Epic Games défie Apple avec des achats directs dans Fortnite

Nicolas Furno |

Epic Games, le concepteur du célébrissime Fortnite, annonce haut et fort l’ajout d’une nouvelle option pour les achats intégrés dans son jeu en version mobile. La version Android comme la version iOS permettent désormais de payer en utilisant le mécanisme d’achats in-app intégré aux deux systèmes, ou alors en payant directement l’éditeur. Dans ce dernier cas, on paye 20 % de moins : un achat in-app de 9,99 € revient à 7,99 €.

Le système de paiement alternatif est en place dans Fortnite. Il permet de payer moins cher un paquet de V-Bucks.

Vous avez bien lu, Epic Games défie Apple en rejetant l’une des règles les plus fondamentales de l’App Store. Pour proposer des achats intégrés à une app, les développeurs doivent obligatoirement utiliser les achats in-app proposés par Apple et sur lesquels l’entreprise ponctionne 30 %. Toute tentative de contourner cette règle vaut normalement au développeur un blocage à la soumission et la suppression de l’app de la boutique s’il ne veut pas se conformer.

Pourtant, Epic Games l’a fait, c’est en production dans son jeu et l’app est toujours disponible. Est-ce que Fortnite est passé entre les mailles du filet de la validation de l’App Store ? Et si c’est le cas, est-ce qu’Apple va réellement supprimer ce titre qui est toujours l’un des jeux les plus populaires au monde ?

Le communiqué de presse d’Epic Games est en tout cas un défi on ne peut plus explicite, la réduction de 20 % sur les achats directs étant justifiée par la part importante récupérée par Apple ou Google sur les achats in-app. Peut-être que le créateur de Fortnite a obtenu une dérogation spéciale de la part d’Apple, comme pour Amazon, Canal+ et Altice qui peuvent vendre des contenus sans passer par les achats in-app.

C’est possible, mais le ton agressif de la communication et la présentation de la fonction dans l’app laissent davantage penser à un bras de fer à venir. Et puis, cela fait des années que le fondateur et patron d’Epic Games exprime son mécontentement sur la commission de l’App Store et de Google Play :

La communication d’Epic Games ne laisse pas tout à fait entendre qu’un accord a été trouvé avec Apple et Google…

Ce nouveau défi ne devrait pas arranger Apple, qui fait face à plusieurs polémiques liées à l’App Store et même des enquêtes des deux côtés de l’Océan Atlantique. Si Epic Games peut continuer à offrir des achats intégrés sans payer Apple, ce sera une preuve supplémentaire que les développeurs ne sont pas tous traités de la même manière, contrairement à ce que Tim Cook a affirmé face au congrès américain :

Quoi qu’il en soit, vous pouvez profiter de la promotion tant qu’elle est disponible si vous jouez à Fortnite sur votre appareil iOS ou un smartphone Android. Les prix des achats intégrés ont aussi baissé de 20 % sur les ordinateurs et les consoles de jeu traditionnelles.

avatar pagaupa | 

@bugman

« La crémière, c’est Tim ? »
Pourquoi? Intéressé par son cul?
Remarque! Ça secouerait sa vie privée 😂

avatar bugman | 

@pagaupa

Je ne pouvais pas passer à côté.

avatar Dgamax | 

@iTouchKiller

Ils ne gagnent pas plus car Epic retire tout simplement la marge Apple si tu payes via Epic Game Store

avatar Krysten2001 | 

Attention je fais le service !!!🍿🍿🍿🍤🍤🍤🍧🍧🍧🍰🍰🍰🍫🍫🍫🍪🍪🍪🥛🥛🥛🥂🥂🥂🍷🍷🍷🥤🥤🥤🍻🍻🍸🍸🍸☕️☕️☕️🍵🍵🍾🍾🍾

avatar Paquito06 | 

Olalala, ca va chier 🙀😂

avatar ney | 

Ça c’est du match ! 🍿

avatar vinnieuk | 

Cette règle, Apple ne l’a pas sorti de son chapeau.

Si Apple ne taxe pas les achats in-app et les abonnements in-app, qu’est-ce qui empêche les éditeurs de poster leurs apps gratuitement sur l’App Store en ensuite de faire payer le client eux-mêmes pour la débloquer ou utiliser la majorité de ses fonctions? Dans ce cas Apple ne touche rien.

Je comprends la position des éditeurs, mais en règle générale la plupart des boutiques augmentent les prix des produits qu’ils vendent entre 35% et 50% pour survivre.

Demander à Apple de ne pas charger les achats in-app ou les abonnements reviendrait rapidement à aller à Leclerc, ne rien payer pour sa brique de lait, et ensuite donner l’argent directement au fermier. Ca n’a aucun sens pour Leclerc.

Il y a sûrement un juste milieu à trouver, mais n’oublions pas qu’après un an la “taxe App Store” descend à 15%, ce qui quand même loin de ce qu’on trouve ailleurs en général...

avatar geooooooooffrey | 

Comme d'habitude, c'est oublier que l'App Store est en position de monopole.
Si les pratiques économiques de Leclerc ne te conviennent pas, tu peux aller voir si l'herbe est plus verte chez Auchan, Cora ou Lidl.
Sur iOS, tu peux juste aller te faire cuire un oeuf (que tu auras acheté chez Leclerc, Auchan, Cora ou Lidl. Ou même chez le producteur directement)

avatar vinnieuk | 

@geooooooooffrey

Le problème ici est qu’Apple n’est techniquement pas en situation de monopole. IOS est en dessous des 50% de parts de marché au États-Unis, son marché principal - et en dessous des 30% en France. Sans compter qu’iOS n’est disponible que sur des produits Apple, au contraire d’Android ou Windows.

Les clients ont l’option d’aller ailleurs, que ce soit sur Android, ou simplement acheter leur abonnement directement depuis le site de l’éditeur.

avatar ohmydog | 

@geooooooooffrey

Sauf que Leclerc est un distributeur, et non pas un producteur/distributeur.

avatar fransik | 

@geooooooooffrey

...la position de monopole n’est pas juridiquement prouvée.
Et en ce qui me concerne, chacun reste libre d’acheter le téléphone qu’il souhaite, ou pas.
De le déplomber, ou pas.

Maintenant, l’analogie avec la grande distribution a justement plus une dimension d’exemple, au moins sur l’Apple Store les règles sont publiques, et elles existent.

Imaginons maintenant que j’aille chez mon pote Jean-Baptiste, restaurateur connu, et que je prenne une de ses tables un samedi soir juste pour sortir ce que j’ai préparé pour quelques copains.
Ensuite je me plaindrais avoir fait ça parceque ses tarifs sont trop élevés à mon goût.
Imaginez sa réaction...

Sérieusement, cet éditeur joue la provocation(sic), et j’imagine bien Apple supprimer l’application purement et simplement.
Les joueurs continueraient sur la version actuelle, mais pour ce qui est de vendre à d’autres utilisateurs iOS, l’éditeur pourrait devoir sérieusement réviser sa copie.

Suspense

avatar _QJ_ | 

@geooooooooffrey

Tu peux tjrs passer sur Androïd 😉

avatar LaPistache | 

@vinnieuk

J’avais le même raisonnement en tête ; tout est dit ! Profiter de la plateforme d’Apple, de ses serveurs, sa force de frappe marketing, sa visibilité, son classement d’app qui aide bien certains éditeurs pour vendre massivement mais ne rien vouloir donner derrière c’est un peu troublant.

avatar bugman | 

@LaPistache

Épicerie Game, profiter de la plateforme Apple...
Mais... 😂
Leurs joueurs ne veulent pas jouer à Apple Store, je ne pense pas.

avatar LaPistache | 

@bugman

T’es dur de la feuille toi j’ai l’impression ; j’adore 👍🏻

avatar bugman | 

@LaPistache

Bein, j’espère bien. 👍

avatar bugman | 

@LaPistache

Bon, alors il y est écrit quoi sur cette satanée feuille ?

« Profiter de la plateforme d’Apple, de ses serveurs, sa force de frappe marketing, sa visibilité, son classement d’app qui aide bien certains éditeurs pour vendre massivement mais ne rien vouloir donner derrière c’est un peu troublant. »

Ils paient pour, ou j’ai rêvé ? Maintenant, s’y ils sont prêt à s’en affranchir !?! Ça stresse ?

avatar marenostrum | 

Fortnite et plein d'autres (c'est précisé dans l'article) non pas besoin d'Apple, parce que ils ont commencé à vendre en ligne avant l'apparition de l'App Store tout simplement. bizarre que certains n'arrivent pas à comprendre tout ça.

avatar LaPistache | 

@marenostrum

Supprime les revenus tirés de Fortnite iOS et on en reparle alors. Faut réfléchir avant de parler. Pour rappel, Fortnite sur mobile c’est 1 milliard de leur CA. Second rappel, Il y a 2 ans, c’était 20 millions d’euros par mois qui étaient générés grâce à l’App Store.

avatar marenostrum | 

je connais pas leur compte. mais ça doit leur faire mal de payer les 30%. sinon ils ne seraient pas contre.

avatar LaPistache | 

@marenostrum

Dans ce cas là, qu’ils partent de l’App Store. Ça me fait mal au *** de payer des apporteurs d’affaires pour mon business et leur laisser un % de mon taff, mais faut bien ; non ? 🤷🏻‍♂️

avatar marenostrum | 

ils peuvent pas partir, parce que y a aucun moyen pour LEURS CLIENTS de télécharger leur app dans LEURS APPAREILS sans passer par Apple et leur App Store.

avatar Brice21 | 

@marenostrum

Même chose pour PlayStation, Nintendo et Xbox ... qui prennent aussi 30% sur les achats in-app : https://www.ign.com/articles/2019/10/07/report-steams-30-cut-is-actually...

On attend le procès d’Epic contre Sony, Nintendo et Xbox.

avatar r e m y | 

@LaPistache

Je pense que ce que veut dire Marenostrum, c'est que Fortnite n'a pas besoin de l'AppStore, ni pour se faire connaître, ni pour distribuer son app. Aujourd'hui ils passent par l'AppStore uniquement parce qu'Apple interdit tout autre canal de distribution des apps

avatar Adodane | 

@vinnieuk

Je préfère payer ma brique directement au fermer si elle est 30% moins cher, fini la case Leclerc 💁‍♀️

avatar vinnieuk | 

@Adodane

Et tu peux! Beaucoup de gens le font. Le problème c’est qu’ acheter son lait depuis le fermier est assez facile, tout acheter directement depuis les producteurs est bien plus compliqué. D’où l’idée même d’un magasin.

avatar Adodane | 

@vinnieuk

Mais si on a que du lait à acheter ça le fait !

avatar marenostrum | 

mais personne est contre App Store et son 30%. ils veulent juste que leur client ait la possibilité de télécharger en dehors de l'App Store. ce qui est faisable encore pour les utilisateurs des Mac. Adobe n'a pas besoin de passer par App Store, pour te vendre son Photoshop. tu vas le télécharger sur leur site. c'est ça qui cherchent même pour les appareils sur iOS.

avatar iPop | 

@Adodane

Surtout que le fermier y gagnera certainement plus.

avatar Adodane | 

@iPop

Surtout qu’avec Apple c’est payer 1 euro le litre, Apple reverse 70 ct au fermier, et tu dois aller chercher le lait chez le fermier 💁‍♀️

avatar melaure | 

@Adodane

Tout a fait d’accord, acheter directement aux éditeurs est bien plus sain que d’alimenter la pompe a fric de la pomme.

Il y a surtout un déni de concurrence sur iOS, ce qui est totalement anti consommateur. C’est un monopole de fait. Donc a abattre !

Sur Mac je privilégie systématiquement les achats éditeurs, car ce sont les éditeurs qui font le boulot, Apple ne mérite en aucun cas les 30%.

Ce qu’Apple fait sur les éditeurs, c’est exactement ce que fait la mafia sur les commerçants dans certaines parties du monde !

avatar DG33 | 

@melaure

Il fut un temps (que les moins de 20 ans...) les distributeurs prenaient allègrement 50 à 60% aux éditeurs sur le prix de vente des logiciels en boîtes avec disquettes 💾 ou 💿.

avatar marenostrum | 

Apple ne veut pas que ça soit fait dans l'interface de l'app. sinon on peut le faire, rien n'empêche même maintenant. l'app passe la validation si pas de bouton d'achat dans son interface.

avatar vinnieuk | 

@marenostrum

Pour reprendre l’exemple de Leclerc (peut-être pas le plus judicieux mais j’en ai pas d’autre), on imagine pas Leclerc vendre une brique de lait 1 euro et mettre juste en-dessous (payez 50 centimes à cette adresse si vous ne voulez pas nous payer).

Les clients ont sûrement l’option de se fournir directement auprès du producteur s’ils ont vraiment envie, mais ca n’a aucun sens pour le distributeur d’en faire la publicité.

avatar marenostrum | 

ton ex n'est pas fiable. Leclerc ne t'interdit pas d'aller trouver le lait où bon te semble.

avatar vinnieuk | 

@marenostrum

En quoi Apple interdit ses clients d’aller trouver moins cher ailleurs?

Leclerc ne va pas mettre un QR code en dessous de ses prix pour permettre à ses clients d’aller sur le site du producteur et payer moins cher.
Apple ne va pas mettre un lien dans sa propre boutique pour permettre au client d’aller directement sur le site de l’éditeur pour payer moins cher.

Je déteste “défendre” une boite milliardaire face à des petits développeurs (encore que, on parle de Epic Games ici...) mais les règles sont là pour une raison complètement logique.

avatar marenostrum | 

tu peux pas télécharger mon app chez moi. il faut que je passe par App Store obligatoirement. ça te fera payer mon app 30 % de plus que chez moi.

beaucoup de développeurs n'ont pas besoin du tout de App Store, parce que ils ont une clientèle professionnelle. leur prix aussi n'ont rien à voir avec les prix de l'App Store. y en a des apps qui coutent de milliers d'euros, etc. ils peuvent pas se permettre de laisser à Apple les 30 %.

avatar vinnieuk | 

@marenostrum

Je comprends complètement ton point de vu.

Le vrai problème est qu’Apple a crée l’App Store et l’iPhone - et pas que sa propre boutique mais quasiment toute l’industrie des apps telles qu’ont les a aujourd’hui- et les éditeurs se sont jetés dessus immédiatement, ce qui a créé le succès de l’App Store et d’iOS. Les règles étaient là depuis le debut.
10 ans plus tard les éditeurs demandent de changer les règles, parce qu’aucun éditeur ne peut se passer de l’App Store et d’iOS.

Il aurait été au final plus judicieux pour les éditeurs de boycotter l’App Store immédiatement si les prix étaient si injustes. L’App Store n’aurait pas été le succès qu’on connaît, et au bout du compte Apple aurait peut-être ouvert la plateforme comme sur macOS.

On en revient au monopole. Le fait qu’Apple ne donne aucune autre option pour installer des applications sur iOS - a part HTML5 - n’est un problème que si iOS est en situation de monopole et que les consommateurs n’ont pas le choix. IOS n’est pas en situation de monopole aujourd’hui, dans aucun pays. Ca changera peut-être, mais ce n’est pas le cas aujourd’hui.

avatar marenostrum | 

tu aurais dit quoi si l'opérateur t'obligeait d'avoir que Samsung et pas appareils Apple ? lui ficelait tout ça avec un bon contrat que t'était obligé de signer avant, en connaissance de cause. t'aurais accès à l'internet, mais pas avec l'appareil que tu voulais. etc.

c'est ça qui est condamnable MORALEMENT d'abord. c'est quoi une dictature, qu'est ce qu'elle a de méchant, etc ? elle te laisse pas de CHOIX.

avatar iPop | 

@marenostrum

S’en ai presque le cas puisque chaque opérateur a son propre réseau. C’est au constructeur de le rendre compatible. Et s’en contrat....

avatar marenostrum | 

le réseau de l'opérateur veut rien dire (c'est juste des câbles), ça ne n'empêche pas d'y aller partout et avec n'importe quel appareil compatible. t'es pas isolé. au moins encore pour le moment.

avatar iPop | 

@marenostrum

La chine a deux types de réseaux. Et était longtemps Apple y était absent à l’un.

avatar vinnieuk | 

@marenostrum

Je ne suis pas contre ton point de vu, j’adorerais avoir l’option d’installer ce que je veux sans passer par l’App Store.

Mais c’est un peu trop facile de dire ca aujourd’hui. Personne, pas meme Apple, ne savait en 2008 que l’App Store allait devenir ce que c’est aujourd’hui. Apple a sorti un produit fermé, les éditeurs ont demandé a pouvoir developper des apps pour ce produit, Apple a crée l’App Store avec ses règles, les éditeurs ont foncé, les clients ont foncé. Tout le monde gagne.

2020, Apple est le grand méchant qui force les éditeurs a payer des sommes colossales et interdit ses clients de trouver une solution alternative pour leurs produits. Qu’est ce qui a changé? Pas les règles, elles sont relativement les mêmes. Ce qui a changé et que l’App Store a crée un nouveau marché pour les éditeurs qui est devenu LE marché. Si on cherche un coupable, Apple est aussi coupable que les éditeurs, l’App Store n’a pas été forcé à qui que ce soit, l’App Store a été crée autant par Apple que par les éditeurs.

J’admire le courage de Epic Games, si les règles peuvent être changées pour permettre aux éditeurs de se faire plus d’argent je suis pour. Mais il y a aussi un côté assez hypocrite de venir avec ses gros sabots 10 ans plus tard pour dénoncer un système que tout le monde à participer à créer.

avatar marenostrum | 

c'est possible sur macOS. pourquoi pas sur iOS. c'est juste une raison de fermeture, pour tout contrôler. pour faire du profit. pour ça qu'ils débordent d'argent.

avatar iPop | 

@vinnieuk

"Il n’y a pas de petit profit..."

avatar JCKrow | 

Joli move. Maintenant la question qui se pose à Apple, sont-ils prêts à aller jusqu’au bout et à supprimer Fortnite de leur plateforme, au risque de se mettre à dos bon nombre de joueurs? Je pense qu’Epic Game joue là dessus et c’est le bon moment pour le faire à l’heure ou l’on parle de supprimer TikTok dans le monde sous la décision unilatérale d’un grand manitou.

Imaginez la réaction de tous ces adolescents quand leur réseaux social préféré sera supprimé? Ça fera les affaires des parents qui pour le coup, n’auront plus à subir les caprices de leurs progénitures et achèteront un Android deux à trois fois moins cher!

avatar Darlito | 

Oh on va se marrer c’est prochain jour...🤣🤣🤣

avatar iVador | 

Je prends mon pop corn

avatar YetOneOtherGit | 

Epic est branché sur un pipeline de cash avec fornite.

Il peuvent se permettre ce type de manœuvre, très intéressant 👏👀

Pages

CONNEXION UTILISATEUR