Huawei devient le premier vendeur mondial de téléphones, selon Canalys

Mathieu Fouquet |

Signe des temps qui changent ou simple effet de la pandémie, Huawei vient de dérober à Samsung sa position de premier vendeur mondial de smartphones. Citant les estimations de Canalys, The Verge rapporte en effet que le constructeur chinois est parvenu à écouler 55,8 millions de téléphones sur la période avril-juin, contre 53,7 millions pour Samsung.

Huawei Nova 7 5G
Un Huawei Nova 7 5G. Image Zana Latif.

La direction de Huawei doit-elle sortir le champagne ? Tant qu’elle se concentre sur le marché chinois, sans aucun doute : avec une croissance annuelle de 14 % et une part de marché de 46 %, Huawei règne en maître dans son propre pays1. En revanche, la situation est plus mitigée au niveau mondial, puisque les ventes de la firme de Shenzhen y ont en réalité baissé de 5 % d’une année sur l’autre.

Certes, Samsung ne fait pas mieux. Le géant coréen fait même bien pire, avec une baisse annuelle de 30 % de ses ventes mondiales de téléphones. Une baisse qu’il faut replacer dans le contexte de la pandémie, et qui prouve surtout que la Chine — le fief de Huawei, qui y écoule 70 % de ses appareils — a été moins sévèrement touchée par le COVID-19 que d’autres pays dont dépend Samsung.

Et si Samsung n’a pas su se faire une place en Chine, Huawei rencontre des difficultés dans le sens inverse : à cause de l’embargo américain, les appareils chinois ne peuvent toujours pas embarquer les services de Google. Voilà qui diminue leur attractivité auprès des consommateurs occidentaux et menace la position globale de la société chinoise à moyen terme.

Google Play
Google Play, un argument de poids. Image Mika Baumeister.

Étrange symétrie, Google voudrait en ce moment convaincre Samsung de laisser une plus grande place à ses services (le Play Store et Google Assistant, notamment) au sein des téléphones coréens. Bien que Samsung n’ait pas encore accepté (ou décliné) cette offre qui menacerait ses propres technologies, la contrepartie financière offerte par la firme de Mountain View pourrait bien faire pencher la balance en cette période de crise.


  1. Apple, de son côté, affichait la meilleure performance chinoise, avec une croissance annuelle de 32 %. Un chiffre qu’il faut relativiser : la firme californienne ne contrôle toujours que 9 % du marché chinois (et s’en porte sans doute très bien au vu des marges confortables de ses produits).  ↩︎

avatar r e m y | 

Le plus important c'est qu'Apple soit toujours le 1er vendeur d'iPhones ! 💪

avatar alan1bangkok | 

@r e m y

😂

avatar toto_tutute | 

En attendant, les déboires occidentaux d'Huawei font des heureux : Xiaomi et RealMe sont en pleine croissance.

Je tape ce message depuis un Xiaomi Mi 9 (SnapDragon 855) et je suis très impressionné par ses prestations. Je l'ai pourtant payé seulement 269 euro en décembre dernier (avec ODR) sur Cdiscount.

Il faut profiter car ils cassent les prix pour gagner des parts de marché chez nous. Les Mi 10 sont maintenant plus chers et ne voient pas leur prix baisser.

C'est RealMe qui a pris la place de la marque Android la plus agressive.

avatar lmouillart | 

Nombre de concurrents de la RPC ne posent pas les mêmes soucis que Huawei :
D'un point de vue technique, ils ont bien moins de puissance et de liberté (Infra + terminaux).
Ensuite ils sont très nombreux à utiliser du matériel+baseband américain (Qualcomm) donc soumis aux lois et facilités permis par ces dernières pour leurs services de renseignements.

avatar fousfous | 

@toto_tutute

Ah ton avis pourquoi c'est pas chère?
Ils vendent juste à perte et utilisent tout les moyens possibles pour réduire les coûts (notamment esclavage), pas de R&D non plus.
Sans compter que les fabricants chinois sont tous soutenu par le gouvernement (on pourrait presque parler d'entreprise d'état).

avatar agrippa | 

@fousfous

Je ne suis pas informé sur le processus de production d Apple, mais est-ce que les ouvriers sont bien traités chez Foxcon et autres sous-traitants ? Cet « esclavage » moderne serait l apanage de Xiaomi et huawei ?! J ai des doutes

avatar fousfous | 

@agrippa

Apple publie au moins des rapports sur le sujet.
Et le travail forcé ce n'est pas de l'esclavage moderne, c'est de l'esclavage tout court comme il y en a eu dans le passé.

avatar oboulot | 

@fousfous

« Sans compter que les fabricants chinois sont tous soutenu par le gouvernement (on pourrait presque parler d'entreprise d'état). »

Comme les entreprises américaines et leur backdoor intégrés dans chaque produit / logiciel en raison notamment du patriote act

avatar fousfous | 

@oboulot

Déjà les USA ne sont à l'heure actuel pas une dictature.
Et ensuite les backdoor y en a pas dans les appareils Apple, c'est bien pour ça que le FBI le demande...

avatar lmouillart | 

Le FBI c'est la police fédérale, normale qu'ils n'aient accès a rien, ce ne sont pas les services de renseignement. Qui eux sont partout et on accès avec plus ou moins de difficulté a à peu près tout.
Concernant le patriot act & autres éléments d'accès, c'est requis par le gouvernement.

avatar en chanson | 

@fousfous

"USA ne sont à l'heure actuel pas une dictature."

Tu développes? Taux de mortalité des enfants afro américains? Nombre de crimes annuels? Guerres crées en dehors du pays? Prostitution des femmes? Entre la peste et le choléra tu as choisi? Tu devrais ralentir la propagande hollywoodienne et regarder les faits.

avatar JOHN³ | 

@en chanson

C’est impossible, la base de son discours est biaisé par son adoration d’Apple.

avatar Bigdidou | 

@JOHN³

« C’est impossible, la base de son discours est biaisé par son adoration d’Apple »

Ça c’est de l’argumentation solide.
On sent la culture derrière.

On ne voit pas que les EU sont une dictature parce qu’on adore Apple.

...

avatar JOHN³ | 

@Bigdidou

« Ça sent la culture bla bla bla bla »
Toujours le même copier coller 🤣

https://youtu.be/xn_GRwXdsp8

avatar Godverdomme | 

C'est au même niveau que la France si tu joues ce jeu

avatar klouk1 | 

@en chanson

C’est plutôt à toi de développer tes conneries de barman...

avatar occam | 

@oboulot

Quand on se risque dans ce genre d’exercice de whataboutisme délabré, la démarche n’en devient pas plus convaincante en s’accolant au paradigme « Chez nous, il fait mardi, mais à Tromsø, les orangers sont en fleur ».

avatar oboulot | 

@occam

Ok. Renseigne toi sur le programme prise tu verra si Apple est ton ami...

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/PRISM_(programme_de_surveillance)

Apple fait justement partie de ces entreprises qui collaborent sans difficulté avec la NSA et la CIA. Le FBI comme la dit le collègue du dessus est uniquement fédéral. La il s’agit d’agence supranationale opérant dans le monde entier.

La France a notamment était espionne pendant de nombreuses années par vos cher Amis américains

avatar Krysten2001 | 

@oboulot

Si il y a une demande de la part de la justice,... en tout avec Apple. Ils ne sont pas sur le serveur H24... Vous confondez avec la Chine 🤣

avatar sachouba | 

@fousfous

Alors que les entreprises américaines ne sont pas du tout soutenues par le gouvernement américain.
On n'a jamais vu un président américain mettre son veto à une décision de justice qui serait néfaste à Apple.

avatar fousfous | 

@sachouba

Quand je dis soutenu c'est d'un point de vu financier et politique, pour ne pas dire contrôlé totalement suivant les intérêts du pays.
Le gouvernement chinois a les poches profondes pour se permettre de financer des entreprises qui vont vendre à perte pour tuer la concurrence étrangère (et donc attaquer indirectement l'économie des pays visés).

avatar akaaw | 

@toto_tutute

Moi j’étais un gran fan de Xiaomi depuis ses débuts, mais depuis que j’ai découvert que toutes mes données étaient envoyées en Chine, avec un accès du gouv chinois aux serveurs de Xiaomi et cie, ça m’a refroidi. Depuis j’ai arrêté d’acheter chinois

avatar oboulot | 

@akaaw

Chez Apple, Android ect c’est pareil. Le seul moyen d’éviter cela est de passer sur du libre que ce soit software ou hardware

avatar Krysten2001 | 

@oboulot

Non chez Apple,... il n’y a pas ça 🤦‍♂️🤦‍♂️🤦‍♂️ tout est sur les serveurs d’Apple c’est pas du tout sur les serveurs du FBI,...

avatar lmouillart | 

Déjà les "serveurs d'Apple" il y avait une partie de leurs services chez Microsoft qui sont maintenant chez Google et un peu partout.

Si le gouvernement et autres agences de renseignent ne pouvaient avoir accès de manière "légale" et visible aux données, les communications passent par des opérateurs ( par exemple AT&T : https://www.nytimes.com/2015/08/16/us/politics/att-helped-nsa-spy-on-an-...) auxquels les renseignements ont directement accès. Il est plus que fortement soupçonné que la NSA ai de grande facilité d'outils et mathématiques pour accélérer le déchiffrement de chiffrages plus ou moins "incassables" au cas où elles n'ont pas un accès direct aux données. En dehors de cela, il y a backdoors, faiblesses structurelles laissées ...
Et quand bien même tout cela sera impossible, il reste la solution de l'espionnage physique pour aller récupérer les clés privées.

Il n'y a strictement aucune raison de faire plus confiance ou moins confiance à la RPC, qu'aux USA, si ce n'est qu'actuellement politiquement la RPC est une dictature.

Et là-dessus, la France, l'EU et d'autres états où structures ne le font pas à si grande échelle, tout simplement, car ils ne fournissent pas en masse les outils ou produits permettant de le faire : modem, soc, baseband, firmware des cpu, ....

Donc non il n'y a pas Apple d'un coté et les autres grands méchants de l'autre.

avatar Krysten2001 | 

Sauf qu’elles ont accès quand elles en ont besoin et demande à Apple les informations qu’elle peut donner. Les données chiffres de bout en bout sont impossible à cassé même si tout les données sur iCloud n’ont pas ce protocole pour l’instant. Backdoor non sinon le FBI n’en demanderai pas. Vous pensez vraiment qu’Apple ne regarde pas ses équipements ??? Ils ont même un centre où ils testent les puces de sécurités,... dans un lieu secret dans l’Apple Park. Depuis des années, les États-Unis ont du mal avec les iPhones donc c’est que c’est assez sécurisant

avatar Bigdidou | 

@lmouillart

« Donc non il n'y a pas Apple d'un coté et les autres grands méchants de l'autre. »

???

Ce n’est pas ce qui est dit.

Ensuite, si, il y a une différence entre des démocraties de droit, aussi imparfaites doivent-elles et stupides soient parfois leurs dirigeants, et des dictatures.

avatar oboulot | 

@lmouillart

+1 merci, ça me fatigue ceux qui se laisse berner par les sirènes marketing sur la vie privée venant de Apple.
El famoso «  ce qui est sur votre iPhone reste sur votre iPhone » on la bien vu l’Anne dernière avec les écoutes de Siri par exemple.

avatar Krysten2001 | 

@oboulot

Dire qu’Apple ne fait pas tout pour la vie privée c’est vraiment de la mauvaise foi... quand on voit la police qui a du mal avec les iPhones. Tout ce qu’Apple ajoute à iOS pour la vie privée, le peu de récolte qu’elle fait, la manière dont elle gère les données,...

avatar akaaw | 

@oboulot
"Du libre, software ou hardware"? En smartphone? Genre? 😳

avatar oboulot | 

@akaaw

Va regarder du côté de purism ;-) et notamment leur smartphone librem.
En smartphone tu peut aussi trouver la marque Pine64 avec le modèle Pinephone qui tourne sous Linux :)

Alors certes ce ne sont pas des téléphones qui impressionnent par leur fiches techniques mais pour des besoins basiques et si la vie privé et le contrôle des donnes et du smartphone sont primordiales il n y a pas mieux.

Les composants sont vissés et non soudés pour être upgrader ou réparer sans devoir vendre un rein ( n’est pas Apple... ) et ils disposent de vrai kill switch materiel ( micro camera Bluetooth ect )

Pour les deux marques tout les composants sont choisis pour être le plus libre possible et sans backdoor ou faille ( type meltdown ou spectre )

avatar DoomFightPro | 

Quelle est cette marque ?

avatar insgardoced | 

Et Apple a vendu combien d’iPhone ?

avatar YetOneOtherGit | 

@insgardoced

Volume de vente et rentabilité sont deux choses différentes.

Sur le marché du smartphone comme sur celui de l’ordinateur personnel Apple s’accapare la part du lion en terme de répartition des profits (en valeur absolue) et de loin.

avatar Ginger bread | 

Je pensais que xiaomi serait aussi sur le podium

avatar Paquito06 | 

Tant mieux, au moins les ecolos changeront de cible et commenceront a s’interesser a Huawei, qui est a 2,4 ou 2,5 annees lumiere (je sais plus?) derriere Apple 🤓🌱♻️

avatar Kriskool | 

Le champagne ou le saké ? 😂😂

avatar Aardohan | 

🤢🤮

avatar Nesus | 

De toutes manières quelque soit le marché, quand tu es chinois, tu es premier. La chine est tellement peuplée que le reste du monde fait pitié à côté. Et comme les chinois sont protectionnistes (à juste titre) et bien aucunes entreprises ne peut avoir la force de frappe d’une chinoise. Donc oui, que ce soit aujourd’hui ou demain, le podium sera détenu par des firmes chinoises, il faut s’y habituer.

avatar Insomnia | 

Pop corn 🤩

avatar DrStax | 

Pendant que l’Amérique a fait passer les chinois pour les gros méchant qui en veulent au monde entier Snowden cherche toujours l’asile.

avatar oboulot | 

@DrStax

Merci de penser à lui, sans ironie aucune.
On peut également citer chelsea meaning et Assange aussi comme lanceur d’alerte.

avatar Bigdidou | 

@DrStax

« Pendant que l’Amérique a fait passer les chinois pour les gros méchant qui en veulent au monde entier Snowden cherche toujours l’asile. »

- Les chinois aiment au contraire faire passer les États Unis comme de gentils camarades. L’attitude des États Unis en est d’autant plus incompréhensible.
- En Chine, c’est certain que Snowden ne chercherait pas l’asile.
Ça ferait longtemps qu’il se serait pris une balle dans la tête, obligé de rentré en Chine devant les menaces explicites contre sa famille.
Les charmes de grande démocratie chinoise.

avatar corben | 

Au boulot on m’avait filé un Huawei que j’ai rendu à l’IT et j’ai acheté un iPhone sur mes deniers perso en guise de téléphone pro. Pourtant je suis pas du genre à faire des cadeaux à ma boîte encore à claquer des sous pour rien surtout quand on a un téléphone gratuit (généralement on peut garder le téléphone au bout de X mois car l’opérateur ne les reprend pas c’est négocié d’avance)... c’est dire à quel point j’ai du mal à comprendre le succès de cette marque et à quel point android me donne des boutons

avatar warmac33 | 

@ corben
est-ce que ce ne serait pas parce que tu es tout apple chez toi ?
perso j'ai un peu à peu quitter apple ces derniers pour diverses raisons, et d'une part je refuserais un iphone si mon taf m'en proposais un (je suis trop habitué à android désormais), d'autre part lorsque je reviens sur mac ou ios je me sens complètement paumé par rapport à android et windows. Je pense que l'habitude joue un rôle très important dans nos préférences.

avatar JOHN³ | 

@warmac33

Évidemment que c’est une question d’habitude. N’importe qui boufferait du pangolin si c’était dans ses habitudes.

Beaucoup de ceux qui crachent sur Android se sont un jour satisfaits d’un Nokia à clavier physique.

avatar fte | 

Des Samsung avec un Android pur ? Woo, là ma curiosité est titillée.

CONNEXION UTILISATEUR