Protection des données : Facebook et Twitter soutiennent Apple

Mickaël Bazoge | | 07:00 |  15

La lettre ouverte de Tim Cook concernant la protection des données confidentielles de ses clients a créé une onde de choc et ouvert un débat sur ce sujet sensible. Chacun prend position : il y a bien entendu ceux qui s’opposent au constructeur sur le sujet, et il est vrai que le cas en question, qui concerne un acte de terrorisme, est particulièrement grave. Mais le patron d’Apple joue la carte du principe et elle est bien comprise par l’industrie des technologies.

Après Google et WhatsApp, qui ont donné plus ou moins franchement leur soutien à Apple, puis Microsoft, des organismes de défense des libertés et des éditeurs (Mozilla, le projet TOR), ce sont Facebook et Twitter qui se sont rangés du côté des utilisateurs et de leur vie privée.

Jack Dorsey, le patron de Twitter, n’y est pas allé par quatre chemins : il a simplement tweeté « Nous nous tenons aux côtés de Tim Cook et d’Apple (et nous le remercions pour son leadership) ». Facebook a adressé à USA Today un message sans équivoque : « Quand nous recevons des mandats des autorités, nous les respectons. Cependant, nous continuerons à nous battre de manière agressive contre les requêtes demandant aux entreprises d’affaiblir la sécurité de leurs systèmes. Ces demandes créeraient un précédent et empêcheraient les entreprises de sécuriser leurs produits ».

Sur le terrain de la justice maintenant, Apple a obtenu un délai pour se conformer à la demande de la justice californienne d’aider le FBI à déverrouiller l’iPhone 5c du tireur de San Bernardino. Alors que le constructeur devait s’y conformer mardi prochain, il a désormais jusqu’au 26 février d’après des sources de Bloomberg.

Tim Cook a déclaré qu’il allait s’opposer à cette décision de justice, Apple pouvant même aller jusqu’à la Cour suprême pour faire entendre ses arguments.

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

15 Commentaires

avatar sangoke 19/02/2016 - 07:12via iGeneration pour iOS

Mais loool, Facebook qui défends la vie privée des utilisateurs ??? Ils sont pas crédibles...

Mais bravo à Apple, contrairement à Google qui se soumet lâchement, c'est sur eux qu'ils faut compter pour nous défendre

avatar Pato49 19/02/2016 - 07:17via iGeneration pour iOS

@sangoke :
En l'occurrence, Facebook ne dit pas qu'il est contre la transmission d'informations à la justice, ils disent juste qu'il sont contre l'affaiblissement des mesures de sécurité. C'est totalement différent.

avatar Billytyper2 19/02/2016 - 07:48via iGeneration pour iOS

@Pato49 :
+1

avatar C1rc3@0rc 19/02/2016 - 11:38

Bien vu!

Affaiblir la securité en imposant des backdoor et plus généralement amoindrir la cryptographie porte prejudice aux entreprises qui font commerce de la vie privée de leurs utilisateurs: Facebook est extrêmement exposé si le site voit ses serveurs hacké par l'usage d'une backdoor imposée ou des chiffrements trop faibles...

On peut aussi rajouter que ces sociétés, tout comme Apple, verraient une hémorragies de leurs clientèles du fait de cette insécurité imposée.

Le fond du débat est bien la et il date de bien avant cette manipulation du FBI.
Cela fait des mois que l'on voit cette lutte de "lobbying" entre les gouvernements et leurs agences de sécurité, l'axe USA-UK-France (et plus généralement OTAN)... et de l'autre coté les multinationales qui ont tout a perdre commercialement et les organisation de défenses des libertés individuelles.

La bonne nouvelle c'est que si ces états procèdent de la sorte en tentant de manipuler les opinions c'est qu'ils dépendent encore de ces opinions et sont faibles.

La question est donc de savoir si les peuples ont appris de l'Histoire et vont accepter se se faire assujettir en toute légalité ou s'ils vont, pour une fois, faire le choix de la démocratie.

avatar daxr1der 19/02/2016 - 10:14via iGeneration pour iOS

@sangoke :
Oui Apple te défends mais les trafiquants et les tueurs aussi

avatar Mathias10 19/02/2016 - 07:13via iGeneration pour iOS

"Titan of'privacy"
ils sont ok pour tout envoyer au gouvernement sur les données, ils s'opposent juste au piratage du contenu du téléphone et/ou son déblocage...

Sachant que le contenu est sauvegardé sur iCloud (et donc envoyé sur simple mandat) je ne vois que très peu de différence.

Est-ce un vrai "combat" qu'Apple livre et sommes nous gagnants ou juste des spectateurs couillons devant un faux combat?

avatar Strix 19/02/2016 - 07:46via iGeneration pour iOS

@Mathias10 :
"Sachant que le contenu est sauvegardé sur iCloud (et donc envoyé sur simple mandat) je ne vois que très peu de différence."

Toute le monde ne sauvegarde pas sur iCloud, c'est comme les antibiotiques, ce n'est pas automatique.

De mon côté, seules quelques applications que j'utilise entre iOS et OS X ont le droit de sauvegarder des fichiers sur iCloud

avatar Billytyper2 19/02/2016 - 07:47via iGeneration pour iOS

@Mathias10 :
Oui mais tout ce qui est dans le téléphone non pris en compte par iCloud ( empreinte, CB, trajet, iMessage, FaceTime...) ne sont pas accessible sans déverrouillage.

avatar Bruno de Malaisie 19/02/2016 - 12:21via iGeneration pour iOS

@Billytyper2 :
C'est un 5C, donc pas d'empreintes.

avatar Nesus 19/02/2016 - 12:21via iGeneration pour iOS

@Mathias10 :
Donc tu apprendras que tout ce que tu envoies dans iCloud est chiffré.

avatar iphonophile 19/02/2016 - 08:14via iGeneration pour iOS

Tout soutient est bon à prendre.

avatar albapple 19/02/2016 - 08:17via iGeneration pour iOS

Vive l'hypocrisie de ces ralliements

avatar Mathias10 19/02/2016 - 08:48via iGeneration pour iOS

@Billytyper2 :
iMessage si justement !

Pour le reste je te le concède

avatar IRONMAN65 19/02/2016 - 14:18via iGeneration pour iOS

Twitter je veux bien, mais Facebook hahahaha

avatar Lightman 23/02/2016 - 00:04via iGeneration pour iOS

Bon courage tim. Par contre je suis très surpris de la prise de position de Marc Zuckerberg. Crédible ?