Google Maps, la nouvelle machine à cash de Google

Stéphane Moussie |

À mesure que Google Maps s’enrichit de fonctionnalités, l’application s’enrichit également de pubs. Google avance prudemment en la matière. « Nous veillons soigneusement à ne pas présenter [les publicités] de manière agressive aux utilisateurs, parce que nous ne voulons pas qu’ils aient l’impression que nous surchargeons l’application », a expliqué récemment Rajas Moonka, responsable de la gestion de Google Maps, lors d’une conférence.

C’est donc lentement, mais sûrement, que Google fait de l’argent avec sa très populaire application, comme le souligne un article d’AdAge. Trois domaines porteurs ont été identifiés par l’entreprise : la recherche de points d’intérêt à proximité ; les recommandations personnalisées ; et la recherche d’entreprises dans le quartier. Pour Philipp Schindler, un autre cadre de Mountain View, ces trois domaines sont « vraiment, vraiment intéressants » en matière de monétisation.

En France, on voit apparaître de plus en plus de pictogrammes sponsorisés. Dans les exemples ci-contre, tous deux pris à Lyon, Euromaster et un opticien Afflelou sortent du lot sur la carte grâce à un marqueur non générique qui inclut leur logo. En les sélectionnant, un petit badge violet informe qu’il s’agit d’« annonces ».

AdAge indique que, aux États-Unis tout du moins, des pubs peuvent aussi se glisser dans les résultats de recherche. Un Starbucks peut apparaître au sommet de la liste des résultats pour la requête « café », quand bien même ce Starbucks n’est ni le café le plus proche ni le mieux noté.

Un nouveau grand volet s’est ouvert avec la section « Pour vous » récemment intégrée à l’application. Cette section présente de nouvelles recommandations personnalisées chaque jour (en tirant parti des photos prises par les clients et les restaurateurs eux-mêmes) ainsi que des tendances hebdomadaires.

La nouvelle section « Pour vous », qui contient des recommandations personnalisées, ne comprend pas de pubs… pour l’instant.

La technique est connue, en incitant les utilisateurs à ouvrir régulièrement l’application et à compter sur elle pour découvrir de nouveaux lieux (au détriment de TripAdvisor et Yelp), Google a plus d’occasions d’insérer de la publicité. « Nous voulons être en mesure de mettre en exergue les choses qui vous entourent sans perturber votre expérience », a déclaré Rajas Moonka. Et comme les utilisateurs cherchent beaucoup de lieux qui ont une nature commerciale, les publicités peuvent être un ajout utile à l’expérience, a-t-il ajouté.

La publicité n'est pas le seul levier de Google. L'année dernière, l'entreprise a fait exploser les prix de ses offres permettant aux éditeurs d'intégrer des cartes sur leurs sites web. Apple essaye maintenant de se poser en alternative sur ce créneau qui comprend aussi le service libre OpenStreetMap.

avatar bigwiz | 

En gros cela se transforme en Waze petit à petit !

avatar huexley | 

En même temps Waze appartient à Google. Je ne serai pas étonné que Maps absorbe Waze un jour ou l'autre

avatar bigwiz | 

@huexley

Oui j’ai bien l’impression

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

C'est DEGUEULASSE de mettre des services ou des partenaires en avant dans son application, en échange d'argent, quelle honte! Google devrait être pendu pour cela!

PS: https://searchads.apple.com/fr/

avatar oomu | 

je suis bien d'accord. Finissons en avec le capitalisme effréné qui mange la pédosphère et la lithosphère en broyant le coeur des mammifères bipèdes ! Quelle honte ! Les exploiteurs devraient être les premiers devant le mur pour cela !

PS: Apple aussi. Mais on gardera la partie chargée de faire de chouettes ordinateurs avec un minimum raisonnable de rentabilité pour le bon fonctionnement du démocratique et pour le peuple Gouvernement de L'Ordre Mondial (GOM).

--------------
Bref, si les données sont correctes, je préfère utiliser Apple Plan. et tant que Google ne fait pas n'importe quoi, je n'ai pas grand chose à y redire à Google Maps.

--------propos hors sujet à pas lire--------
Pour aller plus loin sur le sujet : les "pour vous" me fatiguent. Ces "services" que l'industrie internet tente désespérément de me proposer ne m'intéressent pas.

Y a rien qui est pour moi, si ce n'est peut être un mur gris au fond d'une grotte. Si je veux de la musique, je la trouve par moi même en en profitant pour fouiner les trucs les plus fous et écouter des conseils d'autres internautes et en finissant sur le total opposé de ce que je crois apprécier.
Si je veux écouter de la pop, ben je vais sur l'itunes-fnac-sony-chais-pas-quoi-store et y a un immense mur de trucs "du jour" à explorer.
Si je veux une bd, itou. De toute façon, j'ai un milliards d'oeuvres des décennies précédentes à finir.
Le "pour vous" me parait souvent contre-productif, ces trucs ont tendance à me dire ce que je sais déjà et à m'enfermer dans le genre "truc de oomus chevelu corse teigneux". Alors que non, je veux simplement avoir des outils efficace pour savoir TOUT ce qui sort. Même le Melodic Gangsta-techtonic-new-vibe (on sait jamais).

Enfin, maintenant que des médias généralistes commencent à parler de Chipzel, je suppose que les IAs vont me rattraper et me dépasser...

avatar smog | 

Quel cancer la pub... Internet, Télé, panneaux en ville et campagne... Infernal.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Quel cancer ces utilisateurs qui n'ont pas les cou**** de faire des dons a des services de open source, ou utiliser des services payants sans pub, et qui ont le culot de se plaindre...

avatar romainB84 | 

@Ze_misanthrope

Ouf je suis content de pas faire parti de ses gens ?
Tu penseras à contacter macg, la couronne de ton compte payant n’apparaît pas ! ?

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Oui car je ne me plainds pas, la pub de MacG est faite de manière pro et correcte et permet de les rémunérer d'une manière qui me convient. C'est pour cela que je n'ai pas de couronne, c'est bizarre que tu me demandes de justifier. Tu veux aussi savoir pour qui je vote?

PS: je parlais à Smog et ne te faisais aucun reproche.

avatar romainB84 | 

@Ze_misanthrope

Ah nan tu votes pour qui tu veux !! C’est la base même de la démocratie!
Nan mais sur le fond je suis d’accord avec toi en plus ^^
Personnellement mon compte macg je ne l’ai pas pris pour ma pub (je suis d’accord avec toi, elle n’est pas très intrusive)
Je l’ai surtout pris pour le filtre des trolls !! (Comme tu peux le constater, je te répond donc tu n’en fais pas partie ?)

avatar Tatooland | 

@Ze_misanthrope

Non.
La pub MacG est infernale sur iPhone.

avatar romainB84 | 

@Tatooland

Un abonnement et t’as plus de soucis !

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Cf mon commentaire de 16h59 ?

avatar charonne | 

C’est vrai que je me suis surpris à ne même plus consulter TripAdvisor pour les restos. Je me contente de Google Maps, car c’est plus pratique ; même si les commentaires sont moins nombreux et souvent moins pertinents. De même, je mets mes critiques et photos sur Google Maps au détriment de Trip Advisor.
Le début de la fin pour Trip Advisor ? C’était pourtant “la” référence pour les critiques d’hôtels et restos.

avatar romainB84 | 

@charonne

Personnellement il n’y a que 2 services de Google que j utilise :
YouTube (parce qu’il faut bien reconnaître qu’il n’y a pas beaucoup de concurrence ^^)
Et le moteur de recherche qui est quand même vraiment au dessus du lot d’un point de vue pertinence de recherche (j’ai testé pendant 3 mois : bing duck duck go et qwant) et aucun n’a eu la même pertinence de recherche que Google (en tout cas, les résultats étaient beaucoup plus proche de ce que je cherchais)
Par contre pour le reste, je m’en passe sans trop de soucis (Apple map me convient parfaitement et iCloud pour les mail et iCloud photo egalement) ?

avatar tboy | 

@charonne

TripAdvisor, Jai supprimé mon compte et n'y vais plus depuis 5-6 ans, lorsqu'ils m'ont effacé unenreview négative ( mais non grossière) d'un restaurant. J'ai échangé avec le support mais rien n'y a fait.
Alors ils ne sont peut-être pas les seuls à "filtrer" les reviews mais en tout cas eux, je n'en ai plus aucun doute pour l'avoir personnellement vécu.

avatar pga78 | 

@tboy

Il y a tellement de personnes sur TripAdvisor qui se permettent de noter mal des restaurants ou des hôtels où ils ne sont jamais allés c’est normal qu’ils filtrent ..je connais plusieurs restaurants et hôtels qui ont vu leurs chiffre d’affaire baisser à cause de concurrents qui les démontaient sur TripAdvisor ...maintenant si tu étais de bonne foi ce n’est pas normal non plus..

avatar frankm | 

@charonne

Et de même pour rechercher un numéro de téléphone et des horaires d’ouverture

avatar heero | 

Puis l’API google maps est devenu payante pour une grande partie des services

https://cloud.google.com/maps-platform/pricing/sheet/

avatar romainB84 | 

@heero

C’est la base du marketing ça ^^
Créer de la dépendance gratuitement et faire la payer ensuite quand les gens ne peuvent plus s’en passer ?

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Ce n'est pas la base d'un service? Quand tu dois payer des développeurs, des gens qui créent le service, l'API, la maintiennent et la font évoluer, n'est il pas normal d'essayer de trouver l'argent pour y arriver?
Ou alors tu crées une équipe de bénévoles, mais légalement je ne pense pas que ce soit possible...

avatar romainB84 | 

@Ze_misanthrope

Tout à fait !
Je suis d’accord avec toi sur ce point

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Et puis pour ajouter un peu d'information sur le sujet, les quotas gratuits sont largements suffisants pour faire des applis "pendant ces temps libres" et arriver à utiliser leurs services et les tester sans se faire mal au portefeuille.

Passé un certain seuil de popularité, il n'y a rien de choquant à payer un service.

avatar bibi81 | 

Quand tu dois payer des développeurs, des gens qui créent le service, l'API, la maintiennent et la font évoluer, n'est il pas normal d'essayer de trouver l'argent pour y arriver?

Comme pour Linux ?

avatar bibi81 | 

Qui a dit que Linux était gratuit pour ses utilisateurs ?

Moi, je n'ai pas l'impression de payer pour utiliser le Linux de mon ordinateur.

La tres tres grande majorité des linux tournent en data center

Tu oublies juste tous les produits connectés (ainsi que les smartphones sous Android qui n'est rien d'autre que Linux).

je peux vous dire qu’ils payent de la souscription pour de la maintenance.

Ben oui ils payent pour la maintenance, pas pour Linux. C'est un choix, ce n'est pas obligatoire. Et oui c'est une façon pour ceux qui contribuent à Linux de se financer en proposant du support payant.

avatar fallherpe | 

Mais c’est normal la publicité, certaines entreprises comme Google ou Facebook gagnent de l’argent grâce à ça, d’autres comme Amazon en partie et d’autres comme Apple en vendant du matériel... bref c’est du business donc pas besoin de se prendre la tête ! Au pire ceux qui ne supportent pas la pub peuvent toujours se servir de services qui en sont dénués (comme Plans) et si il n’y a pas le choix d’utiliser un service avec de la pub, bah y a pas mort d’homme. Faut relativiser lol (et comprendre que l’argent ne tombe pas du ciel...)

avatar webHAL1 | 

C'est la raison pour laquelle j'ai toujours pensé que jamais Apple Plans n'arrivera à rattraper son retard sur Google Maps : le géant de la recherche fait de l'argent avec son application de cartographie, et a donc tout intérêt à ce qu'elle soit la plus attractive possible. Là où, pour la Pomme, ça ne changera rien à son chiffre d'affaire si les utilisateurs lancent Apple Plans ou une autre application.

avatar Yves SG | 

Et vu que Plan est aujourd’hui largement supérieur en terme de guidage, c’est une raison de plus de desinstaller maps ? (quand on a la chance d’avoir choisi un téléphone sous iOS)...

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Tous ces pauvres qui n'ont pas la chance de pouvoir acheter un iPhone, c'est triste.. Heureusement que tu fais partie des chanceux!

avatar rua negundo | 

@Yves SG

En cartographie, Maps semble encore plus complet.
Je cherchais l’autre jour une petite île au large d’une côte française sur Plan et j’avais beau zoomer vers l’endroit exact, rien que de l’eau. J’ouvre Maps et tout de suite je trouve l’île au bon endroit avec son nom, le tracé des routes ou chemins,...
Cette île est d’ailleurs présente sur la version satellite de Plan mais en mode carte, que du bleu

avatar webHAL1 | 

@rua negundo
« En cartographie, Maps semble encore plus complet. »

Ah oui, légèrement ! ^_^

avatar Yves SG | 

@rua negundo

Exact.
Cependant dans la « vie de tous les jours », les cartes de Plan remplissent parfaitement leur rôle, en en définition d’itinéraire il est 9 fois sur 10 meilleur, donc pas photo pour moi...

avatar rua negundo | 

@Yves SG

Oui nous sommes d’accord

avatar garba50 | 

Le pire, c’est que maintenant afficher une carte Google Maps dans une apps où un site web est payant. C’est d’autant plus énervant quand on sait que la base de données de Maps a pour bcp été renseignée par des volontaires.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Tu te trompes, vérifies la réalité avant de dire des aneries.
Les quotas gratuits sont suffisants pour 99,9% des sites.

Tu ne fais même pas l'effort de te renseigner, il est plus facile de cracher dessus plutôt que de chercher 2 secondes..

https://cloud.google.com/maps-platform/pricing/?hl=fr

Puis-je continuer à utiliser Google Maps Platform gratuitement ?

Oui. À compter du 16 juillet 2018, lorsque vous activerez la facturation, vous bénéficierez d'un quota mensuel gratuit de 200 $ pour l'utilisation de Maps, Routes et Places. Pour la plupart des millions d'utilisateurs actuels de nos API, il sera toujours possible de profiter gratuitement de Google Maps Platform avec ce quota.

avatar webHAL1 | 

@Ze_misanthrope
« Les quotas gratuits sont suffisants pour 99,9% des sites. »

Tout à fait. Google n'a d'ailleurs aucun intérêt à ce que les petits sites arrêtent d'utiliser ses APIs. Par contre, il est parfaitement normal qu'à partir d'un certains nombres de requêtes celles-ci ne soient plus gratuites.

avatar Gregoryen | 

J’utilise Plans, et jamais eu de soucis ni de bugs. Pour les avoir tous testés c’est de loin mon préféré.

CONNEXION UTILISATEUR