Les mauvaises manières de Colette avec un client de l'Apple Watch

Florian Innocente |

Colette semble avoir du mal à gérer convenablement la faveur que lui a accordée Apple de pouvoir vendre des Apple Watch ce vendredi. La petite boutique parisienne des gens branchés devrait être la seule à disposer d'un stock de montres ce 24 avril. Ni les Apple Store — et encore moins les Apple Premium Resellers — ne peuvent en dire autant.

L'un de nos lecteurs, qui avait effectué une précommande anticipée, a été forcé de l'annuler par un manager de la boutique. Hier, nous signalions que Colette aurait un stock de montres à disposition pour vendredi. Teddy, ce lecteur, s'est donc empressé d'aller voir s'il pouvait enregistrer une commande.

Chez Colette l'an dernier, pour la première sortie internationale de l'Apple Watch

Bonne pioche puisqu'il a pu payer pour deux Apple Watch Sport avec l'assurance de les récupérer le 24. Tout heureux de son affaire, il s'en est épanché sur Twitter, photo de la facture à la clef. Une image reprise par plusieurs sites, dont le nôtre et qui a donné des idées à plusieurs amateurs de la montre.

Ce matin nous apprenions que 1 000 montres au moins seraient disponibles. En parallèle, une petite queue s'est formée pendant la matinée devant l'échoppe avec des clients pressés de réserver leur montre.

L'attente ce matin — @LemoineArthur

Apparemment surpris et dépassé par ces précommandes qui n'étaient certainement pas prévues dans le programme établi avec Apple, Colette a appelé notre lecteur. Il lui a été demandé de revenir à la mi-journée au prétexte surprenant qu'il n'aurait « pas respecté la charte de confidentialité » en racontant son histoire sur Twitter. Comme si cette précommande avait été assortie d'une sorte de NDA…

Refusant d'annuler sa commande, le jeune homme est allé d'abord à l'Apple Store d'Opéra prendre conseil. Là, il a été renvoyé chez Apple France où on lui a suggéré d'écrire un mail aux relations presse.

Après être arrivé finalement chez Colette, l'un des managers de la boutique l'a directement conduit à la caisse pour effacer cette commande « Ils avaient tous la photo de mon profil Twitter », a remarqué interloqué Teddy. Devant son refus d'obtempérer, son interlocuteur lui a affirmé que cette consigne émanait d'Apple. S'il n'acceptait pas, a surenchéri le manager, les arrhes versées pourraient être conservées.

Notre lecteur, lassé, a fini par accepter de tirer un trait sur cette commande. L'un des agents de sécurité lui a conseillé de revenir ce vendredi puisque du stock serait disponible. Nous avons contacté Colette et Apple France en fin de journée en espérant en apprendre plus.

On a déjà vu par le passé ce genre de faux départ avant un lancement de produits Apple. En 2012, des vendeurs d'Auchan et Darty avait vendu le nouvel iPad mini un peu trop tôt. Et là il ne s'agissait pas d'une précommande, les clients étaient repartis avec le produit sous le bras.

Dans ces cas là, les vendeurs maladroits avaient proposé à leurs clients de ramener la tablette pour la garder au chaud jusqu'au jour J ou les avait enjoints de ne pas l'activer auprès des serveurs d'Apple trop tôt. Des requêtes nettement plus arrangeantes que celle de Colette.

[MàJ] : Apple Watch : Colette corrige ses mauvaises manières

Tags
avatar lmouillart | 

J'espère qu'il portera plainte, ... on croit rêver parfois. C'est quoi ces méthodes de mafieux ?

avatar madaniso | 

@lmouillart Ba c'est les méthodes adaptées aux beaufs qui veulent se prendre pour des stars. En plus pas malin le gars, j'aurai attendu d'avoir la montre pour twitter à la limite.

avatar arnaudducouret | 

C'est dégueulasse pour lui...

avatar johnios | 

Ne vous inquiétez pas, les pigeons sont très résistants :)

avatar tete2noeud | 

Magnifique. Est-ce que Beyonce, Drake, JJ & co devront eux aussi rendre leurs montres pour non respect de la charte de confidentialité ? Je m'inquiète pour eux...

avatar borderadius | 

Colette restera toujours et en premier lieu, un bar à eau.

avatar falemaster | 

Honteux !

avatar Minileul | 

En même temps chez Colette, c'est comme au Starbucks... Tu ne paye pas l'objet ou le café en lui-même, mais une partie du loyer donc les produits sont vendus plus cher. Enfin, ce n'est pas vraiment vrai avec l'Apple Watch puisqu'elle est au même prix que dans un Apple Store.

avatar skynext | 

Je trouve ce lancement tout à fait catastrophique à titre perso. Ils se prennent vraiment pour je ne sais quoi, ça ne m'incite absolument pas à l'achat

avatar Minileul | 

Donc c'est un peu mafieux

avatar LittleBigMotte | 

C'est assez minable de la part du magasin qui a bénéficié d'un bon coup de pub grâce à la publication Twitter de l'acheteur. Quelle mentalité pourrie...

avatar Nicolas-33 | 

Une pratique irrespectueuse du client. Honteux.

avatar madaniso | 

@Nicolas-33 Seul le client riche est roi. Colette a bien réagit. Mais à force de se la jouer élitiste comme Apple, ils se retrouvent à vendre à tout les beaufs maintenant.

avatar SIMOMAX1512 | 

A t'il lu les condition de vente de chez Colette avant de publier sa réservation sur Twitter ? On a le point de vue de teddy seulement et pas celui de la boutique. Ce n'est pas impossible qu'il y ait eu des conditions particulières pour cette boutique .
Comme quoi des fois il vaut mieux rester discret et pas tout crier sur les toits.

avatar lmouillart | 

Oui enfin les conditions de vente aux particuliers, ce n'est pas au-dessus des lois jusqu’à nouvel ordre.

avatar Armand07 | 

D'accord. Le client ou le magasin ne connaissent pas les règles de base du commerce de détail. Il s'est fait "enfumé".
"L'affaire est faite quand on est d'accord sur la chose et le prix". Rien de nouveau sur cette base-là.
Faut les envoyer en stage de Droit des Affaires ...

avatar Mikaeldorian | 

@SIMOMAX1512

Il n’a pas signé de NDA. C’est totalement odieux de la part de Colette d’avoir ce genre de pratique.

Quelle serait votre réaction si Apple annulait votre précommande de l’Apple Watch sous prétexte d’avoir réaliser une capture d’écran de son bon de commande ?

Si je ne me trompe pas, là on a juste un refus de vente. Et c’est condamnable.

avatar CNNN | 

@SIMOMAX1512 :
Quelle conditions de vente ? Cest juste un magasin...

avatar wildtiger | 

LOL il a voulu faire son intéressant :) bam ça refroidit d'un coup.

avatar Sylvain | 
C'est très malin comme remarque.
avatar Archange229 | 

Quand meme bizarre qu il ai un stock plus fourni que les Apple Store pour un magasin que je connais l existence que depuis aujourd'hui ....

avatar wildtiger | 

@Archange229 :
Si tu étais parisien bobo friqué, tu connaîtrais Colette. L'Apple Watch était en expo grand public en avant première chez Colette.

avatar berengerlarsy | 

Et cela en a arrangé plus d'un...

avatar pepeye66 | 

"Colette" avait pour moi une autre connotation... Je vais vite oublier celle ci...ça y est, c'est fait !

avatar Vince-mac | 

Sans être un expert, pour avoir été vendeur au Printemps et avoir pris de très grosses précautions lors des mises en rayons des soldes, il me semble que cela s'appelle un refus de vente (au moins). Je conseillerais donc à cette personne de porter plainte. Histoire de rappeler à Colette et Apple que ce n'est pas parce qu'on est en vogue qu'on a tous les droits, qu'il y a une petite chose qui s'appelle le code du commerce et qu'il s'applique sauf erreur en France, qui reste un Etat de droit. Formidable exemple, en l'occurrence, de ce que ces codes affreux et long et pleins de pages écrit et sans images (comme le code du travail par exemple), sont là pour nous protéger...

avatar Paddy92 | 

@Vince-mac :
+1 si Colette a consenti la vente et que le client a payé ! En droit commercial c est effectivement un refus de vente ou plutôt un refus de délivrer la chose objet du contrat !
Colette a l obligation de lui vendre !

avatar AceCarabin | 

Je trouve assez étonnant que MacGénération/iGénération se livre ainsi à une "vindicte publique" contre ce magasin. Oui, Colette n'est pas particulièrement réputé pour la sympathie de ses vendeurs, bien plus pour son ambiance parfois prétentieuse, arrogante ou pédante. Pourquoi ne pas avoir attendu une réponse de Colette et/ou d'Apple France ? Comment avez-vous pu vérifier les dires de votre lecteur ? Je pense comme vous que ce n'est pas un mensonge, mais rien ne le prouve et imaginez que vous vous plantiez... Ce serait dommage d'avoir envoyé une notification push sur des milliers d'iPhone.
Bref, je ne suis pas habitué à ce manque de rigueur, mais peut-être que d'autres informations vous sont parvenues afin d'authentifier les dires de votre lecteur.

avatar Sylvain | 
Nous n'avons pas publié l'article juste avec un mail, nous avons évidemment suivi l'affaire avec le lecteur en question. Par ailleurs, nous avons contacté Apple et Colette plusieurs heures avant la publication de cet article... sans réponse de leur part.
avatar MiRouF | 

Comme écrit plus haut, les stars (si on peut les appeler comme ça) qui ont reçu des montres à 18 000 euros en cadeaux et qui postent sur twitter et instagram à longueur de journée n'ont aucun problème.
Mais qu'un simple citoyen, que le bas peuple (sans offense pour le malheureux acheteur), poste une photo non pas de la montre mais sa facture (!) et se fasse annuler sa commande, cela me laisse sans voix.
Je suis impatient de lire la justification de Colette et d'Apple France avant de me faire toutefois une opinion définitive, mais je trouve le lancement de ce produit vraiment élitiste et pourri.

avatar SugarWater | 

Comme Apple, le respect est devenu un luxe. Heureusement dans les Apple Store les vendeurs sont sympas !

avatar Ginger bread | 

Et le pire c qu Apple en profite en faisant se la pub malgré tout

avatar letofzurichois | 

Certains se donnent un malin plaisir à tout confondre ; Apple distribue des Watch aux stars, et ça vous choque ? Comment lance-t-on un produit ? En le rendant cool, en le rendant attractif, et donc aux poignets des personnes qui feront vendre ! Arrêtez de tout mélanger car UN client n'a pas joué le jeu. Donc, oui, si ce client n'a pas respecté la clause, dommage pour lui, mais une clause est une clause ...

avatar bugman | 

Clause de quoi ?

avatar letofzurichois | 

Je dis bien "si" il n'a pas respecté une clause, la charte si tu préfères, je m'en remets aux déclarations rapportées. Relis l'article

avatar Theteddyjay | 

Bonsoir,

je vous confirme que lors de l'achat de celle ci aucune clause n'a était donné ...
Si c'etait le cas bien évidemment que cela n'aurais pas était partagé avec le plus grand nombre sachant que de base ce partage permettait au fan de la marque d'avoir une nouvelle opportunité afin de commander la montre.
Donc vraiment tous a était fait d'excellente foie ...

avatar MiRouF | 

Non ça ne me choque pas, même si je trouve ça complètement idiot et contre-productif en ce qui me concerne. Ce qui me choque est le deux poids deux mesures. Selon que vous serez puissant ou misérable... Car si c'était n'importe laquelle de ces "stars" qui avait twitté sa commande de montre, je doute que les conséquences auraient été les mêmes...
#notonmywrist

avatar lmouillart | 

Et les managers qui en plus d'espionner leur client, le menace, ils n'ont pas respecté quoi ? :-)

avatar letofzurichois | 

Là, c'est une autre histoire

avatar Mageekmomo | 

Une bonne plainte au tribunal de proximité, ça coûte rien et ça calme vite ce genre de cow boy

avatar borderadius | 

En même temps, pour avoir essayé la montre aux galeries, il est manifeste qu'il y a un bug gênant sur le calendrier, empêchant de passer au mois suivant / précédent. Même les vendeurs ne savaient pas comment faire.
Alors pourquoi se précipiter dessus ?

avatar phoenixback | 

Prends garde a toi

avatar droyze | 

J'aime Apple, mais franchement ces derniers temps je trouve ça fou tout le patacaisse qui se passe pour la iWatch.... Tous ça pour entendre dire dans quelques semaines que ça tiens pas la journée, que c'est pas fluide etc......

Le gars de l'histoire a qu'à porter plainte contre Colette si il veut et c'est son droit.

avatar waternoose | 

Modéré : c'est plutôt à toi de te taire (ST)

avatar FreddyF | 

Il peut contacter la DGCCRF (répression des fraudes).

avatar EBLIS | 

Et je peux t'assurer que si le dossier est bien monté, ça se passe très très mal pour le commerçant. Je sais de quoi je parle car j'ai fait appel à eux à plusieurs reprises et même contre des "gros noms" *bouygues, domino's...), et la DGCCRF ne lâche pas le morceau quand le code du commerce n'est pas respecté. J'ai même obtenu des dédommagements et des excuses des commerçants craignant le pire. Et ce que Colette ont fait, tombe dans ces cas de refus de vente sans raison particulière, ils se sont juste justifiés avec une loi de cowboy. Ça peut leur faire très mal surtout que l'affaire est médiatisée.

avatar SIMOMAX1512 | 

Pas besoin forcément de signer un document pour approuver si tu paie ça vaut acceptation mais bon tout ça pour un mec qui a commandé chez Colette je pense qu'il faut savoir raison garder.

avatar tempest | 

On ne peut pas parler d’espionnage lorsque l’on fait référence à un type qui balance sa facture d’achat aux yeux du monde sur Twitter. C’est le mal de ce début de siècle que de croire qu’il est bon de raconter ses faits d’arme sur la toile. Il aurait mieux fait de fermer sa iBouche et de garder son bon plan pour lui…
Pour vivre heureux, vivons cachés.

avatar YAZombie | 

En gros c'est de sa faute, et c'est bien fait, c'est ça?
Belle moralité, bravo.

avatar Mécréant | 

@tempest:

Je ne vous suis pas vraiment...

Est-il interdit de commander un produit? Si "non", c" n'est pas un "fait d'arme"...

Est-il interdit de raconter que l'on a commandé un produit? Car à moins qu'il n'y ait une loi forçant l'égoïsme, si le type commande légalement un produit difficile à trouver je ne vois pas ce qui l'empêche de partager son bon plan...

avatar tempest | 

Le truc c’est que c’est une mauvaise idée d’aller raconter que l’on a fait un truc que l’on sait limite on ne s’en vante pas sur le web AVANT que les choses rentrent dans l’ordre. Tout le monde sait (A moins de découvrir Apple) qu’il est important pour les revendeurs de respecter les consignes émises par Apple lors de la commercialisation d’un nouveau produit. Colette à déconner le gars en question à eu du bol et en a profité bien à lui, mais il aurait mieux fait de ne pas aller étaler sa vie sur le web (facture à l’appui !!!!!) de fait toute cette histoire serait restée secrète (au moins jusqu’au jour de vente officiel.) Les deux ont joué et les deux ont perdu… Après il n’y a pas mort d’homme… Ce n’est pas non plus l’affaire du siècle… Point barre.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR