Un lycéen a ajouté les horaires des transports en commun lyonnais dans Google Maps

Nicolas Furno |

Depuis quelques jours, les horaires des lignes de métro, tramway et bus lyonnais s’affichent dans Google Maps. Une nouveauté qui aurait surpris la ville et les TCL qui gèrent transports en commun lyonnais. Et pour cause, ils n’ont pas ajouté ces données, c’est un lycéen qui l’a fait lui-même comme le révèle Lyon Capitale.

Les horaires des TCL dans l’app Google Maps.

Puisque les données sont disponibles gratuitement depuis la rentrée 2019, il a pu les récupérer et les soumettre à Google qui les a ajoutées à son app. Le géant de la recherche demande que les informations soient soumises via son propre site et son formulaire, ce que les TCL refusent de faire. De son côté, Google Maps ne veut pas récupérer directement les données fournies dans le cadre de l'open data. Thomas a donc téléchargé les données fournies par la régie de transport et il les a envoyées lui-même à Google Maps.

Le lycéen a été obligé de nettoyer et corriger les données en amont. Il manquait les accents sur les noms des stations et les lignes étaient représentées par les mauvaises couleurs. À l’arrivée, on a bien tous les horaires théoriques de chaque métro, bus et tramway à chaque arrêt dans l’app. Cette information permet aussi de calculer un itinéraire en transports en commun dans Google Maps, ce qui était impossible avant.

La métropole ne fournit pas les données en temps réel, ce qui explique que l’on n’a que les horaires théoriques dans Google Maps. Thomas devra les mettre à jour régulièrement en repartant du fichier de base pour que Google les maintienne dans l’app, un travail entièrement bénévole précise-t-il. Sauf si les TCL se décident à reprendre le flambeau en participant officiellement au programme de Google Maps…

Photo d’accroche : Pascal Terjan (CC BY-SA 2.0)


avatar alitaliano | 

Il me semble bien que la mise à disposition des open data est obligatoire. Pourquoi TCL rechigne à le faire ?

avatar Nicolas Furno | 

@alitaliano

Ils ne rechignent pas, ils fournissent bien les données. Mais ils ne veulent pas faire le travail fait par ce lycéen pour les convertir et les fournir dans un format différent à Google Maps.

avatar KimoMac | 

@nicolasf
La moindre des choses serait de compenser ce lycéen, pourquoi ne pas lui offrir l’abonnement annuel? Ça leur ferait un petit coup de pub ;)

avatar jb18v | 

Merci à lui ! Quels guignols ces TCL !

Sinon petit souci de trajet du C4 😂
https://i.imgur.com/SpdXrHr.jpg

avatar SyMich | 

Pourquoi guignols???
Ils mettent les donnés à disposition en OpenData, c'est à Google de les intégrer, comme le font d'autres (comme CityMapper ou Transit...)!
Google ne veut pas s'embêter à développer l'interface de récupération des données et attend que le boulot soit fait pour eux via LEUR site web.

avatar jb18v | 

@SyMich

Sur ce point oui mais sur le reste je maintiens ^^

avatar SyMich | 

sur le reste? Quel reste??? 😳
A part rhabiller les TCL pour l'hiver en les traitant de clown, vous n'avez donné aucun argument ou raison de les qualifier ainsi...

avatar miistajuan | 

@jb18v

Il s’agit bien de l’appli Maps d’Apple et pas de Google Maps sur la capture

avatar en chanson | 

@jb18v

Google ne paie pas l'impôt et on devrait lui formater des données ? Tu réfléchis quand t'écris ?

avatar jb18v | 

@en chanson

Et toi tu sais lire ou c’est le plaisir de venir déblatérer des âneries ?
Pour moi TCL pourrait au moins produire des donnes propres, les accents c’est le minimum quand même.

avatar pim | 

Les gars qui bossent à la TCL ne prennent pas le bus, ni le métro, sinon ils auraient fait l'ajout eux-mêmes !

avatar WWII | 

Google Maps est de loin la meilleure application pour transport et navigation (hors Waze).

avatar Malouin | 

@WWII

Le commentaire argumenté et précis !
Désolé, de mon côté, j’utilise plan qui fonctionne à merveille sur Paris... Et Sur St malo ou Google Maps, Citymapper et autre Transit sont absents !
Bref, pour moi, Plan est la meilleure application pour les transports en commun.
De rien.

avatar webHAL1 | 

@Malouin

Manifestement vous parlez de quelque chose que vous ne connaissez pas, puisque Google Maps n'est pas du tout "absent" à Saint-Malo et propose les transports en commun lors des trajets.

avatar Malouin | 

@webHAL1

T’as raison... J’habite Saint Malo !

avatar marveyhumus | 

@Malouin

Oui il a raison.. peut importe votre domiciliation.. A vous lire on a l’impression que saint Malo a attendu Apple pour se lancer dans la cartographie..

avatar webHAL1 | 

@marveyhumus

Disons que c'est typique de la personne qui n'utilise pas Google Maps et essaye de dénigrer ce service.

avatar Malouin | 

@webHAL1

Je ne dénigre pas mais il se trouve que la cardiographie de St Malo est assurée sur Plan et qu’elle ne l’est pas sur Citymapper et autre Transit.
Je ne confirme pas pour Google Maps, je n’utilise pas ce service effectivement ! Je ne vais pas dénigrer un service que je n‘utilise pas : Google possède déjà suffisamment de mes données personnelles !

avatar webHAL1 | 

@Malouin :
« Je ne confirme pas pour Google Maps, je n’utilise pas ce service effectivement ! »

Et pourtant ci-dessous vous affirmiez sans l'ombre d'une hésitation :
"Et Sur St malo ou Google Maps, Citymapper et autre Transit sont absents !"

Je ne comprendrai jamais cette habitude de parler de choses qu'on ne connaît absolument pas...

avatar Malouin | 

@webHAL1

Et d’admettre une omission ? Tu ne le comprend pas non plus ? C’est tellement rare ici et sur tous les réseaux dits sociaux !

avatar webHAL1 | 

@Malouin

Ah, MacG est un "réseau social" ? Première nouvelle...

avatar Malouin | 

@webHAL1

Pas de commentaire. Je ne peux rien contre la mauvaise foi.

avatar webHAL1 | 

@Malouin

Et ?

avatar WWII | 

@Malouin

Pour le transport peut être à Paris. Mais en général pour navigation Plan c’est une catastrophe (dans les grandes métropoles compris). Années lumière de Google maps.

avatar Malouin | 

@WWII

Tu as peut-être raison : mes parcours routiers sont peu représentatifs. Du coup, Plan me suffit.

avatar en chanson | 

@Malouin

A Paris pour nous les cyclistes plans ne sert à rien mais vraiment à rien du tout

avatar Malouin | 

@en chanson

Complément d’accord. Seul Google est une alternative certes peu convaincante...

avatar webHAL1 | 

@Malouin :
« Seul Google est une alternative certes peu convaincante... »

On imagine que la solution de Google est une alternative aussi peu convaincante à Paris pour les cyclistes qu'elle l'est à Saint-Malo pour les transports en commun, c'est ça ?
C'est sûr que quand on utilise pas une solution, on risque pas d'être convaincu... :-D

avatar Malouin | 

@webHAL1

On peut rester courtois ?
Je possède un Smart Halo pour me déplacer en vélo sur Paris (et sur St Malo d’ailleurs). Et le guidage utilise Google.
Je confirme qu’il est souvent peu lisible (demandant de prendre des pistes cyclables inexistences ou des voies fermées...).
Autre question ?

avatar webHAL1 | 

@Malouin :

D'accord. Donc on parlait d'un produit, Google Maps, que vous n'utilisez pas et sur lequel vous avancez des affirmations péremptoires et fausses. Et vous venez maintenant discourir sur un autre produit, dont vous vous servez.
Alors oui, j'ai une autre question : y a-t-il une bonne raison à cela, ou est-ce juste que l'idée de reconnaître que vous vous êtes trompé vous est insupportable ?

avatar Malouin | 

@webHAL1

J’ai affirmé le contraire sur le message précédent ! Et reconnu ne pas utiliser Google Maps sur St Malo...
Je dois aussi m’agenouiller pour me faire pardonner Grand Maître !?
Et j’utilise pour mon vélo Google Maps qui est la solution utilisée par SMART HALO (tu suis toujours ?) et le moins que l’on puisse dire est que ce n’est pas top (retour d’expérience parisien et malouin).

avatar webHAL1 | 

@Malouin :
« Et reconnu ne pas utiliser Google Maps sur St Malo... »

... après avoir affirmé que Google Maps ne prenait pas en charge les transports communs à Saint-Malo, ce qui est faux. Et lorsqu'on vous ai signalé votre erreur, une autre personne et moi-même, vous avez répondu "j'habite Saint-Malo !", comme si ça représentait un argument...

« Et j’utilise pour mon vélo Google Maps qui est la solution utilisée par SMART HALO (tu suis toujours ?) et le moins que l’on puisse dire est que ce n’est pas top (retour d’expérience parisien et malouin). »

Votre retour d'expérience concerne donc SmartHalo, et non pas Google Maps, qui est une application indépendante que vous n'utilisez pas.

avatar Malouin | 

@webHAL1

Décidément... Smart Halo utilise Google Maps pour son guidage !
Tu vois ? Tu comprends ? Genre l’iPhone utilise Plan pour son guidage !... Là, c’es pareil.
Il devient lourd le garçon...

avatar webHAL1 | 

@Malouin

Non, ce n'est pas pareil. Je vais vous expliquer avec un exemple que vous pourrez peut-être comprendre, même si j'ai peu d'espoir (mais, étant un éternel optimiste, je pense que rien n'est jamais perdu) : si vous visitez un site Internet avec un vieux navigateur Web et qu'il ne s'affiche pas correctement, ce n'est pas le site Internet qui est à blâmer.
Si le guidage de votre vélo ne vous donne pas satisfaction, vous pouvez critiquer le guidage de votre vélo. Pas l'application Google Maps que vous n'utilisez pas et qui, il suffit de lire les différents retours sur MacG, donne généralement satisfaction à ses utilisateurs. L'application Google Maps et le système de guidage de votre vélo sont deux choses différentes, qui peuvent reposer, ou non, sur un même service. Si c'est le cas, la manière dont elles tirent parti de ce service peut être très différente, tout comme les données auxquelles elles ont accès.

avatar DahuLArthropode | 

@WWII

Voilà pourtant la preuve que non, puisqu’ils n’exploitent pas les données disponibles.
Transit, si.

avatar WWII | 

@DahuLArthropode

L’application n’est pas parfaite. Mais elle est la plus sûre et la plus efficace parmi toutes.
Transit que vous donner comme example: elle est limite à un petit nombre des villes. Elle est destinée pour un public ciblé.
Moi, je parle Google Maps comme une application qui s’adresse à tous.

avatar macosZ | 

j'étais utilisateur de Gmaps mais depuis la mise à jour de plans je la trouve plus efficace notamment dans les itinéraires de transport, du moins ici à Nantes.

Il manque encore les itinéraires vélo.Et ce sera parfait

avatar fanchperon | 

@macosZ

Oui... enfin pour moi l’absence des itinéraires à vélos sur Plans est totalement rédhibitoire, puisque je ne peux pas comparer mon temps de trajet en tram et en vélo. Du coup je n’utilise jamais Plans, c’est dommage. Et donc pour l’instant il n’y a que Google Maps qui me convienne (pas de Citymapper à Bordeaux)

avatar Furious Angel | 

@fanchperon

Tu as Transit (largement mieux foutu que CityMapper) sinon, qui fait les transports mieux que Google et qui a les trajets en velo. Et qui prend en charge Bordeaux (et plein de villes françaises, contrairement à CityMapper)

avatar fanchperon | 

@Furious Angel

Oui transit est très bien, mais il n’y a pas de POI, que je vais donc chercher dans... Google maps pour savoir où se trouve le lieu où je veux me rendre :)

avatar Furious Angel | 

@fanchperon

Apres les POI ça sort un peu de la prérogative d’une app comme Transit. Mais je pense qu’Apple aurait dû racheter Transit il y a longtemps. Le souci c’est de trouver le bon dosage entre apps de plans (au sens large) et app de transports en commun (usage plus spécifique)

avatar fanchperon | 

@Furious Angel

Oui et non : si je cherche le chemin pour aller vers tel bar ou resto ou commerce, et qu’il n’apparaît pas sur le plan, je me tourne vers une app qui intègre le tout.
Mais si on sait où on va transit est très bien, juste pas mieux que Google maps de manière décisive. À choisir j’ai davantage besoin de pouvoir rechercher des lieux que d’une app qui me notifie le moment où descendre du bus, bien que cette fonctionnalité soit très pratique.

avatar Furious Angel | 

@fanchperon

Mais Transit gère très bien ça. Je croyais que tu parlais des POI en tant que suggestion. Si tu tapes le nom d’un resto, Transit le propose

avatar fanchperon | 

@Furious Angel

Ah oui en effet, j’avais d’abord testé un bar qui n’y est pas encore référencé (mais il l’est sur Google...). L’ambiguïté c’est que le plan est vide de ce point de vue même quand on zoome sur un quartier, ou alors je n’ai pas trouvé l’option pour les y faire figurer !!

avatar Furious Angel | 

@fanchperon

Je ne sais pas où Transit va chercher ses données, probablement via Apple Plans (vu qu’ils utilisent les cartes d’Apple Plan) sur iPhone et via Google Maps sur Android. Et là c’est sûr qu’Apple est en retard sur Android !

avatar webHAL1 | 

@fanchperon:
« Oui et non : si je cherche le chemin pour aller vers tel bar ou resto ou commerce, et qu’il n’apparaît pas sur le plan, je me tourne vers une app qui intègre le tout. »

Je suis d'accord. Les grandes forces de Google Maps sont le moteur de recherche vraiment puissant (même en saisissant un nom de façon incorrecte ou en tapant des mots-clés) et la quantité absolument phénoménale de données (points d'intérêt, horaires, affluence, avis d'utilisateurs, photos, transports, Street View, etc).
Au lieu d'avoir à jongler entre plusieurs applications on a tout sous la main, de manière très très efficace. Personnellement elle me rend d'énormes services lorsque je visite un endroit. :-)

avatar WWII | 

@macosZ

Oui, dans certains villes, elle fait le job pour le transport, notamment les grandes villes, Apple à récupéré un petit peu de son retard.

avatar Spinaker | 

@WWII

Pfff ce troll.
Non, la seule chose dans laquelle Google Maps excelle c’est dans la récupération de tes données et de les faire fructifier sans que tu n’es un centime à part le « bonheur » d’utiliser leur appli.

avatar byte_order | 

@Spinaker
> sans que tu n’es un centime à part le « bonheur » d’utiliser leur appli

Ce qui est explicitement dit dans les conditions d'usage de Google Maps.
L'utilisateur est "rémunéré" par l'accès à un service d'aide à la navigation, à la recherche géographique par adresse, par point d'intérêt, de calcul d'itinéraire, accès à des vues par satellites, etc, et le tout mis à jour très régulièrement.

Il suffit de se souvenir du prix des GPS dédiés dans les années 2000 pour savoir que le prix de ce "service" valait plusieurs dizaine d'euros pour beaucoup moins de service et quasi zero maj gratuite.

Après, si vous trouvez que payer les services de Google Maps par le commerce de vos données est trop cher pour vous, aucun problème, il reste toujours les autres options, de l'app de navigation payante en passant par OpenStreetMap, où votre paiement c'est de contribuer de votre temps pour le maintenir à jour.

Rien n'est gratuit. Plans ne l'est pas plus, hein.
D'une manière ou d'une autre, faut donner quelque chose, de l'argent, des données, du temps, pour avoir quelque chose en échange.

Tant qu'on a le choix.

avatar Spinaker | 

@byte_order

C’est bien ce que j’ai dit. Je n’en disconviens pas.
Mais en faire le seul constat est un peu léger.
Étant donné que le besoin est totalement artificiel et crée exclusivement au profit d’une minorité.

Ne pas se perdre quelques fois dans sa vie n’équivaut pas à mettre des milliards sur un compte bancaire. Même si tout n’est pas à jeter, bien entendu.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR