Instacast 3 change de moteur

Nicolas Furno |

Instacast [3.0 – Français – 4,49 € – iPhone/iPad – iOS 6 – Vemedio] est disponible dans l’App Store. Cette application dédiée à la gestion et à la lecture de podcasts avait été annoncée la semaine dernière (lire : Instacast 3 abandonnera la synchronisation iCloud). Cette mise à jour majeure est aussi payante, puisqu’il s’agit en fait d’une toute nouvelle application.

Nouvelle application, peut-être, mais cela ne se voit pas vraiment. L’interface d'Instacast ne change quasiment pas avec cette version. La gestion des podcasts est similaire dans les grandes lignes avec la version 2, l’interface de lecture quant à elle évolue un peu, puisque les contrôles sont par défaut très réduits (position, pause et avance/retour) et les contrôles plus avancés sont accessibles en glissant vers la gauche sur l’iPhone. Les habitués ne seront pas perdus, mais on aurait aimé un petit peu plus de nouveautés de ce côté.

C’est sur l’iPad que l’on a en fait le plus de changement. Avec cette mise à jour, Instacast abandonne ses deux applications distinctes pour ne proposer plus qu’une application universelle, un bon point pour tous ceux qui utilisent un iPhone et un iPad. L’interface sur la tablette n’est plus aussi différente que celle pour smartphone et le développeur a tenu à mettre les deux appareils à égalité, tant sur l’interface que sur les fonctions d’ailleurs.

Il y a bien quelques différences — affichage de la liste de podcasts et de la liste des épisodes sur la même vue, un bouton pour activer les contrôles supplémentaires en mode lecture –, mais Instacast gagne indéniablement en cohérence avec cette nouvelle version. Ce n’est pas forcément une évolution positive d’ailleurs : l’interface ne paraît pas toujours très bien adaptée à l’iPad, notamment sur la vue lecture qui semble inutilement bien vide.

Instacast 3 sur un iPad – clic pour agrandir

C’est surtout sur le moteur qu'Instacast évolue, avec un abandon d’iCloud au profit d’une solution de synchronisation maison. Il faudra ainsi créer un compte pour synchroniser ses abonnements et la position de lecture et on peut constater que le changement est effectivement positif. La synchronisation iCloud n’a jamais très bien fonctionné, cette mise à jour apporte de la fiabilité et de la vitesse.

Est-ce que cela justifie de payer pour la mise à jour ? Si vous avez l’habitude d’utiliser deux terminaux iOS régulièrement, oui, indéniablement. Le prix d'Instacast est plus bas que précédemment et vous gagnerez en vitesse de synchronisation des données. Si vous n’utilisez qu’un seul appareil en revanche, la mise à jour se justifie difficilement.

La nouvelle version n’apporte pas grand-chose et a même droit à quelques bugs de jeunesse — un épisode qui ne se télécharge pas, alors qu’il fonctionne parfaitement avec la 2. Ces défauts seront rapidement corrigés, certes, mais ils sont pénibles pour cette application qui était plutôt très fiable et pour une mise à jour payante. Si vous n’avez qu’un terminal iOS, on recommandera plutôt d’en rester à la version 2, au moins en attendant les premières mises à jour d'Instacast 3.


avatar properso | 
Bonjour, Pourquoi ne parler que d'instacast, alors qu'elle est loin d'être la meilleure application de podcast de l'appstore. Un petit multitest de 3/4 applications phares serait plus utile pour vos lecteurs qui auraient ainsi un palette de choix plus large qu'un conseil d'achat mitigé disant : si vous la voulez achetez la si vous ne la voulez pas n'achetez pas.
avatar pombour | 
“Loin d‘être la meilleure”, c'est un peu exagérée. Je ne vois pas ce que vous pouvez lui reprocher, à part le prix. Elle est efficace, elle gère les listes de lectures... Que fait Downcast de vraiment mieux qu‘Instacast ?
avatar max68lola22 | 
@Khefin : La politique commerciale de Downcast est limpide
avatar pombour | 
Celle d'Instacast l‘est aussi, maintenant.
avatar max68lola22 | 
mise a jour majeure....la bonne blague RIP Instacast
avatar macinside | 
Pour ma part j'utilise Downcast qui est une application universelle. Elle est très évoluée avec la gestion de liste de lecture.

CONNEXION UTILISATEUR