Le retard d'HomeKit dû aux certifications capricieuses d'Apple

Mickaël Bazoge |

Annoncé l’an dernier durant la WWDC, la plateforme HomeKit est encore loin d’avoir fait ses preuves, en témoigne le nombre de périphériques compatibles (l’Apple Store US ne compte que deux références, le thermostat ecobee3 et des prises Lutron). Pourquoi une telle attente entre les annonces des constructeurs et la disponibilité effective de leurs produits ? The Register a sa petite idée.

D’après le site, Apple a renforcé à la dernière minute le système de sécurité de son firmware et des puces certifiées HomeKit que les constructeurs d’accessoires ont obligation d’intégrer dans leurs produits. Auparavant, les partenaires de la Pomme pouvaient installer leurs propres solutions de sécurité au sein des foyers des utilisateurs, et n’utiliser que leurs systèmes maison.

Ces obligations, soumises à des « changements capricieux » selon certaines sources du site, nécessitent parfois des modifications dans le design des produits en eux-mêmes (les plus chanceux peuvent se contenter d’une simple mise à jour over the air). Autre restriction, les produits HomeKit ne peuvent pour le moment fonctionner qu’en Wi-Fi, ce qui implique une plus grande consommation électrique et donc, le branchement à une prise de courant. Évidemment, tout cela a un impact sur le lancement des appareils, c’est la raison pour laquelle les terminaux HomeKit ont tant de mal à trouver leur chemin sur les linéaires.

C’est en novembre dernier qu’Apple a finalisé les certifications du programme HomeKit, lançant dans la foulée les livraisons des premières puces compatibles issues des lignes de production de Broadcom, Texas Instruments et Marvell.

Le module WICED de Broadcom, certifié HomeKit.

L’article de The Register explique aussi que certains constructeurs ont été pris de court quand Apple leur a fait savoir que les communications entre un produit HomeKit et l’iPhone devaient passer exclusivement par un Apple TV et iCloud ; il n’est pas possible qu’un appareil HomeKit communique avec un autre sans passer par le boîtier TV d’Apple, les communications ad-hoc étant proscrites. C’est une assertion étrange, puisque Lutron et Insteon ont annoncé des hubs certifiés HomeKit… Quoi qu’il en soit, la maison entièrement connectée Apple n’existe pas encore.


Tags
avatar NEWIPHONE | 

Tout comme Apple Pay malheureusement ;-(

avatar jojo5757 | 

Quand j'ai vu qu'apple sortait homekit ça m'a bien plu (le côté intégré) car je n'aime pas les box domotique ou on est tenu via un "cloud" constructeur (et souvent des options payantes en plus). Mais vu le retard et visiblement le souk et la fermeture d'homekit (mais venant d'Apple hein, fallait s'en douter) je me suis dirigé vers Domoticz et un Raspberry. Ça marche bien, c'est gratuit et on est pas tenu par les c......s par un constructeur.

Visiblement Apple sort de plus en plus souvent des systèmes en bêta, pas fini et pas au point, ça a une odeur de bricolage indigne d'une boîte comme Apple homekit. Franchement de plus en plus déçu par la pomme, ou "avant" même si il ya eu des ratés, comme partout, c'était le côté ergonomique, facile et bien conçu qui primait. Mais ça semble de moins en moins le cas hélas. Ils veulent faire trop de choses dans trop de domaines différents et trop rapidement.

avatar Lestat1886 | 

Ils disent justement que le retard est dû a des ajustements de sécurité de dernière minute entre autres. Ils auraient pu le sortir direct sans ça et tu aurais dit la même chose

avatar jojo5757 | 

Quand j'ai vu qu'apple sortait homekit ça m'a bien plu (le côté intégré) car je n'aime pas les box domotique ou on est tenu via un "cloud" constructeur (et souvent des options payantes en plus). Mais vu le retard et visiblement le souk et la fermeture d'homekit (mais venant d'Apple hein, fallait s'en douter) je me suis dirigé vers Domoticz et un Raspberry. Ça marche bien, c'est gratuit et on est pas tenu par les c......s par un constructeur.

Visiblement Apple sort de plus en plus souvent des systèmes en bêta, pas fini et pas au point, ça a une odeur de bricolage indigne d'une boîte comme Apple homekit. Franchement de plus en plus déçu par la pomme, ou "avant" même si il ya eu des ratés, comme partout, c'était le côté ergonomique, facile et bien conçu qui primait. Mais ça semble de moins en moins le cas hélas. Ils veulent faire trop de choses dans trop de domaines différents et trop rapidement.

avatar Crkm | 

Encore un échec pour Cookie?

avatar ZANTAR2054 | 

Oui je veux une Apple Home

CONNEXION UTILISATEUR