Paiements alternatifs dans les apps : ce cas de Corée qui turlupine Apple

Félix Cattafesta |

Si Apple n'a aucun problème pour se plier aux régulations chinoises, la situation est plus compliquée en Corée. Récemment, le pays a passé une loi imposant aux boutiques d'applications à autoriser des mécanismes de paiement alternatifs. Bien sûr, cela ne plait pas du tout à Apple qui va devoir faire une croix sur une partie de ses fructueuses commissions.

Le régulateur coréen a demandé à Apple et à Google de lui faire parvenir leurs plans de conformité avant la mi-octobre. Mais la Pomme semble vouloir gagner du temps : selon Reuters, le constructeur s'est contenté de répondre que l'App Store était « déjà en conformité », et qu'il n'avait pas besoin de modifier sa politique en la matière.

Ce qui est très étonnant car le fonctionnement actuel de l'App Store est en contradiction totale avec la nouvelle loi du pays. Apple cherche-t-elle à gagner du temps ? Si l'entreprise ne fait rien, cela pourrait déclencher une nouvelle enquête antitrust qui pourrait durer plusieurs mois.

Un tel sursis pourrait permettre à Apple de mettre en place son système de liens externes vers des moyens de paiement alternatifs, comme proposé par Apple pour certains types d'applications. En pratique, celui-ci autorisera les développeurs à rediriger leurs utilisateurs vers une boutique externe (par exemple un site web). Dans le cas de Netflix, un client pourrait s'abonner directement depuis l'application en passant par une fenêtre Safari, ce qui n'est pas possible actuellement.

Apple a expliqué qu'elle allait limiter ce système aux applications de consultation, à savoir celles proposant des livres, vidéos, musiques, etc. La justice californienne voudrait que la Pomme autorise ce principe à toutes les apps, mais l'entreprise a finalement fait appel. Reste à voir si cette stratégie suffira à satisfaire le gouvernement coréen. De son côté, Google fait office de bon élève et a annoncé se plier à la réglementation. Les discussions entre le régulateur et la firme de Mountain View débuteront la semaine prochaine.


avatar raoolito | 

"Apple cherche-t-elle à gagner du temps ?"

toujours et encore cette ritournelle fatiguante à la fin. Qu'apple puisse se planter sur des trucs annexes, c'est une chose, mais n'allez pas imaginer une seconde que tout ce qu'elle fait n'est pas calculé et mesuré au micrometre plus validé sur plusieurs niveaux dont les plus élevés. Sur les sujets stratégiques ils ne se sont jamais planté, et là on est face à un de ceux là. Alors soit ce sont de gros neuneux, soit, et le proces Epic ou on nous garantissait ici que vraiment ils avaient été trop mauvais le démontre, il ne faut jamais sous estimer Apple et surtout pas son service juridique dans ce cas précis.
S'ils font appel aux USA ou s'ils repondent aussi étrangement ici, ce n'est pas parce qu'ils sont perdus ou font l'autruche, c'est qu'ils ont défini une direction pour repondre à ce "probleme".
Au doigt mouillé je dirais qu'apple a deja defini les contours d'une reponse globale à toutes les injonctions à droite et à gauche (et on le sait et eux aussi, les prochaines à venir) et qu'ils ont lancé la machine.
Le coup des Mac Mx, du procès Epic, des services, des transitions, des presentations des ipod et iphones, et j'en passe devrait définitivement servir de leçon.

avatar Sindanárië | 
avatar occam | 

@raoolito

> "n'allez pas imaginer une seconde que tout ce qu'elle fait n'est pas calculé et mesuré au micrometre plus validé sur plusieurs niveaux dont les plus élevés"

Votre confiance inébranlable dans l’infaillibilité des apparatchiks à la gouverne de ce Goskonzern évoque un souvenir :
« Il y a quelques années, visitant l’URSS, je fus convié au Gosplan — le Comité d’État à la Planification. Le sujet de la session : l’infaillibilité du Plan. À la fin de la séance, le directeur adjoint du Gosplan me raccompagna à la voiture officielle qui devait m’attendre — mais qui n’était évidemment pas là.
Il pleuvait des SEAUX. Le ciel avait ouvert ses vannes. Un arroseur automatique se mit, imperturbable, à gicler sur la chaussée. Le directeur adjoint de la planification de toutes les Russies me déclara : “ Voyez-vous, cher professeur Galbraith, c’est la parfaite illustration de notre propos d’aujourd’hui : quoi qu’il arrive, il accomplit le Plan ! ” »

______
Ce jour étant le 113e anniversaire de la naissance du plus amusant des économistes, J.K. Galbraith, j’ai traduit cet extrait de l’entretien qu’il avait accordé à E.W. Foell pour la présentation de son Anatomy of Power, ouvrage qu’il s’était offert pour ses 75 ans.

avatar raoolito | 

@occam

sauf que les réussîtes exemplaires de l'urss ayant changé le monde en une génération sont inexistantes.
a part avoir sacrifié 20 millions de gens pour ensevelir les nazis sous des trains de cadavres, il ne reste que des mausolées

bref, exemple peu pertinent, Apple a démontré et plusieurs fois ce que j'ai écrit

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

"sauf que les réussîtes exemplaires de l'urss ayant changé le monde en une génération sont inexistantes. "

Il me semble qu’Occam veut te faire sentir les limites de la planification 😉

Tu surestimes peut-être la planification globale d’Apple sur ces enjeux, ils réagissent effectivement de façon pensée et pesée, mais de la à imaginer un plan global sur des enjeux aussi variés dans leur forme…

Par contre qu’Apple est déjà effectué une analyse des risques économiques, des potentiels compromis… et est plusieurs stratégie possible de sortie de crise c’est une autre histoire 😉

avatar raoolito | 

@YetOneOtherGit

je pensais surtout a leurs réussite insolente sur tous les sujets d'ordre stratégique ainsi que leur vision a long terme
planification c'est un grand mot

avatar occam | 

@YetOneOtherGit

"Il me semble qu’Occam veut te faire sentir les limites de la planification"

L’intention de votre dévoué est bien plus modeste.

George Marshall, grand praticien de la planification stratégique, se référait souvent à ces vers écossais de Robert Burns :
But, Mousie, thou art no thy-lane,
In proving foresight may be vain;
The best-laid schemes o' mice an' men
Gang aft agley

Et Dwight Eisenhower, autre maître de la planification rigoureuse et minutieuse, à qui l’on demandait quelle était la constante dont il tenait toujours compte, répondait par un acronyme : SNAFU.

Le courbe de prise de poids journalière d’une dinde témoigne de la justesse de ses actions en chaque jour qui précède. Le succès cumulatif, la tendance lourde, rien dans ses analyses, sur la base des données qui lui sont disponibles, ne lui permet d’anticiper Noël.
🦃🎄

avatar occam | 

@raoolito

> "Apple a démontré et plusieurs fois ce que j'ai écrit"

Profession de foi admirable et impeccable.
En vérité, en vérité, je vous le dis…

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"Profession de foi admirable et impeccable."

Sur l’histoire relativement récente on peut difficilement lui donner tort et sur l’impact potentiel des procédures diverses sur le business d’Apple nous sommes très loin d’être sur des enjeux vitaux.

Tu remarqueras d’autres d’ailleurs que toute cette agitation n’a aucun impact sur la valorisation du titre.

avatar occam | 

@YetOneOtherGit

"Tu remarqueras d’autres d’ailleurs que toute cette agitation n’a aucun impact sur la valorisation du titre."

Vide supra.

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"Vide supra."

Tu veux qu’on grave Memento mori à l’entrée de l’Apple Park ?☠️💀

avatar Sindanárië | 

Bon….

🧁

avatar YetOneOtherGit | 

Il est toujours assez effrayant de constater que beaucoup ne voient pas en quoi cette possibilité de s’opposer en droit, de contester, de manoeuvrer face à une évolution légale est la marque des états de droit et des démocraties.

C’est dans les systèmes dictatoriaux où la volonté de l’état s’impose sans contestation possible 😎

avatar Adodane | 

@YetOneOtherGit

Personne ne peut s'opposer à une loi voté, juste gagner du temps suite à en subir les conséquences.

avatar raoolito | 

@Adodane

si c'était cela alors l'optimisation fiscale ne pourrait pas exister

une loi est une machinerie complexe avec de nombreux rouages des exceptions des interprétations et c'est justement là que le droit et la justice tranchent

avatar Adodane | 

@raoolito

Quand on te dit de rouler à 80 au lieu de 90, je vois pas où est le soucis d'interprétation.

avatar hptroll | 

@Adodane

Sur quelle route ? Pour quel type de véhicules ? Avec quels instruments de mesure disposant de quelle marge d’erreur ? Pendant quelle durée ? Avec quelles conditions météo ? Amande appliquée au conducteur ou au propriétaire ?..

Bref. As-tu lu le texte de loi ? Es-tu juriste ou au moins habitué à la lecture de textes de loi ?

Si la posture d’Apple semble si ouvertement provocatrice, c’est probablement qu’il y a une faille dans le dispositif juridique en place et qu’Apple pense être bien positionnée pour l’exploiter.

Ce qui ne préjuge en rien de l’intérêt du texte de loi Coréen qui devra peut-être faire l’objet d’amendements pour obtenir au mieux l’effet supposé désiré (forcer Apple à donner le choix aux développeurs d’intégrer leur propre système de paiement au sein de leurs apps).

avatar YetOneOtherGit | 

@hptroll

“Bref. As-tu lu le texte de loi ? Es-tu juriste ou au moins habitué à la lecture de textes de loi ?”

Déjà ce n’est nullement des enjeux issus de la loi mais de disposition réglementaire 😉

Faire la différence entre loi et règlement c’est une bonne base 😉

avatar hptroll | 

@YetOneOtherGit

Je ne me base que sur l’article qui parle de loi et ne mentionne l’intervention du régulateur coréen que pour connaître la réponse apportée par Apple et Google à ce texte (présenté comme une loi par l’article).

avatar YetOneOtherGit | 

@hptroll

C’était par rapport à notre camarade qui à une vision très personnelle du droit et qui avait provoqué ta réaction que je complété avec son idiote analogie sur la réglementation de la vitesse 😉

Juste un complément à ton propos n’ayant rien à voir avec le sujet global en lui même tout comme l’analogie foireuse de notre camarade 😉

avatar bibi81 | 

Quand on te dit de rouler à 80 au lieu de 90, je vois pas où est le soucis d'interprétation.

Le soucis d'interprétation ici c'est que tu parles d'une vitesse à laquelle rouler alors que le texte dont parles lui mentionne une vitesse maximale. Tu commets donc toi-même une erreur d'interprétation d'un texte ne comportant pourtant que quelques mots :

"I.-Hors agglomération, la vitesse des véhicules est limitée à :
...
3° 80 km/ h sur les autres routes. "

En voulant démontrer qu'il n'y a pas de soucis d'interprétation tu démontres en fait qu'il y en a !

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

Règle de base : toujours contester toute infraction réglementaire quand on en a les moyens 😎

avatar raoolito | 

@Adodane

"Personne ne peut s'opposer à une loi voté"

d'ailleurs en france, une fois votée et avant d'etre publiée au journal officiel, , elle passe souvent au conseil constitutionnel qui rejette parfois certains amendements et elle doit du coup repartir au parlement :D

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

« Personne ne peut s'opposer à une loi voté »

Bien évidemment que l’on peut s’opposer à une loi votée : à travers la question primaire de constitutionnalité, à travers des recours sur les instances européennes, à travers de la contestation de ses conditions d’application…

avatar raoolito | 

@YetOneOtherGit

j'avais oublié les guillemets de la citation !
au temps pour moi

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

« d'ailleurs en france, une fois votée et avant d'etre publiée au journal officiel, , elle passe souvent au conseil constitutionnel qui rejette parfois certains amendements et elle doit du coup repartir au parlement :D «

avatar YetOneOtherGit | 

@Adodane

« Personne ne peut s'opposer à une loi voté »

Belle ignorance 🙄🙄🙄

C’est même un des marqueurs des états de droit et des démocraties.

avatar raoolito | 

@YetOneOtherGit

les problèmes sont faciles à identifier, les solutions evidentes ( ya ka), et si ce n'est pas deja fait c'est l'oligarchie mondiale qui pousse derriere ( ou les sionistes, les illuminati ou les incontournables subterriens)

pourquoi compliquer ce qui ne l'est pas? arrêtons maintenant les centrales nucléaires, taxons les riches a 75% et passons à la semaine de 25heures. rien ne nous en empêche, c'est juste "qu'ils" ne veulent pas car vois savez bien que...

mais je suis hors sujet :)

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

Ce qui est assez affolant c’est le manque de culture de base du droit des citoyens. Certains réagissent avec leurs viscères en ne voyant pas que les apparentes faiblesses des états de droit sont des gardes fou contre l’arbitraire et que la justice « populaire » immanente est toujours la voie de l’horreur.

Et les crétins verront évidemment dans ce rappel de principes fondamentaux une défense d’Apple, alors que là n’est évidemment pas la question.

Comme tu dis un YaKaFoKon bas de plafond ne voyant pas plus loin que le bout de son nez 😱

avatar raoolito | 

@YetOneOtherGit

je me souviens avoir écrit dans ces commentaires un jour à une personne qui encensait la Chine et critiquait allègrement le système occidental, que la différence c'est qu'en Chine il aurait dit la même chose il perdait une bonne partie de ses droits ( Son bonus social) alors qu'ici ce ne serait jamais le cas

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

"et si ce n'est pas deja fait c'est l'oligarchie mondiale qui pousse derriere ( ou les sionistes, les illuminati ou les incontournables subterriens)"

La recherche de bouc-émissaire est hélas un très vieux mécanisme faisant ici des ravages 🤢

avatar man0 | 

@YetOneOtherGit

« Personne ne peut s'opposer à une loi voté »
Belle ignorance 🙄🙄🙄
C’est même un des marqueurs des états de droit et des démocraties.

Un prof m’avait dit une fois : « la loi a été prévue pour être détournée »

avatar YetOneOtherGit | 

@man0

"Un prof m’avait dit une fois : « la loi a été prévue pour être détournée »"

Ça c’est encore autre chose est c’est en grande partie discutable.

Par contre une loi n’est en rien quelque chose d’immuable et d’imminent : sa légitimité peut être contestée tout comme ses conditions d’application et d’interprétation.

Si non on pourrait remplacer le système juridique par des algorithmes assez basiques 😎

C’est ce dont rêve les populistes inconscients des conséquences d’une application mécanique et au final arbitraire du droit.

avatar Abd Salam | 

@YetOneOtherGit

Il veut certainement dire que personne ne peut se soustraire à une loi votée.

Contester selon les voies légales, critiquer ; c’est une autre affaire !

Une loi votée s’applique ! point.

Tu peux bien parler de l’ignorance du droit… tu confonds contester et possibilité de désobéir à une loi.

avatar YetOneOtherGit | 

@Abd Salam

“Il veut certainement dire que personne ne peut se soustraire à une loi votée.”

Même là c’est faux 😉

Rien qu’en France et juste en exemple La question prioritaire de constitutionnalité. 😎

avatar Abd Salam | 

@YetOneOtherGit

les recours n’enlèvent rien à l’application du droit.

c’est l’issu du recours qui peut faire qu’une loi ne s’applique plus.

avatar YetOneOtherGit | 

@Abd Salam

“les recours n’enlèvent rien à l’application du droit.
c’est l’issu du recours qui peut faire qu’une loi ne s’applique plus.”

Tu prétends qu’une loi votée “s’applique point” c’est clairement faux avec de nombreuses étapes entre le vote et l’éventuelle application, application qui est elle même sujette à bien des vicissitudes.

Je suis toujours impressionné par la vision caricaturale du droit de mes concitoyens qui est assez effrayante 😳

Le législateur n’est nullement tout puissant dans un état de droit.

Et d’ailleurs ici nous sommes sur ce sujet dans des dispositions réglementaires et nullement dans le champ de la loi ce qui n’est pas négligeable comme enjeu. 😎

avatar Abd Salam | 

@YetOneOtherGit

Tu joues sur les mots «loi votée»… tu sais très bien que dans le cas d’espèce, loi votée désigne une loi promulguée !

Donc une loi opposable à tous.

Y désobéir expose à des poursuites… même si cette loi est contraire à un traité (par ex), etc.

Tu peux subir la répression ET utiliser les recours légaux pour contester… mais tant que l’issu des recours ne t’est pas favorable… tu subiras la répression dans toute sa sévérité !

Tu peux espérer des réparations si le recours s’avère favorable ! mais la loi s’applique jusqu’à décisions juridique contraire.

la loi votée s’applique.

avatar YetOneOtherGit | 

@Abd Salam

“Tu joues sur les mots «loi votée»… tu sais très bien que dans le cas d’espèce, loi votée désigne une loi promulguée !”

Ha bon 😳😳😳Tu as une drôle de vision du sens des termes 🤯

Et du processus législatif d’ailleurs (Vote, promulgation, décret d’application cela semble être flou dans ton esprit) 😳

Entre le vote d’une loi et le fait que l’on puisse prétendre à un délit contrevenant à cette loi il y a un long parcours qui ne va pas toujours jusqu’à son terme.

Et quand bien même elle en serait arrivée là cela ne change strictement au fait qu’elle “s’applique point” qui est toujours une assertion péremptoire fausse à cette étape 😎

Et je le rappelle de plus: ici nous sommes dans le cadre de dispositions réglementaires qui sont encore une autre histoire.

avatar YetOneOtherGit | 

@Abd Salam

"la loi votée s’applique."

Là encore: définir précisément ce que tu entends par “s’applique” 😎

Déjà que sur “voté” tu es dans une étrange interprétation puisque pour toi votée et promulguée c’est pareil.

Et au passage tu sembles confondre promulgation et degré d’application.

Bien des lois promulguées ne voient jamais arriver le décret d’application qui termine leur promulgation (“les modalités d'application de la présente loi seront précisées par un décret en Conseil d'État”) et ne sont donc pas applicables.

Bref tu te noies à essayer de défendre un propos faux avec des artifices de plus en plus spécieux 😁😉

avatar Abd Salam | 

@YetOneOtherGit

bref tu joues sur les mots.

Tu ne cherches pas à discuter ou à débattre.

avatar YetOneOtherGit | 

@Abd Salam

"bref tu joues sur les mots."

Absolument pas, les termes et les concepts c’est absolument essentiel en droit 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@Abd Salam

"Tu ne cherches pas à discuter ou à débattre."

Au contraire je cherche à te sortir de la trivialité de tes visions avec une grande générosité et de te donner quelques rudiments de base sur le processus législatif et le droit 😎

Discuter et débattre c’est pour toi accepter les approximations et les erreurs ?

On ne peut discuter et débattre qu’une fois que des bases solides de terminologie et de concepts communs est établis.

Et c’est le moindre des respect du à ses interlocuteurs que de les aider à se sortir des ornières où ils sont tombés.

Aucune honte à ne pas savoir, par contre défendre par égo des bêtises est plus discutable.

avatar YetOneOtherGit | 

@Abd Salam

“Une loi votée s’applique ! point.”

Nullement ce serait si simple ainsi et si dangereux aussi.

L’application d’une loi une fois qu’elle est votée est un long parcours, son décret d’application qui parfois n’est jamais publié, les divers recours sur sa constitutionalité et son accord avec les traités, la jurisprudence et évidemment les procédures de jugement.

Une loi votée n’est nullement immanente et je ne parle même pas des dispositions réglementaires que beaucoup confondent souvent avec la loi.

Bref : la marque des états de droit et justement que le législateur n’y est pas tout puissant 😉

avatar Abd Salam | 

@YetOneOtherGit

Tu joues sur les mots, non ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Abd Salam

“Tu joues sur les mots, non ?”

Nullement, en matière de droit chaque mot et chaque symbole de ponctuation compte.

Tu manipules des concepts de façon visiblement très floue, là est le pb.

“une loi votée s’applique, point !” est une assertion péremptoire absolument fausse et c’est heureux que ce soit ainsi.

avatar raoolito | 

@YetOneOtherGit

entre nous vous n'avez pas l'impression qu'on passe notre temps à se répéter? 😝

avatar bibi81 | 

entre nous vous n'avez pas l'impression qu'on passe notre temps à se répéter? 😝

Personne ne vous y oblige pourtant ;)

avatar raoolito | 

@bibi81

oui
a-t-on le droit apres le Brexit, Trump, la 5g dans les vaccins et j'en passe de rester sans rien dire quand certains sortent des mensonges honteusement déconnectés de la réalité avec la prétention de celui qui définit la vérité immuable ?

certes on peut dire que c'est la définition du champs de distorsion de steve jobs, mais lui ca n'avait finalement que peu d'impact en soit.

avatar bibi81 | 

Je ne vois pas trop le mensonge qu tu dénonces.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR