App Store : les pubs ciblées sont boudées, mais ça n'est pas grave

Florian Innocente |

Un nombre élevé d'utilisateurs d'iOS 15 a désactivé les publicités personnalisées sur leurs iPhone ou iPad, mais cela n'a pas eu d'impact négatif sur l'activité publicitaire dans les apps concernées. C'est ce qui ressort d'une étude interne à Apple présentée hier à des annonceurs.

Lors d'une recherche dans l'App Store, un encart publicitaire payé par un éditeur peut être affiché — les Search Ads. Il peut-être en relation directe avec la recherche effectuée ou moins pertinent. Ces pubs apparaissent aussi dans l'app Bourse et dans Apple News (disponible dans les pays anglophones seulement).

Ces pubs peuvent être personnalisées pour l'utilisateur, mais depuis iOS 15, Apple a été amenée à solliciter son autorisation pour effectuer ce ciblage. Cette option était auparavant activée par défaut, il fallait la désactiver soi-même en plongeant dans les réglages de confidentialité (et déjà connaître leur existence).

Apple retourne sa veste et va demander le consentement pour personnaliser les pubs de l

Apple retourne sa veste et va demander le consentement pour personnaliser les pubs de l'App Store

Ce changement n'a pas échappé aux utilisateurs puisque dans sa présentation, Apple déclare qu'au premier trimestre 2022, 78 % des recherches faites depuis iOS et iPadOS 15 sur l'App Store provenaient d'appareils où cette option avait été désactivée (du moins dans les pays où les Search Ads sont proposées, soit une soixantaine).

Ce désamour n'est pourtant pas un problème assure l'étude d'Apple. Sur la même période, le taux de conversion (les pubs touchées à l'issue d'une recherche) chez les utilisateurs avec l'option activée était de 62,1 % et de 62,5 % chez ceux qui l'avaient désactivée. En somme, ces annonces restent de forts vecteurs de téléchargements, quand bien même leur contenu n'est pas taillé sur mesure pour le profil de l'utilisateur.

Ce profilage ne s'appuie que sur des données de premier niveau, souligne également l'argumentaire, c'est-à-dire des données collectées par Apple elle-même au sein de ses apps et non auprès de sources de tierces-parties. Ces signaux peuvent être un historique de téléchargements dans l'App Store ou des contenus lus dans Apple News et Bourse et le choix de sources d'informations pour lesquelles les notifications ont été activées. C'est là un bon signe d'adhésion à une thématique.

Apple, par conséquent, suggère aux éditeurs et développeurs de se contenter des pubs standards plutôt que de payer plus cher pour des personnalisées (l'achat d'espace fonctionne sur un principe d'enchères) puisque les premières touchent en définitive beaucoup plus de monde.

Un autre chiffre est donné, mais il est de notoriété publique, 70 % des personnes qui entrent sur l'App Store utilisent son moteur de recherche pour trouver leur app, plutôt que de se promener dans les rubriques.


avatar brunnno | 

Rien d’étonnant à ce que l’utilisateur n’ait pas envie d’être "ciblé " ou "pisté"…

avatar donatello | 

@brunnno

Tant qu'à se taper des pubs autant qu'elles soient ciblées non ?

avatar r e m y | 

Là tu ne regardes que le résultat sans te préoccuper de ce que ça implique, à savoir tracker toutes tes actions pour tenter de deviner ce qui peut t'intéresser...

avatar rikki finefleur | 

Tu es tout même pisté et ciblé . Sauf que tu ne le vois pas.
C'est tout.

avatar cricri13009 | 

Plus étonnant, voici un fournisseur qui dit à ses clients « n’achetez pas mon produit, il ne sert à rien » ! (Ou c’est moi qui n’ait rien compris à l’article ☹️).

avatar r e m y | 

C'est un peu ça... n'achetez pas mon produit le plus cher, j'en ai un bien moins cher et qui est plus efficace (en touchant 5 fois plus de monde et avec un taux de conversion supérieur)

D'ailleurs ils avouent aussi indirectement, qu'ils sont nuls en ciblage client, vu que les pubs affichées au hasard ont un taux de conversion supérieur aux pubs ciblées selon leurs algorithmes 😌

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

Ils ne l’ont jamais caché comme ils ont une grosse politique de confidentialité 😉

avatar r e m y | 

Qu'est-ce qu'ils n'ont jamais caché ??? Qu'ils sont nuls en ciblage?
C'est pas vraiment ce qu'ils disent sur cette page https://searchads.apple.com/fr ni ce qu'ils expliquaient (jusqu'à maintenant du moins) pour essayer de vendre beaucoup plus cher les publicités ciblées!

avatar byte_order | 

@r e m y
> C'est un peu ça... n'achetez pas mon produit le plus cher, j'en ai un bien moins cher et qui est
> plus efficace (en touchant 5 fois plus de monde et avec un taux de conversion supérieur)

Et qui coute à Apple moins cher à fournir. Probablement que la marge d'Apple est supérieure sur la vente de pub non ciblée que sur celle ciblée, donc autant que les devs lui achètent celle qui permet à Apple la plus grosse marge.

avatar r e m y | 

Et puis ça permettra à Apple de stopper le ciblage, donc le suivi de ses clients, ce qu'il pourra valoriser sur le plan marketing! "Apple ne suit pas l'activité de ses clients"

avatar redchou | 

@cricri13009

Heu, j’ai plus compris, depuis qu’on a proposé à nos clients de désactiver le ciblage qu’on avait activé par défaut, ils l’ont majoritairement fait, mais ne vous inquiétez pas nos pub reste toujours aussi efficace… Continuer à en acheter…

avatar bibi81 | 

Heu, j’ai plus compris, depuis qu’on a proposé à nos clients de désactiver le ciblage qu’on avait activé par défaut, ils l’ont majoritairement fait, mais ne vous inquiétez pas nos pub reste toujours aussi efficace…

L'article dit pourtant bien :
"Apple ... suggère aux éditeurs et développeurs de se contenter des pubs standards plutôt que de payer plus cher pour des personnalisées"

avatar redchou | 

@bibi81

Il faudrait regarder les sources, mais je comprend plus ça comme, c’est quand même mieux de vendre des pubs qui touchent 100% des utilisateurs que d’autre que 78% des utilisateurs ne pourront pas voir…
Au final, je pense qu’Apple préfère vendre des pubs à 100% de ses utilisateurs que 22% même plus cher…
Et que même pour un annonceur, c’est un peu con de se priver de 78% des utilisateurs…

avatar byte_order | 

@redchou

100% des SearchAds sont vendues par Apple.

Ce que dit Apple, c'est que les SearchAds ciblées, vendues plus chers, ne font guère la différence avec les SearchAds non ciblées, vendues moins chers. Dans tous les cas, elles sont vendues par Apple quand même.

Apple incite donc à plutôt acheter des espaces SearchAds non ciblés plutôt que ciblés. Cela peut paraître contraire à l'intérêt d'Apple, mais il est fort possible que la marge faite par Apple sur la vente de SearchAds non ciblées est supérieure à celle de SearchAds ciblées : pouvoir proposer un emplacement ciblé cela coûte en profiling et maintient d'une base énorme de profils, alors que l'emplacement ciblé cela coûte juste en matching de mot clé, une technique nettement moins complexe.

Plus la base de profils est réduite au fur et à mesure que les utilisateurs refusent d'être profilés par Apple pour SearchAds, plus le cout de son maintient par placement ciblé augmente, et donc la marge baisse.

avatar r e m y | 

Oui mais ils conseillent de ne pas payer pour les pubs les plus chères (les pubs ciblées), car les pubs standards touchent plus de monde et se montrent plus efficace, avec un taux de transformation supérieur.
"Apple, par conséquent, suggère aux éditeurs et développeurs de se contenter des pubs standards plutôt que de payer plus cher pour des personnalisées (l'achat d'espace fonctionne sur un principe d'enchères) puisque les premières touchent en définitive beaucoup plus de monde."

avatar redchou | 

@r e m y

J’ai répondu à bibi, mais plus efficace, on reste dans la marge d’erreur… c’est pas énorme non plus, et on sait pas trop comment on été calculé ces chiffres par Apple.

avatar pat3 | 

"Ces pubs peuvent être personnalisées pour l'utilisateur, mais depuis iOS 15, Apple a été amenée à solliciter son autorisation pour effectuer ce ciblage."

Il me semble que ce choix d’Apple a été complètement délibéré ?

avatar r e m y | 

Euh... plus vraiment délibéré, mais consécutif au paiement d'une belle amende infligée par l'UE.

avatar pat3 | 

@r e m y

Ok, je ne me souvenais pas de ça.

CONNEXION UTILISATEUR