Accessibilité : Seeing AI utilise le LiDAR pour mesurer la distance avec les objets

Mickaël Bazoge |

L'application Seeing AI de Microsoft sert de béquille visuelle pour les personnes malvoyantes et aveugles. Reconnue pour sa qualité par de nombreuses associations œuvrant pour une meilleure accessibilité, l'app est aussi très populaire auprès des utilisateurs ayant besoin d'un coup de main pour reconnaitre les objets et les textes (lire : « L'iPhone est un vrai couteau suisse pour les personnes aveugles »).

La version 4.0 exploite le capteur LiDAR des iPhone 12 Pro et 12 Pro Max. Seeing AI propose une nouvelle chaîne bizarrement baptisée International, qui permet l'exploration d'un lieu inconnu. La voix de l'app détaille les objets qui s'y trouvent en direct, et en plaçant une « balise audio » sur un objet particulier, l'application va indiquer visuellement (sous la forme d'une flèche) et en audio la direction vers ledit objet. En s'approchant d'une chaise par exemple, l'audio va aller en s'accélérant. Le Taptic Engine est aussi mis à contribution pour « ressentir » la distance entre l'utilisateur et l'objet.

La reconnaissance des objets est perfectible et le moteur s'emballe parfois. Malgré tout, c'est une fonction intéressante qui va permettre aux utilisateurs de gagner un peu plus en mobilité. La chaîne Scène, qui identifie les objets dans une photo, bénéficie également d'une amélioration dans la description.

Prise de vue dans la chaîne Scène.
La chaîne Scène décrit les objets quand on passe le doigt sur la photo.

Seeing AI est une application gratuite.


avatar dolbyEX | 

Etant aveugle, J’utilise évidemment cette superbe application. Merci Microsoft

avatar occam | 

Que de chemin parcouru depuis SHRDLU de Terry Winograd.

Mais aussi, que de chemin parcouru depuis le lancement de Seeing AI en mars 2016 sous les lazzi des commentateurs, dévoilant un manque de perspicacité aussi surprenant que contagieux.

Qui saurait faire preuve d’un peu de curiosité est invité à regarder du côté des Azure Cognitive Services, qui fournissent la machine derrière Seeing AI. On peut y gagner un sens plus clair de choses à venir. Mais attention, on risque d’y perdre ses oeillères.

avatar LeSteph | 

🤣

avatar oboulot | 

L application utilise aussi les lidars des iPad Pro ?

avatar Anakin | 

Encore un peu de travail et mes chance de retrouver la balle de mon chat après que ce dernier l’ai caché
Mais sans blague ça peut effectivement être pratique dans certaine situation.
Et vivement les lunettes à l’effigie de notre pomme préféré.

avatar IceWizard | 

@Anakin

« Encore un peu de travail et mes chance de retrouver la balle de mon chat après que ce dernier l’ai caché »

C’est des AirTags qu’il te faut !

CONNEXION UTILISATEUR