AirTags : Apple va mettre en place de nouveaux garde-fous contre les harceleurs

Mickaël Bazoge |

Depuis leur lancement au printemps dernier, les AirTags ont été au cœur de plusieurs controverses liées au pistage des personnes. Aux États-Unis, on parle même d'une loi interdisant cet usage, suite à la médiatisation de plusieurs cas.

AirTags : un élu américain veut une loi contre le pistage de personnes

AirTags : un élu américain veut une loi contre le pistage de personnes

Dans une nouvelle communication, Apple rappelle que les AirTags ne servent qu'à suivre les objets, et pas les personnes. « Nous condamnons de la façon la plus forte possible l'usage malveillant de nos produits », écrit le constructeur. Outre ces cas de suivi abusif, Apple est également au courant des alertes intempestives reçues lorsqu'on emprunte le trousseau de clefs d'un proche ou quand on voyage dans la voiture d'un membre de la famille où des AirPods traînent.

C'est pourquoi Apple met en place une série de mesures et de garde-fous pour éviter que les AirTags se transforment en meilleur allié des harceleurs.

Premier point : Apple travaille avec les forces de l'ordre lorsque ces dernières lui font part d'incidents liés à une utilisation malveillante d'AirTags. Des incidents « rares », explique le constructeur, mais « chaque incident est un incident de trop ». La Pomme peut fournir des informations sur les comptes associés aux balises, ce qu'elle a fait à plusieurs reprises. Dans ce cadre, Apple va bonifier la documentation destinée à la police.

Du côté des utilisateurs, de nouveaux messages d'alerte vont s'afficher durant le processus de configuration des AirTags. Il y sera clairement mentionné que le mouchard se destine aux objets, pas aux personnes (ce qui est condamnable dans plusieurs pays, la police a la possibilité d'obtenir des informations sur le compte associé à une balise malveillante). Ce nouveau processus fera son apparition dans une prochaine mise à jour d'iOS.

L'alerte « Accessoire inconnu détecté » concernant les AirPods (3e génération, AirPods Pro, AirPods Max et écouteurs compatibles Localiser) va être améliorée, désormais elle indiquera qu'il s'agit d'un AirPod plutôt que ce message anonyme qui peut effrayer. Là aussi, ce sera intégré dans la future version d'iOS.

Apple a également musclé cette fiche d'assistance sur la procédure à suivre si une alerte indique qu'un AirTag (ou un accessoire compatible Localiser) se déplace indument avec l'utilisateur. La page web est désormais plus digeste et contient des captures d'écran explicatives (elle n'a pas encore été mise à jour en français).

Dans le courant de l'année, Apple va également améliorer la fonction de Localisation précise qui affiche la distance et la direction vers un AirTag : les AirTags inconnus y auront droit (sur les iPhone équipés d'une puce U1, à partir de l'iPhone 11 donc). À l'heure actuelle, seuls les AirTags connus peuvent bénéficier de cette fonctionnalité.

Lorsqu'un AirTag émet un son pour prévenir de sa présence, une notification va également s'afficher sur l'iPhone, l'iPad ou l'iPod touch de l'utilisateur à partir de laquelle il sera possible de jouer un son et d'obtenir la localisation précise de la balise. De quoi répondre à la problématique des AirTags vendus sans hauts parleurs

Le constructeur réfléchit également sur une modification de la logique qui sous-tend le système d'alerte pour les balises indésirables. Il s'agit d'alerter la personne plus tôt lorsqu'un AirTag ou un appareil compatible Localiser se balade discrètement avec elle. Enfin, le son produit par l'AirTag, lorsqu'il suit indument un utilisateur, va être revu pour utiliser davantage de fréquences plus élevées. Cela permettra de le retrouver plus facilement.

Pour ce qui concerne le support Android, Apple propose depuis décembre dernier une application dédiée, Tracker Detect, qui a certes le mérite d'exister mais qui nécessite de l'utilisateur la volonté de la télécharger, de l'installer et de l'utiliser. Le communiqué d'Apple ne fait pas mention d'amélioration sur ce point.


avatar docdav | 

« Apple est également au courant des alertes intempestives reçues lorsqu'on emprunte le trousseau de clefs d'un proche ou quand on voyage dans la voiture d'un membre de la famille où un AirPod traîne. »
Et donc ?
J’ai rien vu là dessus

avatar MattEyraud | 

@docdav

Il existe déjà un moyen de supprimer les alertes pour ce cas de figure.

avatar docdav | 

@MattEyraud

Ah bon parce que ma femme en a marre que ça sonne, j’aimerais partager l’AirTag de la voiture.

avatar MattEyraud | 

@docdav

Après avoir reçu l’alerte pour le AirTag de la voiture de ma femme, en cliquant dessus j’ai eu une option pour ignorer les alertes de ce AirTag. Depuis plus une seule alerte.

avatar MGA | 

@MattEyraud

Ah ? Si ça fonctionne avec les Airpod Pro je ne saurais pas comment vous remercier du tuyau 👍 il faudrait peut-être revoir la notification (j’avoue ne pas l’avoir lue exactement car au volant à chaque fois) parce que visiblement peu de personnes se sont aperçu de la fonctionnalité 🤷

avatar moua | 

C’est un problème insoluble, le même depuis qu’on sait faire des mini GPS.

-Certains l’utilisent à bon escient pour un objet perdu ou potentiellement volé.

-D’autres l’utilisent à mauvais escient pour pister une personne, généralement à son insu.

Empêcher la seconde possibilité, rend l’autre usage limité.
A quoi bon si le voleur est alerté et peut localiser au cm près un module de localisation ?

avatar julien74 | 

@moua

Une personne malveillante va utiliser un marteau pour tuer qqun;
Une personne bienveillante va utiliser un marteau pour planter un clou;

Comme tu dis, problème insoluble

A la liste on peut rajouter, couteau, fourchette, pic à glace, pioche… etc… etc… etc…

avatar Sillage | 

@julien74

Et même ajouter une tasse à thé. N’est-ce pas Riddick ? 😂

avatar DG33 | 

@julien74

Et se servir d’un marteau pour planter un clou dans le crâne de quelqu’un, c’est bienveillant ou malveillant ?

avatar julien74 | 

@DG33

Toi tu fais aucun effort 😂

avatar MattEyraud | 

C’est très bien d’essayer de protéger les personnes qui seraient suivies à leur insu, mais comment faire la différence entre un mouchard, et un AirTag placé dans un objet qui a été volé ?
Parce que si c’est pour dire au voleur qu’il y a un AirTag qui le suit, il risque pas de le laisser actif très longtemps.

avatar bibi81 | 

mais comment faire la différence entre un mouchard, et un AirTag placé dans un objet qui a été volé ?

Pas de différence et ça tombe bien puisque l'AirTag est conçu pour les objets perdus, pas pour les objets volés ou les personnes (donc pas besoin de faire la distinction entre ces deux derniers cas).

avatar pariscanal | 

@MattEyraud

😂👍pas con

avatar Phiphi | 

Il y a clairement des bugs dans le système… Je ne suis absolument jamais arrivé à faire fonctionner la détection NFC des AirTags de mon épouse par mon iPhone, et inversement. Par contre j’ai régulièrement des détections intempestives d’un AirTag à proximité qui s’avère être … un des miens 😂
Bon tant que j’arrive à retrouver mes clefs quand je ne sais plus ou je les ai foutues, je suis bien content ; c’est déjà ça !

avatar r e m y | 

Fini les belles histoires de vélo volé (voire de voitures) retrouvé grâce au AirTag judicieusement planqué dans le cadre... 🥺

avatar macpaupiette | 

@r e m y

Cela peut toujours dissuader un voleur de cibler un objet qu’il sait être traqué. Il préférera sans doute la facilité 🤞

avatar misc | 

Pouvoir tracker un éventuel vol était ma seule utilité des AirTags :/ (les EDPM et VAE du couple)
(J’ai suffisamment de sens de l’orientation et de mémoire pour ne pas égarer les objets, et en cas de perte ça se ferai juste voler direct de toutes façon..)

avatar marc_os | 

@ misc

> Pouvoir tracker un éventuel vol était ma seule utilité des AirTags

Peut-être, mais ce n'est pas pour ça qu'ils ont été conçus, et Apple a toujours été très clair à ce sujet.
C'est comme le type qui achète un couteau à beurre et qui se plaint qu'il n'est pas pratique pour couper sa viande. Ben t'avais qu'à acheter le bon couteau mec !

avatar JOHN³ | 

@marc_os

Bah ouais mec

avatar pat3 | 

@misc

"Pouvoir tracker un éventuel vol était ma seule utilité des AirTags :/ (les EDPM et VAE du couple)"

EDPM et VAE du couple ?

avatar Lightman | 

@pat3

EDPM : Engin de Déplacement Personnel Mobile (exemple trottinettes) ;
VAE : Vélo à Assistance Électrique

avatar Rogntudju | 

Coeur de cible des air machins, retouver ses clefs ou sa telco de tv.

=> coeur de cible: les décérébrés.

avatar julien74 | 

@Rogntudju

Le décérébré est celui qui égare ses clé ou qui insulte gratuitement les autres ? ;-)

Et quand bien même un décérébré est content de cet accessoire à 30€ qui lui a fait gagner de précieuses minutes au moment où ses clés s’étaient « cachées » au mauvais moment, qu’est ce que cela peut bien nous faire? ;-)

avatar Stéf06 | 

C’est étrange, je n’imaginais pas que les compagnies aériennes par exemple, ne perdaient les valises que des décérébrés… Ou même que seuls les décérébrés se faisaient voler leurs vélos ou leurs voitures. Je serais curieux de consulter l’enquête qui a mené à cette conclusion pour le moins haute en couleurs, et à identifier un cœur de cible marketing comme celui-ci…

avatar bibi81 | 

je n’imaginais pas que les compagnies aériennes par exemple, ne perdaient les valises que des décérébrés…

Une valise qui fait bip-bip va terminer détruite. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de mettre un AirTag dessus...

Ou même que seuls les décérébrés se faisaient voler leurs vélos ou leurs voitures.

Comme déjà dit ce produit n'est pas conçu pour les objets volés mais les objets perdus (d'où la remarque sur le "coeur de cible").

avatar Stéf06 | 

@bibi81

Ma valise n’a jamais fait bip-bip à ma connaissance et n’a jamais été détruite. Et comme déjà évoqué à maintes reprises, nombre de vélos ou de voitures ont été localisées après leur vol. D’où mon interrogation sur ce fameux cœur de cible.
Expérience personnelle : mon véhicule stocké 15 jours dans un parking pendant que j’étais à l’étranger. Aucune intervention des démineurs du fait de l’AirTag qu’il comportait. Autre expérience toute récente: le chien de mes parents perdu en pleine ville. Retrouvé dans les bras d’une jeune femme dans le jardin d’une maison en quelques minutes, laquelle s’apprêtait à l’emmener chez un vétérinaire afin d’en lire la puce. En conclusion, si les airtags sont effectivement réservés en premiers lieu à des décérébrés, certains au vu de leurs commentaires, devraient en acheter un bon kilo.

avatar r e m y | 

Si je comprends bien l'article d'aujourd'hui, les garde fous que veut mettre en place Apple va rendre impossible ces usages que vous citez, au risque potentiellement de voir votre compte iCloud fermé pour usage abusif de vos airtags.

avatar DG33 | 

@bibi81

L’AirTag de ta voiture ne fera bip bip que s’il est en mouvement sans que ton iPhone soit à proximité. Pour le cas de la voiture peu de chances qu’elle bouge hormis si mise en fourrière ou vol.
En revanche la valise bougera…

avatar raphta | 

Une piste intéressante est d’exploiter le lien au compte iCloud.
Bloquer les fonctionnalités d’un compte après qu’un usage malveillant ait été identifié ?

avatar bibi81 | 

Bloquer les fonctionnalités d’un compte après qu’un usage malveillant ait été identifié ?

En voilà une idée qu'elle est bonne ! Donc j'"emprunte" ton AirTag que je trouve sur ton trousseau de clé et je le mets dans la poche de la veste de quelqu'un qui passe et hop, ton compte est bloqué.

avatar raphta | 

@bibi81

J’ai expressément pas détaillé la méthode, qui demanderait une certaine réflexion…
Comment déterminer un usage abusif ?
Comment décider du bloquage ?
Automatiquement ?
Sur décision de police ou de justice ?

Dans tous les cas, ton cas exemple me assez improbable.
L’intérêt semble très limité et l’action assez complexe. Mais il faudrait tenir compte de cette éventualité, oui.

avatar DG33 | 

@raphta

Ça me semble assez simple : je trouve un AirTag qui me suit malgré moi, je porte plainte, la police signale l’AirTag, le juge demande à Apple de fournir l’identité du possesseur du compte iCloud, le juge le condamne et informe Apple qui ferme le compte.

avatar JOHN³ | 

@raphta

Bah oui, les services de justice et de police ont le temps pour ça 😂

avatar gwen | 

@bibi81

Je vois surtout l’envers de cette mesure : il sera très facile d’accuser un Airtag d’être malveillant et donc de faire fermer le compte d’une personne que l’on n’aime pas. Comment faire chier ses ennemis en quelques clics.

Pour moi, l’AirTag va perdre tout son intérêt. Je ne l’utilise pas chez moi pour retrouver mes clefs. Il sort avec moi, donc il suit forcément des personnes quand je me déplace à côté d’elles. Pareille, je met toujours un Airtag dans mes bagage dans l’avion. C’est à ce moment là que j’ai besoin de suivre la valise et de la retrouver facilement. Pas quand elle est rangée dans mon placard.

Apple va tuer son jouet. A moins que l’on demande en masse un remboursement pour modification unilatérale des fonctionnalités qui font que l’on ne les auraient pas achetés dans cette version.

avatar michaelh | 

Un couple, 1 voiture et 1 AirTag sur le porte clé.
Alertes incessantes sur le téléphone de ma femme lorsque elle prend la voiture. Ça aurait été tellement plus facile d’associer un AirTag à 2 téléphones, ou bien pouvoir accepter que tel ou tel AirTag non jumelé soit avec nous.

avatar raphta | 

@michaelh

Ça viendra j’espère avec une mise à jour.
Une nouveauté apparaît toujours avec les fonctionnalités essentielles. Les options avancées sont toujours développés ultérieurement.
Ça se justifie par de nombreux aspects (efficience de développement , apprentissage des clients, meilleur sécurité, …)

avatar shoyu | 

@michaelh
Oh oui.

avatar ArchiArchibald | 

Comme ça, quand quelqu’un volera une voiture équipée d’un AirTag, il saura facilement trouver et désactiver le AirTag. C’est stupide de priver les gens honnêtes de telles fonctionnalités.

avatar JOHN³ | 

@ArchiArchibald

Les AirTag font un peu tourner la tête des gens je trouve… ça n’a pas été prévu pour ça et Apple fera tout pour conditionner son usage à ce qui a été prévu 🤷🏼‍♂️

avatar Vaenoxis | 

J’ai planqué un AirTags dans mon vélo électrique.

Donc si je comprends bien, Apple va faire de son mieux pour que le potentiel voleur de mon vélo soit averti au plus vite aux premiers coups de pédales sur mon biclou 🥲 ?

avatar JOHN³ | 

@Vaenoxis

🥺

avatar 0MiguelAnge0 | 

Superbe: Apple réinvente le flicage de masse et avec un cynisme marketing monstre rappelle qu’un Airtag ne doit pas traquer une personne!!

Je pense qu’il serait bon quelques class actions

avatar julien74 | 

@0MiguelAnge0

Apple met à dispo un accessoire, c’est le gars qui va mal l’utiliser qui est fautif.

Viendrait-il a l’idée de dire que Facom est une boîte qui pousse à l’assassinat parce qu’ils ont des marteaux dans leur catalogue?

Pourtant un cretin peut tuer avec un marteau Facom.
Et couper des doigts avec une pince coupante Facom, (elles coupent super bien!)😈

Voilà voilà….

avatar JOHN³ | 

@julien74

On rentre dans un autre domaine, créer des balises de la sorte ne peut pas fonctionner dans la société sans des mesures fortes de protection de la vie privée. C’était bien trop facile cette histoire d’AirTag 😉

avatar julien74 | 

@JOHN³

On dit d’utiliser ces balises pour retrouver des petits objets, de base déjà il y avait des mesures pour que cela aille dans ce sens. Quelques un les utilisent autrement.

On vend un marteau pour taper sur des clous. Certains (peu) assassinent avec. On en veut à Facom pour autant? Ou Stanley?

avatar JOHN³ | 

@julien74

Laisse Stanley tranquil !!!

Je fais un copier-coller de mon message plus bas :

Ce n’est pas prévu contre le vol, mais la perte.
Dans le vol, tu cherches à ce que l’objet ne soit pas identifié par la personne qui l’a trouvé : ce n’est pas légal, et ce n’est pas prévu pour ça, et Apple ne peut pas te vendre ça. Elle ne te le vend pas d’ailleurs, c’est toi qui en fait cette utilisation.

Dans la perte, la personne est informée que l’objet est géolocalisé, et la c’est ok.

avatar marc_os | 

@ julien74

Facom, ils font aussi des marteaux ? 🤪

Dans la boîte à outils de mon père, il y a une superbe pince à dénuder de chez Facom. Une merveille de mécanique. Tu places ton fil dans ce qui ressemble à une petite guillotine, mais avec des trous de tailles différente selon ton fil, tu serres, et ça fait descendre la guillotine ainsi qu'une pince qui entrent en contact avec le fil. Tu continues à serrer, et la partie pince s'écarte d'un côté, la guillotine de l'autre, et voilà, ton fil est dénudé de manière parfaite ! (Si tu as choisi le bon diamètre au départ bien sûr.) Une merveille je dis, digne de l'horlogerie suisse française.

Voilà la bête (c'est dingue, ils la font encore !) :
https://www.facom.eu/fr-fr/professiontools/productdetails/hierarchy/7646/group/986059/
et sa copine que je ne connaissais pas. La photo la montre "ouverte" :
https://www.facom.eu/fr-fr/professiontools/productdetails/hierarchy/7646/group/165.1/

Edit: Ils font aussi des marteaux !
https://www.facom.eu/fr-fr/generaltooling/productoverview/hierarchy/7072/

avatar julien74 | 

@marc_os

Oui il font des marteaux et on les a super bien en main (pour taper sur des clous bien sûr…)

Mais la pince a pas le rouge Facom, sacrilège!!!

avatar marc_os | 

@ julien74

> Mais la pince a pas le rouge Facom, sacrilège

C'est vrai, ça m'a surpris aussi.
Celle de mon père a des poignées en rouge comme il faut.
Du coup, elle doit être collector ! 😄
Mais mon frère a déjà mis une option dessus...

avatar julien74 | 

@marc_os

J’ai les marteaux graphites.
Super outils (bon c’est que un marteau, c’est pas la techno d’une Watch non plus)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR