Apple met à jour l'app Beddit, mais l'avenir du traqueur de suivi du sommeil est en suspens

Mickaël Bazoge |

Apple continue d'améliorer l'application Beddit Sleep Monitor, qui fonctionne en conjonction avec le traqueur de suivi du sommeil. Il s'agit simplement de correctifs et « autres améliorations », sans plus de précision de la part du constructeur qui s'est offert Beddit en mai dernier, avant d'en assurer l'assistance quelques mois plus tard.

Si l'app est toujours mise à jour, l'avenir du traqueur en lui-même — une bande à placer sous le drap — semble compromis. Selon nos informations, l'activité matérielle de Beddit a été arrêtée par Apple. Sans qu'on sache si la Pomme a l'intention de se lancer sur ce marché : on parierait plutôt sur le développement d'une fonction de suivi du sommeil intégrée dans l'Apple Watch.

Quoi qu'il en soit, le capteur est toujours disponible en vente sur l'Apple Store en France (149 €), mais plus du tout aux États-Unis. Le flambeau pourrait bien être repris par Nokia, qui a annoncé durant le CES son propre traqueur (lire Sleep : Nokia suit votre sommeil et parle avec Alexa).

Toujours dans ce même registre du bien-être et de la santé, Apple a aussi mis à jour Heart Study, une application uniquement disponible aux États-Unis qui n'est autre qu'une étude pour analyser et identifier l'irrégularité des fréquences cardiaques.


Tags
avatar Bruno de Malaisie | 

AutoSleep est excellent pour traquer le sommeil.
Sur l’AW

avatar nicoplanet | 

Beddit est excellent. Captation de la fréquence cardiaque de repos, mouvements et respiration.

Déjà deux mises à jour, et toujours pas de support de l’iPhone X. Dommage..

C’est assez curieux qu’Apple achète cette technologie pour la tuer, non ?

avatar DouceProp' | 

Ils se sont endormis sur le projet.

avatar chevalbert | 

En ce qui me concerne, je ne vois pas l’interêt de ce genre d’objets ni de ce genre d’application.
Vous allez mesurer votre sommeil, super ! Pour quoi faire ?
En gros, soit vous dormez mal, et alors le lendemain vous allez constater que vous avez mal dormi sur l’application, soit c’est l’inverse et vous le verrez aussi sur l’application. Dans les deux cas, vous n’aviez pas besoin d’elle pour le savoir....
Parfois les gens feraient mieux d’arrêter de regarder leur téléphone, ils s’endormiraient d’autant plus vite et en dormiraient tellement mieux ....

avatar nicoplanet | 

@chevalbert

C’est une réflexion qui s’applique dans ce cas à absolument tous les trackers qui n’ont pas une vocation purement (et réellement) médicale (poids, activité, et autres).

avatar DarKOrange | 

Dommage car c’est un excellent produit et qui ne peut être remplacé par une Watch à mon avis, la On place le machin entre le matelas et le drap housse et on l’oublie, rien à porter, rien à faire (si vous avez choisit l’option automatique)

avatar Brice21 | 

J’en ai un et je suis déçu. L’app utilise le micro pour mesurer les ronflement et ça pose des problèmes avec le volume du haut parleur. Le hardware se déclenche tout seul à tort et à travers, parfois quand je suis chez moi au Rez alors que ma chambre est à l’étage et qu’il n’y a personne dans le lit... ce qui diminue le volume en pleine écoute de podcast, etc. Bref ça marche assez mal et je l’ai débranché. J’attends la version d’Apple car les données mesurées sont utiles dans mon cas.

CONNEXION UTILISATEUR