Coinbase : les échanges de NFT impossibles à cause de la commission d'Apple

Mickaël Bazoge |

Le volume des transactions de NFT s'est effondré de 97 % entre janvier et septembre de cette année, ce qui représente en valeur une chute spectaculaire : on est passé de 17 milliards à 466 millions de dollars, très loin de la folie de l'année dernière.

Pour autant, il reste toujours un marché pour les jetons non-fongibles, et des applications pour gérer ses collections, acheter et échanger des NFT. C'est justement là où le bât blesse : Coinbase déplore qu'il ne soit plus possible d'envoyer des NFT depuis son portefeuille iOS. En cause, les règles d'Apple sur la commission de 30 %.

Les transferts de NFT impliquent des frais que les utilisateurs doivent régler pour effectuer des transactions sur une blockchain (« gas fees », littéralement « frais d'essence »). Apple réclame que ces frais soient réalisés via des achats intégrés, ce qui lui permet de toucher sa fameuse commission.

Mais voilà, « ce n'est clairement pas possible », explique Coinbase Wallet qui se demande si Apple comprend quelque chose aux NFT et à la manière dont fonctionnent les blockchains. « C'est comme si Apple essayait de toucher une part sur tous les e-mails envoyés sur les protocoles ouverts d'internet », illustre le portefeuille.

Pour le moment, pour les utilisateurs de l'application, « Apple vient de rendre beaucoup plus difficile de transférer des NFT à d'autres portefeuilles, ou pour en faire cadeau à ses amis ou à sa famille », écrit Coinbase Wallet. « Pour le dire simplement, Apple a mis en place de nouvelles règles pour protéger ses profits, au détriment des investissements des consommateurs dans les NFT et de l'innovation des développeurs dans l'écosystème crypto ».

Coinbase Wallet et les autres apps NFT auront un peu de mal à faire pleurer dans les chaumières au vu des excès du secteur en 2021. Apple a néanmoins mis à jour les guidelines de l'App Store en octobre dernier avec plusieurs nouveautés en lien avec les NFT et les cryptomonnaies ; le constructeur a surtout martelé qu'il n'était pas question de contourner les achats intégrés pour les transactions réalisées dans ces applications.

Décryptage : pourquoi tout ce foin autour des NFT ?

Décryptage : pourquoi tout ce foin autour des NFT ?


avatar Oracle | 

S’il fallait faire une grosse analogie, c’est aussi absurde de la part d’Apple que s’ils cherchaient à prélever 30% des virements passés sur une app bancaire ?

avatar sailor29 | 

@Oracle

Ouais ca va pas jouer en leur faveur concernant les lois qui risquent de tomber concernant l’ouverture des stores alternatifs

avatar armandgz123 | 

@Oracle

C’est ce que je me dis

avatar pechtoc | 

@Oracle

Ne va pas leur donner des idées...

avatar Shawny | 

@Oracle

Pas des virements mais des frais de virement. Ce qui est pas beaucoupmieux mais fait une grosse différence sur le montant final.
Après qu’une plate-forme de crypto qui vit elle même des frais qu’elle prélève sur toutes les transactions se plaigne qu’Apple fasse de même c’est assez cocasse.

avatar Oracle | 

@Shawny

Merci pour cette précision, certes plus raisonnable mais ça reste déconnant.

avatar Tibimac | 

@Oracle

Non c'est plutôt normal d'autant que Apple process le paiement, fourni une plateforme (App Store, App Store Connect ...), des outils de dev (Xcode, Swift, SwiftNIO, et toute la clique), d'analytics (App Store Connect même si c'est basique), et tout un tas de choses pour améliorer les apps, c'est normal que cela ait un coût et perso ça ne me dérange pas.

avatar Tomtomrider | 

@Tibimac

Et du coup c’est quoi la différence sur Mac dans safari ?

avatar Yoshi_1 | 

@Tomtomrider

La différence c’est que le site web n’est développé avec aucun des outils cités plus haut. Rien à voir avec Safari macOS.

avatar Tomtomrider | 

@Yoshi_1

Ah oui vu ainsi.

avatar Oracle | 

@Tibimac

Pour compléter l’analogie initiale, c’est comme si Apple cherchait à prélever 30% des frais de virements passés sur une app bancaire. En quoi est-ce « plutôt normal » ?

Apple ne process pas le paiement, il n’est pas un intermédiaire des virements SEPA et SWIFT, ceux-ci ne s’appuient pas sur un mécanisme proposé par Apple ou passant par les serveurs d’Apple.

avatar MooMarama | 

Vous trouveriez normal qu'Apple prélève 30% sur les frais de chaque transaction sur Amazon, Ebay, etc?

Et dans ce cas précis, une partie de ces frais sont les "gaz fee", qui sont payés au réseau Ethereum (dans le cas de NFT Ethereum);

La position d'Apple parait assez abusive.

avatar Shawny | 

@MooMarama

Je n’ai pas dit que c’était normal, juste que je trouvais ça cocasse. Mais je vous rejoins sur le fond, ça parait abusif dans ce cas précis.

avatar Insomnia | 

@Shawny

J’ai regardé les frais lors de transfert des crypto et on est très loin des 30% de frais, tu peux dire que c’est normal que qu’Apple se prennent30%

avatar rikki finefleur | 

Je me demande comment on peut laisser un tel monopole agir ainsi..

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

@rikki finefleur

Les gens sont libres de leurs choix non ?

Si l’iPhone ne leur correspond pas, le marché est suffisamment vaste en smartphones pour ne pas venir pleurnicher sur un écosystème dont tout le monde est content depuis plus de 15 ans jusqu’au jour où ça ne les arrange plus ?

avatar Oracle | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

Apple décide subitement de prélever sa commission sur des frais de transaction.

Le monopole sur l’AppStore et les achats inapp est une chose qu’on accepte en connaissance de causes depuis le début parce qu’il est basé depuis le début sur des règles claires.

Ce qui se joue aujourd’hui, ce sont des règles qui évoluent dans une logique qui n’a rien de logique avec ce qui se pratiquait avant.

Je suis de ceux qui non seulement se satisfont mais aussi louent le système fermé d’Apple. Et je suis aussi de ceux qui se tamponnent le coquillart des NFT. Mais si la décision qu’a pris Apple n’est pas une erreur comme le résume Tibimac plus bas, mais une évolution délibérée, alors oui il y a un problème, leur monopole leur sert de levier pour prendre une part injustifiée de revenus dans lesquels ils n’ont aucune prétention légitime.

avatar Tibimac | 

À mon avis il y a un gros malentendu quelque part ou alors la manière dont Coinbase a intégré la feature est tendancieuse mais en effet vu qu'Apple ne prélève jamais de comm sur les transactions boursières ou crypto ou leur frais dans les autres apps, il n'y a pas de raison qu'il veuille le faire dans Coinbase. Dans tout les cas Coinbase est en faute; soit la feature est implémentée / présentée d'une manière tellement étrange qu'Apple considère ce paiement comme un paiement pour un service numérique et non pas comme des frais de transactions comme habituellement, soit un gars de la team de validation d'Apple a effectivement rien compris aux NFT etc et a demandé un changement dans l'app en étant à côté de la plaque et Coinbase n'as pas sur expliquer correctement le pourquoi du comment.

avatar boblebricoleur974 | 

Il est normal qu’Apple se fasse payer ses services et prestations mais ce n’est pas normal que cela soit calculé au %
Ça devrait être une somme fixe, sinon on monte beaucoup trop vite dans les chiffres.

avatar Paquito06 | 

Profitez des virements gratuits entre vos appli bancaires. Apple risquerait bientot de les bloquer ou ponctionner 30% 🙄

avatar DahuLArthropode | 

@Paquito06

30% d’un truc gratuit, ça va.

avatar Paquito06 | 

@DahuLArthropode

“30% d’un truc gratuit, ça va.”

Quand c’est le cas 😌

avatar bhelden | 

Une autre affaire méga scandaleuse. Je vais commencer à fuir Apple... commencer je dis.

avatar Yoshi_1 | 

@bhelden

Une décision qui vous aura pris 15 ans de réflexion 🙃

avatar bhelden | 

@Yoshi_1

Je suis lent à la détente 🫣

avatar moua | 

En soit, quelle différence avec un NFT « artistique » et l’armure d’un personnage, qui peut être unique, être échangée, voir revendue contre de l’argent « classique » ?

En dehors du type de support de propriété (lié à un identifiant vs lié à une clé) ?

Je trouve la ponction de 30% scandaleuse, sans entrer dans les détails déjà largement donnés.

Mais en suivant la logique originale d’Apple, la frontière entre le principe du NFT tel qu’il est souvent utilisé à ce jour et un item dans certains jeux est très mince.

Quand on utilisera vraiment les NFT comme acte de propriété d’objets « réel », ou de clé d’accès, ce sera alors différent (quoique, l’armure n’est pas si loin dans le principe aussi…)

Enfin bon, on devrait interdire l’obligation de passer par la facturation via l’app store et ses 30%.
Si un éditeur souhaite être payé par carte ou tout autre moyen, libre a lui. Mais il reste du chemin pour y arriver.

avatar bhelden | 

@moua

Les solutions semblent tellement simples (et le sont en réalité). Mais comme en politique, l'élite nous fait croire que "c'est plus compliqué que ça."

avatar koko256 | 

@moua

Un NFT n'est pas un objet numérique, juste un preuve de propriété. L'objet numérique est souvent en ligne et tout le monde peut l'avoir.

avatar 0MiguelAnge0 | 

Tout le monte attend de savoir si la maison mère de Coinbase, DCG, va se mettre en faillite. Du coup, ne pas pouvoir trader sur leur plateforme est cette fois un service rendu…
Et je suggère à tout ceux ayant n’impotte quel asser sur Coinbase de les sortir au plus vite…

avatar fatboyseb | 

@0MiguelAnge0

On parle du wallet Coinbase la non? Le Wallet peut importe si Coinbase fait faillite et bloque les fonds, la private key n’est pas connue de Coinbase.

avatar Insomnia | 

A force de modifier ces règles pour mieux remplir ces caisse# Apple finira par se prendre une énorme claque et ne pourra pas faire d’arrangement à l’amiable. Je n’ai qu’une hâte c’est que l’Union européenne finalise cette loi.

avatar r e m y | 

Je ne comprends pas la position d'Apple....
Apple ne prélève jamais sa commission sur des frais de transaction (quand vous faites une opération sur votre app bancaire par exemple et que la banque prélève une commission, que ce soit sur un virement, sur une mise en opposition, sur une conversion de monnaies....). Je ne vois pas pourquoi Apple voudrait appliquer sa commission sur les frais de transaction NFT! (D'autant que techniquement ce n'est pas possible...)

avatar Yoshi_1 | 

@r e m y

Pour arrêter cette frénésie qu’est le NFT, c’est plutôt une bonne idée 😂

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

Voir le commentaire de Tibac qui me semble le plus pertinent 😉

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

« explique Coinbase Wallet qui se demande si Apple comprend quelque chose aux NFT et à la manière dont fonctionnent les blockchains »

Inversement c’est à se demander si certains ont compris le fonctionnement de l’app store, qui facture une commission sur toute transaction effectuée dans une app téléchargée depuis l’app store…
Coinbase utilise ce principe et blâme Apple 🙄
Ce n’est pas comme s’ils pouvaient exister des règles différenciées pour chaque app sur la plateforme

avatar r e m y | 

Pas du tout! L'AppStore ne facture pas systématiquement sa commission. Et en particulier sur les frais de transaction, c'est la 1ere fois que je vois Apple vouloir l'appliquer.

Dans votre app bancaire, si vous faites des opérations sur lesquelles la banque prélève des frais (un virement, une mise en opposition, une conversion de devises....), Apple ne prélève pas sa commission sur ces frais. Or dans le cas de cette app, on est dans la même configuration. On parle de frais de transaction.

avatar Oracle | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

« Toute transaction » ? J’aimerais pas être celui qui, danstonmondeenmanquedespaces, vend sa bagnole sur le bon coin et qui constate qu’Apple en a ponctionné 30% 😂

Il y a une différence substantielle entre transaction effectuée au sein d’une application et achat in-app…

avatar fleeBubl | 

Preuve du concept :
Si tu veux le faire, Apple ne te rend pas service.
Rend toi service, en en faisant abstraction.

CONNEXION UTILISATEUR