Fortnite n’a pas entièrement disparu de l’App Store

Nicolas Furno |

Fortnite n’est plus disponible sur l’App Store depuis hier soir, conséquence d’un impressionnant plan marketing de ses créateurs qui a attaqué Apple en justice pour pratiques abusives. Le jeu ne respectant ouvertement plus les règles de sa boutique, Apple n’avait pas d’autres choix que de le retirer. Mais la firme de Cupertino a choisi la manière la plus douce possible pour le faire.

En gros, le jeu n’est plus disponible en suivant son lien unique, ni en faisant une recherche dans l’App Store. Mais Fortnite est toujours présent sur les serveurs de la boutique et vous pouvez le télécharger à nouveau si vous l’aviez déjà fait avant hier soir. Il faut passer pour cela par votre profil (touchez votre avatar en haut à droite de l’écran principal sur votre iPhone ou iPad), puis la section dédiée aux achats.

Utilisez alors le champ de recherche pour retrouver le jeu et vous pourrez le télécharger et le lancer dans la foulée. Comme toujours, le fichier obtenu depuis l’App Store ne contient qu’une enveloppe qui permet ensuite de télécharger le contenu du jeu en local directement depuis les serveurs d’Epic Games. Pour le moment, tout fonctionne correctement et il n’y a pas de raison que ce ne soit plus le cas à l’avenir, en tout cas pas du fait d’Apple.

Fortnite n’est plus affiché dans l’App Store, par exemple via la recherche (gauche), mais le jeu n’a pas été supprimé de la boutique pour autant et vous pouvez toujours le télécharger si vous l’aviez déjà acheté (droite).

Si la firme de Tim Cook veut aller plus loin, elle n’aura pas d’autres choix que de sortir l’arme nucléaire : supprimer le compte développeur d’Epic Games et révoquer son certificat développeur. Le cas échéant, Fortnite disparaîtrait pour de bon de l’App Store, ainsi que tous les autres jeux de l’éditeur, soit Battle Breakers, le seul en ligne pour le moment. Mais surtout, cette solution bloquerait l’exécution de Fortnite sur tous les iPhone et iPad du monde entier. On voit mal Apple utiliser cette mesure extrême censée être un dernier recours, mais en attendant, Epic Games se retrouve dans une situation plutôt confortable.

Certes, il n’est plus possible d’acheter le jeu sur l’App Store et l’éditeur pourrait passer à côté de nouveaux joueurs. Mais combien y a-t-il d’utilisateurs d’appareils iOS qui n’avaient jamais entendu parler de Fortnite et qui voudraient y jouer maintenant ? Le succès du titre est tel que ce nombre est sans doute très réduit. Les joueurs existants peuvent continuer de profiter du jeu et utiliser les achats in-app fournis directement par Epic Games, ce qui doit forcément l’arranger…

L’éditeur annonce toutefois que la prochaine saison de son jeu, prévue dans deux semaines, ne sera pas disponible sur iOS ou Android tant qu’Apple et Google refuseront de remettre l’app en ligne. C’est vrai dans la mesure où l’App Store comme le Play Store sont bloqués à la version actuelle de l’app et n’acceptent plus de mises à jour. C’est aussi (surtout ?) une manière supplémentaire pour Epic Games d’exploiter la popularité de son jeu à son avantage.

Après avoir obtenu l’app depuis l’App Store et avant de jouer à Fortnite, il faut encore télécharger le jeu lui-même. Ce qui représente 9,15 Go de fichiers dans la dernière version.

Le coupable est tout désigné de son point de vue, et l’entreprise espère que les joueurs protesteront contre Apple et Google. Sachant que la majorité du contenu de Fortnite est téléchargé depuis les serveurs d’Epic Games et non ceux des App Store, on imagine que la saison pourrait très bien être distribuée à tous les joueurs par ce mécanisme interne.

Mais tout est bon pour faire monter la pression contre les propriétaires des boutiques, y compris rappeler sur le site officiel comment demander à Apple un remboursement pour un achat in-app. Rappelons toutefois que les achats in-app effectués avec le système d’Apple restent disponibles dans le jeu sauf si Epic Games en décide autrement. C’est là aussi un moyen de pression supplémentaire dans la bataille lancée hier entre les deux géants.

avatar Horfilas | 

« L’entreprise espère que les joueurs protesteront contre Apple et Google. »

Sans blague ? Fortnite c’est quoi ? Un jeu « gratuit » qui « arnaque » les ados du monde entier en vendant des accessoires virtuels qui ne servent à rien. Je ne suis pas un soldat consommateur au service de telle ou telle entreprise. Que toutes ces grosses multinationales se bouffent entre elles, c’est leur problème.

avatar YetOneOtherGit | 

@Horfilas

"Sans blague ? "

Il n’est qu’à voir ici les entreprises parviennent à obtenir l’adhésion de communautés qui défendent les intérêts des majors qui les instrumentalises😎

avatar ludoe | 

Ce qui peux se passer, c'est que certains n'hésiterons peut être pas a acheter un phone Android juste pour avoir accés a certains "hit" dispo uniquement sur Android . Car pour env. 200€ on trouve des smartphone Android qui font tourner pas mal de jeux ... D'un coté un iPhone a 1000€ et de l'autre un p'tit smartphone Android à 200€ comme console de jeu ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR