AirTags : la procureure générale de New York alerte sur les risques de la balise

Florian Innocente |

Rarement on a vu un produit d'Apple susciter de telles inquiétudes quant à la sécurité des personnes et des biens. La procureure générale de l'État de New York, Letitia James, entend prendre à bras le corps les cas d'utilisation dévoyée des AirTags d'Apple.

Dans un communiqué publié hier, la procureure met en garde les new yorkais contre les abus rendus possibles par les AirTags : « Partout dans le pays, les AirTags d'Apple sont utilisés à mauvais escient pour suivre les gens et leurs effets personnels avec l'intention de leur causer du tort ». Il est rappelé que suivre une personne sans son consentement ou à son insu est considéré comme un crime sérieux « et ne sera pas toléré par [son] bureau ».

La procureure exhorte les habitants de New York à redoubler d'attention à propos de leurs biens personnels et de ne pas hésiter à porter plainte auprès de l'équipe spécialisée de son bureau en cas de suivi avéré. Le communiqué liste également une série de conseils et de recommandations sur l'utilisation des AirTags, sur la manière de s'assurer qu'on n'est pas suivi, comment interpréter certaines alertes, etc. Toutes pointent vers les ressources d'assistance d'Apple.

Des faits divers répétés et ce type de mises en garde ont commencé à coller aux basques des AirTags depuis ces derniers mois. Jusque-là observatrice et peu diserte sur le sujet, Apple a annoncé la semaine dernière plusieurs modifications logicielles à venir pour les AirTags. Elles s'inscrivent toutes dans une logique de réponse aux risques induits par le pistage indésirable de personnes.

L

L'AirTag face à un Tile et un traqueur GPS

Certaines relèvent de la prévention, de l'information (comme cette page mise à jour à propos des différentes alertes) tandis que d'autres renforceront les fonctions de signalement et de recherche d'un AirTag inconnu. Ces évolutions logicielles sont encore en développement et arriveront dans le courant de cette année.

AirTags : Apple va mettre en place de nouveaux garde-fous contre les harceleurs

AirTags : Apple va mettre en place de nouveaux garde-fous contre les harceleurs


Source
avatar Sgt. Pepper | 

Couteau de cuisine : la procureure de New York alerte sur les risques de meurtre et veut des couteaux en mousse.

Ils vont rendre le produit inutile s’ils continuent leur délire 😡

avatar fousfous | 

@Sgt. Pepper

C'est déjà devenu inutile...
J'ai bien fait de pas en acheter, je sentais bien que ça allait vite finir castrer ce truc. Dommage, pour une fois qu'Apple faisait un produit abordable...

avatar powergeek | 

@Sgt. Pepper

😂😂😂 tu m'as tué avec le couteau en mousse.
Plus sérieusement je pense qu'Apple pourrait retirer les Airtags de la vente et fermer le service en remboursant les propriétaires actuels. Je suis curieux de savoir pourquoi le problème n'a jamais été évoqué pour les autres traqueurs.

avatar lmouillart | 

"Je suis curieux de savoir pourquoi le problème n'a jamais été évoqué pour les autres traqueurs."
Parce que visiblement ils ne sont pas vendus en masse, la possession de l'objet créer l'opportunité.

avatar Krysten2001 | 

@powergeek

Pas la même image de marque 😉

avatar fredsoo | 

@Krysten2001

Et peut-être pas la même pénétration du marché, et l’inondation qui en découle.
Les ventes des concurrents sont certainement dérisoires en comparaison.

avatar iftwst | 

@Sgt. Pepper

Exact sauf qu’Apple a vraiment mal géré cet aspect qui aurait du être bcp mieux anticipé en amont cette.

Eux qui sont si soucieux du détail 🙄, ils auraient pu blinder cet aspect de détournement potentiel.

avatar julien74 | 

@iftwst

Ils l’ont déjà blindé: moi que ma valise se mette à sonner dans tour l’aéroport, parce que l’AirTag s’est éloigné de mon iPhone pendant qq heures (normal le vol en avion) et parce qu’elle bouge, ça me fait chier;
Que mon trousseau de clé parce qu’il est utilisé par ma compagne et parce que je suis en déplacement pro pendant 1 semaine sonne quand elle l’utilise ça me fait chier aussi.

2 exemples simples et pas extravagant de cas où les restrictions de Apple sont déjà gênantes.

avatar iftwst | 

@julien74

Restrictions ne veut pas dire gêne.

Justement trouver un compromis qui permette de minimiser une utilisation malveillante et les aspects géants d’une utilisation normale.

avatar julien74 | 

@iftwst

Oui c’est bien ça le souci. Apple a mis la limite au moins pire des endroits. C’est un peu chiant dans certains cas d’usage normal et ça permet de limiter les usages malveillants. Il n’y a pas de solution miracle et cela ne pourra jamais convenir à tous les cas.
A 99.9999% du temps un marteau est utilisé pour planter un clou. Dans 0.0001% des cas, un abruti l’utilise autrement. C’est la connerie humaine qu’il faut soigner (mais c’est impossible).

avatar iftwst | 

@julien74

L’exemple du marteau n’excuse pas Apple d’avoir lancé un produit dont ils modifient dans une certaine urgence les conditions d’utilisation qui illustre une anticipation pour le moins légères des usages possibles du produit.

avatar Malouin | 

@iftwst

Il faut aussi penser à condamner Porsche parce que le constructeur fait des voitures qui roulent au dessus des limitations de vitesse !
C’est aussi le cas de Citroën mais Porsche, c’est mieux !

avatar byte_order | 

@Malouin
Aucune voiture ne roule au dessus des limitations de vitesses d'elle même.

Par contre un tag de tracking traque de lui même, il ignore si ce qu'il traque est consentant ou pas, et de ce fait il peut donc parfaitement faire de lui même un tracking illégal.

Cela fait une nuance importante.

avatar gwen | 

@byte_order

Je n’ai pas encore vu d’AirTag avec des petites pattes pour se déplacer de lui même. Il faut forcément un utilisateur comme pour une voiture.

avatar byte_order | 

@gwen
> Je n’ai pas encore vu d’AirTag avec des petites pattes pour se déplacer de lui même.
> Il faut forcément un utilisateur comme pour une voiture.

Cela ne change rien. Un tag de tracking n'a pas de fonction de mobilité. Sa fonction c'est de traquer la position, pas de participer à modifier la position. Hors cette fonction de tracking, elle opère bien en total autonomie, et potentiellement sans consentement de ce qui est traqué.

La fonction potentiellement non légale est active de facto.
C'est pas le cas d'un dépassement de vitesse par un véhicule : la fonction "déplacement à vitesse interdite" d'un véhicule ne peut pas s'activer toute seule. Tandis que la fonction "tracking sans consentement" d'un tag, si.

avatar gwen | 

@byte_order

Dans les deux cas, le soucis, c’est l’humain.

avatar julien74 | 

@Sgt. Pepper

prière de rajouter à la liste:
Pioche,
Cutter,
Marteau,
Sécateur,
Petite cuillère (oui parce que dans Robin des Bois de Kevin Costner le sheriff Il dit pouvoir le tuer à la petite cuillère)
Etc….

avatar brunnno | 

@julien74

Sauf qu’avec ces objets Le danger et "accompagné", on les voit plus souvent venir qu’un objet caché.

avatar Paquito06 | 

@Sgt. Pepper

“Couteau de cuisine : la procureure de New York alerte sur les risques de meurtre et veut des couteaux en mousse.
Ils vont rendre le produit inutile s’ils continuent leur délire 😡”

J’suis surpris de constater que ca rale deja pas plus que ca en France a ce niveau justement 🧐

avatar Bigdidou | 

@Sgt. Pepper

« Couteau de cuisine : la procureure de New York alerte sur les risques de meurtre et veut des couteaux en mousse. »

La notion de rapport bénéfices/risque est manifestement beaucoup plus compliquée à comprendre et utiliser que les sophismes du whataboutisme…

avatar byte_order | 

La fonction première d'un couteau de cuisine c'est de servir à faire de la cuisine, pas à tuer. Même détourné a cela, c'est pas le plus efficace.

La fonction première d'un AirTag c'est de suivre à distance la position de quelque chose ou quelqu'un. Et c'est le moyen le plus efficace a cela.

Y''a une sacré différence entre le détournement d'un objet de sa fonction d'usage première et l'exploitation de la fonction première d'un objet.

Les tags par définition proposent une fonction qui est d'emblée contraire à la loi dès lors que le propriétaire de l'objet ou la personne traquée n'est pas consentant.
Les constructeurs le savent parfaitement.

Un couteau de cuisine ne propose pas d'emblée une fonction meurtre dès qu'on ouvre le tiroir.

Au passage, les AirTags reposent intégralement sur l'exploitation du parc des iPhones par Apple comme capteurs en réseau maillé, parc qui ne lui appartient pourtant pas.

Pour une communauté qui se vante de l'importance de la protection de la vie privée et qui rale sur le tracking publicitaire qui ne concerne pourtant que soit meme, participer bénévolement au réseau maillé de tracking de gens ou objets sans avoir de garantie de leur consentement ne semble pas lui poser de problème éthique particulier.

Comme quoi, entre pouvoir retrouver ses clés ou ne pas participer à un reseau de tracking sans garantie de consentement, le choix est vite fait...

avatar andr3 | 

Faudrait peut être lui rappeler le port d’arme(s) dans son pays …

avatar Paquito06 | 

@andr3

“Faudrait peut être lui rappeler le port d’arme(s) dans son pays …”

C’quoi le rapport entre la Constitution, l’AG de l’Etat de NY et les airtags?

avatar Krysten2001 | 

@Paquito06

Qu’ils ont peur d’un AirTag mais que d’un côté, les armes sont permises.

avatar Paquito06 | 

@Krysten2001

“Qu’ils ont peur d’un AirTag mais que d’un côté, les armes sont permises.”

Ah ok, mais il n’y a pas de correlation. Sous pretexte qu’il y a des armes, faudrait pas s’interesser aux airtags? Quand meme.

avatar Krysten2001 | 

@Paquito06

Je n’ai pas dit le contraire. J’ai juste répondu à la question 😉

avatar Paquito06 | 

@Krysten2001

“Je n’ai pas dit le contraire. J’ai juste répondu à la question 😉”

👍🏼

avatar Bigdidou | 

@Krysten2001

« Qu’ils ont peur d’un AirTag mais que d’un côté, les armes sont permises. »

En quoi le fait que les armes posent un problème font que le cancer, la bêtise, Zemmour, la drogue, les claviers papillons et les AirTags n’en posent pas ?

Et bonne nouvelle : https://www.lemonde.fr/international/article/2022/02/16/etats-unis-remington-va-verser-73-millions-de-dollars-aux-familles-de-victimes-de-sandy-hook_6113857_3210.html#xtor=AL-32280270-%5Bdefault%5D-%5Bios%5D

avatar Krysten2001 | 

@Bigdidou

J’ai juste répondu à la question 😉

avatar Marius_K | 

Pourquoi autant de foin autour des AirTags ?
Les appareils permettant de pister des objets ou des personnes ne sont absolument pas nouveaux. Et avec les restrictions imposées par Apple, notamment qu'un AirTag se mette à sonner quand il est éloigné de l'appareil maître, l'airTag n'est vraiment pas la meilleure solution pour tracer quelqu'un ou quelque chose...

avatar Nitneuqq | 

@GwenT

Il suffit de voir sur Tiktok les témoignages de personnes (surtout des femmes) suivies par des AirTags. Souvent sans raison (donc peut-être du trafic d’humains derrière).

J’adore les miens, mais il semble qu’il y a un vrai problème avec ces petits appareils. Et si les gouvernements / Apple commencent à communiquer sur le sujet, c’est que c’est bien le cas - ils ont plus de données que nous.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@GwenT

T’es au courant qu’un haut-parleur peut se retirer…?!

avatar Yoshi_1 | 

@0MiguelAnge0

A mon avis le firmware peut très bien désactiver le AirTag si le haut-parleur n’est plus détecté, ça doit être faisable.

avatar MarcMame | 

@Yoshi_1

"A mon avis le firmware peut très bien désactiver le AirTag si le haut-parleur n’est plus détecté, ça doit être faisable."

———
Un hp est un élément analogique.
Tu peux parfaitement le faire taire sans le retirer.

avatar Yoshi_1 | 

@MarcMame

Oui c’est très juste. Mais couper son circuit peut quand même être détectable non ?

avatar r e m y | 

On peut bloquer sa membrane sans couper son circuit électrique.

avatar MarcMame | 

@Yoshi_1

"Mais couper son circuit peut quand même être détectable non ?"

Possible.
Dans ce cas il suffit de ne pas le faire et juste defoncer la membrane.

avatar banane pourrie | 

J'ai une super idée: il faudrait qu'Apple rajoute un micro dans les Airtag pour vérifier que le haut-parleur émet bien des sons. Je suis sûr que tout le monde sera rassuré.

avatar MarcMame | 

@banane pourrie

"J'ai une super idée: il faudrait qu'Apple rajoute un micro dans les Airtag pour vérifier que le haut-parleur émet bien des sons. Je suis sûr que tout le monde sera rassuré."

——
Trop facile à duper avec pleins de possibilités de mise en œuvre.

avatar osxkiller92 | 

« La procureure générale de l'État de New York, Letitia James, entend prendre à bras le corps les cas d'utilisation dévoyée des AirTags d'Apple. »

Il n’est pas question de fermer la vente de l’AirTag, la procureure entend juste mettre en place des sanctions sévères envers celles et ceux qui se permettraient d’utiliser l’AirTag à mauvais escient, d’autant plus qu’Apple a récemment mis à jour l’AirTag dans ce sens.

Donc calmez vous 😅

avatar reborn | 

Faut utiliser les traqueurs de Samsung ou Tile à la place, avec eux celui qui est harcelé ne court aucun risque 🙂

avatar Steekus | 

Objet inutile par excellence! Tout à fait dans l'air du temps!

avatar Bigdidou | 

@Steekus

« Objet inutile par excellence! »

Ben si, c’est utile et pas qu’un peu.

avatar Steekus | 

@Bigdidou

"Ben si, c’est utile et pas qu’un peu."

LOL
A se demander comment on faisait avant pour ne pas perdre ses clefs!

avatar AlexG | 

@Steekus

Et comment on faisait avant sans téléphone, et avant ça sans boussole, …

avatar Bigdidou | 

@Steekus

« A se demander comment on faisait avant pour ne pas perdre ses clefs! »

Je les perdais beaucoup plus souvent
—-
Lol

avatar Steekus | 

@Bigdidou

Alzeimer peut être...?

avatar julien74 | 

@Steekus

Merci de voir ton nombril comme la vérité et le centre du monde.
L’AirTag ne t’intéresse pas et ne t’apporte pas de service, tant mieux pour toi. Mais tu n’es pas seul au monde.

avatar Steekus | 

@julien74

Oh pardon je t'ai vexé.
Le plus important dans le airtag c'est qu'il y ait une pomme dessus n'est ce pas?

avatar AlexG | 

@Steekus

Ah mais ok, je commence à cerner quel personnage tu es. Allez, bonne continuation 👌🏻

Pages

CONNEXION UTILISATEUR