Altice : Patrick Drahi s'offre Cablevision pour plus de 17 milliards de dollars

Mickaël Bazoge |

Patrick Drahi a plus qu’un pied aux États-Unis. Sa holding, Altice, qui possède entre autres Numericable-SFR et Portugal Telecom, s’est offert au printemps Suddenlink, le septième câblo-opérateur américain, pour la modique somme de 9,1 milliards de dollars (lire : Les grandes ambitions de Patrick Drahi aux États-Unis). Le mogul des médias et des télécoms poursuit ses emplettes avec un plus gros poisson encore : Cablevision.

Altice acquiert rien moins que le quatrième câblo-opérateur américain dans un deal qui va lui coûter 17,7 milliards de dollars. En plus des actifs de la société, le groupe français (dont le siège est aux Pays-Bas) achète aussi la dette de Cablevision. Cette entreprise dessert en particulier New York et les États voisins. L’an dernier, elle réalisait un chiffre d’affaires de 6,46 milliards de dollars et la société emploie 15 000 salariés.

L’aventure américaine de Patrick Drahi a été contrariée il y a quelques mois, le groupe Charter ayant mis la main sur Time Warner Cable avant Altice. Mais avec Suddenlink et Cablevision en poche, la société commence à avoir une masse critique qui pourrait lui permettre de peser sérieusement sur le marché américain. Il reste cependant deux inconnues : le financement de cette nouvelle opération gigantesque qui va creuser encore un peu plus la dette d’Altice, et la réaction des régulateurs américains.

avatar flagos | 

Ton commentaire est magnifique. Allez je m'y colle.

"ALTICE est détenu à 58,50% par Drahi via une société basée dans un paradis fiscal. "

Fiscalement avantageux oui. Paradis fiscal non. En tous cas pas d'après l'UE. http://ec.europa.eu/taxation_customs/taxation/gen_info/good_governance_m...

"Il rachète des entreprises via des emprunts de type LBO"

Un peu comme toi si tu achètes une activité type commerce ou lorsque tu achetes une maison. Classique de chez classique.

"un mécanisme qui se traduit par le siphonnage de la trésorerie des entreprises rachetées"
Je reformule: le financement du prêt est couvert par le chiffre d'affaire de l'activité rachetée. Comme toi si tu rachètes un petit commerce. Tout va bien.

"En clair ce sont les entreprises rachetées qui remboursent l emprunt qui a permis leur rachat. Merveilleux!"
Je ne vois rien de choquant, c'est du rachat de base. Drahi rachète pour 17 milliards une activité qui génère 6.5 milliards par an car il estime que cette activité va durer plus longtemps que le prêt.

avatar yoyo3d | 

@flagos :
Et d après toi une entreprise fait comment pour générer rapidement le cash nécessaire au remboursement de l emprunt? En réduisant les couts non seulement salariaux mais aussi les coûts liés à la recherche et à l innovation. Si ru ne vois pas les inconvénients de ce genre de politique je ne peux rien faire pour toi.

avatar marcpafr | 

Tous ce que dit @flagos est juste (mais ou à t'il ses sources ? lol)
Après, qu'on aime ou pas un personnage c'est une chose, mais il ne faut pas raconter n'importe quoi. De plus votre préféré X. Niel est du même acabit hein.
Le monde n'est pas comme vous voulez qu'il soit les gars, il y a une réalité.

avatar iPoivre | 

@marcpafr :
Donc juste parce que certaines personnes profitent honteusement du système mis en place on devrait les applaudir ?

Parce que je n'ai pas les moyens de m'installer ailleurs je dois payer mes impôts en France, alors que ceux qui nous exploitent (le mot est fort mais c'est un choix) continuent de se remplir les fouilles en s'installant ailleurs.

T'as raison, un beau monde dans lequel on vit.

Je ne dis pas que c'est illégal ce que fait ce monsieur, mais ça ne veut pas dire que c'est humain et juste...

avatar kornichon | 

Bonjour, je suis l'employeur de flagos, et il m'a donné une super idée : je vais lui payer son salaire systématiquement en retard, juste pour lui mettre un peu la pression et lui faire accepter une baisse de 20% de son salaire. Mais pourquoi j'y ai pas pensé avant ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR