Retour à la dure réalité du quotidien pour SFR

Christophe Laporte |

Les temps sont durs pour SFR. L’acquisition en cours par Altice n’a pas bouleversé le quotidien de l’opérateur. Vivendi vient de publier ses résultats trimestriels (PDF) et la situation n’est guère réjouissante pour la marque au carré rouge.

Le chiffre d’affaires de SFR s’établit à 2,4 milliards d’euros en baisse de 5,8 %. Sur le front de la téléphonie mobile, SFR compte 11,360 millions d’abonnés, soit une perte de 21 000 abonnés sur le trimestre. Ce recul est lié à l’essoufflement de sa marque low-cost SFR RED. À ce propos, rappelons que l’opérateur va lancer des offres très agressives sans engagement demain matin : un forfait à 4 € par mois contenant 2 Go de DATA et 2 heures d’appels et un autre à 10 € par mois proposant de l’illimité et 5 Go de DATA. Ces prix sont valables un an, avant d’être revu à la hausse (lire : SFR Red cassera les prix à partir du 16 mai).

L’activité Internet haut débit progresse modestement avec 45 000 nouveaux clients au premier trimestre. Sur cette activité, SFR dispose de 5,302 millions d’abonnés, dont 221 000 à la fibre optique.

Vivendi a également fait le point sur la 4G : SFR couvre plus de 40 % de la population dans 1300 villes avec plus de 1,4 million de clients au 31 mars 2014. Cette statistique montre à quel point SFR stagne par rapport à ses concurrents dans ce domaine. Le chiffre de 40 % était l’objectif que SFR s’était fixé pour la fin de l’année dernière. L’opérateur avance très lentement sur la question.

Enfin, pour en revenir à la fusion SFR-Numericable, Stéphane Richard a fait savoir au Financial Times qu’Orange allait saisir l'Autorité de la concurrence. Le patron d’Orange souhaite notamment une égalité de traitement en matière fiscale entre le câble, la fibre et le cuivre. Massivement aidé pendant des années par l’état, le câble dispose non seulement d’une fiscalité avantageuse, mais n’a pas les mêmes contraintes que les autres. Ainsi, Numericable n’a aucune obligation spécifique en ce qui concerne l’accès à ses infrastructures.

La procédure d’Orange pourrait retarder la fusion entre les deux groupes qui est toujours espérée par Patrick Drahi pour la fin de l’année. L’autorité de la concurrence avait déjà fait savoir qu’il allait faire un examen approfondi de l’accord entre SFR et Altice, examen qui devrait durer plusieurs mois.


avatar Macriart | 
@sofianbaba Oui au minimum mais, tout cela est révolu pour ces 3 truands car toute chose à une fin mais ils se sont quand même bien fait plaisir pendant quasi 20 ans
avatar Nathansatva | 
@tyga tiger : Et ils sont tous en train de crever depuis que Free a cassé les prix... Ça ne vous interloque pas... ?
avatar Nathansatva | 
@iRobot 5S : C'est bien connu les employés ça sert à rien... Faudrait tous les virer d'ailleurs. Free ne fait pas la même chose que les autres. Free fait moins bien pour moins cher avec moins d'employés.
avatar cadou | 
J'ai failli m'inscrire pour teste sauf que c'est en dual carrier et pas en 4G. Dommage je reste chez BandYou
avatar akaaw | 
Je suis chez SFR et je pense appeler le service client pour prendre ce forfait, s'il refuse je vais a la concurrence ^^
avatar elike | 
Ils ont qu'à laisser ces nouveau tarif (ne pas les changer dans un an) et je suis sur qu ils les regagnerais vite leur clients qui sont partit!!

CONNEXION UTILISATEUR