Processeurs : le nouveau Cortex A76 d’ARM ne devrait pas inquiéter Apple

Nicolas Furno |

ARM a présenté le Cortex A76, son dernier processeur mobile basé sur une toute nouvelle architecture. Ce n’est pas un produit final disponible et prêt à être commercialisé, mais l’entreprise a dévoilé la nouveauté et donné au passage une estimation de la puissance à attendre. Ce graphique réalisé par AnandTech donne une idée de cette puissance, même s’il faut bien préciser que ce sont des prédictions, pas des mesures réelles.

Quoi qu’il en soit, le graphique met bien en valeur l’avance maintenue d’Apple dans le domaine. La déclinaison la plus rapide du Cortex A76, cadencée à 3 GHz, fait aussi bien que l’Apple A10, le système sur puce (SoC) des iPhone 7, un modèle sorti en 2016. Et elle reste à bonne distance de l’Apple A11, le SoC de l’an dernier pour Cupertino, celui qui offre actuellement les meilleures performances.

ARM a quand même réussi à faire mieux que tous les processeurs utilisés dans le monde Android aujourd'hui, y compris le très puissant Exynos 9810 de Samsung qui tenait le haut du classement jusque-là. Mieux aussi que le Snapdragon 845 qui est le modèle le plus couramment utilisé aujourd'hui. Cette comparaison est d’autant plus cruelle toutefois que l’on attend de la part d’Apple un A12 en septembre. Ce sera l’occasion de passer à une finesse de gravure de 7 nm, la même que pour le Cortex A76, et de creuser encore l’écart ?

On ne sait pas encore si la firme de Tim Cook pourra encore augmenter les performances de son processeur au même rythme que ces dernières années. Néanmoins, la gravure plus fine permet d’augmenter le nombre de composants, ou bien d’augmenter la puissance à autonomie égale, ou encore d’améliorer l’autonomie à puissance égale. Inconnue aussi sur ce que choisira le constructeur mais si l’Apple A12 stagnait sur ce point, les processeurs utilisés par les smartphones Android ne devraient pas faire mieux avant un moment encore.


avatar spece92 | 

L’A12 ne va pas stagner. N’importe quoi.

avatar C1rc3@0rc | 

@spece92

«L’A12 ne va pas stagner. N’importe quoi.»

Tout dépend de ce qu'Apple veut en faire. L' A11 est assez explicite, sa stagnation de puissance n'est pas une limitation technique, mais un choix face a la surpuissance atteinte pas l'A10 très surdimensionné pour les iPhone, iPad et plus encore Apple TV.

Apple en augmentera les performances s'il veut developper un Mac ARM sur A12 evitant de concevoir un processeur specifique pour le Mac penalisé en terme de rentabilité du fait du faible nombre d'unités a produire (18 million par an la ou les iDevice c'est plus de 250 millions, donc pas meme economies d'echelle).

Si Apple ne veut toujours pas passer les Mac sur ARM, alors le A12 va stagner comme le A11 et il va embarquer des coprocesseurs dediés - comme le coprocesseur actuel de l'A11 dedié au deep learning.

Ceci dit, le Cortex A76 est un design de reference d'ARM. Les licenciés d'ARM - dont Apple - vont construire leur prochains processeurs a partir de cette base, en l'optimisant pour leurs usages et appareils.
En fait il n'y a pas de sens a comparer une design de reference ARM a des realisations qu'elles soient d'Apple, Qualcomm, Samsung ou autres..

L'interressant avec l'A76 c'est qu'il s'agit d'une toute nouvelle architecture qui se veut la base des developpements des prochaines annees.
En plus de l'augmentation des instructions par cycles on voit que la principale progression c'est l'efficacité energetique. On voit aussi une augmentation des performances en terme de traitement statistique Bayésien (deep learning et autres traitements de big data fallacieusement classé comme IA) qui progresse d'un facteur x4!

L'autre element important c'est l'accent mis sur le traitement parallèle (multi-core).

«Ce sera l’occasion de passer à une finesse de gravure de 7 nm, la même que pour le Cortex A76, et de creuser encore l’écart ?»
La finesse de gravure ameliore les marges des fondeurs, pas les performances des processeurs...

avatar spece92 | 

@C1rc3@0rc

????

avatar anton96 | 

@C1rc3@0rc

+1

avatar anton96 | 

@C1rc3@0rc

+1

avatar Yacc | 

@C1rc3@0rc

« un Mac ARM sur A12 evitant de concevoir un processeur specifique pour le Mac penalisé en terme de rentabilité du fait du faible nombre d'unités a produire (18 million par an la ou les iDevice c'est plus de 250 millions, donc pas meme economies d'echelle). »

Ta pensée absolument mécanique et primaire te fait dire de ces bêtises superficielles d’un rare niveau d’inepties.

Déjà si transition à l’ARM il y a sur les Mac ce ne sera pas pour bouter Intel totalement avant bien longtemps.

Ensuite nul besoin de volume stratosphérique pour atteindre des coûts fort raisonnables et inférieurs à ceux d’Intel pour équiper une part de l’offre en ARM.

Enfin l’équation économique d’une éventuelle Mac ARM est très loin de se résumer au coût du CPU.

Tu raisonnes au mieux comme un petit boutiquier, tu ne comprends strictement rien au sujet, hormis quelques trivialités mal digérées et mal régurgitées.

Oui, produire plus coûte moins, mais tu es incapable de voir plus loin que ce lieu commun primaire.

avatar Yacc | 

@C1rc3@0rc

« On voit aussi une augmentation des performances en terme de traitement statistique Bayésien »

Tu aimes bien mettre à toute les sauce cette référence ?

Mais au vue de l’usage que tu en fait on sent bien que tu n’y comprends pas grand chose et que cela te sert juste à te monter le col.

Réduire le ML au réseau bayésien montre une nouvelle fois la superficialité et le réductionnisme de tes propos ?

avatar ovea | 

@Yacc

Tu propose quoi ?
Un processeur qui sauterait de A12 à E8, pour aller plus loin que la difficulté de séquençage du langage du vivant ?
Et quelle en serait les étapes pour arriver à une génération de processeurs tenant compte de catégories introduisants des espaces de configurations suffisamment ML à ton goût ?
On pourrait te dire d'arrête de jouer les sémaphores … il y a des méthodes d'accès au ressources moins cyniques.

avatar iVador | 

Sauf qu’entre un design ARM et son implémentation physique sur silicium il y a des optimisations qui ont des conséquences sur les performances

avatar Serdinant | 

@iVador

Dans tes rêves...

avatar iVador | 

@Serdinant

Non.

avatar Serdinant | 

@iVador

Oui ?

avatar Biking Dutch Man | 

@Serdinant
@iVador

Des arguments pour étayer votre position cela vous ennuierait?

avatar Serdinant | 

@Biking Dutch Man

Oui ?

avatar iPop | 

@Biking Dutch Man

????

avatar bibi81 | 

C'est écrit dans l'article, la finesse de gravure a un impact sur les performances (entre autres).

avatar pechtoc | 

@bibi81

Ah bon, donc un A11 gravé plus finement sera plus puissant que l'actuel ? Non

avatar thebarty | 

@pechtoc

Tu n’as pas lu le dernier paragraphe. Dommage...

avatar XiliX | 

@pechtoc

"Ah bon, donc un A11 gravé plus finement sera plus puissant que l'actuel ? Non"

Si... gravure plus fine, distance plus courte, moins de dissipation thermique, donc moins de chauffe. Apple peut donc augmenter la fréquence d’horloge entre 15-25%.

Même architecture mais fréquence d’horloge plus rapide, grâce à la finesse de la gravure.
Donc...

avatar Nesus | 

@XiliX

C’est au passage ce que fait intel depuis un long moment.

avatar ovea | 

@XiliX

Non mais on s'en ba… tape, si c'était juste une étape pour arriver au guide d'onde … heu !?! Non, à … se que la fine… la structure de circulation électronique se fasse s'en échauffement. Y a-t-il d'autre technologie qui bouleverseraient l'industrie actuelle et qui par conséquent serait mise sous le tapis ? Tapis, tapis, qui veux mais jolies tapis … volants ?!??

avatar XiliX | 

@ovea

"Non mais on s'en ba… tape, si c'était juste une étape pour arriver au guide d'onde … heu !?! Non, à … se que la fine… la structure de circulation électronique se fasse s'en échauffement. Y a-t-il d'autre technologie qui bouleverseraient l'industrie actuelle et qui par conséquent serait mise sous le tapis ? Tapis, tapis, qui veux mais jolies tapis … volants ?!??"

Je répondais à quoi au fait ?

Faire des HS semble être ton sport favori. A savoir je ne comprend rien, je n’argumente rien, mais je braille quand même !

avatar Yacc | 

@XiliX

Non il y a un humour délectable dans les propos de notre camarade même s’il est cryptique pour beaucoup ?

avatar ovea | 

@XiliX

Et le plus drôle c'est de voir rentrer dans la ronde des gus qui jouent à
— si c'est vrai
— non c'est faux
— je te dit que c'est vrai
— que non
— que oui
— que non

(@bibi81 @iPop @Biking Dutch Man @Serdinant)

Entre la techno-schéma (le Design) et le choix du(des) matériau(x) (implémentation) il y a quelques principales recettes pour cuisiner un bon processeur (@iVador & @Nesus).

Mais ça, tout le monde s'en … tamponne, du moment que ça suit une courbe linéaire (@XiliX), même si avec un langage, on dit … que cette courbe répond, quand on la nome de palindrome (voir symétrie et sa brisure)

C'est la loi. Et c'est une loi indépassable.

Maintenant si on veux vraiment briser ce consentement éclairé par des éclaireurs qui s'éclairent eux même (reprise du fameux : les gens qui s'autorise à autoriser, etc), il faut un peut rentrer dans le cocasse de la situation :

Ça change qu… rien du tout la finesse de gravure et la fréquence (@pechtoc), même en éclairant bien une boite noire.

Et là, débarque après à la fête de @thebarty, notre palindrome des familles (@XiliX) qui, … pour introduire une symétrie dans la boucle déconnante de la quarte de tête.

C'est bien. Ça a remis les chose à plat, puisqu'on a appris un truc, à froid, comme ça, entre le fromage et le dessert… ou l'inverse, hein !?!?

@«XiliX
@pechtoc

"Ah bon, donc un A11 gravé plus finement sera plus puissant que l'actuel ? Non"

Si... gravure plus fine, distance plus courte, moins de dissipation thermique, donc moins de chauffe. Apple peut donc augmenter la fréquence d’horloge entre 15-25%.

Même architecture mais fréquence d’horloge plus rapide, grâce à la finesse de la gravure.
Donc...»

Donc … c'est des conn… faux !!!
Je - te dis - que ton raisonnement sur la finesse, la distance, la thermie, Apple, la fréquence, l'architecture … l'ensemble est faux !!!
Avec ce que tu dis on ne grave rien du tout.
Voilà, na
:-P

avatar bibi81 | 

Ceux qui travaillent dans la micro-électronique savent que c'est toi qui dit n'importe quoi. D'ailleurs tu n'avances aucun arguments...

avatar ovea | 

@bibi81

Il n'y a aucun argument à avancer, c'est pas une question de micro-machin-chose, c'est qu'en utilisant des rayons plus concentrés … on pourrai déconcentrer, même les plus con-centrés sur un domaine sans qu'ils y voient quoi que ce soit.

Attention : je parle en scientifique d'atome, pas en sociologue des micro-électronicien qui abois au fond des bois

avatar bibi81 | 

Il n'y a aucun argument à avancer

C'est bien ce que je te reproche... de n'avoir aucun argument à avancer...

avatar bibi81 | 

Non seulement il sera plus puissant mais en plus il sera moins cher à produire (et donc moins coûteux) ;)

avatar ovea | 

@bibi81

C'est faux, il sera plus cher à produire, parce que le procédé de fabrication sera plus cher.

Et on devra se tap… utiliser des processeurs qui ne procède de rien : une glaciation de cent mille ans, et au redémarrage il faut repartir creuser des cailloux pour retrouver ton fameux processeur qu'il est bien mieux que le suivant, et réciproquement.

avatar bibi81 | 

C'est faux, il sera plus cher à produire, parce que le procédé de fabrication sera plus cher.

Le coût wafer sera plus cher, mais comme sur un wafer on peut mettre plus de chip, le coût chip lui sera inférieur.

avatar Nesus | 

Ouai, mais ça sert à rien. Apple c’est mort et xioami a sorti un iPhone X. Identique.

avatar Frodon | 

Les désign de référence que propose ARM, car c'est ça que son les Cortex, n'ont jamais et ne rentreront jamais en concurrence avec les concepteurs de processeur ARM finaux que sont Samsung, Apple, Qualcomm ou Huawei par exemple. Au contraire ils leur servent de références.

Apple, comme les autres tireront avantage des évolutions de cette nouvelle architecture de référence dans leurs SoC respectifs.

avatar debione | 

Le graphique la il est fait avec des iphone a 100% de batterie ou après 2 ans d'utilisation? Ce serait sympa d'avoir le chiffre exacte de la puce d'Apple dans toutes les situations...

avatar ovea | 

@debione

Oui, c'est bien là tout le problème d'une industrie qui n'innove pas, en balançant le bébé (nous) avec l'eau du bain (les ressources naturelles).
Comment ne pas vendre … (de la daube) en faisant un produit réel, fait pour l'utilisateur et pas pour ce qu'il croit y trouver, ce pour quoi il sera fortement déçu.

avatar misterbrown | 

Voilà, peut être que ce processeur ne se coupe pas en pleine charge apres 1 an.

Et ça c'est déjà respectable.
La NASA n'a jamais envoyé dans l'espace ses technologies de pointe, mais des choses fiables. Quand on regarde l'informatique qui administrait certains modules ou missions, c'est tellement des vieux coucous par rapport à leur époque, qu'au premier abord c'est etrange comme choix.

avatar bibi81 | 

La NASA n'a jamais envoyé dans l'espace ses technologies de pointe, mais des choses fiables.

Plus précisément des choses qu'elle a rendu fiable. Les composants dans l'espace sont exposés a beaucoup de rayonnements, ils ne sont pas protégés par l'atmosphère et le champs magnétique terrestre des rayonnements du soleil (entre autres).
Cela coûte moins cher de "renforcer" les vieux coucous que de "renforcer" les derniers composants qui sont sur la toute dernière techno fraîchement sortie dont on ne sait pas encore grand chose.

avatar XiliX | 

@bibi81

"La NASA n'a jamais envoyé dans l'espace ses technologies de pointe, mais des choses fiables... "

Exact... c’est nous les cobayes permettant de fiabiliser ces processeurs. Si l’industrie des processeurs est à l’image de la Nasa, aujourd’hui on serait encore avec des équivalents de transistors à lampe

avatar robing82 | 

Cet article n’a aucun sens! L’auteur de cet article n’a rien compris à ce qu’est ARM, un fournisseur de design et non de chip!
Il n’y a du coup aucun sens à comparer un chip avec un design!

avatar iVador | 

@robing82

Sans compter certains ignares qui ne connaissent pas le métier de la microélectronique et qui ne savent pas ce qu’est l’implémentation physique d’un design fourni par ARM ...

avatar macinoe | 

Doit-on conclure de cette news qu'il est acté que les processeurs Ax ne sont plus des processeurs ARM ?

Si oui, ce serait intéressant d'expliquer la chose un peu plus.

avatar iVador | 

@macinoe

Non ce sont des processeurs ARM mais dont l’implémentation physique est réalisée par Apple elle même avec les optimisations qui vont bien.

avatar macinoe | 

Du coup, comme dit plus haut, étant donné qu'ARM fournit un design, ne fabrique pas de processeurs et que le design en question sert entre autre à Apple à fabriquer ses processeurs, je ne vois pas ce qu'il y a à comparer.

QU'est-ce que ça veut dire ?

avatar Dwigt | 

Il y aura dans les années à venir pas mal de puces « génériques » construites sur le design de l’A76 ou bien des puces améliorées optimisant ce même design.

Le graphique donne une idée de comment les processeurs Apple actuels, conçus avec un design fortement maison, se situent déjà.

Et quand on sait lire, on peut comprendre que les différentes versions de ce nouveau Cortex A76 ne devraient pas inquiéter Apple.

avatar Mamdadou | 

@Dwigt

"Ne devrait pas inquiéter Apple"
Ces design sont l'équivalent des produits vitrines que font Google et Microsoft. Il y a donc fort à parier que Apple s'inspire des ces design pour améliorer son design.

avatar Dwigt | 

Ce sont des designs de référence, dans lesquels Apple est libre de puiser du moment qu'ils ont pris une licence. Mais, comme le graphique l'illustre, ça n'aurait pas grand intérêt pour eux, vu que leurs processeurs actuels sont déjà en avance par rapport aux performances de ce nouveau design.

En fait, si je ne me trompe pas, et je compte sur le premier C1rc3 venu pour tirer sur moi à boulets rouges le cas échéant, il y a plusieurs façons dont ce design peut rentrer dans des puces concrètes :
- des fabricants et fondeurs peuvent reprendre le design proposé par ARM tel quel ou l'intégrer à d'autres composants dans un SoC. C'était ce qui s'était passé avec les premières puces 64 bits non Apple : il était tellement urgent d'avoir un processeur 64 bits au catalogue que les premières générations étaient toutes des reprises de ce design, quitte à ce que ça soit assez foireux, comme les Snapdragon 808 et 810, qui découlaient des A53 et A57 d'ARM.
- des fabricants style Qualcomm retravaillent le design et l'optimisent pour aboutir à une microarchitecture customisée. Ça, c'était ce qui s'était passé avec beaucoup de processeurs de deuxième génération 64 bits ces dernières années. Apple faisait ça en 32 bits sur son A4 et son A5, ses premiers processeurs maison.
- Apple et Qualcomm sont pratiquement les seuls acteurs majeurs sur le marché à développer une microarchitecture maison, en prenant parfois quelques éléments des designs ARM et en restant compatible avec le jeu d'instructions, mais en concevant tout le reste en interne, ce qui leur donne évidemment un gros atout sur la concurrence s'ils font bien le job. C'est le cas de tout ce que fait Apple depuis l'A6 (iPhone 5) ou de Qualcomm avec sa microarchitecture Krait ou Kryo (mais pas tout Kryo non plus).

avatar charliedeux | 

La comparaison n'a aucun sens. D'une part, il est facile de parier sur le fait que le futur A1x d'Apple (A12X ou A13) se basera sur des cores cortex A73 tout comme les futures Exynos de Samsung, Snapdragon de Qualcomm, Kirin de Huawei et MT de Mediatek, RK de Rockchip et Ax d'Allwinner.

D'autre part, il y a beaucoup beaucoup plus d'éléments dans un SoC que le "simple" processeur ARM (qui n'en est qu'une partie): il y bien entendu en plus le GPU, le ou les modems, de la mémoire cache (dont la taille et le type jouent un rôle primordiale dans la puissance de la puce), des DSP, un tas de contrôleurs etc etc...

C'est comme dire que les nouveaux processeurs x86 ne devrait pas inquiéter Intel, cela n'a aucun sens.

Et je ne rentre même pas dans le débat sur la pertinence de benchmark sur des plateformes differences (le A11 Bionic écrase ses concurrents en puissance brute c'est claire, notamment grace à son énorme cache L2 mais sur des taches spécifiques comme du rendu html le Snapdragon 845 fait mieux...on s'obstine à comparer des pommes avec des oranges avec geekbench).

avatar Bigdidou | 

@charliedeux

"sur des taches spécifiques comme du rendu html le Snapdragon 845 fait mieux.."
C'est dire à quel point il est largué sur le reste, alors.

"D'autre part, il y a beaucoup beaucoup plus d'éléments dans un SoC que le "simple" processeur ARM (qui n'en est qu'une partie)"
Oui, et donc ? En quoi ça modifie le fait que les ARM dominent ?

CONNEXION UTILISATEUR