Après le verdict, Fortnite va-t-il finalement revenir sur l'App Store ?

Mickaël Bazoge |

Maintenant que le verdict du procès entre Epic et Apple est tombé — et personne n'a véritablement gagné ou perdu —, va-t-on finalement revoir Fortnite dans l'App Store ? Après tout, c'est par le battle royale que le scandale est arrivé ! En août 2020, l'éditeur avait en effet proposé aux joueurs d'acheter des V-Bucks avec un autre système de paiement que celui d'Apple1. Quelques semaines plus tard, le constructeur supprimait le compte développeur d'Epic.

Le jugement explique que, sous réserve d'un appel, Apple ne peut plus interdire à un développeur de proposer aux utilisateurs l'achat de contenus sur une boutique en ligne, à côté des achats intégrés habituels de l'App Store. Est-ce suffisant aux yeux d'Epic ? Tim Sweeney, le patron d'Epic, pense que non.

Verdict du procès Epic : Apple ne pourra plus interdire les liens vers les boutiques externes

Verdict du procès Epic : Apple ne pourra plus interdire les liens vers les boutiques externes

Le patron de l'éditeur explique sur Twitter que Fortnite reviendra sur iOS lorsque Epic pourra proposer des achats intégrés d'une manière juste et compétitive avec ceux d'Apple, au bénéfice des joueurs. Le verdict n'est « une victoire ni pour les développeurs, ni pour les utilisateurs », attaque-t-il.

On comprend que la société voulait la possibilité d'utiliser une autre méthode de paiement directement dans le jeu, sans avoir à diriger le joueur en dehors de l'application. Le jugement est différent de la loi passée en Corée du Sud, qui autorise effectivement les systèmes de paiement alternatifs dans les apps.

Fortnite sur l

Fortnite sur l'App Store : Epic veut revenir par la Corée, Apple ferme la porte

Epic va faire appel de la décision de la justice californienne.


  1. Le jugement tape d'ailleurs sur les doigts d'Epic, puisque l'entreprise devra verser 30% des 12 millions de dollars collectés pendant les quelques semaines où Fortnite a vendu des V-Bucks avec des moyens de paiement alternatifs sur iOS, en infraction des règles de l'App Store.  ↩︎


avatar Amaczing | 

@YetOneOtherGit

"@Amaczing
"Oui merci de penser à prendre des vacances, tu as raison de te vouloir de reposer à l’hôpital le plus proche 🤪 😏"
Si mes contributions de grande qualité contribuant à éclairer le débat ne trouvent pas grace à tes yeux et que tu préfères les éructations rances du café du commerce: grand bien te fasses 😎"

Tu n’éclaires rien hormis ton égo-centrisme 😭

avatar YetOneOtherGit | 

@Amaczing

"Tu n’éclaires rien hormis ton égo-centrisme 😭"

L’égocentrisme serait issue d’une autoévaluation.

La qualité de ce que je partage est validée par mes pairs 🤓

Par contre la perversion de l’esprit consistant à croire que ses goûts et dégoûts sont représentatif et centraux est clairement le fruit d’un terrible égocentrisme.

Le monde ne gravîtes pas autour de ton nombril 😵‍💫🤯

avatar Amaczing | 

@YetOneOtherGit

"@Amaczing
"Tu n’éclaires rien hormis ton égo-centrisme 😭"
L’égocentrisme serait issue d’une autoévaluation.
La qualité de ce que je partage est validée par mes pairs 🤓"

Malheureusement tu es seul ici 👈

avatar YetOneOtherGit | 

@Amaczing

"Malheureusement tu es seul ici 👈"

Tiens encore un fantasme personnel égocentrique.

je reçois régulièrement encouragements et remerciements.

Tes goûts et dégoûts tout comme ton nombril ne sont pas le centre du monde 😄

C’est vraiment un biais incroyable que celui consistant à ce croire représentatif de tous 🤯

Serviteur 🧐

avatar Appleseed | 

@YetOneOtherGit
"Je suis toujours surpris par la vision de la justice qu’on certain 😳😳"

En soit il n'a pas tort.
Bien sur il y a des nuances, mais fondamentalement, ça pourrait se résumer à ça.
Une plateforme de vente met en place un commerce accessible à des tiers avec des règles.
Un vendeur s'y intéresse, se renseigne sur ces règles, décide de passer, ou pas, par cette plateforme en fonction des avantages et des inconvénients propre à son commerce en rapport avec les dites règles.
Après que l'on trouve la commission trop importante, le store pas assez libre etc ... ce sont surtout des jugements de valeurs propres à chacun.
Si un vendeur a accepté de passer par l'Apple store c’est qu'il a estimé que les avantages qu'il pourrait en retirer étaient plus grand que les inconvénients.

Dans le cas présent, Epic à voulu par voie de justice imposer son propre fonctionnement à Apple.
Ce n’est pas différent de ce qu'Apple fait sur son store avec ses règles.
A partir de là, fustiger l'un ou l'autre pour ce motif c’est se contredire soit même.

Là ou réside la différence c'est que Apple est proprio de la plateforme App store alors qu'Epic en est un prestataire extérieur/tiers.
Personne n'a forcé Epic à accepter le contrat de distribution d'Apple de ses applis.
Se plaindre donc ensuite de ces mêmes règles ou de ce même contrat est d'un point de vue logique, assez illogique puisque le contrat a été signé en connaissance de cause.

avatar Appleseed | 

Le véritable problème des avis de chacun sur ce sujet c’est qu'il y a un mélange entre le juridique et la logique si l'on puit dire.
Selon la logique il est normal qu'Apple, distributeur des applis sur sa plateforme, mette en place les règles de celles ci en respect des lois en vigueurs.
De l'autre coté, il est logique que juridiquement si un prestataire estime qu'il y a une injustice dans un contrat et que celui ci enfreint potentiellement la loi, il puisse le contester en justice.

Il y a plusieurs problèmes dans cette histoire.
La position d'Epic est assez casse gueule !
La boite poursuit Apple car elle ne peut pas mettre en place de store alternatif sur IOS, mais elle poursuit aussi Google alors qu'elle peut le faire sur Android.
Elle ne se plaint pas des mêmes choses sur les deux plateformes, mais la finalité est la même.
Un juge et des avocats ne sont pas assez idiot pour ne pas le voir.

Ensuite Epic a volontairement enfreint avec Apple, les règles d'un contrat qu'elle a signé en toute connaissance de cause.
La juge lui a d'ailleurs rappelé à travers son jugement.

En soit, c'était mal parti pour Epic.
Certes la com faite par cette dernière a été importante afin d'essayer de rallier le public à sa cause en essayant de se faire passer pour un gentil chevalier blanc, mais les tribunaux ne sont pas le public et se moquent des considérations idéologiques mise en avant par Epic.
Pour eux seul compte la loi !
Et le fait est que juridiquement Epic était dès le départ la seule à avoir enfreint la loi.
Apple était quand à elle dans les clous des lois existantes.
Une jurisprudence aurait pu changer cet état de fait et rendre Apple coupable à postériori, mais ça n'a pas été le cas.
Epic est bien donc d'un point de vu juridique la boite qui s'est planté car avec ce jugement elle a favorisé/renforcé le contrôle d'Apple sur son store, le jugement faisant office de base à la loi sur ce sujet.

avatar YetOneOtherGit | 

@Appleseed

"En soit il n'a pas tort.
Bien sur il y a des nuances, mais fondamentalement, ça pourrait se résumer à ça."

Les pb de droit ne se résume jamais à la trivialité du « bon sens populaires» et c’est heureux tant cela produit les pires choses en terme de justice.

Hors enjeux de cadre légal les positions des deux parties sont tenables et défendables.

C’est au cadre légal de définir le champ des possibles dans des logiques commerciales absolument cohérentes des deux côté.

On n’est pas sur un paradigme bien / mal mais sur une définition de ce qui semble raisonnable de tolérer dans la régulation des pratiques commerciales.

Et cette définition n’est en rien une vérité absolue elle dépend du cadre que pose les lois et les règlement.

Dire qu’Apple ou EPIC ont tort ou raison n’a pas de sens dans l’absolu.

Ce n’est qu’au regard d’un système de règles que cet arbitrage peut être fait et dans le cas présent aux USA l’application des lois antitrust sur des enjeux de ce type n’est pour le moment pas définie.

C’est ce qui fait qu’aucun juriste ne se risquait à un pronostique avant le jugement.

Pour l’appel, qui n’est pas un nouveau procès, on devrait par contre voir émerger des consensus sur les chances de parties

avatar fte | 

@Appleseed

"Là ou réside la différence c'est que Apple est proprio de la plateforme App store alors qu'Epic en est un prestataire extérieur/tiers."

Ce qui est totalement hors sujet, car la question soulevée n’est pas tant s’ouvrir l’App Store à n’importe quelle application ou système de paiement, mais de questionner la mainmise d’Apple sur un parc d’appareils qui ne lui appartient pas, Apple qui bloque l’accès à ces appareils aux tiers qui pourraient eux aussi proposer des boutiques d’apps à installer sur ces appareils.

L’affaire a cependant porté sur des questions monopolistiques d’accès à un segment minoritaire du marché du smartphone et non sur des questions d’appropriation de ce qui appartient à autrui.

Mais je pense que tôt ou tard on y viendra, d’une part parce que ces questions d’appropriation de ce qui appartient à d’autres se sont déjà posées devant les tribunaux dans divers domaines au bénéfice des actuels propriétaires - automobiles, machines agricoles, par exemple - et parce de nombreuses questions connexes sont posées et discutées et suscitent de plus en plus d’agitation dans le monde - l’évolution droit à la réparation en particulier -.

On finira par rendre à ceux qui possèdent ces appareils leur pleine propriété de ce qu’ils ont acheté.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"un parc d’appareils qui ne lui appartient pas"

Toujours autant d’interrogations sur ce tiens credo qui n’a jamais été utilisé comme argument juridique.

Je reste dubitatif sur sa prégnance 🤔

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Toujours autant d’interrogations sur ce tiens credo qui n’a jamais été utilisé comme argument juridique."

Faux.

Pour les téléphones ou autres gadgets électroniques, pas encore, en effet.

Mais pour les équipements agricoles, il a été utilisé, et les équipementiers ont perdu. Aux US.

Il a fallu une class action des agriculteurs contre les équipementiers cependant, pas de possibles concurrents des dits équipementiers.

Il faudra que je retrouve une référence, vu que ce sujet revient encore et encore. 😇

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Mais je pense que tôt ou tard on y viendra, d’une part parce que ces questions d’appropriation de ce qui appartient à d’autres se sont déjà posées devant les tribunaux dans divers domaines au bénéfice des actuels propriétaires - automobiles, machines agricoles, par exemple - et parce de nombreuses questions connexes sont posées et discutées et suscitent de plus en plus d’agitation dans le monde - l’évolution droit à la réparation en particulier -."

Là encore et justement, si cela a déjà été utilisé dans d’autres contextes et que cela ne l’est pas ici ce n’est peut-être pas pour rien d’un point de vu juridique.

Si ton argument était aussi prégnant que tu le penses, il aurait à mon sens était mis sur la table depuis longtemps, non ?

Les conseils juridiques et les intérêts financier qu’ils servent me semble être d’un niveau où l’on ne laisse pas passer un angle d’attaque juridique fort.

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Si ton argument était aussi prégnant que tu le penses, il aurait à mon sens était mis sur la table depuis longtemps, non ?"

Seuls les propriétaires peuvent attaquer pour violation de leur droits de propriété. Mon voisin ne peut pas faire un procès à un tiers qui se serait introduit chez moi, je soupçonne.

avatar Insomnia | 

J’adore certains commentaires un peu trop centré sur Apple, enlever vos œillères… Apple a perdu certes pas comme le souhaitais Epic mais ils ont perdu, une de leur règle doit être changé et Google devra faire de même. Dans tous les cas le jeux vidéos n’est pas fait pour iOS et Apple le démontre suffisamment. Cela détournera simplement les joueurs sur d’autres plateforme et Apple changera d’avis quand sa plateforme finira par diminuer en part de marché.

avatar YetOneOtherGit | 

@Insomnia

"Dans tous les cas le jeux vidéos n’est pas fait pour iOS et Apple le démontre suffisamment. Cela détournera simplement les joueurs sur d’autres plateforme et Apple changera d’avis quand sa plateforme finira par diminuer en part de marché."

C’est amusant ce classique : Une entreprise ne fait pas ce qui me ferait plaisir, elle finira par le payer 😄😄😄

Cela passe par une colossale surestimation de l’importance business de ses désirs.

Et c’est une antienne qui a prouvé depuis longtemps sont ineptie. 😎

avatar raoolito | 

@YetOneOtherGit

"Dans tous les cas le jeux vidéos n’est pas fait pour iOS et Apple le démontre suffisamment."

rien que cette phrase laisse pantois
il voulait peut-être dire macOS 🤔

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

"rien que cette phrase laisse pantois
il voulait peut-être dire macOS 🤔"

Je pense qu’il cible les barrières au très marginal cloud gaming mise en place par Apple qui l’énervent 😉

avatar raoolito | 

@YetOneOtherGit

le seul truc ou le sideloading a trouve une place avec safari... 🤦

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

"le seul truc ou le sideloading a trouve une place avec safari... 🤦"

Si le cloud gaming explose, ce qui est aujourd’hui bien loin d’être certain dans toutes les études, c’est là la véritable remise en cause du modèle des stores.

Wait & See 👀

avatar Brice21 | 

@raoolito

"le seul truc ou le sideloading a trouve une place avec safari... 🤦"

Avec l’aide technique d’Apple (voir page 82 du jugement)…

avatar raoolito | 

@Insomnia

et c les apple fans qui ont des œillères ?
vous avez remarqué l'effondrement des revenus du jv sur ios depuis le depart de fortnite?
c fou hein? rien en fait il a augmenté

avatar Insomnia | 

@raoolito

Je parle de vrais jeux pas du style de ceux d’arcade, je parle du streaming, le futur arrive et Apple s’y refuse tout bonnement et c’est sur que Microsoft, shadow etc… se refuse à ce que Apple est la main mise et décide à leurs places comment fonctionner. Il faut pas se voiler la face une partie des utilisateurs finiront par aller voir ailleurs.

avatar raoolito | 

@Insomnia

étonnamment le "futur" doit deja prouver sa réalité et apple fait dans le bénéfice pas l'expectative

avatar raoolito | 

@Insomnia

dans l'absolu, il n'y a aucun bénéfice a avoir une porte ouverte aux autres pour qu'ils vendent leurs jeux dedans
apple arcade est deja là et fait le job tres bien

avatar YetOneOtherGit | 

@Insomnia

"le futur arrive"

Un potentiel futur qui est loin d’être certain, regardes les forcast sur les PDM du cloud gaming à 5 ans, nous sommes loin d’être sur une déferlante. 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@Insomnia

"Il faut pas se voiler la face une partie des utilisateurs finiront par aller voir ailleurs."

Toujours une question de rapport coût/bénéfice.

Ceux qui abandonneront Apple à cause des barrières contre le Cloud Gaming, combien de divisions?

On surestimes toujours l’importance de ceux qui partagent nos goûts et nos choix !

On surestimes toujours la capacité à changer de crémerie pour des irritations !

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

Oui mais bon, je pense que le bon sens doit l’emporter. Je ne pense pas que tous les produits d’un supermarché que celui ci ne touche rien en retour.
Oui C’est chiant mais faut avouer que Tim a pété a plomb.

avatar YetOneOtherGit | 

@iPop

"je pense que le bon sens doit l’emporter"

C’est quoi “le bon sens” ?

En marketing ça n’existe presque pas 😉

Par contre il y a toujours des rapports coût/ bénéfice et la Apple maîtrise très bien depuis longtemps 🤑

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

Le bon sens est que tout le monde pense que quand tu vas dans un magasin c’est pour acheter et non emprunter un produit. Pourquoi ? Parce que la prison t’attend au cas où.
Tout le monde c’est ça.

avatar YetOneOtherGit | 

@iPop

"Le bon sens est que tout le monde pense que quand tu vas dans un magasin c’est pour acheter et non emprunter un produit. Pourquoi ? Parce que la prison t’attend au cas où.
Tout le monde c’est ça."

Là c’est du charabia 😁

Un peu forcé sur l’alcool ce soir 🍻

avatar YetOneOtherGit | 

@iPop

"Je ne pense pas que tous les produits d’un supermarché que celui ci ne touche rien en retour.
Oui C’est chiant mais faut avouer que Tim a pété a plomb."

??? Mais encore?

Je ne comprends pas où tu veux en venir 🤔

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

Epic pense que par son système de payement lui permettant de récupérer ses 15%, ce qui est actuellement faut.
Si la cour le permet ça ne changera rien. Juste embêter un peu les gens.
Apple a déjà un système de payement simple et efficace.

avatar YetOneOtherGit | 

@iPop

"Epic pense que par son système de payement lui permettant de récupérer ses 15%, ce qui est actuellement faut.
Si la cour le permet ça ne changera rien. Juste embêter un peu les gens.
Apple a déjà un système de payement simple et efficace."

Tu es dans ton état normal ?

Un peu alcoolisé ?

habituellement tu t’exprimes plus clairement 😎😉

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

Peut être mais fait tard et j’ai sans doute pas toutes mes neurones. Je te le concède tu as raison.

avatar YetOneOtherGit | 

@iPop

"Peut être mais fait tard et j’ai sans doute pas tout mes neurones. Je te le concède tu as raison"

Prends soin de toi, on aura bien des occasions de continuer la discussion 😉🖖

avatar Insomnia | 

@YetOneOtherGit

C’est pas faux mais cette confiance en ces utilisateurs risque de perdre Apple un jour où l’autre, faut arrêter de croire que Apple est tout puissant et que ces choix sont les bons bien au contraire, on voit bien les différents problems rencontres sur la planète qui ne sont pas résolu et dont Apple a déjà perdu. De mon côté je vois pas mal d’utilisateur de la pomme quitter Apple pour diverse raison, j’irais pas dis que c’est général mais les utilisateurs commence a comprendre qu’ils ne sont pas maître de leurs appareils, c’est d’ailleurs pour ça que je reste sur android sur smartphone et Windows pour pc.

avatar YetOneOtherGit | 

@Insomnia

"C’est pas faux mais cette confiance en ces utilisateurs risque de perdre Apple un jour où l’autre, faut arrêter de croire que Apple est tout puissant et que ces choix sont les bons bien au contraire, on voit bien les différents problems rencontres sur la planète qui ne sont pas résolu et dont Apple a déjà perdu. De mon côté je vois pas mal d’utilisateur de la pomme quitter Apple pour diverse raison, j’irais pas dis que c’est général mais les utilisateurs commence a comprendre qu’ils ne sont pas maître de leurs appareils, c’est d’ailleurs pour ça que je reste sur android sur smartphone et Windows pour pc."

Toujours difficile d’extrapoler des tendances sérieuses à partir se ce que l’on observe autour de sois 😉

C’est même en général tellement biaisé que cela n’a que peu de sens.

avatar Brice21 | 

@Insomnia

Page 82 du,jugement « Xbox Cloud Gaming became available for selected Android devices and was recently launched on iOS, after some support from Apple engineers, in beta version. « 

Donc Apple a plutôt aidé techniquement à rendre possible le streaming d’app de jeux vidéo AAA, et non pas empéché !

avatar Brice21 | 

@Insomnia

"et Google devra faire de même"

Google permet DEJA aux apps du Play Store d’afficher un lien pour s’abonner via un site externe (voir NetFlix ou Spotify sur Android).

avatar Brice21 | 

@Insomnia

"le jeux vidéos n’est pas fait pour iOS"

Tu devrais lire le jugement. Tu y découvrirais s’en fait Apple s’accapare déjà plus de 55% des revenus du marché du jeux vidéo mobile.

avatar YetOneOtherGit | 

@Brice21

"Tu devrais lire le jugement. Tu y découvrirais s’en fait Apple s’accapare déjà plus de 55% des revenus du marché du jeux vidéo mobile."

C’est un des messages le plus difficile à faire passer ici : la dynamique générale du marché du jeu vidéo qui n’est absolument pas là où certains le fantasme en croyant que leurs désirs sont universels

Même avec une belle infographie ça n’imprime pas, dans un jolie déni des réalités

https://www.visualcapitalist.com/wp-content/uploads/2020/11/history-of-gaming-by-revenue-share-full-size.html

Et quand on ajoute qu’Apple est la troisième entreprise au monde ayant la plus forte activité commerciale issue du JV derrière Tencent et Sony et très loin devant les géant qu’ils pensent être les maître du marché avec leurs AAA là c’est la révolte 🤑😉

avatar Malvik2 | 

Bon tout ça c’est bien beau, mais c’est quand moi que je pourrais à nouveau télécharger mes Infinity Blade ?!👀😌

avatar YetOneOtherGit | 

@Malvik2

"Bon tout ça c’est bien beau, mais c’est quand moi que je pourrais à nouveau télécharger mes Infinity Blade ?!👀😌"

Là c’est mal barré 😄

« (2) a declaration that (i) Apple’s termination of the DPLA and the related agreements between Epic Games and Apple was valid, lawful, and enforceable, and (ii) Apple has the contractual right to terminate its DPLA with any or all of Epic Games’ wholly owned subsidiaries, affiliates, and/or other entities under Epic Games’ control at any time and at Apple’s sole discretion. »

Non seulement les « bannissement » sont validé, mais la protection dont avait bénéficié Unreal lors des procédures préliminaires tombe.

avatar YetOneOtherGit | 

Pour ceux qui comprennent pas en quoi la décision à un impact au final assez faible en permettant un lien externes

http://www.fosspatents.com/2021/09/no-epic-v-apple-injunction-absolutely.html

« 1. Apple Inc. and its officers, agents, servants, employees, and any person in active concert or participation with them (“Apple”), are hereby permanently restrained and enjoined from prohibiting developers from (i) including in their apps and their metadata buttons, external links, or other calls to action that direct customers to purchasing mechanisms, in addition to In-App Purchasing and (ii) communicating with customers through points of contact obtained voluntarily from customers through account registration within the app. »

Ceux qui voient une grande victoire dans cette décision s’emballe un peu vite, on est sur une vraie rupture dans l’expérience d’achat créant une friction dont les grandes conséquences sur la monétisation sont connue et documentées.

avatar r e m y | 

J'ai désactivé temporairement mes filtres pour voir qui était à l'origine des plus de 100 commentaires que mes filtres bloquaient.
Du coup j'ai une petite suggestion à la rédaction ... pourquoi ne pas proposer en achats in-app le droit à poster un commentaire (0,1 euro le commentaire par exemple, achetable par paquets de 10 ou 50).

Ça éviterait peut-être ces fils totalement pollués par un ou deux intervenants répétant ad nauseam les mêmes commentaires déjà lus 100 fois sur d'autres articles et rendant l'ensemble indigeste. (Et au pire, MacG devient riche... 😊 )

avatar fte | 

@r e m y

Mais bien sûr. L’abonnement a déjà créé deux catégories de lecteurs selon leur capacité financière. Faisons définitivement taire les pauvres et sans le sous, leurs avis n’intéressent personne de valeur, aka possédant des valeurs.

🤮

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Faisons définitivement taire les pauvres et sans le sous, leurs avis n’intéressent personne de valeur, aka possédant des valeurs."

Le suffrage censitaire à ses charmes 🤑😉

avatar YetOneOtherGit | 

La suite des muse en perspective de Florian Mueller qui un partisan de la position d’EPIC sur le jugement :

http://www.fosspatents.com/2021/09/app-developers-must-know-that-any.html

Pages

CONNEXION UTILISATEUR