L'AirTag suscite des craintes pour les victimes de violence domestique

Mickaël Bazoge |

L'AirTag pourrait représenter un danger pour les personnes victimes d'abus domestiques, s'inquiète le réseau national américain pour mettre fin à la violence domestique (NNEDV). La balise peut ainsi être glissée dans un sac ou une poche à l'insu de la personne par son partenaire afin de surveiller discrètement ses allées et venues.

Bien sûr, Apple a prévu des garde-fous : l'iPhone de la victime prévient lorsqu'un AirTag inconnu se balade furtivement avec elle. À Fast Company, le constructeur précise que l'alerte s'affichera lorsque la personne est chez elle (à l'adresse indiquée dans sa fiche contact) ou encore dans les endroits où elle se rend fréquemment — c'est le smartphone qui détermine ces positions.

Mais voilà, cette notification n'apparait que sur iPhone. Pour les utilisateurs Android, qui représentent 87% des smartphones dans le monde, rien n'est prévu si ce n'est le bip-bip de la balise au bout de trois jours lorsque celle-ci est séparée trop longtemps de son smartphone compagnon (lire : Tout ce qu'il faut savoir sur la balise AirTag d'Apple). Le délai de la sonnerie est laissé aux bons soins d'Apple qui pourra le réduire ou l'augmenter en fonction des usages.

Autrement dit, le partenaire abuseur est en mesure de connaitre les moindres déplacements de sa victime pendant plusieurs jours, pour peu que cette dernière possède un smartphone Android. Voilà un vrai et sérieux problème pour Apple, que le constructeur aurait pu ou pourrait résoudre en s'entendant avec Google. Comme ils l'ont fait pour le traçage des contacts, un standard commun pourrait ainsi être mis au point pour offrir le même niveau de confidentialité pour tous les utilisateurs, qu'ils aient un iPhone ou un appareil Android.

À l'heure actuelle, la seule interaction possible entre un AirTag et un smartphone Android c'est l'affichage d'une page web qui contient des informations sur le propriétaire de la balise (il suffit d'approcher la balise de l'appareil).


Tags
avatar sebas_ | 

@jmicviale

Je confirme, mon ancien boss suivait à la trace sa femme avec « localiser mon iPhone ». C’etait maladif, il checkait tous les 1/4 d’heures, et je suis sur qu’elle n’était même pas au courant.

avatar fte | 

@jmicviale

"Je ne comprends pas la polemique : aujourd’hui il est déjà possible de traquer les membres de sa famille avec la fonction localiser."

La fonction ne fonctionne que si on l’autorise. Opt-in. L’information est de plus affichée dans l’app localiser.

Un tag planqué, ce n’est ni opt-in, ni affiché dans l’app.

J’imagine que c’est cet aspect qui suscite le questionnement. Et Apple a trouvé un compromis qui n’invalide pas totalement la fonction de recherche d’un voleur, sans pour autant permettre de pister quelqu’un sans son consentement… si cette personne a un iPhone. On peut ou non trouver le compromis approprié, après, chacun son truc.

avatar 406 | 

Pareil. Pas compris la polémique à moins de vouloir se servir du nom d Apple comme mégaphone ce qui, meme si la cause est juste, c est moralement très discutable…

avatar oomu | 

"Pareil. Pas compris la polémique à moins de vouloir se servir du nom d Apple comme mégaphone ce qui, meme si la cause est juste, c est moralement très discutable…"

c'est concrètement TRÈS efficace comme "mégaphone", et il serait stupide de ne pas utiliser un mégaphone quand on a un message à diffuser.

Ce n'est pas un problème "moral" (on s'en fout de si on utilise apple, nintendo, ou ikea), ce ne sont que des personnes morales (des entreprises).

Aucun employé n'est touché négativement par un tel usage de la notoriété de grandes entreprises pour rappeler un sujet sociétal.

avatar 406 | 

ben c'est un procédé qui me gonfle au plus haut point. pour dénoncé ça, on a, en ce moment, dans la ville des papiers dégeulasses collé jusque sur la facade de la mairie…cause juste défendu par des crades…

avatar ruru75020 | 

@406

+1
Tout à fait d’accord 👍🏻

Tout ces « combats » sont récupérés bien souvent par gens haineux, idéologues désastreux et sans limite.
A Paris on a eu le droit aux mêmes affiches degeulasse traitant les hommes de tous les noms, de violeur, de pedophiles, de salaud.
Et en parallèle tu as des gens qui cassent des vitrines de boucher en les traitants de violeur également et d’assassin parceque tu comprends… ils ne sont pas vegan EUX.

A vomir. Cette société par en sucette mais ça n’inquiète finement pas grand monde…

avatar tempest | 

Si on part du principe qu’un smartphone Androïd réagit à’ aux airtags à proximité par l’ouverture d’une page web signalant le propriétaire alors quand la dame (hypothèse) suivie mettra son tel dans son sac ou sa console de voiture la fameuse page va s’ouvrir et lui dire que son « mari » l’a traque. Donc le problème semble d’ores et déjà caduque… soyons logique deux minutes au lieu de partir comme des Ussein Bolt de la rumeurs !!

avatar Phiphi | 

@tempest

Si on part du principe qu’on a une bouteille assez grande on peut aussi mettre Paris à l’intérieur à ce compte là 🙄

avatar bibi81 | 

Si on part du principe qu’un smartphone Androïd réagit à’ aux airtags à proximité par l’ouverture d’une page web

J'espère bien que ce ne sera pas le cas, je ne pense pas que les utilisateurs Android aient envi d'avoir des pages web qui s'ouvrent toutes seules sans qu'on ait rien demandé. Et concernant le respect de la vie privée, ça fout la position d'Apple en l'air si tous les smartphones Android affichent l'adresse des propriétaires d'Airtags sans que personne ne demande rien...

avatar YetOneOtherGit | 

Il est intéressant de voir comment la puissance de communication d’Apple est utilisée pour mettre en avant des causes et des messages.

Le pb du tracking d’un conjoint est hélas loin d’être nouveau, de nombreux produits matériels ou logiciels y sont même plus ou moins explicitement dédiés.

Mais le lancement d’un produit qui n’a strictement rien de neuf par Apple ouvre un champ de visibilité et de communication.

C’est un phénomène devenu classique sur bien des enjeux qui illustre l’incroyable puissance symbolique qu’à atteint Apple.

Un revers de la médaille en fait.

avatar Gladjessca | 

@YetOneOtherGit

Parfaitement résumé 👍

avatar banneliv | 

Mais du coup si tu mets un airtag sur un objet, le potentiel voleur sera prévenu de la présence de l’airtag pour peu qu’il ait un device apple ? Ça pert de son intérêt du coup ^^

avatar Gladjessca | 

@banneliv

C’est ce que je n’avais pas compris non plus, mais c’est logique puisque ce n’est pas fait pour ça.

Ça enlève beaucoup d’intérêt au produit sauf peut-être pour les valises lors de déplacements en avions, perdues dans l’aéroport comme ça arrive souvent dans certains pays.

avatar Sgt. Pepper | 

Les trackeurs existent depuis des lustres.
Apple fait d’avantage d’efforts afin d’ éviter certains abus.

Mais non, puisque Apple, les associations montent soudainement des polémiques pour se faire connaître.
Et les médias s’en goinfrent

avatar oomu | 

ce n'est pas un acte anti-apple.

c'est un usage de la notoriété d'Apple pour rappeler un propos général.

si ça chagrine l'ego du petit Apple, on s'en fiche. ce n'est qu'un ego d'un petit apple.

avatar Glop0606 | 

C'est marrant cette époque où on laisse des micros en permanence ouvert voire des cameras, où l'on a en permanence un smartphone qui nous suit à la trace et maintenant au cas ou on serait pas assez pisté, tada le mouchard transportable :) Je durcis le trait et oui certaines technos sont sympas au jour le jour, mais faut quand même avouer que sous couvert de comfort, on laisse passer des trucs un peu flippants...

avatar moua | 

Et si quelqu’un démonte un airtag pour couper le buzzer ?

Et la même question se pose pour le tag Samsung pour ceux qui sont sur iPhone (certes le réseau est moins dense, mais ça doit fonctionner, surtout en ville).

avatar Bigdidou | 

Au delà des violences, cet objet facilite certainement la géolocalisation, disons, non déclarée dans le couple, c’est certain :D

Après, les opportunités de ce genre d’opération sont tellement nombreuses...

Moi, je me suis fait chopper juste avec l’affichage sur l’écran de verrouillage de WhatsApp. Je n’y avais juste pas pensé, et comme on laisse quand même souvent traîner son iPhone partout...

Des trucs rigolos aussi ce sont les sons spécifiques des alertes d’apps comme Tinder et Adopte un mec :D

Pour pas se faire chopper en délit extra conjugal aujourd’hui, faut être super entraîné, à mon avis.

avatar oboulot | 

@Bigdidou

Non lol il faut juste faire attention haha

Au vu de ce que tu dit je te conseil fortement de désactiver le déverrouillage Face ID par la watch ! ;-)

Voir mon message plus haut tu remplace ami par femme / mec et c’est pareil ‘ :-p

Je te copie colle mon message :

« Tout à fait ! C’est marrant car j’ai constaté cela hier aussi.
Pour ma part fonction désactivé car trop risqué.
Exemple : je vais au chiotte chez un ami. Mon iPhone est sur la table du salon ma watch à mon. Poignet.
Il peut déverrouiller l’iPhone très facilement et le pop up pour verrouiller / déverrouiller l’iPhone n’apparaît pas tout le temps sur la montre j’ai remarqué. »

avatar Bigdidou | 

@oboulot

« Au vu de ce que tu dit je te conseil fortement de désactiver le déverrouillage Face ID par la watch ! ;-) »

Pas encore fait la mise à jour, mais oui, maintenant que tu le dis :D

avatar fte | 

@Bigdidou

"délit extra conjugal"

C’est un délit ?!

avatar byte_order | 

Oui, ce n'est plus un délit depuis 1965.
Par contre, cela reste une faute conjugale, qui peut être prise plus ou moins en compte comme violation du devoir de fidélité par le juge en charge du divorce.
Comme y'a de plus en plus de divorces à l'amiable et que mêmes ceux qui vont en jugement les juges ont tendances à ne plus considérer cette faute comme une faute suffisante, sauf cas extrême, pour justifier la répartition des torts aux divorcés, en pratique elle n'a plus beaucoup de conséquence juridique dans l'immense majorité des cas.

Ce qui ne me choque pas du tout, au contraire.

avatar Bigdidou | 

@fte

« C’est un délit ?! »

Tu auras remarqué une certaine ironie inside ;)

Ceci étant, la tendance est la franche criminalisation : mise en danger de la vie d’autrui et tout ça ...

Avant on disait « j’espère au moins que tu as mis un préservatif ».
Maintenant, c’est plutôt : « t’as gardé ton masque, au moins ? ».

Bref : franchement je doute que les qu’étages changent beaucoup la donne.

avatar fte | 

@Bigdidou

"Tu auras remarqué une certaine ironie inside ;)"

Je demandais pour un ami.

avatar nicob789 | 

Donc, on peut en mettre un dans la doublure du manteau de son fils (en maternelle) que l’on retrouve tous les soirs si je comprend bien ?

avatar NAMAZU | 

mari jaloux, violences domestiques, ok.
mais voici mon histoire : un ami proche qui sentait que quelque chose n'allait pas dans son couple. qui me tannait régulièrement sur son ressenti vis-à-vis de sa femme, ses absences, ses longues "balades", systématiquement collée à son tel dès qu'il avait le dos tourné (je l'ai vu faire).
mais, non, elle lui jurait que tout allait bien. et lui allait de pire en pire.

...ami que j'ai dû ramasser à la petite cuillère peu de temps après qu'il se soit mis à la localiser : elle le trompait, lui mentait. il en a bavé (et en a fait bavé ses potes, dont moi) pendant des mois, tournait parano. dès qu'il a été fixé, il a changé d'attitude.
les preuves par la localisation, ont fini par faire cracher le morceau à sa femme.
alors, est-ce un mal dans tous les cas ?

avatar anonx | 

@NAMAZU

Donc depuis « localiser » on peut savoir si une femme trompe son mari ou vice versa?

Bordel comment les gens vivaient dans les années 80/90 😂🤣

avatar fte | 

@anonx

"Bordel comment les gens vivaient dans les années 80/90 😂🤣"

Bof.

À ce rythme, comment les gens vivaient avant l’invention de l’agriculture ou des antibiotiques…

avatar anonx | 

@fte

Bah non pas bof, dans les années 80/90 ces mêmes gens dont on parlent étaient vivants 🤪

avatar John McClane | 

@anonx

"Donc depuis « localiser » on peut savoir si une femme trompe son mari ou vice versa?
Bordel comment les gens vivaient dans les années 80/90 😂🤣"

Ils engageaient un détective privé 🕵️‍♂️

avatar bibi81 | 

les preuves par la localisation, ont fini par faire cracher le morceau à sa femme.
alors, est-ce un mal dans tous les cas ?

Si on généralise la géolocalisation permanente de tous les humains (via une puce placée dans le corps) alors on peut facilement résoudre les meurtres, les vols et on doit aussi pouvoir prévenir les actes terroristes.

Alors, est-ce un mal ?

C'est marrant il y a ceux qui sont adeptes de la théorie du complot et qui voient le vaccin comme un vecteur de suivi de la population (via injection de puce) et il y a ceux qui en rêvent/le justifient !

avatar byte_order | 

> Bien sûr, Apple a prévu des garde-fous : l'iPhone de la victime prévient
> lorsqu'un AirTag inconnu se balade furtivement avec elle

Et bien sur, son partenaire est totalement dans l'incapacité de glisser un AirTag *déjà* connu de l'iPhone de sa compagne.

Evidemment.

Les personnes violentes avec leur conjoint/e sont connus pour savoir se retenir de fouiller dans leur smarphone, de tolérer qu'il/elle refuse de le déverrouiller.

Bien sûr.

Beaucoup de naïveté.

Mais bon, c'est trop tendance de porter un AirTag signé Hermès, alors bon...

avatar weagt | 

Je ne vois pas pourquoi l'AirTag en particulier, il existe plein de traqueurs sur le marché... Ceux qui ont voulu suivre leurs proches n'ont certainement pas attendu l'AirTag...

avatar cecemf | 

Pas besoin d’air tag pour ça tout les smartphone ont une option de trackage. Est oui si tu est en replantions abuse barre toi !

avatar Bigdidou | 

@cecemf

« Pas besoin d’air tag pour ça tout les smartphone ont une option de trackage. »

Oui, enfin, c’est toi qui l’active.
A moins d’être très distrait, tu essaye de la désactivé quand tu es en mission extra-conjugale.

avatar malou | 

Euh alors je vais jeter un pavé dans la mare mais quelqu’un qui est victime d’abus par quelqu’un le sera avec ou sans airtag… lourd très lourd

avatar YetOneOtherGit | 

On enregistre aussi une action forte du syndicat national des détectives privés qui prépare un recours devant Margrethe Vestager pour concurrence déloyale d’Apple.

Margrethe Vestager semble vouloir sauter sur l’occasion 😜

avatar John McClane | 

@YetOneOtherGit

"On enregistre aussi une action forte du syndicat national des détectives privés qui prépare un recours devant Margrethe Vestager pour concurrence déloyale d’Apple.
Margrethe Vestager semble vouloir sauter sur l’occasion 😜"

😂👍

avatar David Finder | 

@YetOneOtherGit

Elle a dû avoir un problème au Genius Bar un jour, elle. Pour s’en prendre autant à la même marque 😂

avatar YetOneOtherGit | 

@David Finder

"Elle a dû avoir un problème au Genius Bar un jour, elle. Pour s’en prendre autant à la même marque 😂"

Plus prosaïquement Apple est l’archétype de ce qui lui pose politiquement et philosophiquement problème.

De plus l’entreprise a un grand pouvoir d’attraction médiatique servant la visibilité de ses combats et de sa posture.

Il y a clairement, pour moi, une dimension agit-prop évidente chez elle. Elle a parfaitement gérée sa carrière en se construisant une image de pasionaria s’attaquant aux géant.

Et finalement les résultats concrets sont presque accessoire pour elle.

C’est pour Apple le revers de la médaille de sa réussite et de la notoriété, cela fait partie du jeu et c’est une reconnaissance de leur réussite.

Médiatiquement Apple est une cible bien plus largement porteuse qu’Amazon ou Google qui sont eux aussi régulièrement visés mais avec moins d’écho médiatique.

avatar TomVar | 

Pour suivre quelqu’un il suffit de suivre dans localiser amis si ils connaissent pas.

avatar Niteor | 

Que c’est fatiguant toutes ces polémiques à deux balles !!! Je les entends déjà les professionnels de l’outrage, s’offenser de telles ou telles remarques sur le sujet, avec des trémolos dans la voix et la main sur le cœur… Personne ne nie la gravité du problème, et à lire ce qui s’écrit ici, on sent bien que c’est un sujet sensible… comme toujours l’occasion de se dîner une pseudo bonne conscience en faisant la morale à tout le monde. Mais enfin, envisager de supprimer ce genre de produits, ça ne règle pas le problème parce que le problème, c’est bien celui ou celle qui peut penser à ce genre d’usage. Il faut être sacrément tordu! C’est ce genre de personne qui posent souci, pas l’accessoire en lui-même. A un alcoolique, on évite de mettre une bouteille sous ses yeux et on le soigne, on n’interdit pas la vente d’alcool à toute la population. Si un fou furieux frappe son voisin avec un marteau, on interdit pas la vente des marteaux pour tous.
En clair, un pervers saura toujours détourner un usage, même le plus anodin possible.

avatar fte | 

@Niteor

"Que c’est fatiguant toutes ces polémiques à deux balles !!!"

Les polémiques existent parce qu’il y a des questions. Il n’y a aucune question idiote, juste avec ou sans réponse.

Les questions soulevées par les polémiques suscitent la réflexion, au moins un peu.

C’est fatigant de réfléchir, c’est juste.

Il y a ceux qui le font quand-même c’est fatiguant. Et il y a les autres.

avatar Niteor | 

@fte

j’entends bien la question, mais je m’interroge sur les sempiternelles cris d’orfraie d’une certaine frange, toujours plus prompte à asséner plutôt qu’à discuter ou réfléchir. C’est ainsi, c’est une époque où il est de bon ton de s’acheter une conscience à peu de frais, sous couvert de combats gagnés d’avance (qui va encourager les violences conjugales, franchement ?), avant de passer au pseudo combat suivant. On est a l’affût du moindre « dérapage » ou opportunité de s’offenser, et souvent avec une violence sidérante, sans chercher l’échange. Des jusqu’au-boutistes qui ne cherchent pas à convaincre, mais qui assènent ; ils ne démontrent pas, ils martèlent; ils ne pensent pas, ils généralisent. Censé être une apologie du droit à la liberté, leur argumentaire dévoile au contraire une idéologie rétractée, communautariste, teintée de sectarisme.
Oui, je m’agace qu’on décentre le problème sur ce qui reste la conséquence , pas la cause…

avatar simK | 

Certains feraient mieux de regarder l'épisode "Archange" saison 4 de Black Mirror

avatar corben64 | 

On fait pas de procès a Opinel ou Laguiole pour vendre des couteaux susceptible de tuer 🤦‍♂️

avatar Maximus | 

Les Airtag ne sont absolument pas des trackers mais des balises destinées à retrouver des objets égarés ou perdus ...et il me semble qu’il sonne avant les 3 jours si il est séparé de son proprio et s’est déplacé

avatar Adrienhb | 

Comme si on avait attendu Apple pour installer des traceurs soft ou hard....

avatar kevin14600 | 

Je peux localiser l’iPhone de ma compagne sans air tag,

Pages

CONNEXION UTILISATEUR