AT&T : première réponse dans l'enquête sur Google Voice et l'App Store

Florian Innocente |

AT&T a apporté un premier élément de réponse sur son rôle éventuel dans l'exclusion de Google Voice (et des logiciels l'utilisant) de l'App Store (voir l'article La FCC américaine enquête sur le rejet de Google Voice).

L'opérateur (qui prévoit de répondre plus longuement à la requête de l'Autorité de régulation des communications US) a déclaré "[nous] ne géront pas et n'approuvons pas les applications pour l'App Store.". En somme, voyez plutôt du côté d'Apple.

Cette déclaration contredit une précédente iniative où AT&T s'était opposé au fonctionnement, sur son réseau 3G, de l'application SlingPlayer Mobile.
Celle-ci permet de rerouter vers l'iPhone et depuis son domicile un flux télévisé. Du fait du véto d'AT&T, cette application ne peut fonctionner qu'en Wi-Fi.

Pourtant, elle existe à l'identique pour Windows Mobile, BlackBerry, Palm ou Symbian, et là, les utilisations en 3G chez AT&T ne sont pas proscrites. D'un côté AT&T nie toute ingérence dans les affaires de l'App Store et de l'autre elle y a déjà mis la main…


CONNEXION UTILISATEUR