HTC plombé par son One M9

Florian Innocente |

Le nouveau One M9 s'apparente à un véritable accident industriel pour HTC. Les résultats du mois d'avril avaient sanctionné le manque d'évolution dans ce haut de gamme et le mois de mai a été tout aussi cruel. HTC souffre sur le grand marché chinois et son modèle phare ne trouve pas preneur de façon générale (lire Test du One M9 : gros coup de fatigue pour HTC).

Le fabricant a annoncé un CA de 10,79 milliards de NT$ sur le mois de mai (environ 310 millions d'euros). C'est une chute de 20,3% sur le mois précédent qui était déjà mauvais et de -48,8% sur la même période de 2014.

One M9, Galaxy S6 Edge, iPhone 6 — Cliquer pour agrandir

Dès lors, HTC a lourdement réajusté son objectif pour le second trimestre en l'abaissant de 29 %, avec une fourchette de 33 à 36 milliards de NT$ au lieu des 46,5 à 51 milliards espérés initialement. Les cinq premiers mois de l'année ont été tout aussi mornes, le CA a reculé globalement de 13,7%

La semaine dernière, la nouvelle CEO d'HTC, Cher Wang, a promis lors d'une réunion d'actionnaires qu'un tout nouveau modèle de smartphone arriverait en octobre prochain. Les mois à venir vont être longs.


Tags
#HTC
avatar Androshit | 

Visiblement, hormis Apple, le seul crédible, personne ne peut se permettre de mettre tous ses œufs dans le haut de gamme.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Il serait stupide de confondre nombre de ventes et revenus avec qualité et intérêt du produit...
Oui, Apple vend plus, les autres vendent moins... mais ce n'est pas pour cela que la concurrence ne fait pas de bons produits.

avatar Mrleblanc101 | 

@Ze_misanthrope :
Le HTC One M9 est une catastrophe qui n'apporte absolument rien de nouveau ou d'intéressant ! Même Samsung les as complètement abattu avec le S6.... C'est triste

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Cela n'en reste pas moins un bon flagship, même si il n'apporte rien de nouveau.
Pas de quoi le faire passer pour une bouse ou au mauvais téléphone, juste une grosse erreur de HTC de ne pas avoir réussi à le rendre attrayant!

Les chiffres ventes ne refletent pas de la qualité ou un mobile "meilleur" ou "moins bon"

avatar PierreBurgi | 

Pourquoi cette marque existe-t-elle toujours ? Je n'ai jamais touché à ce genre de produits, ça n'a pas changé ma vie.

avatar le ratiocineur masqué | 

"La semaine dernière, la nouvelle CEO d'HTC, Cher Wang, a promis lors d'une réunion d'actionnaires qu'un tout nouveau modèle de smartphone arriverait en octobre prochain. "

Qui va faire un tout nouveau flop.

Il va prendre cher Wang !

avatar TomSupraBoy | 

Aie pas avant octobre prochain. L'iPhone 6S sortant mi-septembre comme à l'accoutumée, ça ne va pas arranger les affaires de HTC.

avatar Souley | 

cette année apple écrase vraiment la concurrence côté vente personne ne pourra les arrêtés
ce n'est pas pour autant que la concurrence fait de la merde côté techno LG a sorti un excellent G4 et samsung et son S6 est vraiment au top
sinon pour HTC il paye le manque d'évolution les pb de performance du 810 ainsi que les performances désastreuse du capteur photo Toshiba

avatar PierreBurgi | 

Pour vous, que pensez-vous d'un monde dans lequel seule A vendrait ? Aucuns autres concurrents ? Le monopole est-il intéressant ? Quels sont les risques ? Les externalités négatives liés à une position dominante massive ?

Si toute votre vie numérique est centrée sur une seule marque, y'a pas de soupape de sortie au cas où vous auriez une profonde insatisfaction envers cette marque (A).

A c'est la voie unique un peu. Sous prétexte de vouloir changer le monde, c'est une bonne idéologie pour le dominer à terme. La pensée unique. Le design unique. Faisons vite pour régler tous les soucis environnementaux, car faudrait pas qu'A se mettent à produire votre eau potable en 2080 ?

avatar adixya | 

@PierreBurgi :
C'est quoi ce délire ? Apple est loin d'être majoritaire en part de marché, franchement...

avatar Androshit | 

@adixya :
Part de marché en quoi ? En volume global, pour l'instant non. En valeur ? Largement ! Sur le haut de gamme ? Largement encore.,.

avatar Androshit | 

@PierreBurgi :
Blackberry meure, Samsung, HTC, Sony se s'effondrent, Microsoft rame, les chinois pointent le bout de leur nez, et alors ?
J'ai survécu à un monde où Crimosoft régnait sans partage sur l'informatique, je pense que je survivrai sans soucis dans celui où Apple aura le monopole de la mobilité :)

avatar PierreBurgi | 

@adi

Je crois que tu n'as pas conscience de la stratégie d'Apple sur les 10 années à venir.
Les concurrents vont fondre.

avatar Androshit | 

@Ze_misanthrope :
Non. Le succès reflète surtout les ventes d'un modèle convainquant, et là dessus, Cupertino a largement fait ses preuves.

avatar PierreBurgi | 

Vous savez, quand une entreprise est la meilleure sur le marché, il suffit de quelques ajustement de prix sur le long terme pour que tous les concurrents perdent leurs clients autant que la meilleure en gagne.

C'est un jeu de vases communicants.

Sachant qu'on a tel nombre de clients potentiels - qu'on pourrait associer à 80% des personnes disposant d'accès à internet dans le monde, il est possible de viser un prix sur le long terme pour distribuer les meilleurs produits à l'ensemble du marché.

Sauf qu'attention, baisser le prix implique une baisse de coût, et cela peut engendrer un laxisme du contrôle qualité, et cela pourrait repousser les clients haut de gamme qui vise le limité. Pour la Watch par exemple, on a un gros ratio de la plus chère sur la moins chère.

Il n'est pas impossible qu'A structure sa gamme de produits à terme pour la rendre encore plus accessible. Il y a un facteur temps, plus on attend pour rendre accessible, moins on perd de qualité. Sauf qu'A a une vision de valeur toujours moyenne/haute, en fait qui répond à un long cahier des charges en dessous duquel elle ne peut pas concevoir, et compte sur les deuxième mains pour offrir une première expérience produit.

Sinon, si vous êtes un peu lucide, vous voyez que l'A on campus 2 est une sacrée unité productive. Les produits actuels ne sont que des outils, "une base" à partir de laquelle A peut progresser tout en se diversifiant si ses produits perd en nécessité ou en se recentrant sur son cœur de métier (outils primaires) s'il y a de quoi rendre meilleur l'actuel nécessaire.

La paradoxe de la grandeur sur un marché donné est que plus une entreprise gagne en part et en influence, plus la communication est difficile à gérer (sous toutes ses formes) et le service après vente aussi.

Il y a un équilibre de rythme entre vitesse d'innovation et lenteur volontaire de progression (suspense, réflexion interne, temps d'adaptation des utilisateurs).

avatar iPop | 

@PierreBurgi :
Pas trop bien compris.

avatar MacTHEgenius | 

@PierreBurgi :
Tu divagues je crois...
Pour ce qui est de l'accessibilité de la gamme, Apple a déjà essayé de faire un iPhone low-cost (5c). Lorsqu'elle a présenté ses chiffres pour les ventes des iPhone 5s et 5c, le 5s battait à plate couture les ventes du 5c et de loin. Apple est un marché haute gamme, elle essaie de percer dans des pays moins riches que l'actuelle Amérique du Nord et Europe, mais elle vise clairement un marché plus riche que la classe moyenne des pays moins riches.

avatar PierreBurgi | 

Tout simplement car il faut y être dans l'entreprise pour comprendre que c'est encore tout autre chose. J'ai juste exposé un modèle assez générique de la possible évolution de marché d'A.

avatar PierreBurgi | 

@Andro

Je suis assez d'accord

CONNEXION UTILISATEUR