L’Assistant SNCF prend en charge presque tous les types de transport

Mickaël Bazoge |

La SNCF ne se vit plus uniquement à travers le train. L’entreprise publique se positionne au croisement des mobilités, que ce soit le bon vieux chemin de fer, mais aussi les bus longue distance, le covoiturage, les vélos, le canasson, les taxis… Et puisque pour aller d’un point A à un point B le seul train ne suffit plus, la SNCF revoit son application mobile et aussi son nom1 : l’app SNCF devient donc L’Assistant SNCF.

L’application, qui doit basculer vers sa nouvelle formule ce mercredi 19 juin, a l’ambition d’accompagner le voyageur sur la totalité de son parcours en calculant des itinéraires multimodaux. Elle pourra ainsi proposer à l’utilisateur de prendre le train, puis de louer un vélo pour le dernier kilomètre, par exemple. Un assistant vocal est intégré pour aiguiller l’utilisateur (il suffit de lui dire où on veut aller).

Le calcul de l’itinéraire est assuré dans l’app, tout comme le paiement des services de transports tiers. Seule bizarrerie, l’app renverra vers OUI.sncf (ou le site web) pour acheter les billets de TGV ou Intercités. Pour faciliter les échanges entre les différentes infrastructures de la SNCF et de ses partenaires, et assurer la bonne synchronisation des titres de transport, un identifiant unique SNCF Connect (qui nécessite la création d’un compte) est mis en place. Cette synchro sera généralisée d’ici le mois de septembre.

Plusieurs services manquent encore à l’appel, en particulier les principales plateformes de VTC, de taxis ou encore de covoiturage. Blablalines, l’équivalent de Blablacar pour les trajets courte distance, ainsi qu’Uber seront bientôt disponibles. Par ailleurs, l’achat et la validation des titres de transport via NFC ne sont disponibles que sur les appareils Android, et uniquement à Strasbourg pour le moment (l’Ile-de-France arrivera cet automne).

L’Assistant SNCF est malgré tout un premier pas important vers une offre plus complète qui a vocation à l’universalité. Guillaume Pepy, le patron de la SNCF, l’a affirmé durant la présentation de la nouvelle app : « [L’Assistant SNCF] n’est pas réservé au club des copains de la SNCF ». Au fil des prochaines semaines, des opérateurs et des plateformes vont s’ajouter, enrichissant ainsi une application qui devra éviter le syndrome de l’usine à gaz.


  1. L’application SNCF, qui compte 13 millions d’utilisateurs, permet de consulter les horaires des transports en commun (trains, métros, etc.). À ne pas confondre avec l’app OUI.sncf, avec laquelle on peut réserver et acheter ses billets de train. ↩︎

avatar The Joker WSS | 

Pourquoi un nouveau compte ??‍♂️

avatar John McClane | 

Je trouve dommage qu’ils conservent la nécessité d’aller sur OUI.SNCF pour acheter les billets. C’est troublant cette multiplicité d’applications pour une même échoppe.
(Sans compter le fait que je trouve vraiment moche ce OUI pour désigner les TGV... Tout ça pour garder une parenté avec le nom Ouigo, ça n’en valait pas la peine je trouve)

avatar moua | 

@John McClane

La sncf ne peux plus vendre en direct sur internet.

Elle doit passer par sa filiale voyages-sncf (oui sncf désormais), qui doit être à égalité avec Trainline & co.

Pour la recherche d’itinéraire en local rien de mieux que Citymapper sur Paris (multimodal etc...), même si l’app sncf Gare quelques avantages spécifiques (voies des trains de banlieue etc...)

avatar juluparien | 

Pour le coup l'application SNCF est beaucoup fiable pour les RER en IDF lorsqu'il y a des pertubation comme des trains annulés

avatar neznez | 

Rien à voir avec avec l’application SNCF mais je ne sais pas où poster ça. Depuis la mise à jour de l’application Messenger ce matin, impossible de l’ouvrir. Je l’ai desinstallée puis réinstallée, même problème. Avez-vous également ce soucis ?

avatar pim | 

@ neznez :

Et en redémarrant le téléphone ? Ou en le passant quelques secondes en mode avion ?

Sinon on parle messagerie dans un article d'hier :

https://www.igen.fr/android/2019/06/rcs-chat-google-veut-enfin-faire-pas...

Autant aller poster la question là-bas si ça persiste (ou sur les forums).

avatar neznez | 

@pim

J’ai essayé mais toujours pareil.

avatar pim | 

@neznez

Je pense que tu as vu que MacG en parle :

https://www.igen.fr/app-store/2019/06/la-derniere-mise-jour-de-facebook-...

Et c’est bien un plantage complet de l’app ! ?

avatar armandgz123 | 

@neznez

Il suffit de lire les commentaires sur l’AppStore : ça plante pour tout le monde. Tu ne peux rien faire.

Désolé

avatar neznez | 

@armandgz123

Je n’ai pas vu les commentaires. On peut les voir où ? Merci.

avatar armandgz123 | 

@neznez

Dans l’AppStore, tu recherches Messenger, tu ouvres sa fiche (Messenger de « Facebook, Inc. » https://apps.apple.com/fr/app/messenger/id454638411),
Tu descends dans la section commentaire puis tu classe par récence.

Et là, tu verras que c’est rempli de 1 étoile avec des gens se plaignant du même problème que le tiens !

avatar neznez | 

@armandgz123

J’ai vu. Merci beaucoup.

avatar pim | 

13 millions d'utilisateurs, et quand elle plante le matin, c'est qu'il y a des retards sur les trains et que tout le monde est en train de regarder !

avatar Hideyasu | 

C’est vrai qu’une seule et même application pour toute la SNCF ça serait cool.
Parce que jongler entre 3 apps C’est chiant

avatar Oracle | 

Ce n’est pas vraiment un nouveau compte, SNCF pousse depuis quelques temps vers SNCF Connect, par exemple le suivi du programme fidélité ne se fait plus à partir du numéro de carte voyageur mais avec cet identifiant SNCF Connect.

avatar DahuLArthropode | 

La téléportation n’est pas prise en compte. Encore un coup du lobby des transporteurs classiques et des fabricants de voiture.

avatar marvel63 | 

@DahuLArthropode

C’est clair !
D’ailleurs Citymapper propose le mode catapulte en plus de la teleportation sont nazes la SNCF ;-)

avatar Jeckill13 | 

« La SNCF ne se vit plus uniquement à travers le train » … maintenant elle va aussi vivre grâce à la monétisation des données utilisateurs auprès de ses partenaires grâce à cet volonté « d’accompagner le voyageur sur la totalité de son parcours en calculant des itinéraires multimodaux » …

avatar Akwarel | 

Qu’elle s’occupe déjà d’arrivé à l’heure cette entreprise médiocre. Quand un train est en retard de 30m’ pour «  une sortie tardive du hangar «  ou «  retard du conducteur à son poste » c’est hallucinant. L’entreprise la plus médiocre de tout le monde occidental, voir du monde entier.

avatar Tagada | 

Tout à fait d’accord , 6 heures pour faire paris bordeaux en tgv inoui la semaine derniere ...

avatar Average Joe | 

@tagada
Comme quoi les Intercités en rames tractées ont du sens et en ont d’autant plus quand ils ne desservent pas que des grandes villes.

CONNEXION UTILISATEUR