Fermer le menu

Slate

Toute l'actualité sur Slate

La HP Slate est là

22/10/2010 | 06:06

Dix mois après sa première présentation, la HP Slate sous Windows voit enfin le jour : alors qu'elle devait cibler le grand-public, elle sera finalement dédiée au monde de l'entreprise. HP compte en effet concurrencer l'iPad avec des tablettes sous webOS, alors que cette Slate n'est rien d'autre qu'un TabletPC remis au goût du jour, c'est-à-dire un netbook sans clavier.

Ainsi, la HP Slate utilise un processeur Intel Atom Z540 1,86 GHz, 2 Go de RAM, un SSD de 64 Go et une puce Broadcom Crystal HD qui lui permet de décoder la vidéo 1080p, qu'elle peut envoyer à un grand écran avec sa sortie HDMI. Son écran capacitif n'est pas forcément fait pour la navigation aux doigts : il s'utilise plutôt avec un stylet Wacom, qui permet la saisie manuscrite de texte, la reconnaissance de caractères étant très performante sous Windows. Derrière cet écran 8,9" 1024x600, on trouve une caméra 3MP, qui fait écho à la webcam VGA en façade.

Une toute autre philosophie que l'iPad donc (avec un port USB et le fameux bouton Ctrl+Alt+Supp), mais un produit qui pourrait répondre à certains besoins de niche dans le monde de l'entreprise, comme les autres TabletPC avant lui. A la différence près que cette Slate apparaît largement mieux finie, pour 799 $.

...

Lire la suite

HP : la Slate uniquement pour les entreprises

23/07/2010 | 10:26

skitchedAlors qu'on l'a pensait morte et enterrée, la HP Slate a été exhumée et semble-t-il ressuscitée — même si c'est pour en faire au final un projet zombie. Todd Bradley, VP de HP, a en effet expliqué que la Slate n'était pas faite pour être un produit de masse, mais qu'elle serait à la place un produit distribué au compte-goutte.

Cette tablette ne sera en fait qu'un joli TabletPC, c'est-à-dire pas grand chose de plus qu'un netbook à processeur Intel Atom 1,6GHz et Windows 7 sans clavier : cette tablette sera proposée « au monde de l'entreprise » à partir de cet automne. On sait que cette philosophie défendue par Bill Gates n'a jamais pris, et il semble que ce soit une manière pour HP de sortir cette Slate pour ne pas froisser Microsoft. Il semble toutefois que HP veuille décliner cette Slate en plusieurs modèles pour répondre aux besoins de mobilité de certains secteurs spécifiques où le concept a plutôt bien marché.

Voilà qui laisse largement la place à l'autre philosophie, celle inaugurée par l'iPad (et qui semble pour le moment connaître le succès), où la tablette est peut-être un peu moins puissante et un peu moins proche d'un ordinateur au sens traditionnel, mais avec un système adapté au pilotage au doigt. HP a en effet déposé le terme PalmPad, qui évoque une tablette sous webOS, qui serait quant à elle destinée à un marché de masse grand public.

Cette tablette est conçue par la division Palm, que Todd Bradley connaît bien : il a été PDG de Palm jusqu'en 2005 et son entrée chez HP, et a été un des personnages-clefs du rachat du concepteur de webOS par le numéro 1 mondial de l'informatique personnelle. Là encore, c'est toute une gamme de tablettes qui pourrait voir le jour.

...

Lire la suite

Hurricane : une tablette sous webOS à la rentrée ?

09/05/2010 | 18:32

De nouvelles rumeurs laissent entendre que HP a abandonné sa Slate pour un modèle équipé de webOS. Cette tablette pourrait être commercialisé dès le troisième troisième trimestre et aurait pour nom de code HP Hurricane (ouragan en français), si l'on en croit examiner.com.

Il n'y a pas que Microsoft qui devrait faire la moue si ce modèle voit le jour. Elle ne devrait pas également ravir Intel, cette dernière étant apparemment dotée d'une architecture ARM, et non Intel comme la Slate.

Alors que HP n'a toujours pas annoncé son intention d'abandonner la Slate, certains se sont déjà chargés de l'enterrer. L'analyste Paul Mueller de Los Angeles industry déclare : "c'est un appareil vraiment intéressant, mais qui est aussi rapide qu'une tortue. Je pense qu'ils auraient pu faire quelque chose avec un processeur plus puissant, mais cela aurait été fatal à l'autonomie de l'appareil."

Si l'on en croit les spécifications techniques de la Slate qui ont circulé sur la toile (lire :La Slate de HP face à l'iPad), son autonomie n'était pas son point fort. Elle était annoncée avec une autonomie de 5 heures, alors qu'elle possède un écran plus petit que l'iPad et une batterie d'une capacité plus importante.

Enfin, Paul Mueller est persuadé que webOS peut être un système d'exploitation formidable pour une tablette. À suivre…

Sur le même sujet :
- HP lâcherait Windows 7 et Intel pour sa tablette

La Slate de HP elle aussi dans la nature

20/04/2010 | 00:06

Avec tout ce bruit autour de l'iPhone 4G/HD déniché par Gizmodo (lire : Le futur iPhone dévoilé en vidéo), on avait presque oublié de mentionner le fait que le site Conecti.ca a mis la main sur la tablette de HP, la Slate, concurrente auto-proclamée de l'iPad sous Windows 7.

skitched

Deux modèles seront disponibles cet été, un de 32 Go à 549 $, l'autre de 64 Go à 599 $, avec un écran de 8,9" 1024x600px et un processeur Intel Atom à 1,6 GHz. Avantage ports (SD, USB, connecteur Dock) et webcam pour la Slate, avantage autonomie, écran, et connectivité sans-fil pour l'iPad.

skitched

Mais là où l'iPad ne peut être assimilée à un netbook, il semble que la Slate de HP ne soit finalement rien de plus qu'un netbook sans clavier et à écran tactile. Ce qui est certainement sa force est aussi sa faiblesse, puisque la Slate se révèle « lente et ennuyeuse », malgré le skin « Touchsmart » installé par-dessus Windows 7. « Le verdict officiel est "mouais" », voilà qui résume certainement tout.

Via Engadget

Sur le même sujet :
-...

Lire la suite

La Slate de HP face à l'iPad

06/04/2010 | 10:15

Comme par enchantement, trois jours à peine après la sortie de l'iPad, des documents internes présentant la Slate de HP en long et en large circulent sur Internet. Sans surprise, les choix de HP sont très différents de ceux d'Apple.

Alors qu'Apple utilise une architecture ARM pour sa tablette, son rival est resté fidèle à Intel. La HP Slate embarque visiblement un processeur Intel Atom Menlow Z530 à 1,6 GHz, une puce vidéo permettant de lire la HD, 1 Go de RAM (contre 256 Mo pour l'iPad), un disque à mémoire Flash de 32 Go, ainsi qu'un lecteur de cartes mémoire.

Le premier modèle serait vendu 549 $. La Slate de HP comprend un écran plus petit (8,9" avec une résolution de 1024*600), affiche une autonomie de 5 heures, dispose de deux caméras et est livré avec Windows 7 (là où Apple a préféré l'idée d'un système conçu sur mesure pour ce type d'appareils).

Si la tablette de HP est plus compacte que l'iPad, elle pèse quasiment aussi lourd, et est dotée apparemment d'une autonomie moins bonne. Laquelle a vos faveurs ?

via Engadget

La Slate de HP vendue 400 € ?

21/03/2010 | 19:44

À en croire le site spécialisé Clipset, la tablette de HP serait commercialisée au mois de juin et coûterait 400 €. À titre de comparaison, l'iPad devrait être vendu en France à partir de 459 € (lire : iPad : le 3 avril aux États unis, fin avril en France). La Slate devrait être disponible en Europe avant septembre. HP qui a refusé de commenter ces informations, a cependant affirmé par le passé que son engin serait vendu à un prix plus agressif que l'iPad (lire : iPad : la concurrence s'organise). Rappelons que contrairement à la tablette d'Apple, celle de HP devrait comporter un modem 3G sur tous les modèles.

La Slate de HP embarque un processeur Atom, dispose d'un port USB, d'un lecteur de carte mémoire, d'une webcam (à l'arrière de l'appareil), et est compatible avec Adobe AIR et Flash.

Clipset qui a pu approcher l'appareil de HP estime qu'il se rapproche plus d'un netbook que l'iPad, qui est davantage perçu par John Castromil comme un "iPhone étendu".

La Slate de HP sera compatible avec Flash et AIR

09/03/2010 | 10:46

En voulant coûte que coûte présenter sa tablette avant Apple, HP s'est mise dans une situation inconfortable. En effet, le constructeur doit occuper le terrain en attendant la commercialisation de son produit prévu uniquement cet été.

Rien de mieux qu'une petite vidéo spectaculaire pour se rappeler au bon souvenir de l'internaute qui pourrait être tenté par l'iPad, qui sera commercialisé le mois prochain.

Dans le billet associé à la vidéo, HP insiste sur le fait que Slate offrira la prise en charge de Flash et d'Adobe AIR. Cet argument parviendra-t-il à convaincre les personnes qui hésitent entre l'iSlate et l'iPad ?

Sur le même sujet :
- HP rappelle sa Slate à notre bon souvenir

iPad : la concurrence s'organise

18/02/2010 | 11:27

HP qui commercialise des Tablet PC depuis 2001, n'a pas véritablement envie de voir Apple rafler le marché. La société informatique qui a dévoilé son iSlate début janvier compte être extrêmement agressive sur le plan tarifaire. Elle a fait savoir que son engin qui sera doté d'une connexion 3G sera vendu moins cher que l'iPad 3G qui démarre rappelons-le à 629 $.

Sony, de son côté, attend le lancement de l'iPad avec beaucoup de curiosité. "Pour nous, le lancement de l'iPad est un moment qui fera date", affirme Mike Abary, le vice-président de la division Vaio. Récemment, Nobuyuki Oneda , le directeur financier de Sony, avait déclaré être convaincu que Sony avait toutes les compétences nécessaires pour faire un bon produit (lire : iPad : la chasse est ouverte).

Mais le plus dangereux rival d'Apple sur ce marché pourrait bien être Microsoft. Ce dernier continue de travailler sur Courier, un appareil extrêmement prometteur qui prend la forme d'un agenda. On ignore cependant si ce projet développé apparemment par la même équipe qui a mis au point Surface, verra ou non le jour (lire : Courier : présentation détaillée de l'interface).

via le Wall Street Journal

HP rappelle sa Slate à notre bon souvenir

26/01/2010 | 19:50

Alors qu'Apple pourrait bien présenter sa tablette demain, HP a dévoilé la sienne lors du dernier CES. Alors que cette Slate n'est pas attendue avant le quatrième trimestre, Phil McKinney, le directeur de la recherche chez le premier constructeur d'ordinateurs du monde, est revenu sur la genèse de ce projet, histoire qu'on ne l'oublie pas dans cette vague de rumeurs consacrées à Apple.

L'idée serait venu dans les labos anglais de HP il y a plus de cinq ans, sous la forme de prototypes de liseuses électroniques. Mises dans les mains de premiers testeurs, elles se sont peu à peu muées en objets à tout faire, conçus comme des hubs multimédias entre smartphone et netbooks. Les évolutions du projet initial sont donc des réponses aux évolutions de l'informatique personnelle et du Web, de moins en moins textuels, mais de plus en plus multimédia : une tablette n'est pas seulement une liseuse, mais doit aussi être un ordinateur connecté, un lecteur audio, vidéo, etc.

McKinney n'en doute pas, 2010 sera l'année de la tablette, parce qu'elle est l'année où les possibilités matérielles et logicielles peuvent se rencontrer à un prix abordable pour faire naître un appareil qui pourrait rencontrer son public, après l'échec patenté de la première vague des TabletPCs. Et bien entendu, il pense que HP, avec sa Slate sous Windows 7, sera une de ces...

Lire la suite