Du stockage chinois pour l'iPhone vendu en Chine

Mickaël Bazoge |

Apple pourrait bien ajouter à son volant de fournisseurs de mémoires flash un nouvel acteur, le chinois Yangtze Memory Technologies. Ce serait une première pour le constructeur… et pour la Chine. Aujourd'hui, la Pomme — qui absorbe 15% de la production mondiale de stockage flash — se fournit chez Toshiba, Western Digital, SK Hynix et Samsung.

Image iFixit.

Yangtze Memory Technologies serait le premier sous-traitant chinois de mémoires NAND pour Apple, qui aurait une idée en tête selon Nikkei : utiliser le stockage de ce nouveau partenaire pour équiper les produits vendus en Chine, le troisième marché d'Apple après les États-Unis et l'Europe (le pays pèse près de 20% du chiffre d'affaires annuel du groupe).

Actuellement, la Chine ne produit pas ce type de composants, et cela changera avec cette entreprise qui a investi 24 milliards de dollars dans des lignes de production basées dans la ville de Wuhan. La fabrication des premières puces flash est censée débuter cette année, mais Apple ne recevrait les premiers stocks chinois qu'en 2019, voire 2020.

Cette rumeur intervient alors qu'Apple marche toujours sur des œufs avec les autorités chinoises sur toutes sortes de sujets sensibles, qui touchent aussi bien la liberté d'expression que la responsabilité sociale de sa chaîne d'assemblage. Le tout dans un contexte qui n'est pas forcément favorable pour l'industrie naissante du stockage NAND en Chine : le gouvernement américain a ces dernières années bloqué à plusieurs reprises les tentatives d'acquisition de fournisseurs US par des entreprises chinoises.

Tags
avatar Abd Salam | 

C’est dans ces moments-là que le doux commerce nous rappelle que la paix n’est que la continuité de la guerre par d’autres moyens.

avatar Malum | 

Oh le beau poncif. Réfléchir par soi-même et éviter d’utiliser des slogans tout faits ne serait pas si mal. Ah ce monde dichotomique avec des méchants bien identifiés et des martyrs sanctifiés, c’est beau comme un camion.

PS quand on achète une bonne baguette bien croustillante à son boulanger préféré avec qui on est en paix, on ne lui fait pas la guerre autrement.

avatar Abd Salam | 

@Malum

Euh, intéressante manière de décrire la guerre de ta part, avec des méchants et des gentils...

Je pensais personnellement que la guerre oppose des gens qui veulent la même chose (se disputer les mêmes ressources, par ex). Rien de manichéen, quoi.

Mais tu as sans doute raison, les avis différents du tien sont des poncifs...

avatar Malum | 

Ah bon parce que les deux qui veulent la même chose veut donc dire que cette chose appartient aux deux, ou à aucun des deux ?
Ensuite ne pas penser mais utiliser un slogan n’est pas penser donc ce n’en peut pas être penser différemment.
La guerre c’est un agresseur (le méchant), et un agressé(le gentil). Et vouloir en même temps la même chose n'entraîne pas forcément la guerre. Par exemple vouloir soigner le cancer, ou collaborer.

Le commerce n’est pas non plus forcément la guerre. Ça c’est la vue idéologique du monde, la vue stalinienne.

PS pas mal le coup de faire croire que dans un slogan hyper éculé il y a toute une définition utilisée ensuite en bonne dialectique pour faire croire que la critique porte sur une définition qui n’existe en fait pas et non sur un slogan bateau et faux.

Ah voilà il fallait au travers d’un slogan deviner la haute pensée. Je ne suis pas devin. Le slogan quant à lui est faux, il est là pour galvaniser les foules, une petite leçon de Trotsky en somme.

avatar Abd Salam | 

@Malum

Tu as sûrement raison, je le répète.

Les gens qui pensent pas comme toi, sont... (faire appel à tous les concepts possibles & imaginables : ne pense pas, slogan éculé ; manichéens ; etc).

Merci.

avatar Abd Salam | 

@Malum

N.B. : le libéralisme est aussi une idéologie.

avatar Malum | 

Éh bien répétons : écrire un slogan n’est pas penser.

Vous vous enfoncez dans votre façon très connue - et qui a fait ses preuves - de déformer les propos et d’user de dialectique, une technique que les trotskistes manient avec art.

Vous pouvez toujours essayer de renverser les faits, les slogans faux dont le seul objectif est de galvaniser les foules à partir d’une simplification à outrance de la réalité en créant deux camps ennemis et en surjouant la défense de l’opprimé, n’ont jamais été des pensées.

avatar Abd Salam | 

@Malum

Alors n’écris pas tes slogans et autres éléments de langage idéologique libéral !

Notamment ceux qui consistent à réduire à une absence de réflexion (et ou de connaissance) tout avis différent de l’idéologie libérale. Et qui consistent à qualifier de communiste tout ce qui est contraire à l’idéologie libérale !

Applique à toi-même tes «bons conseils».

avatar josselinrsa | 

@Malum

Un agresseur (le méchant)
Un agressé (le gentil)

Ce que je préfère dans ta vision du monde c'est que le IIIe Reich devienne le gentil... puisque la France lui a déclaré la guerre, et pas l'inverse. 🤔
Mais bon perso je m'en fous d'être un méchant, alors ton manichéisme me va bien 😈

avatar R1x_Fr1x | 

Afin que le gouvernement chinois ait aussi une porte dérobée comme l’a le gouvernement US. C’est la réciprocité diplomatique cimenté par la magie du libéralisme.

avatar DavidAubery | 

@R1x_Fr1x

CricCrakCrok sors de ce corps !

CONNEXION UTILISATEUR