Le Wall Street Journal suivrait Apple pour sa nouvelle app News

Florian Innocente |

La nouvelle version d'Apple News pourra compter sur la participation du Wall Street Journal, affirme le New York Times. Ce dernier, tout comme l'autre grand quotidien américain, le Washington Post ne devraient pas monter à bord.

Cette refonte d'Apple News, construite sur les bases d'une app rassemblant des titres de presse payants (lire Apple achète Texture, un portail de grands magazines américains) comprendrait un volet de contenus payants et une partie gratuite composée d'une sélection d'articles. Sur la partie payante, Apple aurait demandé aux participants — il y en aurait une centaine de toutes sortes — un accès illimité à leur production pour les lecteurs.

Les journaux et magazines devraient reverser 50 % de leurs revenus à Apple, c'est du moins le chiffre qui circule depuis quelques semaines. Trop pour certains, qui en outre n'auront pas un accès aussi fourni, aux informations de leurs lecteurs, qu'avec un abonnement direct.

Élevé mais acceptable pour d'autres qui miseraient sur le volume de lecteurs qu'Apple peut leur amener, l'application étant pré-installée sur les millions d'iPhone et d'iPad vendus chaque mois. C'est cet argument de la quantité de lecteurs qu'Apple aurait fait valoir. Pour leur part, le Washington Post et le New York Times ont plutôt réussi leur conversion au numérique, avec un bon réservoir d'abonnés.

L'invitation d'Apple pour le 25 mars est connotée vidéo mais cet Apple New bonifié y sera peut-être lancé, dès lors qu'on s'achemine vers des annonces ciblées sur des services et des contenus. Tout ce qui est matériel étant évacué depuis le début de la semaine.

avatar vlsf1 | 

J’attends de voir si le Wall Street Journal va dire si le New York Times en fait partie.

avatar Paquito06 | 

@vlsf1

“J’attends de voir si le Wall Street Journal va dire si le New York Times en fait partie.”

Bloomberg confirmera si le WSJ a eu des fuites provenant du NYT ??

Sinon, on a deja ces journaux dans news et ca fait du bien car y a aussi Fox News, et ca, ca craint ?

avatar C2SC3S | 

Et La Manche Libre en sera au moins ?

avatar alexis83 | 

Ce serait cool que l’on puisse traduire les articles à la volé si c’est dispo en France

avatar TimeMachine | 

De toute façon, cette Keynote risque de ne proposer des choses qui ne seront dispos qu’aux USA.. et chez nous dans 10 ans.

Apple News a été introduit avec iOS 9 donc en 2015!

2019: on attend toujours!

Je sens que la Keynote sera hyper cool pour les US et hyper frustrante pour nous. (Encore + en Suisse)

avatar stefhan | 

@TimeMachine

+1 malheureusement

avatar iPop | 

@TimeMachine

En même temps on l’a bien cherché. Le kiosque fut boudé par nos éditeurs , alors maintenant ...

avatar oomu | 

inexact.

avatar iPop | 

@oomu

J’adore lire tes réponses, sauf que il faut deviner a qui ou à quoi elles correspondent. C’est un peu comme un Trivial Poursuit. ?

avatar iVador | 

Un journal Trumpiste ? Une raison de plus de ne pas s’abonner à Apple News

avatar geooooooooffrey | 

Parce que tu préférerais un offre qui exclut des sources pour des raisons politiques ?

avatar MacTHEgenius | 

@iVador

Vous pouvez choisir ce que vous voulez lire.

avatar rua negundo | 

Bientôt on pourra donc s’abonner à Apple News via sa carte bancaire Goldman Sachs pour lire le Wall Street Journal ✌️

avatar Keysertom | 

Une fois de plus, nous serons pas concerné par ce genre de services... ou alors dans 5 ans ! Apple News....

avatar oomu | 

Y a pas Spirou, y a pas le Canard enchainé, ni même Charlie hebdo, ni Corse Matin, pourquoi voudrais-je m'intéresser à ce service californien ?

avatar geooooooooffrey | 

Attend lundi, Tim Apple saura te convaincre que c'est pour ton bien, et pour celui de l'humanité.

avatar marenostrum | 

Ils veulent 50% parce que ils fourniront des données de nous leurs lecteurs qui eux n’ont pas la possibilité de les avoir tout seul. Bref pire ou pareil que Google.

avatar pat3 | 

@marenostrum

"Ils veulent 50% parce que ils fourniront des données de nous leurs lecteurs qui eux n’ont pas la possibilité de les avoir tout seul. Bref pire ou pareil que Google."

« Trop pour certains, qui en outre n'auront pas un accès aussi fourni, aux informations de leurs lecteurs, qu'avec un abonnement direct. »

C’est bien de lire l’article, des fois…

CONNEXION UTILISATEUR