iPad Pro : l'autre Magic Keyboard imaginé par Apple

Florian Innocente |

Les brevets d'Apple sont parfois obscurs mais à d'autres occasions, ils éclairent sur des pistes qui ont été explorées puis abandonnées avec la version finale d'un produit. C'est le cas pour ce document paru aujourd'hui qui révèle d'autres approches pour le nouveau Magic Keyboard des iPad Pro.

D'abord, il y a sa date d'enregistrement, le 4 août 2017, qui donne une petite idée du temps de maturation qui fut nécessaire pour cet accessoire sorti il y a un mois. Les premiers iPad Pro capables de l'utiliser étaient encore loin d'être lancés (octobre 2018) que cet accessoire était déjà sur les rails.

Ensuite, si on retrouve les grandes lignes de l'actuel Magic Keyboard ainsi que son mode de fonctionnement, on voit tout de suite qu'Apple avait imaginé se servir de la charnière comme d'un logement pour le Pencil (qui a plutôt les traits de la première génération).

Un emplacement de rangement et pourquoi pas aussi de recharge. Sur le schéma, le petit rectangle (numéroté 146) dessiné en haut de la charnière est décrit comme une zone de contact avec le Pencil pour le recharger.

L'idée n'est pas mauvaise puisqu'on aurait pu ranger d'une manière plus sûre le stylet, au lieu de le fixer à l'extérieur de la tablette. Cependant cette option a peut-être présenté d'autres contraintes.

Lorsqu'on voit la charnière du Magic Keyboard aux rayons X, on se rend vite compte du manque de place criant pour y insérer un stylet, même plus petit comme l'est le Pencil 2. Entre la prise USB-C à gauche, les mécanismes à ressort de part et d'autre ainsi que les nappes de câbles, ce trou de souris est déjà bien habité.

Ensuite, une fois le stylet inséré, si l'on part du principe qu'il serait incongru de le laisser trop dépasser du logement, comment l'en extraire facilement et avec un système assez simple ? Peut-être par pression comme pour les Galaxy Note, mais c'est ajouter encore un mécanisme à ressort.

Toujours dans le registre de la fixation de ce stylet, le brevet propose d'avoir des zones aimantées à divers endroits de l'accessoire. Ainsi, lorsque le Magic Keyboard est refermé sur l'iPad, l'utilisateur peut tenir son Pencil accroché presque où bon lui semble sur différents côtés de l'étui. Ce qui n'est pas prévu aujourd'hui.

Enfin, Apple s'était entichée de l'idée d'un mode "clipboard" (ou calepin), avec l'écran venant se poser pratiquement à plat. Une position bien adaptée au dessin et qu'il est rigoureusement impossible d'obtenir avec le Magic Keyboard sous peine de tout casser.

Mieux, cette inclinaison, sitôt détectée par iPadOS (au moyen des capteurs 620b et 614 sur le schéma, lorsqu'il sont proches l'un de l'autre), aurait pu lancer automatiquement une app par défaut. Un logiciel de croquis par exemple ou un éditeur de texte, réglé par défaut par l'utilisateur.

Pour aller plus loin :

avatar Furious Angel | 

Tres interessant ! Ça montre qu’ils ont beaucoup tâtonné sur la façon de « ranger » et recharger le Pencil, avant d’arriver à la solution actuelle, bien meilleure que pour le premier Pencil. Je sais qu’avant Apple détruisait tous les prototypes mais c’est dommage, c’est fascinant de voir ce processus de création.

avatar iPop | 

Date d’enregistrement 2017 😳, autant que le concept était déjà pensé depuis 2015 au moins. Bien, bien avant la sortie de l’iPad Pro 1. J’ose même pas imaginer ce qui se trame actuellement, finalement on est loin du compte.

avatar raoolito | 

@iPop

pas forcement 2015, quoique, l'ipad 12,9 v1 date de 2015 justement. Ensuite en 2017 ya eu la V2 qui. a sans doute boosté le concept. apres, ils n'ont peut-être pas eu envie de tout refaire avec le futur ipad 2018, du coup hop, on met en attente !
C'est de toutes façons pas un hasard si le brevet est publié aujourd'hui et pas ya 2 mois.

avatar daquiksta | 

Et ben je trouve que ce concept était bien plus ambitieux et le mode dessin aurait été très pratique ! Peut-être même une option me faisant craquer le Magic keyboard alors qu’aujourd’hui, je n’y ai pas d’intérêt.

avatar otisphone | 

@daquiksta

Tkt pas il arrivera l’année prochaine 😂😂

avatar Paul_M | 

Utilisateur du Magic Keyboard (alors que très déçu de son ancêtre le Smart Keyboard) j'en suis franchement content. Le clavier et le trackpad sont très bons (même si le trackpad est un peu petit), l'ensemble est un peu lourd mais ça lui donne une très bonne tenue que ce soit sur un bureau ou sur les genoux. Le port de recharge est une bonne idée et je suis au final assez content de la logique qui consiste à utiliser le port du clavier pour la charge et celui de la tablette pour les périphériques.
Deux déceptions :
- l'absence du mode dessin décrit dans le brevet, ou même juste de la possibilité de rabattre le clavier derrière l'iPad. Ça n'est pas gros manque car l'iPad est très facile à enlever du clavier pour dessiner mais c'est dommage d'autant que je vois pas trop ce qui techniquement justifie cette limitation.
- rien à voir avec le clavier mais l'attache magnétique du Pencil n'est pas assez ferme je trouve.

avatar Lecorbubu | 

@Paul_M

Je partage complètement ce retour d’expérience. Le Smart Keyboard que ce soit sur mon iPad Pro 10,5 ou sur mon actuel 12,9’ partageaient quelques défauts : sensation de frappe molle pas franchement agréable, inclinaison de l’écran ultra limitée et revêtement extérieur se dégradant trop rapidement compte tenu le prix du produit.

De plus l’iPad Pro sur son Smart Cover créait une utilisation assez batarde du produit, induisant à la fois une saisie au clavier et des aller-retour sur l’écran pour naviguer dans l’interface. On ne peut pas dire que cela créait une expérience utilisateur très heureuse. Le magic Keyboard corrige complètement ce problème et transforme l’iPad en mini MacBook ultra nomade, ajustable à ses besoins.
Le trackpad bien que petit rend complètement son usage, le toucher reste agréable bien qu’étant constitué de plastique et le clavier est enfin digne de ce nom.

Bien sûr subsiste quelques défauts : l’ensemble serait un chouïa lourd tenu à bout de bras (ce qui est plutôt rare), l’inclinaison de l’écran gagnerait à être un poil plus généreuse, le revêtement semble toujours particulièrement salissant, on aurait aimé idéalement un trackpad un peu plus grand et une série de touche fonctions et surtout, un mode calepin tel qu’illustré dans le brevet.

En bout de course, tout est surtout affaire d’usage et de comment on utilise son iPad. Mais en ce qui me concerne c’est ma machine principale, celle qui m’accompagne tous jours, et le Magic Keyboard renforce encore plus cette place centrale dans mon workflow.
Il est très probable qu’entre les mises à jour d’iPad OS à venir et une hypothétique V2 du Magic Keyboard Apple parvienne enfin à réaliser une proposition sérieuse et crédible du tant recherché hybride, faisant le lien entre produits mobiles tactiles et informatique traditionnelle.

avatar fousfous | 

Après est-ce vraiment pertinent de mettre clavier et Pencil en même temps? Ce que je veux dire c'est que ceux qui dessinent suffisamment pour avoir besoin du Pencil ne sont pas ceux qui écrivent beaucoup et qui ont besoin d'un clavier. Et inversement.

avatar Paul_M | 

@fousfous

Personnellement j'utilise les deux et j'en suis très content
J'utilise le combo clavier/trackpad pour quasiment tout maintenant, mais j'ai toujours besoin du Pencil quand je veux dessiner, c'est l'avantage de la polyvalence de l'iPad
Un emplacement supplémentaire pour le Pencil dans le clavier permettrait de protéger davantage le Pencil. Clairement si je mets l'iPad avec son clavier et son Pencil dans un sac sans y faire un peu attention le Pencil se détache et tombe. Ça n'est pas très grave, mais bon ça aurait été pratique.

avatar elike | 

Manque juste la touch bar, un prix plus faible (enfin normal)

avatar mateodu13 | 

« Il est très probable qu’entre les mises à jour d’iPad OS à venir et une hypothétique V2 du Magic Keyboard Apple parvienne enfin à réaliser une proposition sérieuse et crédible du tant recherché hybride, faisant le lien entre produits mobiles tactiles et informatique traditionnelle. »

Je n’aurais pas écrit différemment.
J’aurais juste ajouté que le temps du MacBook Air est compté.

CONNEXION UTILISATEUR