Spotify pousse à annuler l'abonnement In-App d'Apple

Florian Innocente |

Le divorce est bien consommé entre Spotify et l'abonnement In-App sur l'App Store. Dans son application iOS, Spotify incite fortement les utilisateurs qui n'ont pas encore souscrit une formule payante à le faire depuis son site web. En soulignant bien qu'il n'est plus possible de s'abonner au travers de l'app.

Début juillet ce sont des utilisateurs Premium, ceux qui étaient passés par la plateforme d'Apple pour démarrer leur abonnement, qui avaient été contactés. Spotify les poussait à annuler le renouvellement automatique des paiements chez Apple et, une fois la période d'abonnement échue, de la reconduire via son site.

Une fiche technique mise à jour début août explique que les nouveaux abonnés n'ont plus accès aux abonnements In-App, et d'avancer une raison financière :

Comme Apple prélevait des frais supplémentaires en plus du tarif standard, nous avons décidé d'éliminer les intermédiaires, pour le bien de votre portefeuille !

Sur l'App Store, l'abonnement à Spotify était plus cher que s'il était pris en direct (12,99 € contre 9,99 €). Le service répercutait sur l'abonné les 30 % prélevés par Apple. Pour qui n'était pas au fait de ces subtilités, cette différence de prix faisait tâche avec Apple Music.

Netflix semble parti pour emprunter le même chemin, il teste actuellement l'abandon de l'abonnement par un In-App dans 33 pays (lire Netflix envisage de se passer de la facturation via l'App Store).

Dans les deux cas l'utilisateur doit lui-même aller sur ces services puisqu'Apple interdit de placer des liens conduisant à des systèmes d'abonnement situés en dehors de sa plateforme.


Source
Merci bien Baptiste
avatar vince29 | 

C'est quoi "avoir ses propres serveurs".
Dans 90% des cas ça va être avoir un site web et savoir gérer un certificat. Ca demande pas des mille et des cents.
Si t'as des besoins plus évolués (streaming, cdn) ça change rien, t'en avais déjà besoin en plus de l'hébergement Apple.

avatar marenostrum | 

c'est pour faire payer les gens par ton biais (un abonnement) et pas par App Store, il te faut absolument un serveur, tu ne peux pas le réaliser techniquement cette tache sans en avoir un.

le sujet de cet article en fait. un simple compte PayPal suffit les faire payer, mais le serveur c'est pour contrôler ton app en distance. celui qui ne paye plus tu lui coupes le fonctionnement. sans le serveur lui il peut toujours utiliser gratuitement l'app qui se trouve dans son appareil, donc tu peux rien faire.

avatar bibi81 | 

Un serveur pour gérer des licences ce n'est pas grand chose...

avatar marenostrum | 

si tu le dis

avatar SyMich | 

Et surtout, Spotify doit, de toutes façons, gérer les abonnements, qu'ils aient été souscrits via Apple ou en direct sur le site de Spotify, pour savoir à qui diffuser la musique et dans quelles conditions (avec pub? Sans pub?)

C'est donc même plus compliqué pour Spotify que certains puissent souscrire en passant par un tiers!

avatar marenostrum | 

(n'importe quel) l'app n'est qu'une interface. c'est eux qui gèrent tout. ils payent les 30 % que parce qu'ils utilisent la plateforme de Apple, être présent dans les millions de l'iPhone qui circulent dans le monde entier.

avatar oxof | 

J’ai pris un abonnement au Monde.fr via leur site. Si je veux me désabonner je dois envoyer un courrier avec accusé de réception.

avatar marenostrum | 

et si tu coupes le payement ça se passe comment ?

avatar julien1986 | 

Apple va devoir revoir le système des 30% pour une façon très évidente :

À la base, les applications coutaient 1€ (et même moins avant), donc c’était de l’ordre de 30 centimes par utilisateur. C’était simple pour tout le monde, et 30cents de frais de paiement par utilisateur, on ne peut pas trop demander moins.

Quand on compare à la commission CB, il y a souvent un frais fixe et un pourcentage.
Sauf qu’Apple n’a pas ce système frais fixe + commissions.

Sur des abonnements à 10€ par mois, c’est sur que les éditeurs essaient de contourner car ce n’est pas équitable.

Je pense qu’Apple a deja prévu le coup, ils ont essayer de tenir le plus longtemps possible, et ils vont bientôt revoir leurs commissions pour s’adapter au marché.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR