Apple ne veut (toujours) pas de sexe sur l’App Store

Nicolas Furno |

C’est par un article de blog que l’auteur de bandes dessinées Brian K. Vaughan annonce qu’Apple n’acceptera pas de vendre le dernier épisode de la série SAGA dans des applications proposées sur l’App Store. Ce douzième volet sera en vente sur l’iBookstore, comme tous les épisodes précédents d’ailleurs, mais pas dans les boutiques de BD que l’on peut trouver sur l’App Store.

En cause, deux cases qui contiennent à chaque fois une scène de sexe explicite. Cette bande dessinée n’est en rien érotique, mais elle contient deux dessins au sein d’une case qui sont effectivement du sexe cru (les curieux peuvent les voir sur le site de Comics Beat). Il faut lire attentivement l’épisode pour ne pas les rater, mais c’est suffisant pour Apple qui refuse toute trace de sexe dans l’App Store.

Cette politique est radicale et sans doute ridicule, d’autant que les applications peuvent être protégées par une interdiction aux moins de 17 ans. Dans le cas présent, l’interdiction ne concerne même pas une application, mais une BD vendue dans une application et elle est justifiée non pas pour l’intégralité du volume, mais pour deux petits dessins dans deux cases.

Ridicule, peut-être, mais cette politique n’est pas nouvelle. Apple a toujours été très stricte sur la question du sexe sur l’App Store, beaucoup moins sur l’iBookstore où l’on peut facilement trouver des histoires érotiques. Inutile de s’indigner plus cette fois-ci donc, le constructeur est fidèle à sa politique. Et les amateurs de Saga devraient pouvoir lire sans trop de difficulté le douzième tome, même sur un appareil iOS.


avatar Steve Gosselin | 
Heuuu pourtant y'a plein de bouquins avec des photos de filles nue sur le store... Donc WTF.
avatar Oh la belle Pomme | 
C'est une Fail-a(c)tion !?! OO
avatar 8enoit | 
En quoi consiste une "interdiction aux moins de 17 ans" sur l'appstore ?
avatar tef45 | 
Si les paramètres de l'iPhone sont réglé dans ce sens, il n'est pas possible de télécharger une app.
avatar max68lola22 | 
Apple est plus fan du coussin pêteur et de la boite à meuh cachez ce sein que je ne saurai voir effrayant de connerie
avatar max68lola22 | 
@Steve Jobs Oui depuis que je suis passé chez Nokia Sinon , je n'ai pas besoin que la pomme me dise ce qui est bien ou mal....
avatar YanDerS | 
houuu... comme cela ne te concerne plus... ça me fait penser que Facebook a eu recemment un problème avec l'Origine du Monde de Courbet en virant un de ses adhérents, nan? Edit: desolé, j'avais pas vu le post de Cowboy Funky tiens je mets le lien pour la peine: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/10/24/01016-20111024ARTFIG00452-quand-l-origine-du-monde-fait-scandale-sur-facebook.php
avatar davmacgeneration | 
heuuu. Vous avez vu les deux desseins incriminés ? Deux dessins bien détaillés de phallus en extension, goulument absorbés par des lèvres gourmandes. Il ne s'agit pas de nus, ni d'érotisme, mais de pornographie. et la taille ne change rien à l'affaire. Si on accepte le rejet de la pornographie, cette interdiction est doublement justifiée. Car ce livre introduit le porno de manière subreptice à destination d'un public jeune (très jeune ?) dans ce qui parait être une bd "normale" C'est pervers
avatar PachaColbert | 
Effectivement le phallus impudique, c'est pas ce qu'il y a de meilleur. Je préfère la chanterelle…
avatar bompi | 
Encore une fois Apple fait preuve de l'absurdité de ces jugements, l'appli est interdite mais le livre est autorisé ??? Et non BD n'est pas = à enfant. Si un adulte veux un truc pour lui pourquoi l'en empêcher ?
avatar Mousse72 | 
C'est toujours épatant cette budibonderie excessive... Hier sur CNN, actualités US, j'ai lu qu'un enfant de 4 ans venait de tuer accidentellement avec un révolver la femme d'un shériff après que celui-ci ait déballé sa collection d'armes... Ou encore l'histoire ce cet étudiant de 21 ans qui vient de tuer plus d'une dizaine de personnes au couteau....  J'imagine qu'Apple autorise facilement tout guide sur les armes et autres livres sur l'Art de la guerre dans sa brillante boutique tant responsable de l'intégrité humaine... Ah, l'Amérique schizophrène dont le doux rêve individuel est de croquer la Pomme pour entrer en état de péché et être évincé du paradis !
avatar yanisn0101 | 
"Vous voulez du porno ? Allez sur Android". - Steve Jobs.
avatar Oh la belle Pomme | 
La question n'est pas si on en veut ou pas, la question c'est pourquoi eux n'en veulent pas. (@Manueel:) Bien sûr, il ne faut pas le laisser en libre accès.
avatar davmacgeneration | 
@bugman :-) Pour moi, à partir du moment ou cet objet est bien proposé dans la catégorie "pornographie", il ne me pose plus aucun problème. Ce qui me gênerait, c'est l'affirmation que certains ici font, commz quoi le nombre de vignettes ou leur taille disculperait (cet objet) de cette dénomination. Après une fois cette catégorisation reconnue comme pertinente, la question du bien fondée d'Apple dans son rejet du porno peut bien sur être posé.
avatar YanDerS | 
stratégie à la Disney, axée sur les valeurs familliales américaines traditionnelles et convenues conforme aussi à l'image d'une société se situant dans l'Excellence ou le haut de gamme et patata... Si ce doit être du porno, ce doit être du porno chic et soft comme dans la Mode Eux à Cupertino ont defini la ligne de la marque, libres aux gens de consulter tous les medias tordus qu'ils veulent, ce n'est plus leurs responsabilités, au cas où une assoc ou une ligue de vertu zé des bonnes mœurs catho, amish ou zoroastrienne en viendraient un jour à leur chercher des poux en cas de problème. je crois qu'on a compris
avatar Oh la belle Pomme | 
Pour en venir au porno 'chic', je ne sais pas trop en fait. Exemple : Playboy, où l'on est (quand même) loin de l'e.........n f....e (et pourrait très bien (aussi) entrer dans une catégorie 'Adulte') ! Apres, Disney, on ne va pas non plus leur demander de faire du hentai (comme on ne demandait pas à la Pie Qui Chante de faire des Carambar au cognac).
avatar YanDerS | 
des malabar au shit. Megas bulles
avatar Helmer | 
@arnaudducouret : Ce sujet particulier, c'est l'arbre qui cache la forêt. Apple pratique une censure arbitraire. (C'est pour cela que l'iPhone n'ai pas passé par chez moi). Le pire c'est qu'une application faisant par exemple l'apologie d'un crime passerait sûrement sans problème. Apple valide bien les applications de la NRA.
avatar Oh la belle Pomme | 
"en refusant de l'afficher vous même...." Pourquoi veux tu qu'ils l'affichent ici ? Franchement, je serais le premier à gueuler.
avatar kalynoh | 
@ Cowboy Funcky : La politique de google est exactement la même que celle d'apple : ils tolèrent la pornographie sur le playstore mais censurent la nudité sur youtube.
avatar Kevelian | 
tiens tiens ça me conforte dans mes décisions de lâcher iOs, certes les boutique des autres sont moins fournie mais personne ne me dit ce que je doit lire ou pas.  marche de plus en plus sur la tête
avatar FredericFabre | 
Je trouve ça bien, ce me convient.
avatar Tyrael | 
Selon Appleinsider.com, c'est pas Apple mais l'éditeur de l'app de BD, Comixology, qui aurait procédé à la censure, de manière préventive et unilatérale. Dixit l'éditeur de l'app, eux-mêmes : "A brief row over claims of censorship saw resolution on Wednesday, with comic app Comixology taking the blame for preemptively censoring a comic featuring gay sex, clearing Apple of any such accusations in the process". Une petite mise à jour de l'article, peut-être ? Ce qui ne veut pas dire qu'Apple n'est pas très pudibonde en la matière, au moins sur son App Store, à défaut de l'être sur l'ibookstore…
avatar Abudah237 | 
@Silverscreen Oui, l'éditeur à reconnu avoir fait de l'autocensure, dans ce cas sans raison d'ailleurs. Apple n'y est pour rien.
avatar Tyrael | 
@ cyrillecbp [10.04.2013 - 14:10] via iGeneration pour iPad Des choses bien plus graphiques ont déjà été présentés dans les tomes précédents de saga sans émouvoir Apple... Ça doit être le côté gay qui les choquent... Venant d'une entreprise qui a versé de l'argent pour financer du lobbying et soutenir la loi fédérale en faveur du mariage gay et sachant que dont Tim Cook est gay, je pense que ta théorie est… hum, à revoir…
avatar 8enoit | 
Je ne partage pas DU TOUT votre réprobation des choix d'Apple. 1 Apple a bien du mérite à nager à contre-courant des vociférations des libertaires (qui dominent largement le forum) et le vent de dérégulation à tout-va qui balaie toujours plus le monde médiatique en général Pour rappel une règle avant d'être un un interdit (c.-à-d. une valeur négative) a pour fonction de permettre la vie, en particulier en protégeant le plus faible. L'absence de loi c'est la loi de la jungle. Cfr la crise en cours, la logique est la même ici. 2 Des gosses possèdent des iPhone et surtout iPod touch ou ipad mini et les protéger contre ce genre d'images choquantes (oui oui) me semble salutaire. Les dégâts de la pornographie chez les ado, jamais entendu parler? 3 Il n'y a aucune atteinte à votre liberté individuelle dans cette interdiction ou censure car les règles sont connues d'avance et il vous est loisible de trouver tout ce dont vous avez besoin en ce domaine par d'autres biais, sans difficulté 4 Je signale à ceux qui ne le sauraient pas que l'addiction à la pornographie est une pathologie comme celle touchant les drogués ou les alcooliques ou encore certains joueurs. Je trouve qu'apple a de l'éthique en refusant de faire du fric facile (l'industrie porno rapporte ÉNORMÉMENT de sous, c'est notoire). 5 Moins glorieux, plus pragmatique peut-être, et c'est bizarre que macg ne l'aie pas rappelé, les velléités d'Apple dans le domaine de l'éducation peuvent également aider à comprendre cette règle intangible.

CONNEXION UTILISATEUR