Sony présente des capteurs photo qui exécutent eux-mêmes les tâches d'IA

Stéphane Moussie |

Sony a dévoilé deux nouveaux capteurs photo qui ont la particularité d'exécuter eux-mêmes les tâches liées à l'intelligence artificielle.

Capteurs IMX500 et IMX501. Image Sony.

Jusqu'à maintenant, ces tâches, comme reconnaître les visages ou suivre un objet, étaient exécutées soit par le processeur de l'appareil, soit par une puce dédiée, soit par le cloud, c'est-à-dire des serveurs recevant les données et les interprétant.

En collant une puce dédiée à l'IA au dos de ses capteurs photo, Sony permet d'exécuter ces tâches en local, avec un encombrement très réduit. Le fabricant japonais fournit plus de la moitié des capteurs d'image des smartphones dans le monde, y compris ceux de l'iPhone, ce qui laisse augurer une avancée du marché dans ce domaine.

Toutefois, les premiers capteurs dopés à l'IA, les IMX500 et IMX501, qui ont 12 mégapixels, ne sont pas destinés aux smartphones. Sony vise d'abord les industriels et la grande distribution, qui pourraient en tirer profit pour analyser les actions des clients (comme dans les boutiques Amazon Go) ou calculer automatiquement les stocks.

Image Sony

De plus, les capacités de ces capteurs sont limitées à l'heure actuelle : Mark Hanson, le directeur de l'innovation de Sony, a déclaré à The Verge qu'ils fonctionnaient uniquement avec des algorithmes assez « basiques ».

Dans les iPhone, le Neural Engine des puces Ax, capable d'effectuer plus de 1 000 milliards d’opérations d'apprentissage automatique à la seconde dans sa dernière version, a sans doute encore de beaux jours devant lui.

avatar fousfous | 

Je ne suis pas sûr que ça intéresse beaucoup Apple vu les moyens qu'ils ont mis dans leurs processeurs et les traitements associés.

avatar romainB84 | 

@fousfous

« Sony vise d'abord les industriels et la grande distribution, qui pourraient en tirer profit pour analyser les actions des clients (comme dans les boutiques Amazon Go) ou calculer automatiquement les stocks.

De plus, les capacités de ces capteurs sont limitées à l'heure actuelle : Mark Hanson, le directeur de l'innovation de Sony, a déclaré à The Verge qu'ils fonctionnaient uniquement avec des algorithmes assez « basiques ».

Dans les iPhone, le Neural Engine des puces Ax, capable d'effectuer plus de 1 000 milliards d’opérations d'apprentissage automatique à la seconde dans sa dernière version, a sans doute encore de beaux jours devant lui »

En même temps, c’est dans l’article 😉

avatar Mdtdamien | 

Très bonne nouvelle pour les produits Domotique qui non pas forcément les puces avec la puissance nécessaire.

Cela va permet de nouveau produits, qui n’aurons pas besoin d’un abonnement pour profiter de ce type de fonction.

avatar Mrleblanc101 | 

Ça n'a aucun intérêt pour les smartphone. Tous les processeur inclus un Image Signal Processor en plus d'un Machine Learning Processor sur le SoC qui est bien plus puissant que ce que pourra jamais faire la petite puce intégrée à leur sensor

avatar debione | 

@Mrleblanc:
Il y a quoi comme capteur photo dans votre iPhone? Ben du Sony (comme 60% du marché) Il permet quoi justement ce nouveau capteur? Ben d'alléger directement SoC, tant en charge de travail qu'en complexité.
C'est une puce dédiée, qui comme toutes les puces dédiés permet de travailler beaucoup plus vite tout en soulageant la batterie.
On risque d'ailleurs très bien de le retrouver dans les futurs iPhone.

CONNEXION UTILISATEUR