Apple met la main sur les brevets de Lighthouse pour la détection 3D

Mickaël Bazoge |

Apple a acheté le catalogue de brevets détenu par Lighthouse, ex-fabricant de caméras domestiques. Face à la concurrence des Ring, Nest ou encore Arlo, Lighthouse n’a pas su se faire un nom et a mis la clé sous la porte en fin d’année dernière. L’entreprise commercialisait une caméra vendue 299 $ avec un abonnement pour des fonctions supplémentaires. Le produit intégrait un système de détection 3D carburant à l’intelligence artificielle, qui pouvait reconnaitre les visages. Cette technologie était aussi en mesure de détecter les ombres et les mouvements des animaux domestiques.

Parmi les brevets récupérés par Apple, on trouve des inventions liées à la sécurité, mais également des technologies exploitant la profondeur de champ (systèmes de détection, enregistrement de vidéo dans des conditions de luminosité faible…). Apple a mis la main sur ce portfolio en décembre, à un prix inconnu.

On doute qu’Apple veuille se lancer sur le marché de la caméra de surveillance pour la maison, néanmoins ces brevets pourraient être mis à profit dans de futures fonctionnalités de réalité augmentée par exemple. Un capteur 3D viendrait ainsi renforcer l’arsenal de modules au dos de l’iPhone en 2020, selon Bloomberg. Sans oublier cette rumeur d’une paire de lunettes AR d’ici un à deux ans.

avatar anonx | 

Patent troll 👏🏼

avatar thebarty | 

@anonx

Lourd, mais lourd...

avatar Lu Canneberges | 

@anonx

Troll patenté tu veux dire...

avatar mac fleuri | 

@ anonx :
personne ne s'est vachement dépêché quand ils ont fermé boutique pour racheter leurs brevets, non plus...

avatar gwen | 

Ça va justement permettre de combattre certains Patent Troll qui disent détenir des brevets concernant le genre de techno évoqué ici.

avatar anonx | 

@gwen

J’adore quand chacun voit midi à sa porte 😂

C’est justement ce que font les patent troll.. Apple et Google étant tout simplement les plus gros dans cette catégorie.

avatar gwen | 

@anonx

Non car Google et Apple produisent des choses en rapport avec leur brevets. Un patent trolls ne produit rien.

avatar anonx | 

@gwen

Ah tu penses qu’ils produisent tout le temps quelque chose? 😂

Ce sont les plus gros acheteurs de brevets et les règles pour leur obtention sont beaucoup trop souples... ce qui, au final, est un vrai frein pour l’innovation.

avatar gwen | 

@anonx

Je comprends ton point de vue.

Néanmoins Apple et consort produisent des objets en rapport avec certains brevets qu’ils détiennent. Certains projets ne donnent aucun résultat, c’est le principe de la recherche.

Ensuite, tu as des entreprise qui n’ont jamais cherché à produire des choses et qui vivent en bloquant les autres acteurs du marché en exploitant des brevets juste pour ça à coup de procès fructueux. Ce sont des patent troll.

Apple et consort ne rentrent pas dans cette catégorie même si je reconnais que certains brevets sont exploités pour stopper l’innovation des concurrents. Mais dans ce cas c’est pour mettre en valeur leur propre produit et non juste gagner de l’argent en faisant un procès.

Lesquels est le plus respectable c’est une autre question.

Les brevets acquis ici serviront, selon moi, de bouclier contre certains patent troll dont MacG s’est déjà fait l’écho.

avatar oomu | 

Ni Apple, ni Google, Ni Microsoft, ni Facebook, ni ma grand-mère ne sont des "patent troll"

un patent troll est une entreprise qui ne produit rien (chose dont on ne peut pas accuser nombre d'entreprises informatiques, dont Apple) et qui vit exclusivement de procès et procédures judiciaires en harcelant tout ce qui bouge.

Elles profitent d'une législation laxiste et complexe, et de facilités accordées dans quelques états américains.

-
pour le reste, le brevet a été inventé _spécifiquement_ pour accorder une protection par l'Etat dans le but d'avoir une _exclusivité_

Donc forcément, quand une société telle Apple estime qu'elle a un brevet sur quelque chose qu'un concurrent produit, elle va tenter de s'en servir pour dire "naon, c'est exclusif à moA ! J'ai quand même pas un brevet pour faire joli sur la cheminée, zut alors, flûte, crotte. je suis fort marri."

c'est le but du brevet.

Par la suite, car on peut voir cela comme un "capital", s'est créé un marché de l'échange de droit à utiliser le brevet les uns les autres contre argent ou partenariat ou échange de technos.

Encore une fois, c'est la conséquence directe de l'invention du "brevet", et vous ne pouvez pas en vouloir à des entreprises comme Apple ou Nestlé ou Lego de s'en servir.

On peut en vouloir aux "patent troll" parce que ces sociétés ne créent guère de richesse ou de produits remis sur le marché, elles agissent en parasite. (et engrangent pour leurs propriétaires)

Les autres sociétés ont quand même le bon goût de pondre un truc utile au final vendu aux clients, alors qu'elles pourraient se contenter de fructifier leurs sous dans la vente d'assurances...

-
Sinon, effectivement, tel le Oomu, vous pouvez œuvrer à l'effondrement du Capital (qu'il soit foncier, intellectuel, immobilier, ou autre). Souscrivez à "Oomucratie", chèques et CB acceptées.

avatar ovea | 

Quand on a le d'Oomu…rrrh, on peut mettre un cornichon dans un|de la s'Oomu…rrrh 😈😅🤣

avatar malcolmZ07 | 

il faut pas répondre aux trolls ! c'est comme ça que vous les nourrissez

avatar oomu | 

je ne suis pas d'accord

Il faut écraser les trolls, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.

ou plus exactement, les signaler à macG, les bannir, supprimer leurs accès à internet et les mettre en prison (ou travaux d'intérêt général tel que tailler la haie chez le Oomu, ce qui est d'un grand intérêt), avec une caution de 20 000 euros plus une mise à l'épreuve de 5 ans.

Le tout dans une politique de zéro tolérance et de retour de l'état de droit et d'une justice ferme avec le respect des métiers d'antan dans les petits villages du périgord tel que je l'entends tout le temps dans les journaux télé pour vieux.

avatar ovea | 

Welcome to The con'troll 🥁🤛😑(ॐ)

CONNEXION UTILISATEUR