Waze lance sur iPhone son service de covoiturage (en Israël)

Florian Innocente |

Waze étend maintenant aux iPhone son programme pilote de covoiturage. Ce service baptisé “Waze Carpool” vient se greffer à celui de conseil d’itinéraires procuré par l’app. Il a démarré l’été dernier en Israël, à une toute petite échelle.

L’un de nos lecteurs qui est dans le pays a constaté l’apparition d’une troisième option “Give rides” dans le volet de droite de l’app de Waze.

Telle que s’articule cette nouvelle fonction, le conducteur qui est prêt à prendre des passagers fait une description de son véhicule pour être reconnu facilement, il indique aussi son trajet quotidien et ses heures de circulation. Il peut ensuite recevoir une demande de transport d’un passager. Ce dernier utilise une app séparée — RideWith – uniquement dévolue à ces demandes de covoiturage.

C’est ensuite l’app de Waze qui calcule le coût du trajet en fonction du prix de l’essence et de l’itinéraire suivi. Le paiement se fait également entre apps. Les chauffeurs ne peuvent mettre à disposition leur véhicule plus de deux fois par jour ni retirer un salaire de cette activité.

Waze n’a pas encore signifié ses intentions quant à un déploiement à l’étranger de ce service que l’on peut rapprocher de celui de BlaBlaCar.

avatar boubloux | 

Ça donne envie de faire Ca

avatar pariscanal | 

Bientôt en France ... Ah non bientôt interdit en France par les taxis

avatar madaniso | 

@pariscanal Uber et Heetch sont interdits en France mais fonctionnent toujours. C'est dire la puissance de l'Etat contre le peuple, hahaha.

avatar murena | 

@madaniso :
Uber n'est pas interdit en France, seul uber entre particuliers a été interdit par le gouvernement et à depuis été retiré de l'application

avatar iDav92 | 

@madaniso :
C'est Uber Pop qui est interdit et non Uber.

avatar madeinphoto | 

@madaniso :
C'est dire la confusion qu'engendre les médias auprès de beaucoup de personnes lobotomisés de leur plein gré par la télévision... Allez sans rancune... Ahahaha

avatar madeinphoto | 

@madaniso :
Et ce qui est toléré mais abjecte c'est la revente de licence de taxi qui sont gratuites et redistribué gratuitement au demandeur suivant dès qu'elle n'est plus utilisée.. Sauf que des mafieux y ont mis leur nez et ont monté une pyramide ponzi tout à fait illégale...

avatar Androshit | 

@pariscanal :
C'est le principe de Blablacar, tout à fait légal et toléré... Pour l'instant.

avatar narugi | 

Exact Uber est autorisé. UberPoP n'existe néanmoins plus dans l'app. Il y a toujours par exemple UberX.
AirBnB aussi est dans l'œil du cyclone de l'état aussi pour les pertes que cela entraîne à des compagnies comme Accor.

Ceci étant, BlaBlaCar pourrait être dans le viseur de la SNCF ou de l'État mais la différence c'est que BlaBlaCar est français.

2 poids 2 mesures donc dans l'uberisation de l'économie.

avatar pascalB | 

Je ne comprends pas cet intérêt pour Waze. Je l'ai souvent comparer avec Plan sur Paris en tout cas et Plans a toujours été plus pertinent. Je me suis même retrouver en galère avec Waze. Ma porte de sortie à été Plan. Et je ne parle pas du graphisme.

avatar Patrick007 | 

Pas mal du tout cette évolution. ca semble se rapprocher de ce que propose l'app d'auto-stop courte distance "OUIHOP" qui a annoncé récemment l'intégration de la fonctionnalité waze connect.

CONNEXION UTILISATEUR