StopCovid populaire sur l'App Store et Twitter

Sabrina Fekih |

Impossible d'être passé à côté du lancement de StopCovid. Disponible depuis le 2 juin, l'application de traçage des contacts s'est d'ores et déjà hissée dans le haut du classement de l'App Store et de Google Play.

Hier, Cédric O s'est félicité de 600 000 téléchargements lors d'une interview accordée à France 2. Peu après, sur Twitter, le secrétaire d'État au Numérique a parlé de 600 000 activations, ce qui est différent. StopCovid doit en effet être activé manuellement après l'installation pour fonctionner réellement.

Sur l'App Store, pour la première journée, on dénombre 183 commentaires positifs contre 53 négatifs. Le deuxième jour, ce sont 153 commentaires positifs et 62 négatifs qui se sont ajoutés.

L'application jouit d'une bonne note. Elle obtient 4,6 étoiles sur 5 avec plus de 1 800 notes. Mais quand on y regarde de plus près, certains utilisateurs accordent une note élevée accompagnée d'un commentaire ironique.

Sur Google Play, l'app est actuellement notée 4/5 d'après 3 000 notes. Il semble y avoir plus de problèmes de compatibilité sur Android.

Par ailleurs, une fois installée, StopCovid permet de partager un message sur les réseaux sociaux ou à ses contacts pour promouvoir son utilisation : « J'utilise StopCovid pour participer à la lutte collective contre l’épidémie : pour informer et être informé. Installez-la vous aussi : bonjour.stopcovid.gouv.fr ».

Ce message est arrivé 10e en top trend sur Twitter hier, selon trends24. Des détracteurs de l'application, comme Manon Aubry, députée européenne France Insoumise, remettent en cause la sincérité des avis positifs ou l'authenticité des comptes Twitter publiant le message promotionnel, mais c'est oublier le fait qu'une partie des utilisateurs sont de bonne foi et veulent participer à l'« effort collectif » en répandant la parole du gouvernement. Selon Projet Arcadie, le site indépendant qui scrute la vie parlementaire, les messages proviennent majoritairement de vrais comptes.

Tags
avatar iBaby | 

"Une note élevée accompagnée d'un commentaire ironique ?"
😲
Faut être très malin pour déceler ça ! L'ironie, indexée sur une bonne note, ça relève de la brillance, de la virtuosité, du profilage.

Je me demande quelle valeur on donnerait à une note 5 étoiles accordée à l'app MacG, assortie d'un commentaire ironique. 🤔 Probablement, vous ne cracheriez pas dessus.🤗

Surtout, l'intérêt de l'ironie est quand même largement minoré par la note positive.

À moins que ces ironistes aient percé les arcanes de l'app, qu'ils aient scruté son code et compris qu'elle nous espionnait, auquel cas il faudrait reconnaître que l'ironie serait la moins bonne méthode pour celui qui voudrait dénoncer une politique de surveillance totalitaire. 🤨

Car l'ironie n'est pas une chose à la portée de tous. La détecter, c'est faire preuve de finesse et d'esprit. On peut donc être quasi certains que les marques d'ironie ne proviennent pas de la rédac de MacG et ses commentateurs, puisqu'ils n'auraient jamais donné cinq étoiles à l'app Stop Covid, qu'ils détestent cordialement — mais pas ironiquement.😉

avatar deodorant | 

D’après macg, Manon Aubry aurait tord si je lis votre article in extenso ? Elle oublierait que les gens sont de bonne foi, sincères et qu’il n’y a donc aucun trucage ... Pincez moi... Macg en marche ?

avatar fousfous | 

Les avis ils sonnent quand même pas mal faux, quand je vois ce genre d'avis sur un site de vente je passe mon chemin personnellement.

avatar deodorant | 

Quand vous écrivez « c'est oublier le fait qu'une partie des utilisateurs sont de bonne foi et veulent participer à l'« effort collectif ».
Ça veut dire que ceux qui ne veulent pas l’installer sont des abrutis? C’est une citation? C’est l’avis de la rédaction?

avatar iBaby | 

@deodorant

C’est de la politique, laisse tomber, tu n’as pas assez de coffre.🤜

avatar Sindanárië | 

« c'est oublier le fait qu'une partie des utilisateurs sont de bonne foi et veulent participer à l'« effort collectif ».

Saloperie de bolchéviques 😬

avatar KimoMac | 

@Sindanárië

De macronistes plutôt pour le coup ^^

avatar deodorant | 

@iBaby je ne comprends pas la remarque dans l’article, c’est tout.

avatar gwen | 

@deodorant

C’est entre guillemets, c’est donc une citation de la parole gouvernementale.

avatar gwen | 

Oh les captures sélectionnés sur les captures d’écran valent leurs pesant d’or. C’est peut être le plus intéressant ici.

avatar deodorant | 

Et surtout on peut très bien vouloir participer à l’effort collectif sans vouloir installer cette application... les guillemets sont étrangement placés.

avatar iBaby | 

@deodorant

Les guillemets ne renvoient pas toujours à une citation. Ils peuvent aussi signifier que l’auteur emploie une expression dont le sens, dans l’usage commun, ne lui convient pas et qu’il voudrait déprécier ou réévaluer. Dans le cas présent, j’ignore si l’expression « effort collectif » vient du gouvernement, c’est plausible.

avatar deodorant | 

Je pense juste que c’est la syntaxe de l’article qui est bizarre...

avatar deodorant | 

C’est pourquoi je demandais un éclaircissement car j’ai relu plusieurs fois sans affect. J’étais d’autant plus étonné qu’hier Macg nous déconseillait d’installer l’application.

Je lis pour ma part que l’auteur de l’article se « range » du côté gouvernemental en tenant compte des citations. Il faudrait mettre les guillemets, selon moi autour de « c’est oublier .... » !

avatar deodorant | 

@iBaby par contre, c’est de l’ironie quand tu dis que je n’ai pas de coffre et que tu m’expliques comme un enfant de 4 ans l’usage des guillemets ? ;)

avatar iBaby | 

@deodorant

Non, c’est du 1er degré. L’ironie je n’ai pas osé. Pas avant l’année prochaine.

avatar Arf1 | 

MacG qui s’érige contre StopCovid on aura tout vu...

L’application n’est pas parfaite et n’utilise pas la sacro-sainte API Apple-Google et alors ?
Elle a le mérite d’exister et de peut-être sauver ne serait-ce qu’une vie...

Alors on ravale sa salive et on arrête de cracher dans la soupe que vous mangez vous même tous les jours.

avatar raoolito | 

@Arf1
je les trouve tres calmes au contraire, relisez donc l'article ou ils le deconseillent, puis revenez sur celui-là
on croirait pas que si peu de temps les séparent :)

avatar Lecorbubu | 

@Arf1

La rédaction a exposé son avis sur ce sujet, ils ont le droit de l’exprimer, sur leur propre site qui plus est. De plus je n’ai à aucun moment senti de véhémence ou de condescendance de leur part vis à vis des avis différents des leurs.

Que des lecteurs affichent leur désaccord avec leur prise de position c’est tout à fait normal et même souhaitable si cela est fait de manière constructive et respectueuse.
Néanmoins je suis ici assez dérangé par la nature de certains commentaires sommant à la rédaction et à certains commentateurs de ne pas exprimer un avis qui serait un peu trop engagé.

avatar KimoMac | 

@Arf1

Ah le fameux « sauver ne serait-ce qu’une vie » brandi par les mêmes qui s’empressent depuis le 11 mai à faire des apéros et envahissent depuis mardi les terrasses des cafés en se donnant bonne conscience et en feignant de se rassurer parce qu’ils ont installé l’inutile StopCovid 😏

avatar brunnno | 

@KimoMac

Qui te dit que ce sont les mêmes personnes ???
Je suis content de me faire des terrasses, je ne porte pas de masque dans la rue, quel intérêt ? (il me semble que c’est pas obligatoire)

Et en plus, je n’ai pas installé l’application pour me donner "bonne conscience"...

Faut arrêter la paranoïa 😷

avatar raoolito | 

Qui est donc ce mystérieux "deodorant" qui se permet de lire d ela politique dès qu'on touche à une erreur de com' de la france insoumise ? (dis poliment)

avatar Florent Morin | 
J'utilise StopCovid pour participer à la lutte collective contre l’épidémie : pour informer et être informé. Installez-la vous aussi : bonjour.stopcovid.gouv.fr
avatar raoolito | 

@FloMo

ah bon? toute la redaction n'etait pas devenue anti StopCovid ? ;)

bon aller, je vous jure que j'arrête de vous critiquer à partir de maintenant
top !

avatar Florent Morin | 

C'est évidemment une boutade :-)

Je l'installerai peut-être quand j'aurai une chance de croiser du monde plus de 15 minutes. Et vu que je ne prend pas de risque en ce moment, je n'en vois pas l'intérêt.

avatar raoolito | 

@FloMo

perso je l'ai meme installé sur notre ipad qui reste à la maison. Si demain il reagit lors c'est que moi ou ma femme ou mon pere avons eu un soucis.
J'ajoute que si vous n'etes pas de ceux qui se sont deja rués dehors aux terrasses des cafés (meme à la campagne c'est hallucinant) je vous félicite.

avatar Florent Morin | 

C'est sûr que c'est pas indispensable d'aller en terrasse. Je ne sors pas sans masque, je fais les gestes barrières, j'évite les contacts à moins de 1m et plus de 5 minutes. Et je télé-travaille.

Du coup, l'app n'enregistrerait rien vu qu'il faut un contact de 15 minutes au moins. Seuls les contacts avec mes proches seraient enregistrés. Mais si l'un d'eux est malade, je serai évidemment le premier informé.

avatar raoolito | 

@FloMo

Oh mais en fait on a la meme vie alors ? 😄

avatar Florent Morin | 
Je pense qu'on est nombreux à avoir cette vie-là en ce moment. Si on veut endiguer la pandémie, on n'a pas le choix.
avatar yngve | 

@FloMo

Ce virus est maintenant un souvenir en Europe occidentale

30000 morts c’est quand même pas la grippe espagnole

avatar Florent Morin | 

@yngve

La première vague de la grippe espagnole n’a quasiment pas fait de morts. En comparaison à la deuxième vague.

avatar yngve | 

@FloMo

Faux

avatar IceWizard | 

@Florent Morin
"Je pense qu'on est nombreux à avoir cette vie-là en ce moment. Si on veut endiguer la pandémie, on n'a pas le choix."

Je confirme ..

avatar byte_order | 

@FloMo
> l'app n'enregistrerait rien vu qu'il faut un contact de 15 minutes au moins.
> Seuls les contacts avec mes proches seraient enregistrés.
> Mais si l'un d'eux est malade, je serai évidemment le premier informé.

Non, pas forcément. Ils peuvent être asymptomatiques. Ou, du moins, développer les premiers symptômes après une tierce autre personne qu'ils auront contaminé entre temps.

avatar Florent Morin | 

@byte_order

Cela ne changerait rien.

X contamine Y qui n’est pas sous son toit.
Y et Z sont sous le même toit. Et donc se contaminent mutuellement.

Si X a l’app et Y a l’app (car s’expose au risque), Y sera informé dès que X se sera déclaré.

Et donc, Z sera informé du fait de vivre avec Y. Avec ou sans app.

L’app a son utilité si on s’expose. À court terme, je préfère ne pas m’exposer. Tout simplement.

avatar byte_order | 

@FloMo
Sauf que X peut très bien avoir les symptomes, voir aucun d'assez clair, après ceux de Y.
Y peut avoir également des symptomes qu'après Z.
La période entre la contamination et l'apparition des symptones est longue et assez variable d'une personne à l'autre.

Il n'y a aucune garantie que vous soyez le "premier" averti, non. Vous pouvez être le premier a avoir des symptomes assez clair, avant ceux qui vous ont contaminé. Une différence d'âge ou d'état de santé par exemple...

> L’app a son utilité si on s’expose

Ah, oui, c'est une lapalissade.
Mais dès lors que vous n'êtes pas isolé de *tout* contact, vous vous exposez. Plus ou moins, mais c'est pas zéro.
Même sans sortir vous même.

Rien que par contamination croisée, par exemple.

avatar deodorant | 

@raoolito je m’interroge comme vous sur le grand écart entre les 2 articles en si peu de temps... le côté « en même temps » :)
Loin de moi l’idée de défendre tel ou tel, ils sont adultes pour saborder eux même leur communication...
En définitive je ne souhaite pas installer l’application mais les injonctions à le faire de la part du gouvernement ou à ne pas le faire de la part insoumise de la rédaction de macg m’insupportent à parts égales.
Je ne me sens pas moins citoyen ou moins éclairé et je respecte ceux qui pensent le contraire en l’installant. Stop aux injonctions : « consommez, portez un masque, ne mettez pas votre épargne sur un livret, retournez aux restaurant, installez l’application »
Et je préfère un média orienté, constant dans ses opinions (fussent elles différentes des miennes) pour me faire ma propre opinion plutôt qu’un ventre mou tout tiède qui n’assume pas ses positions!

avatar Sindanárië | 

@deodorant

"je m’interroge comme vous sur le grand écart entre les 2 articles en si peu de temps... le côté « en même temps » :) "

Ça c’est de la recherche 😬

avatar Mickaël Bazoge | 
Juste pour être très clair : vous faites ce que vous voulez. Vous installez StopCovid, vous ne l'installez pas, c'est votre décision. Il n'y a aucune injonction de notre part, c'est simplement qu'on ne la recommande pas pour les raisons exposées dans notre article. Mais c'est tout. Et ce n'est pas parce qu'on continue de parler de StopCovid et des autres apps de traçage qu'on tient deux langages ou je ne sais quoi : on suit l'actualité.
avatar KimoMac | 

@MickaëlBazoge

Ne te formalise pas Mickaël, ils aimeraient simplement que vous suiviez la ligne gouvernementale en bon petit média asservi, et ne comprennent pas que vous puissiez avoir un peu de bon sens ainsi que votre liberté rédactionnelle. Trop habitués à BFMTV sans doute.

avatar francoismarty | 

@KimoMac

Non certains ici voudraient un traitement plus juste de l’information, pas plus.

avatar KimoMac | 

@francoismarty

C’est à dire? Relayer la propagande gouvernementale de manière objective? 😏

avatar francoismarty | 

@KimoMac

Je ne m’occupe pas du gouvernement. J’essaie de me faire un avis sur cette application avec les éléments à notre disposition et pas les fantasmes de la rédaction.

avatar KimoMac | 

@francoismarty

Essayez les fantasmes de Numerama et de la Quadrature du Net dans ce cas.

avatar francoismarty | 

@KimoMac

https://www.laquadrature.net/2020/04/29/que-penser-du-protocole-de-traca...

Merci pour l’idée, bel article pour un protocole supposé infiniment plus fiable que celui choisi par la France.

avatar KimoMac | 

@francoismarty

Tout à fait, je me permets d’ailleurs de mettre ce passage en exergue :

« Alors même que tous les pays du monde sont en crise, et devraient investir dans du matériel médical, dans du personnel, dans les hôpitaux, dans la recherche de traitements contre SARS-Cov2, ils préfèrent se tourner vers un solutionnisme technologique qui non seulement n’a aucune assurance de fonctionner, mais qui également demande que plus de 60 % de la population utilise l’application pour être efficace (voir cet article pour plus d’informations).
D’autant plus qu’une telle application ne peut être efficace qu’avec un dépistage massif de la population, ce que le gouvernement n’est actuellement pas en état de fournir (à raison de 700k tests par semaine, tel qu’annoncé par Édouard Philippe dans son allocution du 28 avril, il faudrait environ 2 ans pour dépister toute la population) »

avatar francoismarty | 

@KimoMac

Ce qui m’intéresse dans cet article c’est la partie technique pas ce que vous soulignez qui semble tout à fait discutable.

avatar KimoMac | 

@francoismarty

Tout est discutable cher ami, surtout l’efficacité de StopCovid.

avatar francoismarty | 

@KimoMac

Ca on pourra le dire après avoir essayé.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR