interprétée correctement par Siri. C’est à chaque fois une petite victoire, mais que c’est pénible.

L’application Eve permet de créer des scénarios, baptisés Scènes, dans lesquels on peut combiner plusieurs actions. C’est utile pour éteindre plusieurs lampes lorsque l’on part de chez soi le matin, par exemple. Cette fonction n’est cependant disponible qu’avec la prise Eve Energy, qui fait office d’interrupteur et avec laquelle on peut imaginer toutes sortes de scénarios.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

La création d’un scénario est très simple : après avoir choisi le nom de la scène (que l’on pourra modifier par la suite), on indique l’action à effectuer dans la pièce désirée. En l’occurrence ici, je n’ai le choix que de l’unique prise dont je dispose. Il est donc possible de l’activer ou de la désactiver.

Le nom choisi est celui reconnu par Siri pour lancer le scénario. Pour se faire bien comprendre par l’assistant, mieux vaut choisir des expressions simples mais pas trop : un simple « Bonjour » (pour allumer la lampe) pourrait être interprété par Siri comme une salutation basique, sans que l’assistant exécute la scène. J’ai choisi dans cet exemple les requêtes « Bonjour Siri » (pour allumer la lampe) et « Je pars Siri » (pour éteindre la lampe) :

Cliquer pour agrandir

Cela fonctionne parfaitement. Il est toutefois dommage d’être privé de la possibilité d’intégrer les autres accessoires Eve dans les scénarios, seule la prise Energy étant supportée. En partant le matin de chez moi, j’aurais aimé :

  • Savoir si la porte de derrière est fermée ;
  • Connaître la température extérieure ;
  • Éteindre les lumières de l’entrée.

Le tout en une seule requête. Elgato travaille sur l’approfondissement des scénarios, notamment par l’ajout de la prise en charge du geofencing (la localisation de l’utilisateur) et de l’heure : il sera possible par exemple d’allumer automatiquement la lumière passée une certaine heure.

HomeKit est partageur

HomeKit vous permet d’inviter d’autres personnes possédant un compte iCloud à contrôler les accessoires Eve. Après la configuration des périphériques, un nouveau menu HomeKit apparaît dans les réglages d’iOS : dans l’exemple ci-dessous, Christophe a tout loisir de commander les produits configurés par mes soins.

Notez qu’il est possible à l’hôte de retirer l’autorisation de contrôle à distance des accessoires, sans avoir à arrêter le partage — Cliquer pour agrandir

De son côté, le correspondant gagne lui aussi de nouveaux réglages HomeKit, moins nombreux évidemment que pour l’hôte : il pourra simplement supprimer son accès aux accessoires HomeKit.

Cliquer pour agrandir

HomeKit dans le monde entier avec l’Apple TV (en croisant les doigts)

L’intégration de HomeKit au sein de l’écosystème Apple ne se limite pas à Siri. L’Apple TV (de troisième et quatrième génération) peut également être mis à contribution pour contrôler les accessoires domotiques compatibles, qu’ils se connectent en Wi-Fi ou Bluetooth. L’idée ici est de piloter ces périphériques à l’extérieur de la maison : il devient possible d’obtenir la température du foyer ou d’éteindre une lumière depuis n’importe quel point dans le monde.

Les appareils de la gamme Eve sont donc pris en charge par l’Apple TV, ce qui évidemment en augmente considérablement la portée, limitée normalement aux 50 mètres du Bluetooth. Pour en profiter, c’est malheureusement un peu fastidieux. La théorie est alléchante : il suffit de renseigner son identifiant et mot de passe iCloud sur l’Apple TV pour que les appareils HomeKit soient immédiatement pris en charge par le boîtier TV. Quoi de plus normal après tout : la gestion des accessoires HomeKit passe par iCloud, avec de plus un usage intensif du trousseau iCloud.

Cliquer pour agrandir

Dans la pratique, c’est plus compliqué. Et parfois incompréhensible. La transparence a du bon et il est vrai que dans un monde idéal, tout cela devrait fonctionner en renseignant un simple identifiant ; mais sans aucune application officielle ni de réglages spécifiques, l’utilisateur est laissé à lui-même sans aucun moyen de savoir si oui ou non ses accessoires HomeKit sont bien connectés à l’Apple TV. Il faut donc multiplier les essais et croiser les doigts pour que cela veuille bien fonctionner.

Elgato conseille de s’identifier sur l’Apple TV et sur l’iPhone avec le même identifiant @icloud.com (si vous possédez une adresse @me.com ou @mac.com, remplacez simplement l’identifiant par @icloud.com). Si vous ne possédez pas d’identifiant Apple se terminant ainsi, le constructeur demande de créer une nouvelle adresse iCloud. Autres conseils :

  • Désactivez l’option AirPlay de l’Apple TV,
  • Désactivez la mise en veille automatique du boîtier,
  • Faites en sorte que les deux appareils soient sur le même fuseau horaire.

On a échappé de peu à la danse de la pluie et aux incantations vaudou… Il peut arriver que rien ne fonctionne du tout, mais il est difficile de blâmer Elgato, qui d’ailleurs précise (à de multiples reprises) n’avoir aucun contrôle sur la technologie HomeKit. Si rien ne se passe, déconnectez le compte iCloud, redémarrez l’Apple TV, rallumez-la, puis renseignez de nouveau votre compte iCloud. Patientez une dizaine de minutes… et espérez que la magie opère.

Quand c’est soudainement le cas, c’est épatant : non seulement les mesures des capteurs continuent d’alimenter l’application Eve en dehors de la portée du Bluetooth, mais on peut aussi demander à Siri la température de la maison depuis l’autre bout du monde (toutes les autres fonctions sont évidemment disponibles, dont les scénarios). Une expérience singulière qui donne encore plus de valeur aux accessoires HomeKit, si seulement la connexion entre ces produits, l’Apple TV et Siri pouvait se réaliser sans toutes ces difficultés de configuration…

Cliquer pour agrandir

Maintenant que tout fonctionne, il faut conserver en tête une limitation de l’Apple TV avec HomeKit. Les ordres à distance ne peuvent provenir que d’un seul compte iCloud, le compte « maître ». Les invités ne pourront pas piloter les accessoires HomeKit en transitant par le boîtier TV, à moins de basculer le compte iCloud du boîtier TV sur celui de l’invité. Si ça n’est pas le cas, l’invité est limité à un accès sur le même réseau, avec en plus la portée limitée du Bluetooth pour les objets Eve.

L’application Eve peut intégrer des accessoires HomeKit d’autres marques. On peut ainsi créer des scénarios impliquant à la fois des produits Eve et ceux provenant d’autres fabricants, créant ainsi un puissant réseau domotique dédié au confort de votre maison — et au vôtre, par la même occasion. Attention cependant, l’app peut ne pas afficher ni prendre en charge toutes les fonctions des accessoires tiers.

iOS donne la possibilité de supprimer complètement la configuration HomeKit depuis les réglages (Confidentialité > HomeKit). Vous avez la possibilité de retirer aux applications tierces l’accès aux données locales stockées par les périphériques Eve, ou tout simplement de réinitialiser complètement la configuration.

Cliquer pour agrandir

Cette dernière option remet les compteurs à zéro : il vous faudra repasser par une nouvelle configuration des produits Eve pour les réutiliser.

Pour conclure

Quand tout fonctionne comme il devrait, HomeKit est magique. Demander à Siri la température qu’il fait chez soi ou dans le jardin depuis son Apple Watch alors qu’on est au bureau à plusieurs kilomètres de la maison fait indéniablement son petit effet. C’est encore mieux avec la prise connectée qui permet de créer des scénarios.

La gamme Eve a ceci d’intéressant qu’elle repose sur le Bluetooth, qui consomme très peu d’énergie (pas besoin de batterie ou d’un branchement au secteur, au contraire du Wi-Fi) et est très simple à configurer. En y joignant un Apple TV, on peut les contrôler à la voix depuis n’importe où dans le monde : voilà qui entrouvre une porte sur l’avenir.

Mais en attendant ce futur radieux et rieur, Apple a un gros effort à faire au niveau de la configuration : il manque cruellement une application iOS et tvOS pour gérer les accessoires connectés HomeKit, les ordonnancer dans sa maison virtuelle, créer des scénarios, … Par ailleurs, il faut vraiment qu’Apple liste les commandes Siri que l’on peut utiliser avec tel ou tel produit (ou qu’elle permette aux constructeurs de les communiquer à leurs clients). Il n’est pas normal que l’utilisateur peine ainsi à trouver les bons mots et les bonnes requêtes.

Elgato, de son côté, n’a pas à rougir de sa gamme Eve, bien au contraire. Ces premiers produits HomeKit fonctionnent aussi bien que la plateforme le permet. Il est dommage que malgré les efforts d’explications du fabricant, il soit si difficile de tout mettre en place : la balle est clairement dans le camp d’Apple.

Pour aller plus loin :

Test des prises connectées Belkin WeMo Insight Switch et Edimax SP-1011W

Note

Les plus :

  • Simplicité de la configuration avec l’application
  • Application complète
  • Requêtes Siri (quand ça fonctionne)
  • La prise Energy sort du lot
  • Prix abordable des accessoires

Les moins :

  • Complexité de la configuration du côté d’Apple
  • Eve Door & Window peu utile sans des notifications
  • Lenteurs passagères de l’application
7.5
10
Tags
avatar le ratiocineur masqué | 

Homekit ? Ah vous parlez de... ca :

Dis Siri, ouvre la porte d'entrée !
...................
...................
...................
...................
...................
...très bien, cherchons "ou la porte est très" sur internet....

avatar bonnepoire | 

Tu parles comme un chiqueur de tabac?

avatar asheden | 

@le ratiocineur masqué :
Mdrr j'ai bien ri :D

avatar gweginoz | 

@le ratiocineur masqué :
Hi hi... c'est drôle parce que c'est exactement ça!

avatar Androshit | 

La solution d'Orange me semple plus efficace, plus simple, et plus économique, non ?

avatar reborn | 

et si tu quitte ton opérateur cela fonctionne toujours ?

avatar Florent82 | 

Avez-vous pu comparer les valeurs relevées avec une autre station météo (type Netatmo) ?

avatar granbix | 

Sur mes lampes Hue également, "la chambre est male"... Ils sont à la masse chez Apple ?

avatar cherbourg | 

@granbix :
comment fais-tu pour contrôler tes lampes hue à la voix ? Ça m'intéresse !

avatar Thegoldfinger | 

@Cherbourg

Il te faut le nouveau pont Hue (60€ ou 40€ si tu as déjà un pont avec la réduction Philips.

http://www.amazon.fr/Philips-Hue-Pont-connexion/dp/B016151IPI/ref=sr_1_1...

avatar docdav | 

le contacteur de fenêtre est ENORME !!! c'est de la rigolade...
la prise ça va.

il manque le capteur de consommation d'eau, annoncé, pas arrivé.

prise en charge de homekit, mais bien en retard par rapport à d'autres marques.
et l'apport de homekit ??? interopérabilité ? il y a 3 marques compatibles, et quand il y en aura 15 ce maths sera obsolète ou en panne.

avatar kouriachicoach | 

Chez moi siri est de pire en pire

avatar decoris | 

Mickael, as-tu déjà entendu parlé du protocole zwave? C'est un standard, tous les accessoires sont compatibles avec pleins de "box" domotiques, c'est bon marché, facile d'accès et puissant. HomeKit n'en est qu'une pâle imitation... eedomus, zipabox, vera, et le "Apple" du secteur, fibaro, sont en place depuis quelques années, faciles et puissants.

avatar Cavas | 

J'adore ce genre de postulat complètements faux : "Annoncée depuis des années, la révolution de la domotique est encore loin d’avoir bousculé les usages au quotidien. Les normes et les protocoles se sont multipliés, chaque constructeur est parti dans son coin sans souci d’interopérabilité avec le voisin. Bref, il était urgent d’attendre que le marché se structure autour de deux ou trois plateformes bien identifiées."

Je ne suis pas du genre à râler sur les articles mais ça fait deux ou trois fois que je lis ce genre d'âneries en début d'un article. Si vous ne savez pas commencer un article, entrez directement dans le vif du sujet. Mais franchement là....
Je suis d'accord sur le fait que la domotique n'a pas encore bousculée notre quotidien mais pour ce qui est des protocoles et de l'interopérabilité, renseignez-vous'un peu et vous verrez que vous êtes loin de la vérité.

Voilà c'était mon petit de gueule. Désolé...

Sinon c'est chouette de faire un article de test sur ce genre de produit car j'avoue que Homekit me fait envie, mais il y a encore peu de retours d'utilisateur sur cette techno.

avatar flux_capacitor | 

Alternative : un mini ordinateur connecté (type Raspberry Pi) avec un logiciel open-source (Domoticz ou autre) qui en fait une box domotique non propriétaire.

Cela permet de créer un pont entre normes différentes (Zwave, Zigbee, Bluetooth, Wi-Fi…) de modules variés de divers constructeurs (Philips Hue, Lifx, Fibaro, netatmo, nest, Schlage…) et de les faire interagir ensemble. Par exemple : couper le chauffage quand les fenêtres sont ouvertes ou quand la température de la pièce atteint une certaine valeur ; allumer les lumières dans l'entrée lorsque la porte s'ouvre mais seulement après une certaine heure (crépuscule), etc.

Choses impossibles avec les constructeurs comme Elgato dont les modules Eve ne se parleront qu'entre eux s'il n'y a pas de pont tiers pour les inclure (et il faudra qu'Elgato ouvre son API pour ça). Ce qui enlève tout intérêt à leur solution (en dehors de leurs prises Eve Energy, quoique là encore celles-ci ne sont pas pilotables par autre chose à distance).

Et si vous ajoutez le logiciel open-source Homebridge à votre box, cela amène la compatibilité Siri (ses commandes HomeKit) !
Mais tout ceci est encore en phase de développement, même si c'est testable par tout un chacun.

avatar becfin | 

@flux_capacitor : je suis une brêle en informatique et ce depuis 25 ans mais j'ai l'impression que si je devais résumer le problème majeur des systèmes c'est justement l'interopérabilité . Qu'elles soient matérielles ou logicielles. Combien de cheveux arrachés, de low/high kick dans ces "bêtes"machines. Combien de temps et d'argent perdu quand il fallait miser à pile ou face sur une norme qui allait devenir le obsolète quelques année après.

Ta logique est pour moi la meilleure (on ne s'enferme pas dans des systèmes propriétaires/recherche permanente de stabilité) Peux tu en dire plus? As-tu des références sur la domotique ?

avatar flux_capacitor | 

Le problème était l'interopérabilité, mais plus avec des protocoles tels que le Zwave, complètement interopérable, et surtout plus depuis l'apparition des box domotiques multi-protocoles.

Tu as vu juste, il faut faire attention aux technologies complètement propriétaires utilisant un seul protocole sur une seule box, du moins tant que ce protocole n'est pas adapté aux box "ouvertes". Par exemple le protocole RTS de Somfy pour les volets roulants ne fonctionnait qu'avec la box de Somfy, mais récemment il a été adapté pour d'autres box multi-protocoles.

Le problème majeur aujourd'hui je dirais que c'est la stabilité des systèmes. Les systèmes les plus fiables sont les plus fermés. C'est parce que les projets les plus novateurs sont très jeunes.

Je parlais du logiciel Domoticz sur Raspberry Pi, disons que c'est une solution où il faut pas mal s'y connaître. Il existe des box davantage "clé en main" :

- Un project français (mais il y en a d'autres) : les différentes ZiBASE de Zodianet http://www.zodianet.com/toolbox-zibase/zibase-classic.html
- La Rolls des box : Home Center 2 de Fibaro http://www.fibaro.com/fr/systeme-fibaro/home-center-2
- La plus prometteuse : ZipaBox de Zipato http://zipato.com/default.aspx?id=23

Des sites pour commencer :
http://www.domotique-info.fr
http://tutoriels.domotique-store.fr

avatar becfin | 

@flux_capacitor :
Nice tks!

avatar enzo0511 | 

Pas très sexy ces produits surtout les contacts de porte

Celui qui aurait sûrement dépoté s'il n'était pas passé à l'ennemi ça aurait été Nest et les futurs produits de Fadell
Ça au moins ça a de la gueule

avatar flux_capacitor | 

Tout à fait d'accord pour le thermostat, mais en ce qui concerne le détecteur de fumée et la caméra de surveillance, bof…

Nest Protect :
https://nest.com/fr/smoke-co-alarm/meet-nest-protect/

Voir le Fibaro en comparaison :
https://youtu.be/50QGfkdUtns

et ne parlons même pas de la différence de prix… deux Fibaro pour un Protect !

avatar Yanouss | 

Hors-sujet
Siri parle l'arabe dans la bêta d'iOS 9.2

avatar inumerix | 

À cause de l'obligation d'activer le trousseau Apple va se couper de nombreux clients. Dont moi. Jamais de trousseau iCloud sur mes appareils...

avatar ipaforalcus | 

@inumerix :
Nombreux clients ? Lol la majorité des clients ne saurai pas te dire ce qu'est le trousseau iCloud^^

avatar oomu | 

L'écrasante majorité des gens sauront vous dire que le trousseau iCloud est les mots de passe stockés sur l'iPhone et Apple.

avatar ipaforalcus | 

@oomu :
Ah pour une fois je ne suis pas d'accord avec toi, ça serai loin d'être une écrasante majorité, tu peux tester, descend dans la rue et demande tu verras.

avatar inumerix | 

Précision : d'activer le trousseau iCloud

avatar brunitou | 
avatar 7X | 

Je suis très septique sur la domotique, qu'on nous promet depuis plus de 20 ans. Éteindre la lampe de la cuisine depuis la station de métro est en effet magique, mais s'il faut être un pro de la config réseau ou savoir monter un Raspery ! Qui le fera en dehors des piliers de ce site ? Sans compter toutes les brèches de sécurité que cela doit introduire.
On porte une iwatch pour nous inciter à faire du running, mais on ne veux pas monter l'escalier pour vérifier la lumière de la chambre : le sportif dans toute sa splendeur.
Pareil pour le wearable computing : j'attends que Mac Gé nous recommande la n-ième mise à jour de l'anti-virus de nos chaussettes connectées.

avatar ipaforalcus | 

@7X :
+++

avatar oomu | 

Septique ? Et moi je dis que vous êtes une fausse septique :)

avatar 7X | 

A froid le matin, on prend cette réponse comme un début d'insulte. Après on réfléchi et on pense à une faute d’orthographe. Vérification faite, il manquait un "c" dans le mot sceptique pour exprimer l'idée que je n'y croyais guère. Merci pour votre vigilance et la leçon.
Bonne fin de semaine et à lundi.

avatar rebaudo | 

Bonjour,

J'ai Eve Door, Eve Room et Eve Energy.
J'en suis très déçu, car il m'est impossible de le faire marcher sans le Bluetooth et hors de la maison.
Aussi déçu par Eve Energy, car il est impossible de brancher une prise avec la terre (ex : impossible de mettre mon Synology pour voir la consommation).

avatar karayuschij | 

Non merci, j'ouvre la fenêtre une heure minimum tous les matins, et ça va très bien comme ça.
Pour savoir s'il pleut ou neige je regarde par la fenêtre.
La pression atmosphérique je m'en fiche, je ne peux pas la controller
La température, si j'ai froid j'enfile un pull, si j'ai chaud je l'enlève
Pour ouvrir et fermer les portes je lève mon cul et je tourne la poignée et/ou la clef…

avatar scanmb | 

Merci pour les conseils , ça marche !
" dis siri quelle température dans le sejour ?", etc ...
Impeccable

avatar scanmb | 

J'ai testé en mettant mon iphone juste sur la 4 g sans bluetooth ni wifi ( avec l'AppleTV configurée, la version 11/2015) et c'est OK

avatar tempest | 

Moi j’ai résolu tous ces problèmes simplement.
J’ai embauché un mec qui s’appelle Cyril.
Depuis il vit chez moi et chaque fois que j’ai besoin d’un truc j’ai juste à dire : « Dis Cyril… » et le mec me répond. Il comprend tout en français et un peu d’anglais et d’espagnol (mais je m’en fous je lui parle essentiellement en français ou en Ouzbek quand je suis bourré…).
J’ai juste à lui dire « Dis Cyril, quel temps fait-il demain et là il prend son téléphone appelle Météo France et me donne le temps… Ou bien dis Cyril quelle heure est-il ? Il regarde sa montre et me donne l’heure… C’est imparable. Il est génial et en plus il peut me faire le café, porter mes courses ou me guider en bagnole…
J’attends la version 2.0 (en fait un cousin a lui qui est super costaud et qui pourra porter des trucs hyper lourds à ma place…)

CONNEXION UTILISATEUR