Internet des objets : Apple rejoint le consortium Thread

Stéphane Moussie |

Apple fait désormais partie du Thread Group, un consortium promouvant une technologie, Thread, rendant interopérables les objets connectés de marques différentes. Thread, qui est aussi pensée pour consommer peu d’énergie et fonctionner en mesh (en réseau maillé), a été lancée en 2014 par Nest (Google), Samsung et Arm, notamment. Amazon, Somfy, Legrand et de nombreux autres acteurs de l’internet des objets ont rejoint le groupe depuis.

Apple n’annonçant jamais ses intentions quand elle rejoint un consortium, on ne peut qu’émettre des hypothèses sur ses motivations. Thread présente évidemment un intérêt pour HomeKit, qui pourrait pourquoi pas évoluer en tirant parti des possibilités du mesh. La participation d’Apple ouvre aussi la perspective d’une interopérabilité entre les écosystèmes concurrents déjà en place.

La dernière fois qu’Apple a rejoint un consortium, cela s’est en tout cas traduit par une avancée importante : sept mois après avoir intégré le Wireless Power Consortium, Apple annonçait la prise en charge du standard Qi pour la recharge sans fil sur ses nouveaux iPhone, et le développement d’un nouveau chargeur avancé.


avatar pagaupa | 

Un avancement pour qui! Pour Apple qui s’enfermait dans un monde qui s’ouvre...

avatar SquallX | 

S’ils peuvent ouvrir HomeKit à plus d’appareils ça sera que du tout bon ! Car c’est assez limité actuellement. Par exemple des prises connectés se trouvent à 15€ pour Amazon et Google alors que pour HomeKit il faut compter 40€ minimum...

avatar Nico-1971 | 

D'autant plus que les ampoules Hue de Philips sont déjà compatibles, ce qui permettrait de faire évoluer une installation déjà existante.

avatar totoguile | 

Mouvement très intéressant. Va-t-on voir des nouvelles bornes airport 802.11ax et thread compatible ? (On peut rêver)

avatar Fennec72 | 

Est-ce que ce standard commun pourrait permettre d’intégrer à une installation HomeKit des objets connectés qui ne sont pas officiellement compatibles HomeKit?
Comme les produit Nest par exemple ?

avatar flux_capacitor | 

Très, très intéressant et surprenant mouvement d'Apple. Ils ne s'ouvrent que face à la difficulté, ce qui prouve qu'HomeKit était en train de perdre la guerre de la domotique grand public face à Google Assistant/Home + nest, et Amazon Alexa.

Les appareils HomeKit ne peuvent fonctionner pour le moment exclusivement qu'en Wi-Fi ou en Bluetooth, ou les deux mixés. Pour des raisons d'autonomie énergétique, les appareils sur piles/batteries utilisent généralement uniquement le Bluetooth, qui offre malheureusement une portée moindre par rapport au Wi-Fi. Autre solution utilisée par Philips avec ses Hue : une autre techno radio basse conso (Zibgee) mais dans ce cas ça impliquait obligatoirement l'ajout d'un pont Wi-Fi branché au secteur pour la compatibilité HomeKit.

Il est très étonnant qu'Apple rejoigne aujourd'hui le consortium Thread (porté surtout par Google/nest) juste au moment ou il est enfin prévu de doter Bluetooth 5 de capacités mesh : des appareils HomeKit en BT 5 mesh pourraient se comporter les uns les autres comme des relais, étendant la portée du signal BT à tout le domicile et le couvrant ainsi peu importe sa taille.

Je disais "étonnant" car Thread utilise le protocole 6LoWPAN… concurrent du Bluetooth, cf. wikipedia :

https://en.wikipedia.org/wiki/Thread_(network_protocol)

À mon avis ça sent l'accord Apple/Google en sous-marin pour enfin rendre compatibles HomeKit les thermostats, caméras et sonnettes connectées de nest.

avatar byte_order | 

> La dernière fois qu’Apple a rejoint un consortium, cela s’est en tout cas traduit
> par une avancée importante

... dans son offre à elle.
Les autres membres de ce consortium ayant déjà fait cette avancée depuis plusieurs années.

CONNEXION UTILISATEUR