Spotify, Tinder et ProtonMail soutiennent Epic Games contre Apple

Nicolas Furno |

Epic Games s’est lancée dans un combat épique hier contre Apple et contre Google. Le créateur de Fortnite a utilisé l’immense popularité du jeu pour déposer plainte contre chaque entreprise sur leurs pratiques jugées anti-concurrentielles en matière d’App Store, notamment sur l’obligation d’utiliser les achats in-app intégrés. Tout a commencé d’ailleurs quand l’entreprise a proposé des achats intégrés en direct.

Extrait de la parodie de la publicité « 1984 » diffusée hier par Epic Games.

Rares sont les éditeurs d’apps qui peuvent se permettre une guerre ouverte et surtout la seule réponse qu’Apple et Google pouvaient offrir, à savoir le retrait de Fortnite de la boutique. Mais cela ne veut pas dire qu’Epic Games est seule dans ce combat. Au moins trois autres entreprises ont annoncé leur soutien au géant du jeu vidéo : Spotify, le groupe Match qui édite notamment Tinder et ProtonMail ont tous publié un communiqué de presse hier contre Apple (et aussi Google, même si l’entreprise n’est pas mentionnée).

Le soutien de Spotify ne surprendra personne, le numéro un mondial du streaming de musique a été parmi les premiers à critiquer Apple et ses pratiques jugées déloyales. La firme a porté plainte contre le propriétaire de l’App Store auprès de la Commission européenne à l’automne 2019 et c’est l’un des acteurs les plus importants dans ce combat. Son communiqué est dans la lignée de sa position jusque-là :

Nous applaudissons la décision d’Epic Games de s’opposer à Apple et de souligner davantage les pratiques injustes d’Apple qui ont désavantagé les concurrents et dépouillé les consommateurs pendant bien trop longtemps. Les enjeux pour les consommateurs et les créateurs d’apps, grosses et petites, ne pourraient être plus élevés et s’assurer que la plateforme iOS est gérée de manière compétitive et juste est une tâche urgente qui aura de larges conséquences.

Les communiqués des deux autres entreprises vont exactement dans le même sens, avec un soutien d’Epic Games et le souhait de voir les règles des App Store changer. D’autres acteurs rejoindront peut-être prochainement cette « coalition » contre Apple et Google.


avatar macinoe | 

Il est très agréable que tu constates par toi même le gouffre qui existe entre ton imagination et la réalité.
👍

avatar YetOneOtherGit | 

@macinoe

"Il est très agréable que tu constates par toi même le gouffre qui existe entre ton imagination et la réalité.
👍"

J’appellerai plus tôt ça un constat de ton inconscience et de ta capacité à tout oser 😂😂

avatar Maxmad68 | 

@fousfous

Ce n’est pas en tant qu’utilisateur qu’il faut penser mais en tant que développeur.
Comment veux-tu qu’un développeur puisse proposer son app sur iOS sans avoir a passer par l’App Store? Impossible, et c’est tout le problème.

Une solution toute bête serait de proposer l’App Store non pas comme une boutique mais plutôt comme un « hub ». Les développeurs pourront distribuer leurs apps dans le store comme ils le font maintenant mais en reversant ces 30%, ou à l’inverse, ils pourront être indépendants, avoir juste un « lien » de leur app dans le store, mais le dev se chargerait d’héberger l’app sur son propre serveur, proposer son propre moyen de paiement, etc... et du coup ne profiterait d’aucun autre service de l’AppStore qu’un simple link vers l’app.
C’est à peu près le mode de fonctionnement de certaines boutiques d’apps sous Linux.

avatar oboulot | 

@Maxmad68

C’est justement ce que Apple veut éviter pour des raisons de sécurité ( compréhensibles ) mais surtout financière car ils ne toucheront plus à leur 30% de commissions.

avatar Salapeche | 

Pour des raisons de sécurité tu devras, dès à présent, uniquement faire tes courses sur amazon et nul ailleurs. :)

avatar fte | 

@fousfous

"En tant qu'utilisateur si je ne suis pas content de la politique d'une boîte je n'achète pas."

Oh il est beau et brillant ton monde binaire. Content, acheter. Pas content, pas acheter.

Je ne suis jamais 100% content ou 0% content. Je suis toujours quelque part entre les deux. Assez souvent c’est 51% vs 49%. Parfois je dois même lancer un dé. Mon monde est parsemé de choix difficiles voire aléatoires.

Tu as beaucoup de chance. Heureux sont ceux qui ont l’esprit simple car le Royaume des Cieux leur appartient.

avatar cosmoboy34 | 

Dans la mesure où on sait maintenant que c’était une stratégie orchestrée bien avant par epic on peut se demander quelles sont ses réelles intentions. Pendant que tout le monde regarde le doigt pointé par epic on regarde pas ailleurs...

si la réelle intention d’épic était de donner un coup de projecteur sur eux, affaiblir Apple, et ensuite rentrer au forceps une solutions bien préparée qu’Apple ne peut pas refuser à cause du bashing ?

Comme une boutique d’app de jeux en streaming systématiquement refusée par Apple par exemple ? 😏

On peut se demander ce que demande epic depuis un moment et qui est refusé par Apple.

Dans tous les cas c’est de l’instrumentalisation de la part d’epic

Ça n’enlève rien au fait que 30% c’est beaucoup même si ça n’a pas empêché epic de se mettre des milliards dans la poche (faut remettre les choses en perspectives)

avatar Furious Angel | 

Le problème là dedans c’est que tous les acteurs ont tort, mais qu’ils ont tous des raisons de se plaindre.

Il est normal qu’Apple prenne une commission, comme toute boutique. Apple héberge, diffuse et promeut les apps sur un milliard d’appareils, ce qui bénéficie aux développeurs, et ce qui a un coût.

Mais 30%, c’est beaucoup trop. Pour les développeurs il est impossible de maintenir le prix qu’ils proposent hors de l’app.

avatar blopi4 | 

@Furious Angel

Après, pour moi, ces 30% pris partout permettent à Apple de proposer gratuitement à tout le monde ses API qui facilitent le dev.

avatar Furious Angel | 

@blopi4

Le « pris partout » est faux puisque certains ont droit à un taux personnalisé (ce qui pose problème aussi)

avatar blopi4 | 

@Furious Angel

Oui là dessus je suis d'accord à 100% sur le fait que la règle doit être la même pour tout le monde. Sinon ça brise l'équilibre de l'ensemble.

avatar Pico | 

Spotify cette app vieillotte aux suggestions mainstream. Mentalité en perdition à l’image du pays d’origine.
C’est le jeu les mecs, barrez-vous de l’appstore on vous regrettera pas.

avatar Salapeche | 

On profite comme des sagouins de l'idée d'un mec pour se faire un pognon de dingue avec les abonement de ses clients à lui, on copie son idée pour faire un truc moisi mais made in apple et ensuite on voudrait qu'il se barre en fermant sa gueule et nous laisse profiter du vol et de la spoilation qu'on a commis.

Mentalité en perdition à l’image de ton pays d’origine. :)

avatar Orus | 

Etre obligé de passer par l'AppStore pour se procurer des logiciels ce n'est plus possible. C'est comme si j'habitais une maison avec obligation de faire ses courses dans un supermarché donné. C'est du totalitarisme. L'heure est aux stores alternatifs. Il devrait allez porter plainte à la commission européenne, ils vont adorer.

avatar blopi4 | 

@Orus

Pourtant dans ma voiture je peux pas changer le carburant. Ni même le moteur d'une autre marque.

Pour l'eau de ma maison, j'ai pas le choix du distributeur.

Pour ma carte bancaire c'est visa ou mastercard.

À carrefour, j'ai pas mes produits intermarché.

avatar Salapeche | 

"Pourtant dans ma voiture je peux pas changer le carburant. Ni même le moteur d'une autre marque."

Ca c'est les techno qu'apple impose pour créer les applications donc rien à voir avec l'origine d'où elles proviennent. :)

Mais comme dab avec les analogies bagnolesque, elles sont toujours mauvaise parces que les mecs qui les font ne comprennent rien à rien et raconte du coup de la merde. :)

avatar PatriceBlanco | 

En même temps, Spotify et Epic Game ont le même propriétaire qui est..... chinois... quel hasard...

avatar alan1bangkok | 

je vote pour le démantèlement total des parasites  Google Facebook et Amazon bien trop puissants.
Le monde ne s'en portera que mieux

avatar blopi4 | 

@alan1bangkok

On a vu ce que ça a donné de libéraliser les services publiques 🙃

avatar alan1bangkok | 

@blopi4

quel rapport ?

avatar blopi4 | 

@alan1bangkok

Malgré tout ces gafam apportent beaucoup au monde du dev.
On peut pas compter sur de l'open source non financé pour développer la technologie.

avatar Salapeche | 

Pourtant internet et les gafam reposent sur de l'open source non financé et ça n'a jamais empêcher de développer la technologie.

openssl, le truc qui sécurise des centaines de milliards (des milliers de milliards ? ) de transactions financières chaque année. C'est à peine quelques dizaine de milliers de $/an de donation faites par des particuliers... Où est le financement des acteurs qui en profite le plus (les banques, les amazon, les apples, les paypals, etc etc) ?

avatar raptor77 | 

Je cite Spotify : "Nous applaudissons la décision d’Epic Games de s’opposer à Apple et de souligner davantage les pratiques injustes d’Apple qui ont désavantagé les concurrents et dépouillé les consommateurs pendant bien trop longtemps"

La réalité est que le prix de l'abonnement sera le même pour le consommateur.
Spotify récupèrera simplement la commission d'Apple qu'il perd par rapport à son prix directement pratiqué sur son site.
Donc, laissez-moi rire lorsqu'ils se préoccupent des finances de l'utilisateur final :)

avatar fousfous | 

@raptor77

Parler de l'utilisateur ça fait plaisir à l'antitrust surtout. Mais en effet l'utilisateur n'a rien à gagner.

avatar iBaby | 

Si la qualité de l’expérience utilisateur d’iOS devait se réduire aux manières d’installer un jeu vidéo, je comprends qu’Apple fasse la gueule. Qui achète un iPhone pour jouer en priorité ? On assiste à un dévoiement du concept. J’ai besoin de toutes les apps d’iOS pour m’organiser : Calendrier, Contacts, Téléphone, Messages, Mail, Plans, Wallet, Maison, Santé, Watch, etc. Ok c’est MON iPhone, mais je parle du comportement prioritaire des users : la première chose à exiger d’un iPhone, c’est d’être un assistant ou bien un écran pour jeux vidéos ! Je comprends qu’Apple tienne les rênes vigoureusement pour éviter qu’il y ait erreur sur la question.

avatar alan1bangkok | 

@iBaby

c'est beau comme du Tim C
bravo

avatar iBaby | 

@alan1bangkok

Vous les jeunes vous n’êtes pas serieuh

avatar alan1bangkok | 

@iBaby

pour ma part , je n'ai aucun bon sens , je m'intéresse d'ailleurs à des choses même pas intéressantes

avatar Salapeche | 

"Qui achète un iPhone pour jouer en priorité ? "

Des centaines de millions de personnes ? From 80 millions d'utilisateurs mensuel to 250 millions. Et ça c'est juste pour fortnite. :)

avatar andr3 | 

Quand tout le monde, utilisateurs, développeurs, éditeurs ... auront compris que le tout gratuit n'existe pas et que chaque doit avoir un juste prix, nous aurons fait un grand pas en avant.

Je crois que beaucoup de personnes ont perdus les sens des valeurs. Elles sont prêtes à mettre 1250€ dans un iPhone mais pas un kopek dans une app et donc, corollaire de la chose les éditeurs râlent aussi, la Pomme râle et en définitive personne n'est content.

De part ma fonction auprès des sociétés, je "fréquente" les différents stores, Apple, Google et Microsoft. Pour ma part la politique d'Apple est juste et ses stores offrent la "garantie" de ne pas avoir de logiciels "pourris". Google est doucement en train de rattraper son retard sur la Pomme.

Maintenant, si Epic n'est pas d'accord ni avec la Pomme ni avec Google, il n'a qu'a sortir un device dédicacé à son jeu ... comme le font d'autre comme Nintendo, mais je ne suis pas sur que les utilisateurs seront enchantés :-)

avatar Maxmad68 | 

@andr3

Je suis d’accord avec toi dans le sens où tout a un prix. Pour le coup, Apple s’occupe d’offrir à Epic et à l’utilisateur un moyen de paiement stable, sécurisé etc, et il est normal qu’ils réclament 30% des commissions.

En revanche, dans cette situation, Epic a su monter sa propre solution, alternative à celle de Apple pour les paiements, et je trouve abusif qu’Apple l’interdise.
Des accords devraient pouvoir être négociés entre les deux entreprises dans ce genre de cas.

avatar YetOneOtherGit | 

@andr3

"Maintenant, si Epic n'est pas d'accord ni avec la Pomme ni avec Google, il n'a qu'a sortir un device dédicacé à son jeu ."

Les rapport de force pour maximiser ses profits sont la norme du business.

Epic et d’autres majors sentent qu’ils y a une opportunité de récupérer pour elle une part de l’argent qui tombe dans les poche d’Apple, c’est de bonne guerre.

Business as usual 🤑

avatar alan1bangkok | 

@andr3

Pour ma part la politique d'Apple est juste et ses stores offrent la "garantie" de ne pas avoir de logiciels "pourris".

et pourtant.....ce ne sont pas les logiciels pourris qui pullulent dans  Store
Quand à la garantie , c'est un peu comme en Asie , elle s'arrête dès que tu sors du magasin

bref....

avatar Salapeche | 

"Pour ma part la politique d'Apple est juste et ses stores offrent la "garantie" de ne pas avoir de logiciels "pourris"."

Pourtant les logiciels pourris sont légion, entre les 1500 clones chinois d'une application et les apirateurs de données qui se font passer pour un antivirus ou autre connerie, c'est pas ce qu'il manque sur le store...

avatar iDidier | 

J’attends qu’Apple et Google bloquent définitivement l’accès à leurs stores à ces sociétés qui se plaignent des règles. Elles les ont acceptées (personne ne les a obligées à venir sur les stores), cela leur a permis de se faire connaître, elles se sont remplies les poches (pas assez apparemment !). Elles ont profitées de toute l’infrastructure qu’Apple a mise sur pieds et maintenant Apple ne devrait plus être rémunérée… Dans ce cas, pourquoi devoir payer pour leurs produits. Qu’ils les rendent totalement gratuits. Pourquoi devoir passer par des achats in-app ? Qu’ils mettent toutes les fonctions dès le départ !

avatar Salapeche | 

"J’attends qu’Apple et Google bloquent définitivement l’accès à leurs stores à ces sociétés qui se plaignent des règles. Elles les ont acceptées (personne ne les a obligées à venir sur les stores), "

Leurs clients les ont obligées à venir pour être satisfait...
Quand t'as des dizaines ou des centaines de millions de clients qui te disent "je veux pouvoir jouer sur X", tu leur dit allez vous te faire foutre ou tu leur offre ce qu'ils veulent pour qu'ils dépensent leurs sous le sourire aux lèvres ? :)

avatar pagaupa | 

Ils vont se faire éjecter de la plateforme Apple! 😜

avatar pagaupa | 

La révolution est en marche! 😂😂

avatar madmak | 

Je suis impressionné par le courage d’Epic ! Il y de forte chance que les régulateurs (probablement européens) recadrent les pratiques hégémoniques d’Apple. Vendez vos actions APPL avant qu’elles baissent.

avatar Krysten2001 | 

@madmak

La commission ne va rien faire, epic est en tort. Et est entrain de se faire de l’argent avec la pub que ça a lancé

avatar madmak | 

@Krysten2001

La commission n’est pas concernée par la plainte d’Epic mais par celle de Spotify (qui est européen). Il est possible que l’Europe ait enfin une politique sérieuse contre l’hégémonie des GAFAM. Quant à la décision que prendra le tribunal de Californie, je ne suis pas juriste et n’en connais donc pas l’issue. Je ne peux qu’espérer qu’Apple et Google se fasse remettre à leur place. En attendant, Apple a encore plus de soucis à se faire avec l’attaque de Trump contre Tencent. Chinois, Américains et Européens, à suivre.

avatar Krysten2001 | 

@madmak

Apple et Google sont à leur place. C’est Epic qui a enfreint les règles et qui est donc en tort.

avatar madmak | 

@Krysten2001

Désolé. Votre argumentaire est en effet indiscutable. Pour m’excuser, je n’ai pas vos compétences en droit californien et international, ni en géostratégie commerciale. Encore merci.

avatar pagaupa | 

@Krysten2001

« Apple et Google sont à leur place »
Ya pas d’erreur là-dessus et c’est bien ça qui commence à poser problème... ce n’est pas pour rien que la commission commence à sérieusement s’y intéresser...
Le monopole n’est pas bon...

avatar Krysten2001 | 

@pagaupa

Problème ? Pour qui ? Les gros... car ils veulent tout avoir sans commission ou alors des avantages en plus.

avatar pagaupa | 

@Krysten2001

La cupidité des uns et des autres finit toujours par foutre la merde...
Ce modèle éclatera comme les autres...

avatar pagaupa | 

@Krysten2001

« C’est Epic qui a enfreint les règles et qui est donc en tort. »
Certes! On peut en dire autant des gilets jaunes...
Si personne ne tape des poings sur la table, tout le monde se fera bouffer avec les Gafam.

avatar Krysten2001 | 

@pagaupa

Sauf qu’il faut avoir des arguments solides. Ce qui n’est pas le cas d’epic

avatar YetOneOtherGit | 

@Krysten2001

"Sauf qu’il faut avoir des arguments solides. Ce qui n’est pas le cas d’epic"

Tu t’avances un peu, c’est l’éventuelle issue des procédures qui nous le dira 😉

avatar Krysten2001 | 

Pages

CONNEXION UTILISATEUR