Samsung contre-attaque sur les ventes de la Galaxy Gear

Florian Innocente |

Samsung monte au créneau pour défendre sa Galaxy Gear, il annonce en avoir vendu 800 000 en deux mois. Comme toujours, en pareil cas, on ne sait s'il s'agit de ventes enregistrées chez les clients ou d'unités distribuées auprès des revendeurs.

Cette sortie de Samsung vient en réaction à des informations publiées cette nuit par le BusinessKorea qui affirmait, sur la foi de ses sources, que 50 000 montres seulement avaient trouvé preneur depuis leur lancement le 25 septembre. Ce chiffre avait été interprété comme des ventes mondiales, elle ne concerneraient en définitive que la Corée.

Le groupe n'a pas ménagé sa peine pour cet accessoire, avec une campagne de communication mondiale sur tous les supports. Le nombre d'appareils capables de discuter avec sa montre a été augmenté. Au départ, il n'y avait que le tout nouveau Galaxy Note III, puis sont arrivés les Galaxy S4, S3 et le singulier Galaxy Round. Le fabricant va encore accroître cette diversité.

Samsung affirme que les ventes dépassent ses objectifs et qu'il va augmenter les promotions autour de cet accessoire à l'approche des fêtes de Noël. Appliquer des remises sur un produit qui se vend apparemment tout seul témoigne d'une certaine singularité, mais Samsung a certainement ses raisons que la raison ignore.

Petit bug d'affichage vendredi dernier pour une pub électronique géante entre Paris et Issy-les-Moulineaux - crédit : 01Net

Le BusinessKorea affirmait aussi que Galaxy Round ne générait pas franchement de files d'attente, mais pour certaines raisons évidentes. Il a été lancé le 14 novembre, uniquement en Corée du Sud, à un prix avoisinant les 1000$. Il s'en vendrait moins de 100 par jour, d'après les sources de BusinessKorea. Cet appareil à écran 5,7" est du même format que le Galaxy Note III. La valeur ajoutée est ténue : son écran (légèrement) incurvé assure une prise en main plus confortable, mais c'est tout. Il n'est pas beaucoup plus fin (la batterie restée plate au lieu de suivre la courbe de la coque) ni bien plus léger qu'un Galaxy Note. Un changement de forme qui ne procure rien de plus sur le fond.

Cependant, ce Round sert de test pour Samsung, sur la viabilité de cette formule de téléphones avec des écrans incurvés. Sa production ne devrait pas dépasser les 50 000 unités. Le challenge est alors d'arriver à répondre au minimum à cet objectif.


avatar dvd | 
800000 pigeons...
avatar an3k | 
Pas du tout. C'est pareil pour Apple comme l'expliquait il y a quelques mois cet article de macg: https://www.macg.co/2013/05/les-nuances-des-chiffres-de-ventes-dapple-71481 La différence, c'est que Samsung ne vendant quasiment pas en direct, les chiffres sont uniquement des ventes aux revendeurs. Et ils ne sont pas folichons pour la Galaxy Gear.
avatar an3k | 
Les légendes ont la vie dure... http://www.marketwatch.com/story/apple-iphone-sales-closer-to-55m-piper-jaffray-2013-09-24?link=MW_latest_news
avatar an3k | 
Les revendeurs (opérateurs entre autres) sont obligés contractuellement par Apple d'acheter un nombre défini d'iPhones. Après, ils peuvent leur rester sur les bras et ils les écouleront petit à petit (éventuellement en baissant son prix ce que l'on voit actuellement sur le 5c).
avatar eipem | 
@Jean-Luc Droid Tout arrive, je suis d'accord avec toi. Effectivement, que ce soit des ventes aux clients finaux ou aux enseignes, peu importe. Ce qui compte toujours c'est les ventes finales. Quand Apple vend 9 millions de téléphones en 1 weekend et qu'ils sont partout en rupture de stock, on sait déjà que la question du client final ne se pose même pas. Maintenant, Samsung a vendu 800 000 bracelet-téléphones en 2 mois. Soit. Il n'est pas interdit de rappeler la politique ultra agressive de Samsung qui veut être partout tout le temps. On trouve d'ailleurs des Gear en promo chez Carrefour par exemple - pour un produit qui a à peine 2 mois c'est étonnant vous en conviendrez. On en saura sans doute plus dans 2 mois. Samsung ne pourra pas imposer son produit si il ne se vend pas. Et on verra sans doute des "offres exceptionnelles" une Galaxy Gear offerte pour tout achat d'un GS4 ou un truc comme ça. Maintenant il faut bien admettre que ce produit est médiocre. Une montre qui ne tient même pas une journée, qui ne fait rien d'autre que te prévenir que ton téléphone sonne (si encore tu pouvais répondre au bracelet) et 2 ou 3 apps de notifications... Pas de quoi casser trois pattes à un canard. Alors bon. Le produit étant mauvais, il vaut peut-être mieux qu'il ne s'en vende pas trop. Comme ça il y aura moins de clients mécontent. Et donc l'image de Samsung n'en souffrira pas trop. Personnellement, je déteste la division mobile/vente de matériel sans intermédiaire/on rentabilise nos chaines de production/ de Samsung. J'aime pas leur arrogance injustifiée (quand tu sors l'iMac, l'iPod, l'iPhone, l'iPad et 2 3 autres bricoles de cet acabit, t'as le droit d'être arrogant). J'aime pas leur politique de trust. Bref, vous n'imaginez pas à quel point j'aimerai que Samsung en vende des caisses de sa montre. Rien ne me ferait plus plaisir que de la voir dépasser les 10 millions d'exemplaires. Parce qu'un produit de merde, c'est comme une coupe de cheveux ratée. C'est visible. Et c'est très mauvais pour l'image de marque.
avatar an3k | 
Ils ne la donnent pas du tout avec le Note 3. Le couple Note 3 + Gear a une ODR de 200€ (contre 100€ avec le Note 3 seul).
avatar kasimodem | 
Moi j'aime bien l'erreur Windows dans la "montre" sur la photo de l'article.
avatar iDanny | 
La montre à été bradée dès le jour de sa sortie avec des formules du type "+1€= une montre offerte". C'est de la vente forcée pour tenter de créer un marché avec un produit qui est mort né. Si l'histoire se répète il faudrat qu'Apple fasse une montre pour que ça marche. C'est Apple qui à rendu l'ordinateur personnel possible, popularisé le balladeur numérique, dématérialisé la musique avec succès, démocratisé le smartphone tactile, créé un segment tablette viable… quand les autres se sont plantés avant. Quelque part, Samsung tente peut-être de pousser Apple à faire une montre. Quand ce sera le cas, Samsung pourra lancer des dizaines de montres sur le même modèle, arroser le marché et gagner beaucoup d'argent; exactement comme avec les tablettes et les smartphones.
avatar duke_fsc | 
J'admire la détermination farouche de Samsung a lancer des produits non-finis pour pouvoir dire qu'ils ont été les "preums" à sortir cette technologie sur le marché...
avatar lol51 | 
C'est bien un fiasco vu le marketing et le buzz internet que Samsung à créé. Ce n'est pas la faute d'un marché trop neuf... De fait l'iPhone a été à son lancement un énorme succès sur un marcher qui était encore en devenir, et le marketing n'a fait qu'accompagner la vague. Là la pub et les annonces de Samsung trainent la pauvre montre jusqu'au échalas des vendeurs... Désolé mais non le produit ne marche pas. Il n'y a que le marketing qui le fait vivre.
avatar Tyrael | 
Amusante l'illustration… Même si c'est Windows le coupable.
avatar lol51 | 
Et alors c'est une installation mal faite avec windows comme boite à outil. C'est marrant quand même.
avatar Albin22 | 
@ Obidjoule "J'admire la détermination farouche de Samsung a lancer des produits non-finis pour pouvoir dire qu'ils ont été les "preums" à sortir cette technologie sur le marché..." Pas faux... Maintenant on peut aussi parler de Siri... Ou encore plus fort: la sortie précipitée et catastrophique de Plans alors qu'il n'y avais même pas cet objectif...
avatar bde245 | 
Ou plus exactement Samsung est un fabricant d'objets. Leur montre est un très bel objet, bien fini et avec un écran très lumineux et réactif. Mais il n'y a apparemment eu aucune réflexion sur ce à quoi ça peut bien servir...

CONNEXION UTILISATEUR