La Russie ouvre à son tour une enquête sur les pratiques de l'App Store

Mickaël Bazoge |

La Russie est un marché décidément bien difficile pour Apple. Dernier exemple en date : le FAS, régulateur de la concurrence, a annoncé une enquête formelle sur les pratiques de l'App Store. L'agence fédérale s'intéresse à de possibles infractions sur la législation antitrust. L'enjeu, c'est l'interdiction faite par Apple aux développeurs de communiquer sur des moyens de paiement alternatifs à celui de la boutique du constructeur, dans leurs applications.

Cet été, la FAS avait déjà demandé à Apple de cesser d'enfreindre les lois du pays, mais l'entreprise n'en avait rien fait, aboutissant à cette nouvelle procédure. Le régulateur ne dit pas le montant de l'amende à laquelle Apple s'expose, ni même quand une décision sera donnée. Les choses pourraient peut-être s'améliorer : sous la pression de plusieurs pays, la Pomme est petit à petit en train d'assouplir sa position au sujet des liens vers des boutiques en ligne depuis les applications.

Apple lâche encore du lest : certaines apps pourront afficher un lien vers leurs boutiques sur le web

Apple lâche encore du lest : certaines apps pourront afficher un lien vers leurs boutiques sur le web

Cette histoire est aussi au cœur du verdict de la justice californienne dans le procès opposant Epic à Apple. Mais les deux entreprises ayant fait appel, il faudra encore attendre (quelques années ?) avant qu'Apple ouvre les vannes… si elle doit le faire.

En ce qui concerne la seule Russie, ce n'est pas le premier dossier irritant qui empoisonne la vie d'Apple. Rien que cette année, les autorités ont imposé un nouveau panneau proposant des apps russes lors de la configuration d'un nouvel iPhone, le constructeur a été l'objet d'une amende d'un montant équivalent à 10 millions d'euros pour abus de position dominante, sans oublier ce projet de loi pour imposer un plafond de 20% à la commission sur l'App Store.


avatar occam | 

Là, on quitte le territoire Boston Legal/Good Wife/Good Fight pour entrer en terrain — miné — Audiard :
« Quand les types de cent trente kilos disent certaines choses, ceux d'soixante kilos les écoutent... »

avatar IceWizard | 

@occam

« « Quand les types de cent trente kilos disent certaines choses, ceux d'soixante kilos les écoutent... » »

Ça dépend surtout de la taille des flingues détenus par les deux parties. Physiquement, Poutine n’est pas très impressionnant..

avatar occam | 

@IceWizard

En porte-flingues et calibres assortis, on peut difficilement être mieux pourvu que l’oncle Volodya.

avatar IceWizard | 

@occam

« En porte-flingues et calibres assortis, on peut difficilement être mieux pourvu que l’oncle Volodya. »

Sans parler que c’est un expert en Sambo, un art martial russe développé par l’armée russe !

J’avais vu un reportage sur le bonhomme, un truc du genre « une journée de la vie de Poutine », où une équipe de tournage suivait le quotidien du grand leader. Le seul moment où il a vaguement esquissé un sourire, c’est après avoir explosé un type sur le tatami de son club sportif, en fin d’après-midi !

avatar roccoyop | 

@IceWizard

Mouais, encore un reportage contrôlé à la seconde près. Je doute fort qu’ils aient eu le droit de faire un reportage libre et de faire le montage sans que l’œil de Moscou n’ait quelque chose à dire.

avatar IceWizard | 

@roccoyop

« Mouais, encore un reportage contrôlé à la seconde près. Je doute fort qu’ils aient eu le droit de faire un reportage libre et de faire le montage sans que l’œil de Moscou n’ait quelque chose à dire. »

En théorie oui, dans la pratique les censeurs n’ont pas été très malins. Montrer le robot Poutine bosser toute la journée pour le bien du Peuple Russe, c’est du classique.

Mais la scène du dojo est glaçante. Voir le robot ne reprendre un visage vaguement humain, qu’au milieu de ses vieux camarades d’entrainement, tous appartenant aux services de renseignements russes ou militaires, montre un aspect de la personnalité du néo-tsar pas follement sympathique !

avatar roccoyop | 

@IceWizard

Oui, ça c’est du point de vue extérieur. De son côté à lui, il ne voyait que la puissance dont il est capable.

Après, j’avoue ne pas avoir vu le reportage, donc ce ne sont que des suppositions de ma part. Tu sais où je pourrais le voir ?

avatar IceWizard | 

@roccoyop

« Tu sais où je pourrais le voir ? »

Ça remonte à loin. Début des années 2000. Si je me souviens bien c’était passé sur une chaîne publique. On doit pouvoir retrouver ça dans les archives audiovisuelles officielles.

avatar roccoyop | 

@IceWizard

Super. Merci.

avatar Derw | 

@IceWizard

Ne pas oublier qu’il tue un ours à mains nues tous les matins avant le petit déjeuner…

avatar r e m y | 

L'ours étant le symbole de la Californie, le symbole est violent...ils peuvent s'inquiéter à Cupertino 🥴

avatar IceWizard | 

@Derw

« Ne pas oublier qu’il tue un ours à mains nues tous les matins avant le petit déjeuner… »

Mais non, voyons. Ça c’est Chuck Norris. Faut pas confondre !

avatar MarcMame | 

@IceWizard

"« Ne pas oublier qu’il tue un ours à mains nues tous les matins avant le petit déjeuner… »
Mais non, voyons. Ça c’est Chuck Norris. Faut pas confondre !"

———-
Chuck n’a nul besoin de ses mains pour tuer qui ou quoique ce soit.

avatar Sindanárië | 

@IceWizard

Impossible, l’ours se transforme en tapis de lui même quand il voit Chuck Norris

avatar DG33 | 

@Sindanárië

Merci à vous tous 🤣

CONNEXION UTILISATEUR