RED lâche l’affaire et abandonne Hydrogen, son smartphone Android

Nicolas Furno |

C’est par un message publié sur les forums de son entreprise que Jim Jannard, fondateur de RED, annonce son départ à la retraite et surtout l’annulation du projet Hydrogen. La firme qui s’est faite connaître pour ses caméras numériques d’excellente qualité voulait créer son propre smartphone Android. L’annonce originale en 2017 était très ambitieuse, avec la promesse d’un écran holographique et un écosystème d’accessoires dédiés, notamment, à la vidéo.

Hydrogen One restera le seul smartphone RED (image The Verge).

La concrétisation il y a tout juste un an était décevante : écran holographique décevant, appareil photo en retrait et performances moyennes, le tout dans un énorme smartphone vendu bien trop cher (1 300 $ à sa sortie) pour ce qu’il avait à offrir. RED a bien tenté de justifier ces mauvaises performances en accusant son partenaire chinois, l’absence d’intérêt a eu raison du projet. On parlait à un moment d’un deuxième modèle, mais il ne devrait jamais sortir.

Les (très rares) clients de l’Hydrogen One peuvent compter sur un support technique, indique toutefois le fondateur de RED. Il tient surtout à rassurer sur l’avenir de l’entreprise elle-même, qui va justement annoncer une nouvelle caméra 6K prochainement.

avatar Sindanárië | 

🤳🏽

avatar moua | 

Le marché du smartphone est impitoyable.
Les marges sont ridicules en dehors d’Apple, la moindre innovation, n’a pas droit à l’erreur

avatar Memo | 

@moua

Oui mais meme pour une V1 faut sortir un truc correct quand meme. Là c’etait decevant et avec des perfs tres moyennes...normal que ça ne marche pas.

avatar rua negundo | 

Il est passé chez Sosh ?

avatar broketschnok | 

C’est bien beau de faire des annonces avec rien au bout. Allez hop : on vous accroche sur le tableau des bides avec Samsung et houa!ouai!

avatar Thegoldfinger | 

Red is dead baby, red is dead 😉

avatar eastsider | 

Tant mieux une bouse en moins

avatar EBLIS | 

Bonne nouvelle pour RED. Ce concept mal abouti ne reflétait pas le sérieux de l'entreprise. Une caméra dédiée à encombrement très réduit (taille d'un compact) aurait probablement intéressé plus de monde.

CONNEXION UTILISATEUR