Wired sur tablette : du Adobe tout craché

Anthony Nelzin-Santos | | 21:02 |  5

Condé Nast est un des premiers éditeurs a avoir montré son intérêt pour l'iPad, allant jusqu'à dévoiler un concept d'application pour Wired, son magazine techno. La semaine dernière, lors d'un TED Talk conjoint avec Adobe, a été dévoilée cette application, le Wired Reader pour tablettes. Pour tablettes, car l'iPad n'est pas la seule à être concernée.

La présence d'Adobe n'est pas fortuite : alors que les rumeurs voulaient que le premier concept ait été codé en Flash (lire : Wired pour l'iPad a un problème de Flash), la version finale est basée sur Adobe AIR, l'environnement de développement d'applications Internet riches. Le contenu est créé, comme le magazine papier, dans InDesign, à la différence près que des éléments interactifs sont ajoutés, comme des animations, des vidéos, ou des galeries photo.

Le tout est envoyé dans une application AIR, ce qui permet la disponibilité d'une version Mac, Windows et Linux, mais aussi Android. L'iPhone (et donc surtout l'iPad) sont évoqués par le biais de Flash CS5, qui permet de créer des applications pour iPhone à partir d'applications Flash (dont les applications AIR). Wired n'aura donc pas d'application iPad créée avec les outils d'Apple, mais en aura une créée avec les outils et l'aide d'Adobe, qui semble se servir de ce magazine phare pour promouvoir ses solutions.

Voilà qui fera plaisir à Apple, d'autant que l'interface de l'application est plutôt sobre (et rappelle quelques uns des meilleurs films de SF des années 80 et 90), même si elle ne fait pas du tout iPhone OS.

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


5 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Jacti 16/02/2010 - 21:38

Ça donne bien envie en tout cas.

avatar conster 16/02/2010 - 22:22

Adobe voudrait contrôler toute la chaine graphique : De InDesign à PDF en passant par AIR (et donc évidemment Flash), Photoshop, illustrator, inCopy, contrbute, etc... Quark s'est cassé les dents il y quelques années avec leur logiciel web Immedia, mais Adobe est aujourd'hui bien armé pour réussir. Pas de quoi se réjouir devant cette ambition de monopole éhontée.

avatar FreddyF 17/02/2010 - 01:00

C'est moi ou Adobe en fait des kilotonnes en ce moment pour essayer de montrer à Steve Jobs qu'ils (Adobe) sont indispensables à Apple ?

avatar fromdisco 17/02/2010 - 09:50

Pas faux ça !

avatar Zerkhezy 17/02/2010 - 11:12

Il faut arreter de voie Adobe comme un hydre. Ils n'ont pas attendu ni l'iPhone ni l'iPad pour se positionner sur les RIA. L'ipad plus que l'iPhone a pour ambition de repenser la Publication. Adobe en est un acteur majeur. N'oublions pas que le mac doit son succès à la PAO initiée par le trio Apple, Adobe et Aldus. Apple et Adobe ont besoin l'un de l'autre. Nous utilisateurs essayons de calmer le jeu. Réjouissaons nous que une fois de plus c'est Apple qui se positionne à l'avant garde de cette nouvelle révolution de la Publication avec l'iPad.