App Store : les passeports vaccinaux doivent être soumis par des organismes de santé

Stéphane Moussie |

Au fur et à mesure que la vaccination contre le Covid-19 prend de l'ampleur dans le monde, des pays poussent pour la création d'un passeport vaccinal servant de laissez-passer aux frontières ou dans des lieux publics. Les applications iOS qui font office de passeport vaccinal doivent être soumises par des organisations reconnues par les autorités sanitaires, indique Apple dans un communiqué publié sur sa plateforme dédiée aux développeurs.

Image TeaMeister (CC BY)

Cette mesure est prise afin de s'assurer que les applications en question gèrent soigneusement les données personnelles et que leurs fonctionnalités soient fiables. Les organisations pouvant soumettre ces passeports vaccinaux numériques peuvent être les fabricants de kits de test, les laboratoires ou bien encore d'autres prestataires de santé. Ce qui compte est que ces organismes soient reconnus par les autorités sanitaires, qui peuvent bien sûr publier elles-mêmes des apps de ce type.

Apple dit avoir d'ores et déjà remarqué une augmentation du nombre d'apps servant de laissez-passer pour entrer dans des lieux sur la foi de la vaccination. Le tenancier de l'App Store procède de manière similaire pour les applications de traçage en autorisant uniquement celles développées par ou pour les autorités publiques.

Jusqu'à présent, le gouvernement français s'est prononcé contre la création d'un passeport vaccinal, jugeant notamment ce dispositif prématuré étant donné le pourcentage de personnes vaccinées à l'heure actuelle. Mais d'après BFM TV l'idée ferait son chemin en coulisses, et plusieurs pays (Italie, Espagne, Suède, Danemark…) militent pour ce projet au niveau local comme européen.


avatar fousfous | 

@Sokö

Au restaurant non mais à la crèche ou l'école oui. Si ton gosse il est pas vacciné ou n'a pas de contre-indications tu ne pourras tout simplement pas l'inscrire.

avatar Sokö | 

@fousfous

Pour l’école, j’ai passé l’âge, et de très très loin ! Il reste que je me ferai vacciner uniquement si j’estime que c’est un bienfait et non pour avoir un permis de me déplacer. Le gouvernement n’a pas pu rendre le vaccin obligatoire, il y a de grandes chances que le projet de passeport fasse pschhhiiiit ! Je suis optimiste, moi :)))

avatar byte_order | 

@MGA
> L’immense majorité des décès du covid a plus de 65 ans, en gros 21% de la
> population pour largement plus de 90% des décès.
> Si toute cette population était vaccinée,
> nous pourrions vivre normalement en acceptant la maladie comme
> toutes les autres maladies mais là personne n’imagine vivre un jour avec cette maladie...
> n’est ce pas une impasse, un danger ?

Personne n'imagine vivre un jour avec cette maladie tant qu'il n'y a pas moyen d'éviter qu'une partie de la population en crève, oui, parce que a peu près tout le monde a quelque autour de lui qui a plus de 60 ans qu'il ne souhaite pas voir mourir.

Le vaccin, y'a 6 mois, n'était qu'un espoir. C'est logique que tant qu'on ne dispose pas d'un moyen pour protéger les gens les plus à risque on cherche une solution pour réduire leur exposition à cette maladie. C'était quoi l'autre solution : les mettre en quarantaine de force ? Et ça, priver de liberté de manière discriminatoire, c'est pas un danger non plus !?

Si ou quand on verra que la vaccination permet de réduire suffisamment le risque d'exposition, j'ai guère de doute que le couvre feu sera levé, car les capacités hospitalières pourront alors gérer le volume enfin réduit des cas les plus graves.

avatar MGA | 

@byte_order

Oui... plus de 60 ans c’est pour viser très large dans les faits l’âge des personnes qui décèdent est assez proche de l’espérance de vie.
La vie est ainsi elle finit un jour souvent de maladie.
Au passage interdisons cigarettes, cigarettes électroniques, graisses transformées dans l’alimentaire, démantelez la filière viticole, interdisons les alcools « forts » vous verrez on vivra plus vieux.

avatar fousfous | 

@MGA

L'âge des décès Covid proche de l'âge normal des décès?
Tu l'as pas vu le trou dans l'espérance de vie? Si c'était le cas comme tu le disais ça n'aurai pas du bouger, hors la y a une petite différence quand même.

avatar MGA | 

@fousfous

Trou espérance de vie environ 6 mois... la baisse est énorme d’un point de vue statistique mais en valeur absolue elle n’est pas très élevée

avatar fousfous | 

@MGA

C'est juste énorme 6 mois de baisse... L'espérance de vie c'est une génération fictive, et pour la faire bouger il faut y aller.
Donc si, 6 mois ça montre une catastrophe.

avatar MGA | 

@fousfous

Une catastrophe... bref

avatar fousfous | 

@MGA

Tu ne te rends pas compte de ce qu'il faut pour faire bouger la courbe visiblement, et tu n'as pas non plus compris qu'on parle d'une génération FICTIVE.

avatar MGA | 

@fousfous

L’espérance de vie en a vu d’autres, une baisse de 6 mois est spectaculaire mais ne change pas grand chose pour la population pour les libertés pour la qualité de vie... et l’espérance de vie est en baisse depuis quelques temps il me semble (mais je me trompe peut-être).

avatar Bigdidou | 

@byte_order

« Personne n'imagine vivre un jour avec cette maladie tant qu'il n'y a pas moyen d'éviter qu'une partie de la population en crève »

Il va pourtant bien falloir intégrer culturellement le risque de mourir des virus de la COVID comme on l’a intégré pour d’autres Mali dues infectieuses (la grippe pour la plus banale)...

avatar Bigdidou | 

@byte_order

« Et ça, priver de liberté de manière discriminatoire, c'est pas un danger non plus !? »

Pour d’autres maladies, c’est intégré comme légitime par notre société, pourquoi pas pour celle-là, si on en a tellement peur ?
Il y a même des maladie ou si tu ne prends pas de précautions en te sachant contagieux, tu peux être considéré comme mettant en danger la vue d’autrui et condamné pour ça.
Il y a un moment où la société entière ne peut plus porter et compenser les comportements individuels irresponsables.

avatar moua | 

@MGA

Je parlais sans donner d’avis sur le sujet. Seulement sur les raisons pratiques d’un tel « passeport » (et sur le fait qu’il doit être réputé fiable s’il s’est mis en place).

Pour le reste.. on vit depuis 1 an avec un certain nombre de contraintes, ayant chacune +- d’efficacité mais qui ont un seul but : limiter les contaminations.

Confinement, couvre feux, télétravail, fermetures diverses, mais aussi masques, test pcr/antigénique et vaccins.

On pense à réouvrir certains endroits sous condition de test préalable OU d’être vacciné (ou d’avoir déjà eu le Covid).
Aucun moyen est sûr à 100% mais disons que si on a des moyens fort (test/vaccins) alors pourquoi s’en priver ? C’est soit ça, soit laisser les endroits fermés pour tous de toutes façons, si on souhaite garder un niveau de risque comme celui qu’on a aujourd’hui.

Vient ensuite la question de la disponibilité des tests/vaccins pour tous. Mais c’est une autre question.

En tous cas, plus les vaccins seront dispo, plus la question d’ouverture des lieues pour ceux qui l’ont, à la place d’un test, se posera.

avatar raoolito | 

@MGA
«  chaque état est souverain et libre d’imposer des règles pour obtenir le droit d’entrer sur son territoire autant je trouve l’usage intérieur dangereux. »

pas d’accord. à la seconde ou on autorise ca aux frontières, l’autoriser dedans est quasi obligatoire. D’ou le travail de la commission de proposer une attestation vaccinale européenne ce qui changerait tout. le passeport garderait l’idée de pouvoir etre refusé dans un pays ou un etablissement, l’attestation d’aller plus vite que la file d’à coté sans cette attestation.
Les frontières n’arretent ni les gens, ni les capitaux ni les virus.

avatar MGA | 

@raoolito

Et bien je trouve dangereux de rompre un principe fondamental au quotidien et avec n’importe quelle personne, ce principe s’appelle le secret médical et si votre état de santé est incompatible avec la vaccination il n’y a aucune raison que n’importe qui le sache ou que vos libertés soient restreintes.
Le mieux est de vacciner vite les bonnes personnes et de vivre avec comme pour les autres maladies. Sinon c’est la boîte de pandore qui sera ouverte vers une fragilisation progressive du secret médical et de toutes les conséquences qui vont avec.

avatar raoolito | 

@MGA

Idéalement oui
Mais bon si en 2022 toute la planète est vaccinée on aura réussi un exploit planétaire et en fait je n’y crois guère
Donc d’une manière ou d’une autre il faudra effectivement trouver une méthode
Et j’ai envie de dire que ce soit vous ou moi nos principes ne pèseront pas bien lourd quand la moitié des pays de la planète sinon plus décidera de le mettre en place

avatar MGA | 

@raoolito

Malheureusement...

avatar milka | 

🤮

avatar pilipe | 

🤮

avatar powerjaja | 

🤮

avatar oboulot | 

🤮

avatar Sgt. Pepper | 

On voit ici l’avantage d’un systeme “controllé” comme celui d’Apple

On ne peut pas laisser n’importe quelle App “fabriquer” un pseudo certificat, ou faire commerce de telles infos privées.

Sinon on va se retrouver avec une nouvelle carte plastique 🥳

avatar Zerwal | 

Trop fort la liberté d’expression, de se déplacer, de vivre va mourir et des gens applaudissent j’adore !
Mais bon il faudra quand même m’expliquer un vaccin qui ne protège pas contre l’infection, et une carte plastique ou un QR code qui est censé prévenir que tu n’es pas protégé c’est génial. Les progressiste c’est le progrès mais à l’envers

avatar M2000 | 

@Zerwal

hein ....?

avatar morpheusz63 | 

@M2000

Pourtant c'est claire, ce message s'adresse à tuée qui savent que 2 + 2 = 4 donc complotiste.

avatar Sgt. Pepper | 

@Zerwal

Les progressistes sont ceux qui inventent des vaccins et traitements pour éradiquer des maladies terribles comme la Polio.

Et ne pas rester au moyen-age par peur d’une piqûre.

avatar pilipe | 
@Sgt. Pepper [Modéré. MB]
avatar Sgt. Pepper | 

@pilipe

C’est complement faux mais vous le savez déjà 🥳

En Europe, il faut simplement déposer un dossier de demande de mise sur le marché que la Russie/chine n’ont pas encore fait pour leur vaccin. C’est à eux de faire la démarche.

Aucun complot! Bref 👋

avatar IceWizard | 

@Sgt. Pepper

« En Europe, il faut simplement déposer un dossier de demande de mise sur le marché que la Russie/chine n’ont pas encore fait pour leur vaccin. C’est à eux de faire la démarche.

Aucun complot! Bref 👋 »

La Russie a déposé sa demande auprès des autorités sanitaires européennes, fin Janvier, il y a 15 jours. Pas très rapide à la détente, les russes ..

avatar debione | 

@ IceWizard:

Ou alors, ils préfèrent garder le peu de production pour leurs propre population... Sinon ce vaccin à été testé par des chercheur anglais, et ils ont constater que... il marche, et plutôt vachement bien (au-dessus de 90%) sans effet indésirable (s'entend pas plus que les vaccins standard). A savoir qu'il s'agit d'un vaccin à l'ancienne (deux souches de corona) et que par exemple comparativement le vaccin d'Astra qui repose sur les mêmes principes n'est lui fiable qu'à peine plus de 60%.

avatar MGA | 

@pilipe

Le problème avec votre message c’est que certains doutes sont légitimes mais vos conclusions sont erronées. Les vaccins ont été élaborés dans l’urgence avec des procédures de tests accélérées, donc il y a de nombreuses contre-indications liées simplement à l’absence d’étude, si une tranche d’âge n’est pas étudiée si un contexte n’est pas étudié alors il vaut mieux contre-indiquer et aviser plus tard ou avec un autre vaccin. J’imagine que les procédures accélérées Chinoises ou Russes sont encore plus expéditives et encore moins compatibles avec nos habitudes... ce qui ne préjuge en rien du résultat.

avatar debione | 

@MGA:

Il me semble qu'un papier est sorti la semaine passé sur le Spoutnik, fait par deux chercheurs anglais(de mémoire). Et que son efficacité est au-dessus de 90% et qu'il n'a pas été source d'effet indésirable. Il me semble toujours de mémoire qu'ils injectent deux Corona virus différent .

avatar Bigdidou | 

@MGA

« il y a de nombreuses contre-indications »

De nombreuses contre-indications aux vaccins actuellement disponibles ?
Pas vraiment, non.

avatar MGA | 

@Bigdidou

Si il y a des contre-indications et en particulier par manque de temps pour étudier les ces particuliers, pas que ce soit dangereux mais simplement pas étudié.

avatar Bigdidou | 

@MGA

« Si il y a des contre-indications »

Lesquelles ?

avatar MGA | 

@Bigdidou

Traitements immunosuppresseurs par exemple pour AstraZeneca

avatar Link1993 | 

@MGA

Juste pour information, parce que ça explique quand même pas mal pourquoi c'était aussi rapide. Y'a en fait eu pas mal d'éléments qui ont rendu ça bien plus rapide à produire :

-le nombre de cas. C'est bête à dire, mais faut trouver des cas pour tester son vaccin. Pour la variole ou autres maladies un peu plus rare, c'est pas évident. Avec la COVID, yen a partout en ce moment. Donc à partir de là, ça a beaucoup aidé.
-l'administration. L'administration, elle est cassé couille, et faut passer par un nombre incalculable d'intermédiaires pour lancer le moindre truc (recherche de sujets tests, puis validation des groupes, validation de l'éthique des tests, on prépare les tests, etc... yen a pleins). En ce moment, vu la problématique, l'administration a tout fait pour que ça passe en priorité. Donc au lieu de prendre un mois, ça a pris 1h.
-l'argent. Étant une priorité, les états ont mis le paquet pour que les chercheurs/entreprises coulent sous les financements pour qu'il n'y ai pas d'accros pour que les études se fassent. En revanche, petit bémol, l'Europe, c'était pas ça... (et pas la France...... mais la France et la recherche en ce moment, c'est vraiment compliqué, et ça me casse très très sérieusement les pieds)
-une organisation à plusieurs pour savoir qui fait quoi, et qui se focalise sur quoi

Bref, avec ça, on explique assez facilement comment on a pu aller aussi vite pour la recherche du vaccin :)

avatar MGA | 

@Link1993

Le climat n’était pas propice à l’application à la lettres des procédures et délais de validation habituels. Il ne faudrait tout de même pas être ennuyé par les procédures qu’on a soit même pondu... nb : aucun jugement de ma part sur le résultat.
Certains doivent s’étonner que leurs demandes pour entamer des études prennent 4 ou 5 fois plus de temps, étonnant comme les contraintes sont à géométrie variable... :-)

avatar Link1993 | 

@MGA

Ah non, non, non !
Les études elles mêmes ont pris le temps et la procédure totalement normal. C'est vraiment sur la partie administrative, et prioritisation des sujets et financements qui a grandement accéléré le développement.

Et si entamer une étude prends 4 à 5 ans, c'est précisément pour les raisons expliqué dans mon précédent post. Et puis la mode aussi. Certains sujets sont plus à la mode que d'autres aussi, donc ça n'aide pas non plus...

avatar IceWizard | 

@Link1993

« Juste pour information, parce que ça explique quand même pas mal pourquoi c'était aussi rapide. Y'a en fait eu pas mal d'éléments qui ont rendu ça bien plus rapide à produire : »

Tu oublies l’évolution technologique dans ta liste. Les 3 vaccins autorisés en Europe ne sont pas des vaccins classiques, mais des techniques nouvelles développées depuis les années 2000, des systèmes génériques permettant de transporter une charge biologique au cœur des cellules.

Il a fallu 15 ans de recherche pour développer le Pfizer, mais seulement QUELQUES HEURES pour qu’un logiciel calcule la charge utile anti-Covid-19, à partir du séquençage génétique du virus .. on se croirait dans une série de SF tellement c’est rapide, mais c’est dans le vrai monde !

C’est l’accumulation de différents progrès technologiques qui a permis ça, y compris les méthodes de séquençage rapide de l’ADN d’un virus.

avatar Bigdidou | 

@IceWizard

Absolument.
Je ne sais pas si tout le monde réalise la rupture technologique incroyable que représentent ces vaccin à ARNm...

avatar fousfous | 

@pilipe

Le vaccin contre la Covid fonctionne plutôt super bien, bien au dessus des espérances.
Donc retourne tes sites anti-vaccins et arrête de propager tes fausses infos.

avatar pilipe | 

@fousfous

Le mec qui fait semblant d’être renseigné mais qui en fait regarde seulement BFM. 65% d’efficacité j’appelle pas ça très bon, surtout avec les effets secondaire que beaucoup se tapent.

avatar fousfous | 

@pilipe

Étonnant les études parlent plutôt de 95% d'efficacité.
Et en Israël c'est 94%, la on est sur du test à grande échelle donc c'est plutôt solide.
Ton 65% je ne sais pas d'où tu le sors, sûrement BFMTV justement. Les chaînes d'infos en continues ne sont pas une source d'info fiable. Apprend à vérifier l'information, remonter à la source, lire les articles scientifiques.

avatar doobiethedog | 

@pilipe

En 2019 l’efficacité contre le vaccin de la grippe était entre 34 et 38%… donc 65% c’est plutôt positif pour un vaccin tout neuf et face à une maladie que l’on ne connaît pas beaucoup… bref je pense que c’est plutôt vous qui regardait trop BFMTV…

avatar IceWizard | 

@pilipe

« Le mec qui fait semblant d’être renseigné mais qui en fait regarde seulement BFM. 65% d’efficacité j’appelle pas ça très bon, surtout avec les effets secondaire que beaucoup se tapent. »

Sauf que le vaccin Pfizer, le seul utilisé massivement en France actuellement n’a quasiment aucun effet secondaire et un taux d’efficacité de 94%.

Trois vaccins sont autorisé en Europe pour le moment : le Pfizer, le Moderna et le Zeneca. Prendre les statistiques du Zeneca (le moins efficace des trois, notamment sur les variants) et prétendre que tous les vaccins ont la même efficacité c’est du pur conspirationnisme ..

Enfin peut-être pas pour toi, puisque dans ta tête il semble n’y avoir qu’un seul vaccin. Encore pire !! L’abus des chaînes d’informations FaceBook nuit gravement à la réflexion.

avatar Bigdidou | 

@fousfous

« Le vaccin contre la Covid fonctionne plutôt super bien, bien au dessus des espérances. »

Le Pfizer fonctionne très bien, dans les espérances qu’on en avait.
Pourquoi toujours des superlatif inutiles ?
Les autres, pas encore le recul.

avatar byte_order | 

@pilipe
> Le vaccin contre la polio fonctionne.

Il a fallu plus de 20 ans à l'époque, entre les premières tentatives et le vaccin de Sabin.
Juste pour mettre en perspective...

avatar Zerwal | 

@Sgt. Pepper

Non non ne vous inquiétez pas je n’ai pas peur d’une piqûre. J’ai surtout peur des effets indésirables ! Ça fait sept ans que j’ai pris un traitement et depuis je subis les effets un désirable je vous rassure ce n’est pas super intéressant je vous laisserai tester il n’y a pas de problème. Comme on dit souvent prenait pas place prends mon handicap. Bonne journée

avatar fousfous | 

@Zerwal

Les effets indésirables sont visiblement plutôt faible, et n'oublie pas que l'effet indésirable du Covid c'est la mort.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR