Samsung briderait les performances de 10 000 applications sur ses téléphones

Félix Cattafesta |

Panique chez Samsung. Le fabricant Sud-Coréen est accusé de brider les performances de ses téléphones à l'aide de son application Game Optimizing Service (GOS), censée optimiser les ressources de ses smartphones en jeu et éviter les surchauffes. Des clients en colère ont posté une liste de 10 000 apps soumises à un bridage de performances, et ces limitations ne seraient pas réservées aux gros titres 3D. On retrouve entre autres Netflix, TikTok, mais aussi Office et même… des logiciels Samsung.

Plus étonnant encore : les applications de benchmark permettant de mesurer les performances des téléphones ne sont pas incluses dans la liste. Un Youtubeur a pu le prouver en renommant le package de l’application 3DMark en Genshin Impact, un jeu présent sur la liste. Le résultat est sans appel, car le score obtenu passe de 2 618 à 1 141 points. Le nombre d'images par seconde tombe lui de 15,70 FPS à 6,80 FPS en moyenne.

Les récents Galaxy S22 ne sont pas concernés : le site AndroidAuthority explique que l’app Game Optimizing Service est présentée comme incompatible avec ces modèles par le Galaxy Store [MàJ le 04/03 : le site est revenu sur ce point après avoir activé une option, le GOS était bien sur son S22 ainsi qu'un Galaxy S20FE. Sur d'autres téléphones comme le S21, le GOS ne peut pas être désactivé. Il est difficile pour le moment de savoir précisément quels appareils sont touchés.

Ce n'est pas la première fois qu'un événement de ce genre se produit dans le monde des smartphones Android. L'année dernière, OnePlus avait admis limiter volontairement les performances de ses OnePlus 9 et OnePlus 9 Pro pour soulager la batterie des appareils. Samsung a apparemment lancé une enquête interne tandis que les clients attendent désormais une déclaration officielle du constructeur.


avatar Mageekmomo | 

Ouch, c'est moche !

avatar roccoyop | 

@Mageekmomo

Samsung quoi. 🤷🏻‍♂️

avatar bibi81 | 
avatar roccoyop | 

@bibi81

Ouiiiiii… surtout sur des appareils récents avec une batterie en pleine forme. 👏🏻

avatar redchou | 

@roccoyop

Dommage, il me semble que le Galaxy S22 n’est pas dans la liste… 🤷‍♂️

avatar roccoyop | 

@redchou

Oooh mais oui ! Quel dommage. Alors c’est pas grave ? On excuse ?

T’as lu l’article ? Pour moi ce n’est que temporaire, le temps de rendre cette bouse compatible avec le dernier téléphone.

avatar redchou | 

@roccoyop

Merci de tirer des conclusions et me faire dire ce que je n’ai pas dit. Je réponds à votre commentaire, vous parlez des tous derniers appareils, ils ne sont pas dans la liste.
Je ne vois pas où j’excuse quoi que ce soit. 😉

avatar debione | 

Dans le genre boulette...
Le plus beau c'est de brider ses propres applications, au moins on peut pas les accuser de vouloir détruire la concurrence.... :)

avatar r e m y | 

Et voilà Samsung qui copie encore Apple... 🤦‍♂️
C'est Apple qui le premier, à eu l'idée de brider ses iPhones pour préserver la batterie! Cette pratique de Samsung est un vulgaire plagiat! 😎 c'est moche!

avatar Shaskan | 

@r e m y

Rien à voir en fait

avatar armandgz123 | 

@Shaskan

En effet, le but d’Apple était de limiter les conséquences d’un défaut de conception

avatar Mac13 | 

@r e m y

L'affaire bridage sur iPhone 6S et antérieur avait pour objectif "d'augmenter" l'autonomie de batterie en truquant la capacité de batterie et non par la performance logicielle... enfin je crois.

avatar r e m y | 

Pas du tout c'est un bridage des performances pour préserver la batterie qui sinon peut provoquer des extinctions et redémarrage de l'iPhone. Et l'objectif n'est pas d'augmenter l'autonomie de la batterie (même si c'est une conséquence quand même du bridage), mais d'éviter les pics d'appel de courant que la batterie ne supporte plus (provoquant des extinctions inopinées) dès qu'elle n'est plus parfaitement neuve.

avatar Nexon99 | 

@r e m y

Mais Apple bridait les performances uniquement des iPhone ayant une batterie (très) usée 😁

avatar r e m y | 

Batterie très usée???
Sur les iPhone 6, ce bridage peut se mettre en place avec des batteries ayant encore plus de 90% de capacité... ce qui survient au cours de la 1ere année de fonctionnement de l'iPhone.

avatar Nexon99 | 

@r e m y

Non c’est en dessous de 80% de capacité de batterie, et il se met normalement en place après une extinction inopinée de l’appareil.

avatar armandgz123 | 

@Nexon99

J’ai eu des extinctions inopinées et des bridages / ralentissent avec 96% de capacité sur un 6s Plus…

C’est très très loin des 80%.

avatar Nexon99 | 

@armandgz123

Alors les soucis ne provient pas de la batterie. 96% c’est un très bon état. Ces soucis n’ont été recensés qu’avec la MàJ d’iOS 11. Je n’avais jamais entendu parlé de ces problèmes avant personnellement.

avatar armandgz123 | 

@Nexon99

Le problème venait du bridage d’Apple trop fort, mais la batterie était aussi trop petite.

C’est apparu soudainement après une mise à jour, iOS 10.3 je crois, j’ai dû me insister pour qu’ils changent la batterie en Apple Store. Ils ne voulaient pas.
Bizarrement après, plus aucun problème. J’ai dû faire ça 2 fois par la suite, même si à partir d’iOS 13 le bridage était bien mieux géré.

avatar r e m y | 

Non le problème d'extinction inopinée a toujours existé sur iPhone 6, 6S et 7 et Apple avait dit l'avoir réglé avec la mise à jour iOS 10.2 1 (en fait en mettant en place ce bridage des performances une fois la 1ere extinction inopinée constatée).
A l'époque, toute mon équipe était équipée d'iPhone 6 et je peux confirmer que le problème survenait avec des batteries ayant encore plus de 90% de capacité (pour peu qu'elle ne soit pas chargée à fond au moment où on lançait une app un peu gourmande)
D'ailleurs avant qu'Apple reconnaisse le problème, on avait eu toutes les peines du monde à obtenir des changements de batterie sous garantie car malgré la jeunesse de ces iPhones (largement moins d'un an quand on a eu les premiers problèmes), Apple considérait que la batterie était en parfait état et ne nécessitait pas d'être remplacée.

avatar Nesus | 

@r e m y

C’est faux. Le brûlage ne s’appliquait qu’au iPhone qui avaient connu une extinction inopinée quand le proc tirait plus que la batterie ne pouvait le supporter et du coup, la machine s’éteignait subitement. Mais bon, réécrire l’histoire est toujours plus facile.
Ce qui n’empêche pas l’énorme erreur de communication de la part d’Apple, mais c’est une autre histoire.

avatar r e m y | 

Est-ce que j'ai dit autre chose?
Ces premières extinctions inopinées se produisaient (et se produisent encore, pour ceux qui ont toujours un iPhone 6) avec des batteries ayant encore plus de 90% de capacité, ce qui survenait dès la première année après l'achat de l'iPhone. C'est factuel !

avatar Nesus | 

@r e m y

Les problèmes d’extinction inopinés sont arrivés plus d’un an après la sortie (macg en avait fait un sujet d’article), d’où la correction logicielle. Mais si vous voulez que ce soit dès 90% alors je vous le laisse. Je n’ai pas besoin d’avoir raison.

avatar debione | 

@Nesus:

Il est en effet plus confortable de vivre dans la croyance.

avatar victoireviclaux | 

@r e m y

Oh le sacré mélange...
Cerveau pas disponible apparemment

avatar r e m y | 

Brider les performances pour éviter les surchauffes (Samsung)
Brider les performances pour soulager la batterie (OnePlus)
Brider les performances pour préserver la batterie (Apple)

Effectivement tout ça n'a rien à voir, j'ai tout mélangé, désolé 🥴

avatar cecile_aelita | 

@r e m y

« j'ai tout mélangé, désolé 🥴 »

Excuses acceptées 😋

avatar debione | 

@ cecile_aelita

"Excuses acceptées 😋"

Ah ben non, il a pas encore fait assez le paillasson....

avatar victoireviclaux | 

@r e m y

Excuses acceptées 🙃

avatar cecile_aelita | 

@victoireviclaux

Lol! Tu m’as piqué ma vanne 😋!

avatar victoireviclaux | 

@cecile_aelita

Un peu un peu 😇

avatar cecile_aelita | 

@victoireviclaux

Je te la laisse 😉

avatar debione | 

@r e m y:

Oui faudra revoir... Parce que tu comprends, il est hors de question de mettre sur un même pied Apple et les gueux.

avatar fte | 

@r e m y

Je valide ce point de vue.

avatar frankm | 

La solution de merde quand on ne sait pas développer les choses.

avatar adrien1987 | 

Samsung + Android = Satan.

avatar lmouillart | 

Quand j'utilisais des Samsung, jouant peu j'utilisais souvent Game Tuner sur les applications. Je joue peu sur smartphone, par contre Game Tuner permet pour chaque application de changer sa résolution, sa luminosité et son nombre d'IPS, c'est pratique pour conserver la batterie et ne pas envoyer toute la patatate de puissance quand ce n'est pas nécéssaire.

Par exemple pour Netflix je bloquais à 30 ips et FHD (au-dessus c'est assez inutile sur smartphone).
Idem pour des apps de lecture type Kindle, Pocket, ou qui affichent uniquement un élément fixe, style spotify, deezer, youtube music,...
La liste extraite a l'air plutôt cohérente, sauf Google Chrome, à mon sens pour Chrome c'est qu'au moins jusqu'au S20 Chrome à toujours fonctionné moins bien que Samsung Internet sur les GPU Mali (donc ceux des Exynos).

N'ayant plus de Samsung, la question est peut-on tuner ces applications dans l'autre sens si jamais le besoin s'en fait sentir ou sont-elles blacklisté de Game Tuner. Si elles sont blacklistés là c'est plus embêtant.
Sont-elles bloquées aussi en mode Dex et sur batterie ?

avatar daxr1der | 

Heur que les américains sont la pour apporter le meilleur (IOS) 😊

avatar daxr1der | 

il y avais pas une obsolescence programmée sur les iphone voulu par apple au bout de quelques années ? Pour ceux qui critiquent Samsung bien évidemment 😊

avatar Krysten2001 | 

@daxr1der

Pas du tout la même chose 😉

avatar armandgz123 | 

@daxr1der

Après il est très facile d’installer une autre version de l’Os donc difficile de critiquer

avatar jujulec | 

"...Plus étonnant encore : les applications de benchmark permettant de mesurer les performances des téléphones ne sont pas incluses dans la liste..."
un oubli, un simple oubli !

avatar lmouillart | 

C'est plutôt logique, l'inverse serait fâcheux. Car le logiciel de benchmark va par exemple demander du 3200x1440 à 60 ips, et si le système lui dit ok mais affiche du 1080x486 à 30 ips le benchmark serait totalement faussé.

avatar jujulec | 

@lmouillart

Si le bridage se limite à la définition et la vitesse de l'affichage la remarque pertinente !

avatar lmouillart | 

Game tuner permet de régler par application (jeu ou non), les IPS, la résolution, la qualité des textures (inutile pour les apps) et la luminosité appliquée.

avatar toto_tutute | 

Je ne comprends pas trop le problème en fait. Samsung est encore le mieux placé pour savoir ce qui est bon pour l'appareil et donc pour l'utilisateur en terme de rapport performances/autonomie. De toute façon, la puissance des smartphones est surdimensionnée par rapport aux usages qu'on en fait. Quand je vois que certains appareils ont maintenant 12 Go de RAM...

avatar lmouillart | 

Il pourrait y avoir plus de transparence avec cette liste par défaut visible dans game tuner.

avatar Krysten2001 | 

@toto_tutute

Sauf que sur iPhone, il n’y a pas ça quand on lance une appli 😉

avatar lmouillart | 

C'est juste que c'est codé en dur pour chaque application : https://developers.apple.com/library/archive/documentation/Performance/Conceptual/EnergyGuide-iOS/AvoidExtraneousGraphicsAndAnimations.html#//apple_ref/doc/uid/TP40015243-CH19-SW1
"Use lower frame rates for animations whenever possible. For example, a high frame rate may make sense during game play, but a lower frame rate may be sufficient for a menu screen. Use a high frame rate only when the user experience calls for it."

avatar Valiran | 

Quand t'achète une ferrari, c'est pas pour que le constructeur la bride à 6km/h parce que c'est mieux d'un point de vue rapport performance/autonomie.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR