PUBG Mobile tente de revenir en Inde en s’éloignant de Tencent

Mathieu Fouquet |

Dans la bataille qui l’oppose actuellement au gouvernement indien, il semblerait que PUBG Mobile n’ait pas encore déposé les armes. Après que l’Inde a décidé d’interdire le battle royale sur son territoire, PUBG Corporation (le propriétaire sud-coréen de la marque PUBG) a décidé de prendre ses distances avec Tencent sur le marché indien, rapporte The Next Web. Ceci dans l’espoir de voir revenir le jeu sur les boutiques d’applications d’Apple et de Google dans l’un des pays les plus peuplés du monde.

Image Screen Post.

Si le géant chinois Tencent éditait jusqu’ici la version mobile du jeu dans le monde entier, il semblerait que le propriétaire de PUBG ait décidé de s’adapter au marché local afin de ne pas froisser les autorités :

À la lumière des changements récents, PUBG Corporation a pris la décision de ne plus autoriser Tencent Games à publier la franchise PUBG Mobile en Inde. Désormais, PUBG Corporation prendra toutes les responsabilités de la publication du jeu dans le pays. Alors que notre compagnie explore des moyens de fournir sa propre expérience PUBG pour l’Inde dans un avenir proche, elle s’engage à le faire d’une façon qui entretienne un environnement localisé et sain pour ses fans.

Derrière ce communiqué, quelques interrogations demeurent. Faut-il comprendre que PUBG Corporation développera une version mobile du jeu spécifiquement pour le marché indien ? Jusqu’ici, c’est Tencent qui endossait cette responsabilité, mais le propriétaire sud-coréen du jeu pourrait n’avoir d'autre choix que totalement couper les ponts avec son partenaire chinois en Inde. On imagine en effet mal les autorités se livrer à des compromis dans la bataille géopolitique qui les oppose à la Chine…


Source
Image d’accroche PUBG
avatar iPop | 

J’ai un torticolis du cerveau 🤪

avatar pilipe | 

Avec un peu de chance ils élargiront après a l’Europe.

avatar Salapeche | 

Seulement s'il y sont contraint.

Pourquoi se faire chier à faire différement quand certains t'offres leur cul d'eux-même ? :)

avatar pilipe | 

@Salapeche

C’est pas faut :-). Mais petit à petit le vent tourne. On verra d’ici quelques années.

avatar roccoyop | 

@pilipe

« C’est pas faut »

Ça c’est faux. 😉

avatar Salapeche | 

ah ouai mince, pas fait gaffe.

avatar roccoyop | 

@Salapeche

Pas grave du tout. Ça arrive aux meilleurs. 😉
C’était juste pour la blague.

avatar Tatooland | 

Et bien voilà... on sait quoi faire en Europe maintenant. Plutôt que de s’épuiser à se battre avec des entreprise qui se torchent sur nos gueules...

avatar Insomnia | 

Encore une entreprise qui est prêt à baisser son froc pour de l’argent 😱

CONNEXION UTILISATEUR