La validation des apps sur le Play Store freinée temporairement

Stéphane Moussie |

Google a averti les développeurs Android que la validation de leurs apps soumises sur le Play Store allait prendre plus de temps qu'à l'accoutumée en raison « d'un ajustement momentané des horaires de travail. » Au lieu d'environ trois jours habituellement, les validations pourront prendre une semaine ou plus.

La raison de cet ajustement n'est pas précisée, mais on peut avancer sans trop prendre de risque qu'il s'agit d'une répercussion de la pandémie de coronavirus. Comme les autres entreprises, Google est contrainte de chambouler brutalement l'organisation de ses équipes.

Apple, qui a une étape de validation similaire pour toutes les apps de l'App Store, n'a pour l'heure pas communiqué de changement à ce sujet.

avatar YosraF | 

Google valide les apps comme Apple ?

avatar Krysten2001 | 

@YosraF

Non

avatar byte_order | 

@Depret Lucas

Quand on ne sait pas, on n'affirme pas.

Bien sur qu'il y a un processus de validation pour toute nouvelle app publiée sur le Play Store ou toute maj d'une app déjà existante. Ce processus a d'ailleurs été largement augmenté l'été dernier.

Que le processus de validation ne soit pas exactement les mêmes que celui de l'AppStore (et comment pourrait-il l'être vu que celui d'Apple est tout aussi opaque !?) ne veut pas dire qu'il n'y en a aucun !

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Quand on voit sur le play store on se le demande en plus d’ajouter play protect

avatar byte_order | 

@Depret Lucas

Le processus de validation de l'AppStore et du MAS d'Apple aussi laisse passer des trucs pas très joli, mais en aucun cas je m'autoriserais à qualifier ce constat comme la preuve d'une absence de validation pour autant !

Au lieu d'affirmer un non catégorique, dites simplement ce que vous venez de dire, vous avez le droit de penser que vous vous demandez si il y a une validation vu ce que "l'on" (enfin, normalement, vous devriez définir aussi qui constitue ce "on", mais bon...) voit sur le play store.

Un non catégorique, faut avoir de quoi le défendre.
Donc merci d'apporter un minimum d'arguments fondés appuyant le fait qu'il n'y aucun processus de validation sur le Play Store.
A défaut, une reconnaissance qu'en fait c'est juste votre opinion basé sur l'observation d'un groupe "on" non défini ira très bien aussi.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Beaucoup que sur Android ;)

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« Contrairement à l'App Store ou au Windows Phone Marketplace, Google ne met pas en place un processus de validation[51], seule une vérification des licences pour s'assurer du respect des droits d'auteurs est effectuée. » « Certains développeurs ne publient volontairement pas leurs applications sur le Play Store à cause d'un désaccord envers les violations de la vie privée dont Google se rendrait coupable, telles que des conditions d'utilisation inacceptables ou la création de portes dérobées au sein des applications, préférant des magasin d'applications alternatifs tels que F-Droid ou Aptoide »,... https://fr.wikipedia.org/wiki/Google_Play

avatar byte_order | 

@Depret Lucas

Si vous ne vous étiez pas contenté de seulement lire la page Wikipedia mais aviez fait l'effort de suivre au moins la référence de cette phrase, marqué 51, vous auriez découvert que cette affirmation date de... 2012.

La situation a changé depuis (mais pas la page Wikipedia, pas de bol).
La situation a changé en 2015.
Pas y'a quelques mois seulement, non, cela fait déjà 5 ans !

https://www.theverge.com/2015/3/17/8231125/android-apps-now-reviewed-by-...

La prochaine fois, vérifiez mieux.

avatar Krysten2001 | 

Donner des preuves. Et le 51 signifie la date de consultation de l’article. J’attends vos preuves car quand on voit la play store qui laisse à désirer

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Surtout que c’est que du logiciel au premier abord « En février 2012, Google a introduit un nouveau système antivirus automatisé, appelé Google Bouncer, pour analyser les applications nouvelles et existantes à la recherche de logiciels malveillants (par exemple, logiciels espions ou chevaux de Troie). [163] [164] En 2017, la fonction Bouncer et d'autres mesures de sécurité au sein de la plate-forme Android ont été renommées sous le nom générique Google Play Protect, un système qui analyse régulièrement les applications pour détecter les menaces. » et après si il y a quelque chose de suspect là on intervient

avatar byte_order | 

@Depret Lucas

> Dorénavant ce sera Wikipedia anglais

Dommage que vous n'ayez pas appliquer cela avant de poster le commentaire suivant, car sinon, au lieu d'encore et encore citer un article datant de 2012, vous auriez noter que :

"In March 2015, Google disclosed that over the past few months, it had been begun using a combination of automated tools and human reviewers to check apps"

Automated tools *and* human reviewers. And. Human. Reviewers.

Au passage, y'a également des outils automatiques qui rentrent en jeu pour valider coter Apple hein, n'allez pas croire qu'un humain s'amuse pour chaque app d'aller regarder *manuellement* si elle utilise que des API publiques, si elle comporte une signature de code pouvant être un indice d'un code malveillant déjà connu, etc, c'est pareil.

> alors il n’a pas l’air au point leur truc

comme déjà souligné, la fiabilité d'un processus de validation mais basse ne permet pas d'affirmer qu'il n'y a aucun processus de validation, seulement qu'il n'est pas assez efficace en terme de détection des malwares.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Ok ça va merci pour cette éclaircissement

avatar GigaNinja | 

Je constate que la validation est plus lente que d’habitude sur iOS également.

CONNEXION UTILISATEUR