Netflix réfléchit à un service de cloud gaming

Félix Cattafesta |

Netflix a de grandes ambitions dans le domaine du jeu vidéo. Lors de la présentation de ses résultats trimestriels, l'entreprise a affirmé qu'elle comptait bien multiplier ses efforts sur le terrain, même si elle garde à l'esprit qu'il lui faudra plusieurs années avant de réellement s'imposer. Le vice-président des jeux Mike Verdu a confirmé à TechCrunch « sérieusement explorer l'idée d'une offre de jeux dans le nuage ».

Quelques jeux disponibles sur Netflix.

Netflix a actuellement 35 jeux à son catalogue et 14 en développement dans ses studios. Si l'on trouve un peu de tout, quelques productions sont basées sur des licences maison (comme les jeux Stranger Things). Sur le long terme, Mike Verdu espère que la moitié des titres présents sur le service seront inspirés de ses propres licences. Les premiers jeux ont été ajoutés au catalogue il y a quasiment un an, et Netflix explique avoir utilisé cette première année pour mettre en place son infrastructure et comprendre comment ses abonnés réagissent face à cette nouvelle orientation.

Plus que les simples jeux, l'entreprise veut miser sur le contenu croisant la télévision ou le cinéma avec les jeux. Elle rapporte que le lancement de son dessin animé Cyberpunk : Edgerunners a par exemple donné un coup de fouet aux nombres de joueurs de Cyberpunk 2077, le titre dont la série s'inspire. Il y a donc quelque chose à creuser.

Enfin, l'entreprise lorgne également sur le secteur du cloud gaming. Mike Verdu est pour le moment avare en détail et explique que le tout n'en est encore qu'à ses balbutiements. Cependant, Netflix semble vouloir peaufiner sa copie et son modèle économique avant de se lancer, sans doute afin d'éviter de finir comme Stadia. Le vice-président précise :

Nous allons aborder cette question de la même manière que nous l'avons fait pour le mobile, c'est-à-dire en commençant modestement, en faisant preuve d'humilité, en réfléchissant, puis en développant. Mais c'est une étape que nous pensons devoir franchir pour rencontrer les membres là où ils sont, sur les appareils où ils consomment Netflix.

Selon lui, Netflix ambitionne de devenir un endroit où il serait naturel de jouer plutôt que d'inciter à prendre un abonnement supplémentaire pour remplacer une console. L'entreprise va prochainement ouvrir son cinquième studio de jeu en Californie, qui sera dirigé par le producteur exécutif du succès de Blizzard, Overwatch.


Tags
avatar nicolaspatate | 

Non merci

avatar Lu Canneberges | 

Et allez…!!!

Si Netflix faisait ses activité de « gamin » (abonnement, originaux et cloud) sur un abonnement SÉPARÉ et indépendant de celui pour lequel on veut payer (les films, séries, animés et documentaires…) :

aucun problème !

Mais si c’est pour augmenter les prix, disperser ses ressources, talents et énergies, et nous l’imposer dans les abonnements « classiques », ce n’est vraiment pas acceptable…

avatar Paquito06 | 

@Lu Canneberges

“Mais si c’est pour augmenter les prix, disperser ses ressources, talents et énergies, et nous l’imposer dans les abonnements « classiques », ce n’est vraiment pas acceptable…”

Compte -> Desabonnement. C’est acceptable et plus rapide qu’un commentaire 🥸

avatar airmac | 

@Lu Canneberges

Oula🥵

avatar SidFik | 

@Lu Canneberges

Netflix est de toute facon pensé pour les gamins

avatar Lu Canneberges | 

@SidFik

> « Netflix est de toute facon pensé pour les gamins »

Ah bon ? Pourquoi dire ça ? Il me semble quand même que la production « adulte » est aussi extrêmement riche, certes il y en a beaucoup pour les « jeunes adultes », mais la cible « enfants » n’est vraiment pas du tout la majorité de la production Netflix, à ce que je sache…

Après tout dépend de la définition de « gamin »…

avatar SidFik | 

@Lu Canneberges

Effectivement je parle des jeunes adultes

avatar Lu Canneberges | 

@Lu Canneberges

Aaaaah pardon pardon, j’avais écrit / voulu écrire « activités de « gaming » » et pas du tout « activité de gamin », je ne sais vraiment pas ce qu’il s’est passé !!

Aucun jugement condescendant sur le jeu vidéo ni jeu de mot douteux sur le public visé, bien au contraire !

Toutes mes excuses ! 🙏

avatar Lu Canneberges | 

« Netflix ambitionne de devenir un endroit où il serait naturel de jouer plutôt que d'inciter à prendre un abonnement supplémentaire pour remplacer une console »

Ah oui ça sent mauvais là… on peut toujours miser sur une option mais ça semble râpé pour l’app (et l’abonnement) séparée, donc l’app actuelle va devenir un foutoir obèse et une future usine à gaz !

avatar Baptiste_nv18 | 

@Lu Canneberges

Ça doit être bien de vivre dans le futur !

avatar airmac | 

@Lu Canneberges

Ha… l’interface Netflix a toujours été la meilleure toute app de streaming confondue

avatar Phiphi | 

@Lu Canneberges

Pour le peu que j’ai essayé Netflix j’ai trouvé que c’était déjà bien le foutoir. C’est pas que l’app soit difficile à appréhender, et je n’ai absolument pas vérifié sa taille, mais j’ai passé plus de temps à chercher un truc qui me tente vraiment qu’à le regarder.
(Je n’avais pas le temps de me faire la Casa de Papel en deux jours chez mon pote.)

avatar zearno | 

En ce qui me concerne, j'aurais tendance à penser que Netflix s'éparpille un peu et qu'ils feraient mieux de se concentrer sur l'apport de contenus nouveaux et de qualité.

avatar IceWizard | 

@zearno

« j'aurais tendance à penser que Netflix s'éparpille un peu et qu'ils feraient mieux de se concentrer sur l'apport de contenus nouveaux et de qualité. »

19 milliards d’investissement dans la création vidéo en 2021, c’est pas mal quand même !

Personnellement je serais heureux qu’ils investissent quelques $ dans des versions françaises des dramas coréens. Mes proches sont toujours intéressés quand je parle de séries coréennes, mais sont rebutés par l’absence de VF.

avatar zearno | 

@IceWizard

Effectivement ça fait un bel investissement mais personnellement je ne trouve pas grand chose d’intéressant que je n’ai pas déjà vu. (Cela restant en fonction de mes goûts personnels évidemment)

avatar IceWizard | 

C’est un développement logique des activités de streaming vidéo. Je ne suis pas surpris par cette évolution. Par contre, ils vont ramer pour avoir des titres intéressants.

La force marketing de NetFlix et sa base d’utilisateurs sont colossales, le succès est quasiment garanti si ils arrivent à avoir une solution techniquement viable avec un bon fps et pas trop de lags, ET de bons jeux (plus facile à dire qu’à faire) !

Le récent rapprochement entre NetFlix et UbiSoft a peut-être un rapport avec ce projet, même si pour le moment c’est juste pour porter 3 licences en version jeux mobiles.

Affaire à suivre..

avatar sebas_ | 

@IceWizard

Indeed. Je me souviens avoir lu il y a qq temps que le principal conçurent de Netflix était … Fortnite…! Le fameux « temps de cerveau disponible » que tous s’arrachent.
Logique qu’ils aillent donc se développer dans ce sens, en profitant d’une base d’utilisateurs acquis, prêts à payer et dont ils ont déjà les données bancaires.

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

Je paie mon abo Netflix pour des séries et des films de qualité
qu’ils ne se dispersent pas là où on ne les attend pour venir ensuite proposer des contenus pourris

avatar sebas_ | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

J’achète mon ordinateur chez Apple, mon Walkman chez Sony et mon téléphone chez Alcatel. Et ma musique a la FNAC.. oh, wait…

avatar pagaupa | 

Comme si le monde les avait attendu…

avatar Insomnia | 

Netflix se perds et tente n’importe quoi pour faire rentrer de l’argent. Microsoft a déjà prit la main et Sony s’y lance frileusement

avatar inconyto27 | 

Ils auraient du racheter stadia !!!

CONNEXION UTILISATEUR