On a essayé la nouvelle validation des titres de transport avec un smartphone Android à Paris

Stéphane Moussie |

Bientôt finie la queue à la sortie du train pour acheter un ticket de métro, la validation des titres de transport dans la région parisienne avec un smartphone Android est sur le point de se généraliser. Nous avons profité du bêta test ouvert par Île-de-France Mobilités (IDFM) cet été pour expérimenter cette nouvelle possibilité.

En 2019, IDFM avait déjà mis en place une solution pour valider son titre de transport avec un smartphone, mais celle-ci était limitée aux appareils Samsung et aux abonnés Orange et Sosh. La nouvelle technologie en cours de rodage, nommée Host Card Emulation, élargit la compatibilité à la plupart des smartphones Android dotés d'une puce NFC (tous les terminaux tournant sous Android 8 minimum, à l'exception des Pixel 5 et plus anciens)1. Quant aux iPhone, encore un peu de patience, cela viendra l'année prochaine.

Achat du titre de transport

Pour notre test, nous avons utilisé un Pixel 6. Si depuis l'iPhone 6 la question de la présence d'une puce NFC dans un téléphone Apple ne se pose plus, sur le marché Android, des modèles d'entrée de gamme en sont encore privés aujourd'hui. C'est donc une caractéristique à vérifier si vous avez un terminal Android un peu ancien ou bon marché.

Quelques semaines après avoir rempli le formulaire d'inscription au bêta test — vous pouvez tenter vous-même, l'expérimentation est toujours ouverte —, nous avons reçu l'invitation d'IDFM par email et l'accès à la version bêta de l’application Île-de-France Mobilités.

Cette app en bêta n'est pas suffisante pour ouvrir les portiques du métro à l'aide de son smartphone, il en faut une deuxième, Mes Tickets Navigo. Celle-ci sert à stocker les titres achetés et ne doit donc pas être désinstallée, au risque de perdre tous ses billets. Mes Tickets Navigo n'a aucune interface ni même d'icône dans le lanceur d'applications Android, elle sert d'extension à l'app IDFM. Il faut espérer qu'elle soit à terme intégrée à l'application principale pour faciliter les choses.

Application Île-de-France Mobilités en bêta

Une fois ces deux apps installées, il faut se rendre dans l'onglet Achat d'IDFM et autoriser la gestion des appels pour que l'app puisse vérifier la compatibilité du smartphone. Les personnes qui ont un compte IDFM Connect peuvent ensuite se connecter, mais ce n'est pas obligatoire, on peut utiliser le service sans créer de compte.


avatar RémyPsq | 

Ça a l’air bien lent quand même
Le temps de trouver ou bien scanner le téléphone, etc etc

avatar Stéphane Moussie | 
@RémyPsq : dans deux vidéos de l'article, je pointe intentionnellement le téléphone avec l'écran éteint pour montrer qu'il faut l'allumer, mais si on le pointe directement allumé, ça va aussi vite qu'une carte.
avatar twinworld | 

Déjà, si on pouvait acheter un titre de transports par un simple SMS, ça serait bien. Pas nécessaire d'avoir telle marque de mobile, d'application ou de lier son téléphone à une carte de crédit.

*** je me reponds à moi même : faut montrer le billet pour passer les portiques et y a pas de lecteurs QR.

avatar bubu16 | 

@twinworld

C’est possible mais uniquement dans les bus (trajet sans correspondance, 2€ pièce).

Pour le reste, le problème que tu mentionnes est le bon : pas de lecteur de QR sur les portiques sauf certains de la SNCF dans les gares « mixtes » banlieue / grande lignes où un billet GL permet d’accéder aux quais des trains IDF (à Montparnasse ou à St Laz par ex)

avatar Chris K | 

Et ça pourrait fonctionner avec une Apple Watch un jour ?

avatar mattcastel | 

@Chris K

Probablement dès le premier jour, comme les autres réseaux de transport… enfin il faut espérer…

avatar psavoyaud | 

@Chris K

Le problème d’utiliser Apple Watch est que les valideurs sont toujours placés à droite et que la montre est sur le poignet gauche pour la plupart des gens.

avatar nickyrabbit | 

Tiens donc, pour une fois le sujet de l’article est à Paris et pas à Lyon 😏

avatar Lu Canneberges | 

Génial, très hâte de l’avoir enfin sur iPhone, d’autant plus avec une expérience qui s’annonce bien meilleure !

avatar hubnium | 

Par contre il n’est toujours pas possible d’acheter des titres de transports avec une carte ticket mobilité car le commerçant Service Navigo n’est pas accepté. Par contre recharger sa carte via les bornes pas de soucis (le commerçant est RATP dans ce cas).

avatar Phiphi | 

Zarbi cette histoire d’écran allumé. Pas de rapport à priori ça doit être propre à android ou peut-être dépendre du téléphone. Le composant communiquant est peut être éteint aussi pour limiter de possibles piratages.

avatar BenjaminCN | 

Je suis surtout assez étonné de tout ce process.
En suede, l’authentification et l’achat de titre est beaucoup plus simple : c’est avec sa carte bleue directement !
Donc il suffit de mettre sa carte bleue sans contact ou Apple Pay et bam ca me débité et les portiques s’ouvrent.
Et si je dois prendre le bus après, c’est pareil : la CB fait office d’authentification.
Cela nécessite toutefois une homogénéité des titres de transports : un seul tarif pour les gouverner tous.

avatar kikan | 

@BenjaminCN

Idem à New York : j'ai utilisé mon vieil iPhone 7 ou mes cartes bancaires sans souci cet été. Simple et rapide, pas de titre à acheter. Comme tu l'évoques, c'est un seul tarif dans ce cas, mais pour moi en tant que touriste, c'était si pratique !

avatar lactel | 

@kikan

Avec un 7 à New York tu peux faire avec le téléphone et Apple Pay + doigt mais tu ne peux pas utiliser Wallet et nfc de mémoire.
Il faut au moins un 8 pour le faire en passant juste le téléphone dessus.
Les deux marchés bien mais c’est mieux sans authentification.

avatar kikan | 

@lactel

Tu as raison, j'ai sans doute mis le doigt pour que ça passe, mais j'ai trouvé ça tellement pratique que ça ne m'a pas marqué.

avatar amadeus1989 | 

C’est quand même vraiment peu probant… je vois mal l’utilisateur occasionnel faire tout ça juste pour un ou deux jours de trajets, alors que c’est bien lui qu’il faut convertir aux transports publics…

Le fait que rien ne soit prévu pour les origines destination est tout bonnement ridicule.

Le fait qu’il faut que l’écran soit allumé est immensément stupide.

Ils devraient faire en sorte d’accepter les cartes bancaires sans contact comme dans beaucoup de ville et le support pour les mobiles sera instantané et sans coût pour IDFM grâce a Apple Pay et Google Pay…

avatar apaisant | 

Oui enfin le mieux serait de faire comme au Luxembourg, transports en communs gratuits dans tout le pays..

CONNEXION UTILISATEUR