Free Mobile : l'Arcep veut entendre tout le monde

Christophe Laporte |

L'Autorité de régulation des télécoms (Arcep) a annoncé qu'elle poursuivait son enquête concernant Free Mobile. Le gendarme des télécoms a fait savoir qu'il allait procéder prochainement à une audition conjointe de France Télécom et de Free Mobile. Dans son communiqué, l'Arcep précise que "cette audition portera notamment sur la mise en œuvre de l'accord d'itinérance signé par les deux opérateurs".

Une rencontre qui en suit une autre pour les dirigeants de Free et d'Orange qui se sont déjà rencontrés cette semaine pour faire le point. L'opérateur historique avait d'ailleurs peu avant fait monter la pression affirmant que 97 % des communications d'abonnés Free Mobile utilisaient son réseau (lire : Free Mobile pèserait sur le réseau d'Orange) avant de calmer le jeu. Dans un entretien, Stéphane Richard a ensuite déclaré "si chacune des deux parties respecte ses engagements, il n'y aura pas de problème".

Toujours afin d'avoir le fin mot de l'histoire, l'Arcep a déjà reçu à ce sujet les dirigeants de SFR et s'apprête à faire de même avec Bouygues Telecom. Le collège de l'Arcep a d'ores et déjà fait savoir qu'il rendrait ses conclusions lors d'une conférence de presse qui aura lieu le mois prochain. À cette occasion, le régulateur fera un premier bilan de l'arrivée de Free Mobile sur le marché et donnera le résultat des mesures qu'il effectue en ce moment…


avatar napuconcture | 
Qui à ses communications / transfert data qui sont au moins une fois passé par free en automatique ? Moi jamais ça se connecte toujours sur Orange (en manuel ça switch bien sur Free).
avatar Hedi2 | 
@lmouillart : 'Qui à ses communications / transfert data qui sont au moins une fois passé par free en automatique ? Moi jamais ça se connecte toujours sur Orange (en manuel ça switch bien sur Free).' Moi, orange dans mon studio parisien, et free au boulot ( débit * 2 d'ailleurs )
avatar PtitRital67 | 
Quelqu'un a des nouvelles de l_d_p? je m'inquiète un peu
avatar PtitRital67 | 
ah tient en voilà une bonne idée
avatar PachaColbert | 
J'ai aussi mis FREE comme opérateur en manuel. La batterie tient le coup sans problème. Maintenant j'ai quand même l'impression que depuis que je suis chez FREE, j'ai en fait toujours été sur le réseau Orange. Faut-il avoir FREE3G d'affiché pour être sur le réseau FREE ?
avatar Gandalf | 
Moi aucune idée sur quel réseau je suis ;)
avatar Flo... | 
@Eblis Oui le nouveau ne les derange puisqu'il ne respecte pas son engagement...
avatar xtyou | 
Le trio "mafieux" essayent tant bien que mal d'ouvrir les yeux aux pigeons qui partent chez free comme des moutons aveuglent comme des taupes. ^,^ Free n'a pas l'air de respecter ce que leur grand manitou a annoncé lors du lancement, et de ce fait, il risque de bien se mordre les doigts le type qui parle de ses clients et futurs clients comme des pigeons. -_- Aller chez un type qui a quand même été condamné à l'époque pour recel d'abus de biens sociaux, ce n'est pas joli joli. :V
avatar dominiclessard | 
@Eblis : Trio, trio.. Si Orange avait refusé de signer cet accord, le réseau de Free serait nul. Et je doute qu'orange soit en mal.. ;)
avatar Khobs | 
J’espère que l'ARCEP profitera de cette campagne de test pour vérifier les réseaux de SRF, Bouygues et Orange pour vérifier leurs couvertures, car il ont déjà été rappelé à l'ordre concernant leur couverture !
avatar an3k | 
En région parisienne, je suis 3,5% de mon temps sur le réseau free (mesure sur 6 jours. J'ai été 4h33m sur free contre 5j 6h 31m sur orange).
avatar crifan | 
@Ast2001
avatar Flo... | 
Ça me fait doucement rire ... Un nouvel entrant qui des le premier mois ne respecte pas ses engagements, accumule un retard incroyable, se trompe dans la livraison des SIM... Tout cela n'est pas très sérieux ! Si la quasi-totalité des communications passent par le réseau orange, ils font bien de gueuler ! Se reposer sur le réseau d'un autre, c'est limite... bref j'étais content de l'arrivée de free, mais en voyant concrètement comment ça se passe, ils ne sont pas prêts de m'avoir comme client... B
avatar PtitRital67 | 
en même temps c'est dans les premiers mois qu'on respecte pas ses engagements hein après c'est vachement plus compliqué
avatar napuconcture | 
J'espère que Free arrivera à s'en sortir, avec son réseau car si ils venaient à disparaître pendant un moment du paysage de la téléphonie (notamment si orange casse le contrat). Les tarifs vont repartir significativement à la hausse.
avatar Danieli68 | 
@dambo : si les téléphone des clients ne sont pas 3G dans les bonne fréquences alors tout passe par orange et en plus les clients règles eux même leur téle sur le réseau orange comme écrit plus haut dans les coms
avatar Flo... | 
@jojo999922 Tu as raison ! Mais cela veut aussi dire que les téléphones 2G passeront exclusivement sur orange. Free devrait peut être controller cela. En même temps, c'est certainement pas eux qui pompent le plus :-)
avatar iguan | 
Aucun des MNO (Orange, SFR, Bouygues Telecom) n'a respecté ses engagements en terme de couverture de leurs réseau...
avatar napuconcture | 
Concernant le tracking des réseaux il y a des petites applications qui font ça tout seul. C'est assez pratique je m'en suis surtout servi au début quand ça coinçait au niveau des sms et appels.
avatar Erravid | 
@BLM : mais qu'est ce que tu racontes ? 97%, c'est le pourcentage d'appels à destinations d'abonnés Orange dont la terminaison est assurée par le réseau orange. Pas besoin de connaître le nombre d'abonnés total de Free...
avatar Khobs | 
La ville de Paris ayant interdit la pose de nouvelles antennes ce n'est pas significatif de parler de cet endroit.
avatar gilzecat | 
@hok : surtout que mister Niel l'a dit lui même, la couverture de Paris par Free est quasi nule. Enfin, le syndrome du parisien n'est pas près de disparaître, IL est le centre du monde.
avatar Jeje68040 | 
Ce qu'il faudrait c'est plus de concurrence Free ok mais encore d'autre car ils peuvent facilement être corrompu..après être bien installé
avatar sky17 | 
@Frodon : le problème n'est pas comme les opérateurs à leur époque, c'est à dire que Free aurait quelques pourcent de retard sur sa couverture, mais qu'il n'a quasiment pas de réseau et qu'il s’appuie quasi exclusivement sur Orange. Si Bouygues avait 20% au lieu de 25, il se débrouillait quand même tout seul avec son réseau. La Free n'utilise presque que Orange (donc le réseau d'un autre). Le problème est là, et bien plus important que ce qu'on a vu par le passé.
avatar iguan | 
C'est à l'ARCEP d'évaluer le réseau. Ca n'est pas des particulier comme toi et moi qui font des constats à des endroits particulier qui peuvent dire si Free respecte ses 27% de couverture ou non. Attendons les résultats de l'ARCEP sur sa campagne de vérification en cours avant de juger de la couverture réelle de Free Mobile. L'itinérance sur le réseau Orange est un autre problème. Elle a été mise en place dans tous les pays où il y a eu un nouvel entrant 3G sur un marché ayant déjà des acteurs avec des réseaux bien développé, comme avec Yoigo par exemple en Espagne ou 3 en Irlande. D'ailleurs Yoigo continue de bénéficier d'une itinérance 2G et 3G sur le réseau Movistar alors qu'il existe depuis 5 ans maintenant (décembre 2006), et tout comme pour Free Mobile, seul l'itinérance 2G était imposée par le régulateur Espagnol, l'itinérance 3G a été accordé par Movistar directement sans qu'il en ai l'obligation de le faire. Il n'aurait donc pas été cohérent que Free Mobile ne bénéficie pas du même traitement que ses homologues européen, c'est à dire d'une itinérance 2G obligatoire. L'itinérance 3G n'existe que parce qu'Orange a accepté de l'accordé à Free, ils n'en avaient aucunement l'obligation, seul l'itinérance 2G est obligatoire (i.e: imposé par l'ARCEP). De ce fait, Orange pourrait très bien décider de couper l'itinérance 3G (mais pas 2G par contre), s'il est avéré que Free Mobile ne respecte pas d'une façon ou d'une autre les termes du contrat d'itinérance 3G qui a été conclu avec Orange. C'est à Orange de décider sur ce point. Par contre un contrat est un contrat, si Free Mobile respecte les termes du contrat signé avec Orange sur l'itinérance 3G, Orange n'a pas le droit d'interrompre l'itinérance 3G. Mais nous ne connaissons pas les détails de ce contrat, c'est donc à Orange et Free de régler cette affaire entres eux. De plus, le contexte actuel n'a rien à voir avec celui qui existait quand les opérateurs ont déployés leurs réseaux 3G. Aujourd'hui un opérateur qui arrive avec uniquement une couverture de 27% alors que le marché est ultra mature et bourré de smartphones, c'est juste impossible. Quand les opérateurs historiques ont déployés leur réseau 3G, il n'y avait pas les smartphones d'aujourd'hui et l'internet mobile était très peu utilisé, de ce fait la plupart des utilisateur se foutaient royalement d'être en 2G ou 3G, et les opérateurs avaient tous un réseau 2G couvrant plus de 90% de la population. Lors de l'arrivée de Bouygues Telecom en 1996, c'était encore un autre contexte, le téléphone mobile était pas aussi utilisé qu'aujourd'hui et donc un opérateur pouvait se permettre d'avoir une couverture limité (d'ailleurs personne n'avait plus de 90% de la population à ce moment là). Aujourd'hui avoir un téléphone mobile est incontournable pour une majorité écrasante de la population, et avoir une couverture de 27% tout compris, sans aucune itinérance, c'est juste économiquement impossible à tenir dans le contexte actuel. Il est donc logique que tous comme 3 en Irlande ou Yoigo en Espagne, deux autres opérateurs 3G only arrivé récemment (2006 pour Yoigo, 2005 pour 3 (Three)), Free Mobile bénéficie d'une itinérance au moins 2G. Après Orange a choisi de lui proposer également l'itinérance 3G, c'est leur choix, et ils ont tout à fait le droit de l'interrompre si Free Mobile ne respecte pas les termes du contrat d'itinérance 3G qu'il a conclut avec Orange.

CONNEXION UTILISATEUR